Livres de l'éditeur du Sonneur - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :

du Sonneur


21 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 10,5 15 48 p. Quiconque nourrit un homme est son maître T London Jack essai philosophie 2009 07/03/09 9782916136158 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 5,00 € 5.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

On connaît le Jack London aventurier du grand Nord, marin des mers du Sud, chercheur d’or, vagabond du rail. On connaît aussi le London chantre de la nature sauvage, militant politique, défenseur des déshérités. Mais on ignore souvent le London polémiste qui, prenant ici prétexte de la condition de l’écrivain obligé de prostituer son talent pour vivre, fustige une société où l’argent est roi.

La Petite Collectioned

x 10,5 15 20 p. Comment on meurt T Zola Emile nouvelles mort 2009 01/10/09 9782916136202 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 6,50 € 6.50 sur commande ?
AA AA

Émile Zola (1840-1902), chef de file des écrivains naturalistes, met successivement en scène dans ce recueil les derniers jours d’un noble, d’un bourgeois, d’un commerçant, d’un ouvrier et d’un paysan.

Cinq agonies, cinq tableaux pour esquisser une peinture sociale de la mort, rappelant que pour bien mourir, il faut bien vivre, et que l’inégalité règne jusqu’au dernier souffle.

x 10,5 15 48 p. La tentation de la bicyclette T De Amicis Edmondo nouvelles vélo 2009 02/04/09 9782916136165 du Sonneur La petite collection Divers -voyages 5,00 € 5.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Je dis les amertumes que me procura la bicyclette, afin d’apporter, je l’espère, un réconfort à ceux qui les ont éprouvées, et pour aider les autres à les éviter ou à s’en libérer."

Lorsque l’on sait qu’aller à bicyclette développe la maturité intellectuelle et dissout la mélancolie, lorsque le monde entier sombre dans le péché vélocipédique, lorsque résister est un si pénible combat... comment ne pas céder à La Tentation de la bicyclette ? "

x 12,5 19,5 46 p. Ce que la vie signifie pour moi T London Jack biographie politique 2006 01/05/06 9782916136035 du Sonneur Littérature -poches 6,10 € 6.10 présent à Plume(s)
AA AA

Cette brève " autobiographie ", parue en 1906, est l’un des textes politiques de Jack London (1876-1916) les plus marquants.

Dans ce récit personnel, il retrace le chemin qui le mena à devenir socialiste. Crieur de journaux, pilleurs d’huîtres, ouvrier dans une conserverie, employé d’une teinture, électricien, vagabond... il nous livre ici les voies qui firent de lui un auteur engagé si longtemps méconnus.

" Je suis né dans la classe ouvrière. Très tôt, j ai découvert l’enthousiasme, l’ambition, les idéaux ; et les satisfaire devint le problème de mon enfance.
Mon environnement était primitif, dur et fruste. Je ne voyais nul horizon, seulement de bas en haut. Ma place dans la société était tout en bas. Là, la vie n’offrait que laideur et misère, aussi bien pour la chair que pour l’esprit. Car la chair et l’esprit y étaient pareillement affamés et tourmentés. Au-dessus de moi s’élevait l’édifice colossal de la société, et à mes yeux la seule façon de m’en sortir était par le haut.
Alors, j’ai résolu très tôt d’escalader cet édifice. Aux étages supérieurs, les hommes portaient des costumes noirs et des chemises impeccables, les femmes étaient habillées de robes somptueuses. Et il y avait des bonnes choses à manger, et beaucoup. Ça, c’était pour la chair. Et puis il y avait les choses de l’esprit. Loin au-dessus de moi, je le savais, régnaient la générosité de l’esprit, la pureté et la noblesse de la pensée, l’éclat de la vie intellectuelle.
Je savais tout cela parce que j’avais lu les romans de la bibliothèque Seaside. A l’exception des voyous et des aventurières, tous les hommes et les femmes y avaient de belles pensées, s’exprimaient avec élégance, accomplissaient des actions glorieuses. Bref, le fait que loin au-dessus de moi se trouvait tout ce qui était délicat, noble et gracieux, tout ce qui donne décence et dignité à la vie, tout ce qui la rend digne d être vécue, tout ce qui récompense chacun de son labeur et de sa souffrance, me paraissait aussi incontestable que la course du soleil dans le ciel."

x 10,5 15 80 p. Relation d’un voyage chez les sauvages de Paris T Sand George fable 2010 01/05/10 9782916136271 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 6,50 € 6.50 actuellement indisponible
AA AA

C’est la George Sand (1804-1876) humaniste et passionnée qui rapporte, dans Relation d’un voyage chez les sauvages de Paris, sa rencontre, à quelques encablures de chez elle, avec des Peaux-Rouges.

Dans ces pages, se déploie l’Amérique sauvage, originelle qui, brisée, cherche à survivre parmi les Blancs en préservant sa culture. Étude de mœurs et critique sociale, cette lettre à un ami, parue en 1846, est aussi le récit d’une fascination pour un peuple, dit primitif, confronté à la société occidentale.

x 10,5 15 48 p. Le vice de la lecture T Wharton Edith essai littérature 2009 02/04/09 9782916136172 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 5,00 € 5.00 sur commande ?
AA AA
« Peu de vices sont plus difficiles à éradiquer que ceux qui sont généralement considérés comme des vertus. Le premier d’entre eux est celui de la lecture. » Dans ce texte paru en 1903 dans une revue littéraire américaine, la romancière Edith Wharton (1862-1937) dénonce l’obligation sociale de la lecture, nuisible à la littérature et fatale à l’écrivain.
x 12 19 283 p. Voyage vers le Nord T Capek Karel nouvelles 2010 01/05/10 9782916136288 du Sonneur Littérature -poches 17,30 € 17.30 présent à Plume(s)
AA AA

En 1936, tandis que la Seconde Guerre mondiale menace, l’écrivain tchèque Karel Capek (1890-1938) entreprend un voyage dans le Nord de l’Europe. Forêts à perte de vue, fjords échancrés, vaches noir et blanc, fermes rouges, myriade d’îles ponctuent sa traversée du Danemark, de la Suède et de la Norvège. Au fil du récit, derrière une naïveté feinte et un lyrisme tempéré, où affleurent une tendre ironie et un humour mordant, se profile le portrait troublant, éblouissant de nature et de lumière, d’un continent en sursis. Car, en route vers le cap Nord, Capek pressent la fin d’une époque et dessine une Europe qui, bientôt, sombrera dans le chaos.

170 dessins de Karel Capek • Inédit en français

x 10,5 15 72 p. Comment on se marie T Zola Emile nouvelles mariage 2012 12/04/12 9782916136479 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 6,50 € 6.50 actuellement indisponible
AA AA

" Quel étrange système, partager l’humanité en deux camps, les hommes d’un côté, les femmes de l’autre ; puis, après avoir armé les deux camps l’un contre l’autre, les unir en leur disant : "Vivez en paix !" ".

Emile Zola (1840-1902) ne pouvait dépeindre l’institution du mariage autrement que pour le meilleur et pour le pire, en quatre nouvelles décrivant successivement l’union de nobles, de bourgeois, de commerçants et d’artisans. Avec Comment on se marie, il poursuit, dans la même veine que dans Comment on meurt, son étude de la société au dix-neuvième siècle, sur un ton à l’humour acide, parfois cruel.

x 10,5 15 68 p. Elephant Man T Treves Frederick 2011 01/11/11 9782916136431 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 6,50 € 6.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
En 1884, le chirurgien Frederick Treves (1853-1923) rencontre par hasard John Merrick, dont le corps difforme est exhibé sans ménagement par un forain qui le présente comme l’Homme-Eléphant. Deux ans plus tard, le médecin parvient à extirper John Merrick de sa misérable condition de bête de foire et lui offre enfin la vie de dignité à laquelle le jeune homme a toujours aspiré. Cette histoire vraie fut à l’origine du célèbre film Elephant Man de David Lynch.
x 10,5 15 48 p. En quête du rien
Témoignage d’un voyageur anonyme
T
Wilkie Collins William nouvelles 2011 12/10/11 9782916136394 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 5,00 € 5.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
William Wilkie Collins (1824-1889) n’est pas seulement l’auteur de somptueux romans victoriens et le père du roman policier britannique. Nouvelliste de talent, il est aussi journaliste à ses heures. Et fin observateur de ses contemporains. En quête du rien est le portrait primesautier, drôle et absurde d’un homme condamné à l’inactivité et au calme dans une société qui en est dépourvue. Ou comment la tranquillité peut finir par rendre fou.
x 10,5 15 48 p. Trop de fleurs T Verne Jules nouvelles humour 2012 15/11/12 9782916136547 du Sonneur La Petite Collection Divers -petits livres 5,00 € 5.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

– Mon cher Monsieur, nous aurons une assemblée générale publique le 22 février prochain, et je serai enchanté si vous vouliez nous gratifier d’une lecture… – Une lecture ? m’écriai-je en faisant un pas en arrière. – Oui… – Une lecture sur les fleurs… Les arbustes… Les jardins ? ajoutai-je en reculant de deux autres pas. – Précisément. – Mais je n’y entends rien, mon cher Monsieur !

Accosté par un membre de la Société d’horticulture de Picardie alors qu’il se promène dans les rues d’Amiens, Jules Verne est pris de cours et n’a d’autre choix que d’accepter la requête de son interlocuteur : prononcer un discours pour l’assemblée générale de ladite société. Lui habituellement si imaginatif et prolifique, désespère de trouver l’idée qui lui permettra de sauver la face.

De cette surprenante angoisse naîtra Trop de fleurs !, récit de ses efforts pour découvrir un monde des plus mystérieux à ses yeux : la botanique.

x 10,5 15 72 p. Les éperons T Robbins Tod roman 2011 15/10/11 9782916136400 du Sonneur La Petite Collection Divers -petits livres 6,50 € 6.50 0,01 € présent à Plume(s)
AA AA

Devenu riche grâce à un héritage inattendu, le nain Jacques Courbé, l’un des phénomènes de foire du cirque Copo, obtient la main de Jeanne Marie, la belle et calculatrice écuyère. Convaincue de pouvoir profiter de cette fortune avec son amant, elle se moque ouvertement de son nouvel époux lors de leurs noces. Mais rire d’un homme susceptible, aussi petit soit-il, peut s’avérer dangereux, surtout lorsqu’il est accompagné d’un redoutable molosse.

Tod Robbins (1888-1949) brosse dans cette nouvelle une mordante et vicieuse peinture des mœurs du cirque, un texte à la source du sidérant Freaks, la monstrueuse parade, le célèbre film de Tod Browning.

x 12,5 19,5 296 p. Moi, ma vie, son oeuvre T Blistène François nouvelles 2012 16/05/12 9782916136493 du Sonneur Littérature -poches 17,00 € 17.00 présent à Plume(s)
AA AA

Thomas S n’a pas beaucoup d’atouts : tout juste est-il né qu’il se sent déjà étranger au monde. Il joue parfois au tennis, n’est pas à court de pratiques sexuelles, mais, pour le reste, il n’a ni amis, ni talent, pas même pour la peinture, sa seule et authentique passion. A la fin de sa vie pourtant, il aura traversé les milieux littéraires et artistiques et sera considéré comme l’un des plus grands peintres du vingtième siècle. Quel est son secret ?

François Blistène fait preuve d’une grande insolence et d’une belle liberté d’esprit. Dans un style au cynisme assez jubilatoire, il se moque de la notion d’œuvre et de la vacuité de toute biographie. Pourtant, s’il n’est pas une page de ce livre qui ne fasse rire ou sourire, le propos est sans doute plus grave qu’il y paraît. Le procédé est bien connu : c’est aussi en riant de soi et des autres que l’on met à nu les humains et la comédie sociale dont ils sont les (trop) enthousiastes acteurs.

x 14 18 80 p. Dachenka
ou la vie d’un bébé chien
T
Capek Karel jeunesse chien 2013 22/03/13 9782916136608 du Sonneur Jeunesse -littérature 11,00 € 11.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Dachenka : "vertébré de l’ordre des carnivores coquins et canins, sous-ordre des endiablés, genre des fureteurs, famille des farceurs, variété des facétieux à oreilles noires". Avec humour et tendresse, Karel Capek nous conte comment l’arrivée de cette petite boule de poils va changer le fil de son quotidien et de celui de son foyer. L’écrivain tchèque décide alors d’observer et d’étudier le développement de cette furie canine.
Il la raconte, la décrit, la dessine et se mettra même au défi de parvenir à la photographier, allant jusqu’à lui inventer des contes afin qu’elle reste tranquille. Facéties, espiègleries et badineries s’enchaînent dans ce récit, prisé par plusieurs générations de lecteurs tchèques, qui séduira aussi bien les petits que les grands.
x 10,5 15 112 p. La vie et l’oeuvre d’un pionnier du cinéma T Méliès Georges biographie cinéma 2012 16/11/12 9782916136554 du Sonneur La petite collection Divers -petits livres 6,50 € 6.50 sur commande ?
AA AA

Méliès le sorcier de Montreuil-sous-Bois, le Jules Verne du cinéma, le magicien de l’écran, le créateur du spectacle cinématographique... Et si l’on avait négligé le Méliès homme de lettres ? Car il fut aussi écrivain de cinéma et l’un des premiers à saisir sa plume pour expliquer son travail, polémiquer dans la presse, théoriser son art, raconter ses souvenirs.

La Vie et l’oeuvre d’un pionnier du cinéma est l’un de ses derniers textes, écrit à la troisième personne du singulier avec une passion sauve. Alors enfin reconnu, Méliès (1861-1938) revient sur sa vie faite d’un labeur soutenu, d’inventions inouïes, de revirements inattendus, mais aussi de triomphes éclatants et de tragédies intimes.

x 10,5 15 48 p. Apologie pour le plagiat T France Anatole essai littérature 2013 22/05/13 9782916136615 du Sonneur Divers -petits livres 5,00 € 5.00 sur commande ?
AA AA
Dans ce texte incisif, Anatole France se penche sur la notion de plagiat, procédé qui a émaillé l’histoire de la littérature. Il porte un regard aigu — comme souvent dans son œuvre — sur un point décisif de la création, qui a donné lieu, tout récemment encore, à de retentissants procès.
x 10,5 15 48 p. La paresse T Kessel Joseph pamphlet paresse 2013 23/10/13 9782916136677 du Sonneur La Petite Collection Divers -petits livres 5,00 € 5.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
La mère de tous les vices ! On osa la baptiser ainsi. Encore faudrait-il établir que ce surnom est un blâme et non le plus magnifique éloge. Car, enfin, que ferions-nous, malheureux, sans ces quelques misérables vices, en nombre si réduit, et de si maigre variété, dont notre imagination défaillante n’a jamais su élargir ni creuser les frontières ? Mais la question n’est pas là. Même, en nous tenant au point de vue moral, comment ne pas s’indigner d’une fausseté si criante.
x 10,5 15 60 p. Il ne faut pas maltraiter les animaux
Suivi de De la protection des animaux dans ses rapports avec l’histoire naturelle
T
Fée Antoine-Laurent-Apollinaire essai animaux 2015 23/04/15 9782916136837 du Sonneur La Petite Collection Divers -petits livres 6,00 € 6.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Au nom de quoi l’homme se permet-il de faire souffrir les animaux, de les exploiter immodérément, de les tuer pour son seul plaisir ? Au nom de quoi se permet-il d’établir une hiérarchie dans le règne animal — pourquoi sommes-nous indifférents à la douleur d’une mouche alors que nous sommes sensibles aux jappements d’un chien ? Dans ce recueil qui réunit deux articles parus dans les premiers Bulletins de la société protectrice des animaux en 1855 et 1857, Antoine Laurent Apollinaire Fée s’indigne, avec concision et conviction, de ces mauvais traitements, s’alarme des risques de déséquilibre de l’organisation naturelle qui en découlent, et regrette le sentiment de surpuissance de l’homme — mises en garde plus que jamais d’actualité.

Recueil de deux articles, parus dans le Bulletin de la société protectrice des animaux en 1855 et 1857, dans lesquels l’auteur, botaniste de renom, s’insurge contre les mauvais traitements réservés aux animaux et pointe les risques de déséquilibre avec l’organisation naturelle qui peuvent en découler. Il insiste également sur l’importance de critiquer le sentiment de surpuissance de l’homme.

x 12,5 19,5 285 p. Margarine T Lemiale Guillaume roman 2015 24/09/15 9782916136912 du Sonneur La Grande Collection Littérature 17,00 € 17.00 sur commande ?
AA AA

Margarine est la confession d’une baronne parisienne d’origine tchèque, devenue écrivaine. Sur son lit de mort, elle narre, d’une plume tant lucide que désabusée, son passé et dévoile son terrible secret, une jeunesse tragique qui la ronge : violée par son oncle, prostituée par la force d’un destin tragique pendant la Seconde Guerre mondiale, cette vieille femme désormais respectée de tous revient sur ses aveuglements, sur son ignorance, sur cet instinct de soumission qui l’empêcha de se révolter.

Tirée de faits réels, son histoire nous entraîne de Neveklov, un camp d’entraînement pour volontaires français engagés dans la Waffen SS, jusqu’aux ruines du Berlin des derniers jours du Troisième Reich. Dans Margarine, Guillaume Lemiale crie l’absolue nécessité pour l’être humain de lutter contre la manipulation et d’accéder à la connaissance - unique voie vers la liberté.

Guillaume Lemiale est le lauréat de la première édition du Concours du Premier Roman pour se manuscrit.

x 13 17 96 p. La 2 CV, la nuit T Place François 2017 30/08/17 9782373850659 du Sonneur Ce que la vie signifie pour moi Littérature -poches 13,50 € 13.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Tout petit déjà, François Place dessinait. Des récits de batailles, petits personnages en marche dans d’immenses paysages. En Corrèze, lors des vacances d’été dans la ferme de ses grands-parents, il trompe l’ennui qui (il l’avoue) parfois lui tombe dessus en s’attaquant aux vaches si impassibles, mais pas aux cochons, ils remuent trop. Sa mémé, inquiète, agacée même, disait de lui : « On n’a pas idée d’être autant dans la lune. » Presque un extraterrestre le petit François … ou une graine d’artiste. Quelques années et albums plus tard, dont Les Derniers Géants, désormais légendaire, François Place a toujours ce regard émerveillé sur le monde. Un regard bienveillant, accueillant, amoureux. Dans La 2 CV, la nuit, l’artiste délaisse ses aquarelles, ses géographies fabuleuses, ses voyages au-delà du réel, le temps de jouer avec l’écriture et ses souvenirs de gamin de banlieue parachuté à la campagne. Là où il a forgé son imaginaire d’illustrateur et de conteur. Là où il a appris le pouvoir des mots et du silence. Dire ce que la vie signifie pour lui, c’est raconter le petit monde grouillant de la ferme, les tontons, les tatas, tous de forts caractères ; les animaux ; les engins agricoles ; l’arrivée de la modernité ; les jeux ; les ripailles ; et la tendresse. C’est aussi nous emmener en voyage au cœur de son univers d’artiste. Avec comme à son habitude une bonne dose d’humour, et en tournant radicalement le dos à la nostalgie, François Place raconte les enchantements de ses jeunes années qui ont fait de lui un homme doué pour l’amitié.