Livres de l'éditeur Chronique sociale - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.

Chronique sociale


25 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 21 25,5 448 p. Vivre sa grossesse et son accouchement
une naissance heureuse
T
Brabant Isabelle B guide naissance, être parent, grossesse, accouchement 2003 30/10/03 9782850085109 Chronique sociale Pratique -parentalité 28,20 € 28.20 remplacé >>(2013)
AA AA

Conçu comme un guide de voyage, ce livre accompagne la future maman et son entourage durant la période de la grossesse et de la naissance. Vivre sa grossesse et son accouchement traite de chacune des étapes de ce parcours fascinant : les changements émotionnels et physiques, les transformations dans la vie de couple, les besoins de la femme enceinte et les choix à faire quant à la préparation de l’accouchement. Tout le processus de l’accouchement, du début des contractions jusqu’à l’arrivée du bébé, est expliqué en détail. Vous y trouverez également des conseils précieux sur l’accompagnement de la femme en travail, sur les moyens pour apprendre à mieux vivre la douleur et une description complète des examens et des gestes médicaux qui pourraient être posés ou que vous pourriez choisir d’éviter. Enfin, vous verrez les lendemains de la naissance, le début de la relation entre le nourrisson et sa mère, et la naissance d’une famille.

En vingt ans de pratique comme sage-femme, l’auteur a été le témoin privilégié d’accouchements extraordinaires où dominaient le courage des femmes, leur vulnérabilité, leur puissance, leur créativité et celle de leurs conjoints. Elle les fait revivre grâce aux nombreux témoignages et aux photos émouvantes qui illustrent abondamment le livre. Ces femmes et ces hommes s’étaient préparés, entourés et donnés les moyens de vivre une "naissance heureuse". Au fil des vous découvrirez à votre tour que la naissance de votre enfant vous appartient, et que vous pouvez vous aussi vous donner les moyens de vivre l’accouchement dont vous rêvez.

x 15 22 275 p. Jeux coopératifs pour bâtir la paix T Masheder Mildred B guide pacifisme, coopération 2005 30/09/05 9782850085307 Chronique sociale Pratique -éducation 18,90 € 18.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

À l’école ou au travail, la compétition joue un rôle majeur dans notre vie.

Dès lors, il semble juste qu’elle ne doive pas dominer le jeu car son influence est déterminante sur notre amour-propre et notre confiance en nous-mêmes. Force est de constater qu’actuellement, le jeu compétitif est plus largement répandu. Tous les types de jeux ont leur place, mais l’équilibre entre la coopération et la compétition doit être plus grand. Ce livre est une source d’idées et d’inspiration pour conforter l’évolution vers les jeux coopératifs.

Ceux-ci proposent une alternative concrète à la manière courante de pratiquer l’élimination. Cet ouvrage propose donc de pratiquer la coopération en s’amusant. Il regroupe plus de 300 jeux et sports coopératifs, sans perdants ni gagnants. Leur but est de développer la confiance en soi, le respect de l’autre, la cohésion du groupe et la solidarité. Ce livre s’adresse aux enseignants mais aussi aux parents et à toute personne travaillant avec des enfants à partir de l’âge de 3 ans.

x 15 22 78 p. Repérer et éviter les douces violences dans l’anodin du quotidien T Schuhl Christine guide violence 2009 31/01/09 9782850087493 Chronique sociale Pratique -développement personnel 12,70 € 12.70 présent à Plume(s)
AA AA
Après le succès de ses premiers ouvrages, Vivre en Crèche, Remédier aux douces violences et Réaliser un projet accueil petite enfance, Christine Schuhl continue de bousculer notre confort. La voici à présent tournée vers notre quotidien. Que ce soit autour du bébé, de l’adolescent, de l’adulte ou de la personne vieillissante, des paroles, des gestes, des attitudes blessantes parasitent nos relations. "Les douces Violences" semblent envahir notre vie. La vigueur des réactions autour de cette thématique des douces violences et l’accompagnement de nombreux professionnels de l’enfance ont poussé Christine Schuhl à entreprendre cet ouvrage afin que notre regard change. C’est dans cet objectif que chaque bande dessinée a pour but d’interpeller notre bon sens. Ce livre tendre et profond touche notre histoire, parce qu’il est tiré d’un quotidien. apparemment sans histoire.
x 15 22 252 p. Le monde change... et nous ?
Clés et enjeux du développement relationnel
T
Guérin Véronique B, Ferber Jacques B essai alternatives 2009 02/04/09 9782850086779 Chronique sociale savoir communiquer Pratique -développement personnel 18,10 € 18.10 sur commande ?
AA AA

Les relations interpersonnelles et sociales traversent souvent des moments conflictuels et des crises.

Ces tensions sont parfois à l’origine de transformations personnelles et collectives mais elles sont le plus souvent source d’appréhensions, de crispation et de repli sur soi. Pour que la peur du changement puisse se métamorphoser en ouverture au nouveau et à l’altérité, il est essentiel de mieux comprendre la dynamique d’évolution des personnes et des groupes. C’est pourquoi cet ouvrage présente, dans une première partie, quelques repères conceptuels tirés de la pensée intégrale de K. Wilber et de la Spirale Dynamique, initiée par C. Graves. Cette grille de lecture développementale qui s’inscrit dans la lignée de la psychologie humaniste est encore peu connue en France. Elle se révèle pourtant tout à fait pertinente pour appréhender plus clairement l’articulation entre le développement personnel et l’évolution des sociétés. En donnant un éclairage nouveau qui intègre la complexité du monde, elle favorise un décryptage serein et tolérant des systèmes de valeurs et des conflits qui les accompagnent.

La deuxième partie de l’ouvrage explore les relations interpersonnelles et met en relief les différentes facettes que peuvent recouvrir l’affirmation et l’écoute. Elle donne les clefs pour développer ses compétences relationnelles et entretenir une relation à soi-même, aux autres et au monde plus souple et fluide. Enfin, la dernière partie de l’ouvrage présente le théâtre-forum, une approche particulièrement efficace pour favoriser l’évolution des représentations et des attitudes, tant au niveau individuel que collectif.

x 12 17,5 128 p. Mode d’emploi de la civilisation planétaire
Devenir acteur des changements ici et maintenant
T
Duits Emmanuel-Juste B essai alternatives 2010 30/09/10 9782850088391 Chronique sociale comprendre la société Politique et société -alternatives 8,60 € 8.60 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

La société de demain sera-t-elle celle du conflit général entre communautés, religions et classes ? Ou bien un magma informe, déshumanisé, d’individus-clones, esclaves de la mondialisation ? C’est pour échapper à cette alternative mortelle que j’ai écrit ce petit Manifeste.

Il propose une voie à contre-courant du pessimisme ambiant. Il s’agit de faire en sorte que la mondialisation change de signe. Cela se fera par la volonté et l’initiative créatrice de citoyens libres. Nous vivons dans une société fascinante : en une vingtaine d’années, les possibilités d’expérience et de modes de vie données à chaque personne se sont démultipliées. Peu d’entre nous disposent d’un mode d’emploi pour voyager dans cette civilisation hypercomplexe.

Nous sous-exploitons les possibilités que ce XXIe siècle peut offrir. Deux croyances limitent une telle liberté : nous croyons " savoir ce qui se passe " dans la société ; ainsi notre curiosité se trouve-t-elle émoussée, alors que bourgeonnent mille initiatives. D’autre part, nous nous percevons comme fétus de paille dans un monde gigantesque, nous croyons devoir subir au lieu de prendre conscience de notre pouvoir sur notre vie, et même à un niveau plus vaste - du pouvoir de s ’organiser pour former des collectifs agissants.

Ce livre est un instrument au service des explorateurs qui désirent dépasser systèmes et milieux clos. Il se termine en suggérant des pistes pratiques et invite à réaliser des actions adaptées à la complexité.

x 15 22 125 p. Eloge de l’éducation lente T Domènech Francesch Joan B essai éducation 2011 01/09/11 9782850088759 Chronique sociale Comprendre la société Politique et société -école 13,70 € 13.70 sur commande ?
AA AA

"Je n’ai pas le temps...

". Alors, je passe à la vitesse supérieure... Ce faisant, je m’éloigne du sens profond des choses et je contribue à une société névrosée et impersonnelle. Plus, plus tôt et plus vite ne sont pas synonymes de meilleur. L’auteur applique ce principe au champ éducatif - scolaire, familial et personnel : il envisage un temps qui permet notamment de retrouver le sens de la diversité des rythmes d’apprentissage.

L’éducation lente ne signifie pas agir lentement, mais savoir trouver le temps adapté à chacun et à chaque activité. Eduquer lentement, c’est ajuster la vitesse au moment et à la personne. Faire un éloge de l’éducation lente, c’est faire l’éloge d’un modèle éducatif essentiel pour l’humanisation de la société. Le temps n’a pas à coloniser notre vie ni celle de l’école ou des familles ; le temps appartient aux enfants, aux parents et aux professeurs.

Pleinement vécu, il est pleinement éducatif.

x 15,7 22,7 231 p. 100 questions-réponses pour éduquer à la non-violence
Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix
T
Roussel Vincent B guide éducation, non violence 2011 08/09/11 9782850088605 Chronique sociale savoir communiquer Politique et société 16,10 € 16.10 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Parler d’éducation à la non-violence, c’est affirmer qu’il est possible d’apprendre aux enfants et aux adolescents des comportements non-violents qui leur permettent de construire le bien vivre ensemble dans tous leurs lieux de vie, en respectant les personnes, leurs différences, leurs droits et leur dignité.

Il ne s’agit pas de nier les situations génératrices de conflits, mais d’apprendre à résoudre ces conflits sans violence, par l’acquisition de compétences personnelles, relationnelles, sociales et citoyennes qui leur donnent les moyens de le faire. C’est une tâche essentielle. Elle demande à tout éducateur d’y consacrer du temps, que ce soit dans la famille, dans l’espace public ou à l’école. Ce livre s’attache principalement à traiter de l’éducation à la non-violence à l’école primaire et au collège, qui couvrent le temps de la scolarité obligatoire.

Comment éduquer à la non-violence ? Quels objectifs un tel enseignement peut-il se fixer ? Comment trouver un temps spécifique dans des emplois du temps déjà bien remplis ? Qui peut s’occuper de cet enseignement ? Comment former les enseignant-e-s à la non-violence ? Comment associer les parents à cette tâche ? Quelle est la place de la sanction dans une telle perspective ? Comment évaluer l’évolution des comportements par rapport aux objectifs fixés ? 100 questions auxquelles cet ouvrage se propose d’apporter des réponses argumentées.

Ce livre s’adresse aux personnes inquiètent par la montée des violences en milieu scolaire, sous toutes leurs formes, y compris le harcèlement, et qui pensent qu’il ne s’agit pas d’une fatalité mais qu’il existe des moyens de la prévenir.

x 15,4 22 108 p. Manuel d’initiation à l’interculturel T Verbunt Gilles B 2011 20/05/11 9782850088681 Chronique sociale comprendre la société Politique et société 12,70 € 12.70 sur commande ?
AA AA

Les différences culturelles posent problème.

Elles peuvent envenimer les relations entre les personnes et les populations. Certains prédisent que le choc des cultures conduira les peuples à des affrontements destructeurs. D’autres, au contraire, voient dans les différences culturelles un moteur pour instaurer une dynamique relationnelle profitable à tous. Cette voie constructive, celle de l’interculturel, a du mal à s’imposer dans un monde où la première réaction face à " l’autre " est de créer de la distance, de s’entourer de frontières étanches et de murs de plus en plus hauts.

Les partisans de l’interculturel refusent ce procédé appauvrissant et mortifère et optent pour un monde de la rencontre et de l’échange. Transformer un obstacle en enrichissement n’est pas facile. Pour le réussir la générosité ne suffit pas. Encore faut-il consentir à apprendre à surmonter les obstacles et à saisir, pour un enrichissement personnel et collectif, les chances qu’offre la confrontation avec " l’autre ".

Ce manuel a pour objectif non de présenter une vérité interculturelle toute faite, mais de faire réfléchir à partir de questions pratiques, d’affirmations courantes et de citations d’auteur.

x 15 22,8 220 p. Penser et vivre l’interculturel T Verbunt Gilles B essai 2011 01/09/11 9782850088353 Chronique sociale savoir penser Divers 16,80 € 16.80 sur commande ?
AA AA

Quelle attitude adopter lorsque des différences culturelles risquent de compromettre le vivre-ensemble ? Quel modèle privilégier : respecter intégralement la culture des autres ou les forcer à s’intégrer dans la culture existante ? Faut-il suivre le retour en arrière d’hommes politiques qui recommencent à parler de la nécessaire assimilation des migrants ? Et si le dilemme était faux ? A l’écoute des pratiques sociales et culturelles, Gilles Verbunt constate que depuis longtemps, presque souterrainement, s’étend la réalité des pratiques interculturelles.

Une perspective pleine de promesses destinée à donner une tournure constructive aux relations entre populations et personnes de cultures différentes. Pour gagner en efficacité, mais aussi pour déminer un terrain occupé par des thèses insistant sur le choc des civilisations, le projet interculturel mérite à la fois de réfléchir les pratiques à la lumière de concepts renouvelés et les idées à partir de pratiques innovantes.

Cet ouvrage propose des repères, des supports de réflexion personnels et collectifs afin de permettre d’établir un avis raisonné sur cette question.

x 15 22 252 p. Oser la pédagogie coopérative complexe
De l’école à l’université
T
Sumputh Malini B, Fourcade François B essai pédagogie, coopération 2013 10/01/13 9782850089589 Chronique sociale Pédagogie formation Politique et société -école 21,50 € 21.50 sur commande ?
AA AA

Ces pages s’adressent de façon privilégiée à tous les éducateurs et enseignants qui désirent renouveler leurs pratiques, qui ont envie de réfléchir de façon renouvelée à partir d’expérimentations de terrain, de notions et de concepts orientés vers du« faire-ensemble » pédagogique.

Issu des travaux du CIRPP (Centre d’innovation et de recherche en pédagogie de Paris), ce livre est écrit par plusieurs de ses membres, ou par des auteurs proches de ses options éducatives et pédagogiques. Sont délivrés des points de vue multiples et croisés sur la pédagogie coopérative, qui est donnée à voir dans des registres théoriques, pratiques et expérimentaux.

La « Pédagogie Coopérative Complexe » , s’inspirant à la fois du courant coopératif en pédagogie et de la théorie de la complexité d’Edgar Morin, est pratiquée par les membres du CIRPP dans plusieurs écoles, et ils l’accompagnent d’une réflexion approfondie sur ses éléments constitutifs, ses différentes modalités d’application, sur ses effets également.

Ce livre rend compte de l’intérêt pédagogique et éducatif de l’attitude coopérative dans les apprentissages et la formation, de l’école jusqu’à l’enseignement supérieur.

Plus qu’une simple méthode pédagogique, il s’agit d’une philosophie de vie et du faire-ensemble. Sont successivement examinés la genèse historique de la coopération en éducation, son cadre théorique, mais également les résistances qui peuvent lui être opposées. Pour bien concrétiser ce qu’est la pédagogie coopérative, le lecteur est invité à visiter des expérimentations éducatives et des dispositifs institués qui la mettent au premier plan.

L’éducation et la pédagogie traditionnelles peinent à se renouveler, semblent en panne d’inspiration, le mécontentement est général, l’insatisfaction évidente. La pédagogie coopérative complexe tente d’apporter des réponses à cette situation, montrant théoriquement mais aussi pratiquement grâce à des expérimentations de terrain, qu’inventer d’autres savoir-faire et savoir-être, tant pour les enseignant que pour les enseignés, est possible et réalisable. Il est aussi montré que le plus souvent chacun s’en trouve grandi : les élèves et étudiants qui ont appris mieux et davantage dans un esprit coopératif donnant envie de vivre ce qui est vécu de moments d’apprentissage et les enseignants qui réinventent leur geste pédagogique, se renouvelant dans une exigence éthique et philosophique bienvenue.

Malini Sumputh et François Fourcade ont assuré la coordination de cet ouvrage.
Avec la collaboration de Thierry Baffoy, René Barbier, David Benmahdi, Michel Fruton-Létard, Nicolas Go, Kareen Illiade, Yann Kilborne, Marlis Krichewsky, Philippe Meirieu, Edgar Morin, Lucie Paquy, Dimitri Sandler, Christian Verrier.

x 22 26 575 p. Vivre sa grossesse et son accouchement
Une naissance heureuse
T
Brabant Isabelle B guide naissance, accouchement 2013 12/04/13 9782850089756 Chronique sociale Comprendre les personnes Pratique -parentalité 29,90 € 29.90 sur commande ?
AA AA

Conçu comme un guide de voyage, ce livre accompagne la future maman et son entourage durant la période de la grossesse et de la naissance. Vivre sa grossesse et son accouchement traite de chacune des étapes de ce parcours fascinant : les changements émotionnels et physiques, les transformations dans la vie de couple, les besoins de la femme enceinte et les choix à faire quant à la préparation de l’accouchement.

Tout le processus de l’accouchement, du début des contractions jusqu’à l’arrivée du bébé, est expliqué en détail. Vous y trouverez également des conseils précieux sur l’accompagnement de la femme en travail, sur les moyens pour apprendre à mieux vivre la douleur et une description complète des examens et des gestes médicaux qui pourraient être posés ou que vous pourriez choisir d’éviter. Enfin, vous verrez les lendemains de la naissance, le début de la relation entre le nourrisson et sa mère, et la naissance d’une famille.

En vingt ans de pratique comme sage-femme, l’auteur a été le témoin privilégié d’accouchements extraordinaires où dominaient le courage des femmes, leur vulnérabilité, leur puissance, leur créativité et celle de leurs conjoints. Elle les fait revivre grâce aux nombreux témoignages et aux photos émouvantes qui illustrent abondamment le livre. Ces femmes et ces hommes s’étaient préparés, entourés et donnés les moyens de vivre une "naissance heureuse".

Au fil des pages, vous découvrirez à votre tour que la naissance de votre enfant vous appartient, et que vous pouvez vous aussi vous donner les moyens de vivre l’accouchement dont vous rêvez.

x 17 23 128 p. Des lieux pour habiter le monde
Pratiques en pédagogie sociale
T
Ott Laurent B, Murcier Nicolas B, Dababi Mélody B 2012 05/07/12 9782850089190 Chronique sociale savoir communiquer Divers 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

L’association Intermèdes Robinson est ce qu’on appelle une initiative citoyenne. Portée par des bénévoles, elle propose une démarche réfléchie, volontaire en lien avec une véritable pédagogie. A partir de principes simples mais particulièrement adaptés aux problèmes sociaux de notre temps (la constance, la disponibilité, l’accueil inconditionnel, la gratuité, l’accueil de la différence, de l’hétérogénéité, l’ouverture à l’inattendu) Intermèdes Robinson est devenue une véritable aventure collective.

Se mettant à la portée de tous les publics qui ne trouvent plus de place dans les structures et institutions classiques, que celles-ci soient éducatives, sociales, culturelles, ou autres, les volontaires et permanents de l’association se sont, jour après jour, confrontés à une réalité étonnante, riche de possibles, mais souvent dans des situations précaires. Les textes rassemblés dans ce recueil, proviennent de toutes sortes d’acteurs de l’association : stagiaires, permanents, bénévoles volontaires, adhérents.

Ils ont été également écrits par des personnes de tout âge. Tous les rédacteurs de ce livre ont accepté une règle commune, une invitation liminaire : choisir parmi les innombrables photos prises durant les actions de l’association, celle qui pour toute raison, les touche. Dès lors, ils ont été invités à écrire et décrire ce que pour eux, cette photo illustre ou révèle. Il s’agit donc d’un livre d’images autant que de textes, qui se répondent, se complètent, se soulignent, ou contrastent.

L’objet commun de ces moments de vie et expériences, est de rendre compte d’une démarche collective : la Pédagogie sociale. Contrairement à de nombreux savoirs techniques, ou savants, cette Pédagogie sociale n’est pas l’apanage de spécialistes ou de professionnels. En Pédagogie sociale, pour dire les choses simplement, "on mélange les genres". il n’y a pas d’obstacles ou de cloisons entre adultes, enfants usagers, bénéficiaires, volontaires, professionnels, bénévoles.

Tous se retrouvent autour de pratiques collectives qui mettent en avant la dimension du "vivre et faire ensemble". Il s’agit ici de pouvoir apprendre à dire à la fois "je" et "nous" et à devenir plus libres ensemble. Pour cela, les acteurs développent et partagent tous leurs "petits" pouvoirs d’agir sur le monde. Cette Pédagogie sociale, c’est bien entendu celle de Célestin Freinet, celle de Janusz Korczak, pour ne citer qu’eux.

Mais c’est aussi tout simplement celle de chacun et de "nous ensemble".

x 15 22 159 p. Penser avec Albert Camus
Le meurtre est la question
T
Muller Jean-Marie B essai 2013 10/10/13 9782367170381 Chronique sociale Savoir penser Politique et société -philosophie 15,90 € 15.90 sur commande ?
AA AA

Dans cet ouvrage, Jean-Marie Muller étudie la pensée d’Albert Camus concernant la question du meurtre qui se trouve au cœur de son œuvre et la structure. Tout au long de sa vie, Albert Camus s’est révolté contre l’apparente fatalité du meurtre. Au nom de la dignité de l’homme. Il a plaidé qu’il n’y avait de fatalité que celle à laquelle les hommes consentaient. Par manque de courage. Le plus souvent par lâcheté.

L’auteur examine particulièrement ce qu’il appelle "le rapport contrarié d’Albert Camus avec la non-violence". Dans L’homme révolté, Camus se réfère à la notion de "non-violence absolue" et il ne peut alors que la récuser. En réalité, Gandhi n’a jamais plaidé pour une "non-violence absolue". Cependant. par certaines de ses intuitions - tout particulièrement le refus de tous les processus de légitimation du meurtre -, l’auteur de L’homme révolté rejoint en profondeur les affirmations essentielles de la philosophie de la non-violence.

Cet éclairage permet de mettre en perspective l’ensemble des réflexions de Camus sur la question du meurtre dont il disait qu’en définitive elle était la seule question philosophique.

x 15 22 160 p. Créer des tampons insolites
50 fiches techniques illustrées
T
Hof Christine B guide loisirs 2014 23/01/14 9782367170534 Chronique sociale Savoir communiquer Pratique -loisirs créatifs 14,50 € 14.50 sur commande ?
AA AA

Y a-t-il un point commun entre une semelle, un dessous-de-plat, un cale-porte et un céleri en branches ? Oui, affirme le créateur téméraire et non conformiste qui détourne ces objets familiers de leur fonction pour en faire des tampons, les imprime et intègre leurs empreintes dans ses oeuvres. Dans cet ouvrage, le lecteur, qu’il soit "artiste", enseignant, animateur, éducateur, découvrira avec amusement et curiosité les fiches et les photos de 50 tampons insolites faciles à réaliser, à utiliser et à adapter aux possibilités de leurs utilisateurs.

Il y trouvera également : une réflexion sur la notion d’empreinte ; une petite histoire de l’impression au tampon ; des conseils pratiques pour transformer les objets en tampons en les modifiant parfois par la gravure ou la chaleur ; une description de la place de travail et un inventaire du matériel nécessaire ; diverses techniques d’impression ; des réalisations (papiers, boîtes, textiles). Cet ouvrage ouvrira de nouveaux horizons aux adeptes du "fait maison" désirant réaliser des cadeaux personnalisés, aux amoureux de la nature qui imprimeront avec bonheur des feuilles et des fleurs ramassées sur les bords des chemins et aux explorateurs prêts à découvrir de nouveaux outils.

x 15 22,5 93 p. Porter un regard bien-traitant sur l’enfant et sur soi-même T Deroo Arnaud B essai être parent 2014 06/03/14 9782367170527 Chronique sociale Comprendre les personnes Pratique -parentalité 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Sois sage" ; "Il a été sage" ; "Qu’est ce qu’elle est sage" etc. sont des formulations, des injonctions fréquemment entendues dans le quotidien de la relation parent-enfant. Ces formulations entretiennent des croyances négatives sur l’enfant. Les enfants ne sont pas sages ou sages, ils sont...

Dans ce livre, Arnaud Deroo poursuit avec l’enthousiasme qui le caractérise sa réflexion autour de l’accompagnement bien-traitant de l’enfant. Il questionne la relation à l’enfant fort de son expérience de plus de 30 ans dans l’accompagnement parental et vous propose un autre regard sur l’éducation pour permettre l’épanouissement de l’individualité de l’enfant. Il y a urgence que l’éducation développe empathie et responsabilisation.

x 15 22 208 p. Accueillir les élèves
Activités pour une année réussie et positive
T
Staquet Christian guide école 2013 10/10/13 9782850089442 Chronique sociale Pédagogie formation Divers -scolaire 16,30 € 16.30 sur commande ?
AA AA
L’accueil des élèves, à la rentrée scolaire, mais aussi chaque matin, c’est le début, l’introduction, l’instant privilégié pendant lequel tout va se mettre en place, les relations, les rapports de forces ou de respect. Toutes les cartes de visite vont s’échanger entre les élèves et avec leurs enseignants. Malheureusement ces présentations sont souvent négatives ou dénigrantes, par habitude ou parce qu’on ne sait pas comment faire autrement.
La proposition d’accueillir en positif va permettre aux jeunes de se présenter devant les autres d’une façon positive, de se connaître tous et toutes très rapidement, de prendre le temps d’exister et d’être acceptés dans leur nouveau groupe classe sans extorquer une reconnaissance par des jeux, des exclusions, des manipulations négatives ou violentes. Le projet d’accueillir les élèves génère ou renforce dans l’école la reconnaissance d’une culture positive et respectueuse de chacun et la prévention des relations violentes ou discriminatoires.
La première partie de ce livre est une réflexion personnelle pour que le lecteur clarifie et ose son propre projet d’accueil et envisage tous les aspects pour le réussir avec son équipe scolaire. La deuxième partie comporte, dans une démarche d’autoformation et sous forme de fiches pratiques, le programme et les activités d’animation pour accueillir en positif les élèves qui entrent dans le secondaire, mais aussi dans le primaire et le maternel.
Ce livre est le fruit d’une expérience de longue durée de formation et d’accompagnement d’équipes pédagogiques en Belgique, en Suisse, au Luxembourg et en France.
x 15 22 144 p. Prévenir l’échec scolaire
Apprendre pour de vrai
T
Hubert Bruno B, Chartrain Xavier B essai 2000 22/03/00 9782850083778 Chronique sociale Pédagogie formation Politique et société -école 13,40 € 13.40 sur commande ?
AA AA
Comment apprendre dix pages de géographie ? Comment préparer le contrôle de maths ? Comment mémoriser le vocabulaire d’anglais, le lexique d’histoire ? Comment sortir des exemples particuliers pour construire les concepts ? Comment réinvestir des notions abordées dans les séances précédentes ? Comment distinguer l’essentiel de l’accessoire ? Comment agir sur ses mauvaises notes ? C’est parce qu’un grand nombre d’élèves dont pas de réponses à ces questions qu’ils sont peu à peu mais inexorablement happés par la spirale de l’échec. Les auteurs de ce livre n’acceptent pas cet échec car ils pensent qu’il ne faudrait pas grand-chose pour que ces élèves réussissent. Cela passe, pour les enseignants comme pour les élèves, par une autre représentation des apprentissages, un autre rapport au savoir. Cet ouvrage propose six axes de travail, six directions pour aider enseignants et élèves à adopter une autre posture, à accepter d’apprendre, de toujours apprendre. Écrit par des praticiens, ce livre s’adresse aux enseignants et à tous ceux que l’école questionne. De nombreux schémas et séquences provenant des pratiques des auteurs (comme professeurs et formateurs) illustrent la réflexion. L’ouvrage dessine une professionnalité de l’enseignant de la maternelle au lycée.
x 15 22 437 p. Pédagogies des rencontres et des conflits transculturels T Ott Hervé B, Bittl Karl-Heinz B 2014 12/12/14 9782367170589 Chronique sociale Comprendre la société Pratique -développement personnel 24,90 € 24.90 présent à Plume(s)
AA AA

Ce livre développe les arrière-plans cachés des conflits, que ce soit dans la relation interpersonnelle, dans les groupes, dans les rencontres interculturelles et des moyens à prendre pour les transformer. Il parle de la transformation constructive des conflits et de l’approche nécessaire pour y arriver :

Accueillir le conflit comme un blocage et donc comme une opportunité de transformer les relations, les structures et nos perceptions des différences (notamment culturelles). Il s’inspire des résultats des recherches en sciences humaines humanistes sur la violence, les fonctionnements des groupes et le transculturel.

C’est aussi et surtout une approche systémique des fonctionnements et des conflits humains (au niveau de la personne, de la structure et de la culture) et chaque thème (agressivité, prise de décision, médiation, communication, pouvoir, différences culturelles spécifiques - temps, espace, valeurs etc.) est relié à des exercices et jeux qui permettent de faire travailler un groupe.

Cet ouvrage insiste sur le fait que chaque conflit implique la responsabilité de tous les protagonistes, qu’il n’est pas possible de départager les coupables et les victimes (sauf du point de vue de la loi) et que chacun/e peut faire un pas vers l’autre. Transformer le conflit suppose de le mettre en mots, d’exprimer ce qui est caché, tu. Il y a aussi des paroles qui tuent quand on parle sur l’autre mais tout se transforme quand on parle de soi (affects, besoins, désirs). Il y a aussi des fonctionnements très difficiles à décrypter (en groupe, dans l’interculturel) ce qui est très rarement fait dans les livres qui parlent de « non-violence ».

Il s’adresse à tous ceux qui sont confrontés personnellement ou professionnellement aux conflits : notamment tous les animateurs de groupes, de rencontres interculturelles, les éducateurs, les enseignants, les formateurs, les consultants.

x 15 22 207 p. Libérer la France des armes nucléaires
La préméditation d’un crime contre l’humanité
T
Muller Jean-Marie B pamphlet nucléaire 2014 28/08/14 9782367170848 Chronique sociale Comprendre La Societe Politique et société -nucléaire 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Au terme d’une analyse rigoureuse des tenants et des aboutissants de la dissuasion nucléaire en France et dans le monde, Jean-Marie Muller conclut qu’il est urgent de délégitimer l’arme nucléaire. La dissuasion française n’est ni moralement, ni politiquement, ni stratégiquement, ni économiquement acceptable. L’arme nucléaire n’est pas une arme légitime de défense, mais une arme criminelle de terreur, de destruction, de dévastation et d’anéantissement.

Pour la société française, elle n’est pas une protection mais une menace. Certes, le désarmement mondial est souhaitable, mais la doctrine du désarmement mondial multilatéral, progressif et simultané, depuis qu’elle est répétée tout au long des ans, a donné la preuve qu’elle est parfaitement stérile et inopérante. Le moment est venu de la remettre fondamentalement en cause. Cette rhétorique multilatérale est funeste et fallacieuse.

Elle ne fait que cautionner le désordre nucléaire établi qui menace, par la double prolifération verticale et horizontale, l’humanité jusque dans sa survie. Le désarmement nucléaire ne sera possible que si les citoyens des Etats dotés se mobilisent au sein des institutions et des organisations de la société civile pour imposer à leur gouvernement un désarmement unilatéral. Dans un monde malade de désespérance, il devient alors possible d’espérer briser l’idole nucléaire.

x 23,5 30 200 p. L’écologie, si on en parlait ! T Bertina Ludovic essai écologie 2015 19/06/15 9782366025309 Chronique sociale Chronique Thematique Politique et société -écologie 17,00 € 17.00 présent à Plume(s)
AA AA

Cinquante ans déjà que l’écologie occupe le devant de la scène ! Les catastrophes environnementales, l’exploitation des ressources, les menaces pesant sur la biodiversité, les perturbations climatiques ou encore les risques pour la santé humaine des activités industrielles ont poussé un certain nombre de scientifiques, de politiques, de militants associatifs, d’ingénieurs et de syndicalistes à agir.

Devant ce foisonnement de discours et d’initiatives, il n’est pas toujours facile de percevoir la globalité des enjeux qui sont les nôtres. La tentation est grande de ne se soucier que du réchauffement climatique sans égard pour la gestion mondiale de la biodiversité ou de nos ressources en eau, de manger bio sans considération pour la pollution atmosphérique ou la réduction des déchets d’emballage.

Ce livre se propose donc de redécouvrir sous un même volume le noyau dur des problématiques qui font l’écologie. Par une présentation synthétique de ces enjeux, il raconte pourquoi l’écologie est devenue une thématique si centrale dans nos sociétés contemporaines.