Livres et Revues de l'éditeur Le Chien Rouge - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.

Le Chien Rouge


12 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 18,5 89 p. Manifeste des chômeurs heureux
Rapport d’inactivité n°1 Berlin 1996
T
essai travail 2006 01/07/06 9782916542003 Le Chien Rouge Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 8,20 € 8.20 épuisé
AA AA

Le chômage ? Pas un problème, peut-être une solution.

Comme une traînée de poudre, cette vérité qu’on n’énonçait jusque-là qu’en privé circule maintenant à travers le monde. Personne n’a envie de travailler, mais tout le monde a besoin de fric. Grâce à l’automatisation, le travail disparaît. Ce serait une excellente nouvelle si la richesse était sociale. Mais la question est posée par le capital : comment résorber les travailleurs inutiles ? La logique économique aurait déjà rétabli l’esclavage si elle n’avait aussi besoin de consommateurs.

Les chômeurs heureux blasphèment contre un tel chagrin. Un de ces jours, avant qu’il rien finisse avec nous, nous en finirons avec le travail.

x 12 17 125 p. C’est facile de se moquer T Berth humour 2008 05/03/08 9782916542058 Le Chien Rouge Politique et société 8,20 € 8.20 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Berth est un con.

Oh, pas un con méchant, mais un con quand même. Quel que soit le sujet que vous abordiez, ce petit chauve ricane bêtement, cachant sa dentition jaunâtre du revers de sa main aux doigts trop courts. La rougeole du petit, l’arrachage du sac de la vieille, les élections à venir : tout est sujet à sarcasmes pour cet esprit retors. Pis encore : plus vos propos sont sérieux, chagrins, révoltés, généreux ou touchants, et mieux c’est pour qu’il s’en paye une bonne tranche ! Cet individu peu fréquentable se délecte à traîner dans la boue de son trait épais tout ce que vous êtes susceptible de respecter.

Si par malheur un coin de nappe se trouve à portée de son feutre mâchouillé, ses vilenies prennent vie sous forme d’abrutis aux longs nez cabossés et aux semelles compensées. C’est ça, Berth : l’absence de tact alliée au mauvais goût, ni plus ni moins. Sans vergogne, l’ignoble a associé ces deux tares pour en faire un métier : dessinateur de conneries.

x 21 29,7 50 p. CQFD HS Photos T 2009 19/11/09 3780726406009 Le Chien Rouge Divers -revues 6,00 € 6.00 présent à Plume(s)
AA AA

Le mensuel de critique sociale CQFD publie un hors-série exceptionnel « Photos » de quarante-huit pages rassemblant vingt-quatre photographes parmi lesquels Mat Jacob, Yohanne Lamoulère, Antoine d’Agata, Gilles Favier, Denis Bourges, Pierre-Yves Marzin, Damien Fellous, Martin Barzilai, Bernard Plossu, Françoise Nuñez, ainsi que des auteurs tels que Jean-Bernard Pouy, Bruno Le Dantec ou Iffik Le Guen.

« Le fruit du plaisir que nous avons à explorer de nouvelles pistes, à tenter une percée dans des territoires où ni les amis, ni les ennemis ne nous attendaient. Un jeu - non dénué de sérieux - , une expérience. Et tout ça pour persister dans l’expression de notre fragile position dans le monde, dans cette existence contemporaine dont nous ne nous satisferons décidément jamais. D’où ce numéro spécial, sans grand discours ni épais concept, mais qui tombe à pic quasiment par hasard, comme une belle erreur dans le paysage » affirme dans la présentation de ce Hors-Série l’équipe de la rédaction.

x 29 43 24 p. CQFD - anciens numéros
actuellement n°121 avril 2014
T
magazine politique 3780726802009 Le Chien Rouge Divers -revues 2,50 € 2.50 sur commande ?
AA AA
x 17 22 44 p. Dialogue entre un prêtre et un moribond T Sade (de) Marquis B, Verbraeken Rémi pamphlet religion 2007 01/11/07 9782916542041 Le Chien Rouge Politique et société -laïcité 11,20 € 11.20 manquant sans date
AA AA
" Mon ami, la volupté fut toujours le plus cher de mes biens : je l’ai encensée toute ma vie, et j’ai voulu la terminer dans ses bras : ma fin approche, six femmes plus belles que le jour sont dans ce cabinet voisin, je les réservais pour ce moment-ci ; prends-en ta part, tâche d’oublier sur leurs seins, à mon exemple, tous les vains sophismes de la superstition, et toutes les imbéciles erreurs de l’hypocrisie."
x 11 18,5 176 p. Vive le feu !
Affable chronique des temps sarkoziques
T
Fontenelle Sébastien B essai politique, Sarkozy 2009 01/11/09 9782916542119 Le Chien Rouge Politique et société 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA
Depuis la petite sauterie du Fouquet’s, les décomplexés qui nous gouvernent ont un rendement tel que nous aurions tendance à ne retenir que les crapuleries les plus en vue : le bouclier fiscal, le quota de sans-papiers expulsés, l’autoreverse « Casse-toi, pauv’ con ! »… Pourtant, ils ont poussé si loin le mépris et la casse sociale qu’il serait dommageable d’en oublier : de Xavier Darcos à Hervé On- Marque-Des-Points-Contre-Les- Talibans-Morin jusqu’au colonel de réserve Brice Hortefeux et Rama L’Afrique-De-Papa-C’Est-Terminé-Yade, en passant par les chantres de l’ouverture Fadelamara et le bon doc Kouchner, ils ne nous ont rien épargné. Sur son blog – « Vive le feu ! » –, Sébastien Fontenelle publie quotidiennement de rageurs départs d’incendie. Le Chien rouge a sélectionné quelques-unes de ses chroniques, autant de petites pierres précieuses pour qui ne veut pas s’égarer dans cet effarant bayou sarkozique.
x 11 19 Abrégé du Capital de Karl Marx T Cafiero Carlo B essai politique 2009 10/02/09 9782916542102 Le Chien Rouge Politique et société 10,00 € 10.00 remplacé >>(2013)
AA AA
« Le capitalisme n’est et ne sera pas là de toute éternité. »
x 11 19 159 p. Abrégé du Capital de Karl Marx T Cafiero Carlo B essai capitalisme 2013 28/02/13 9782916542201 Le Chien Rouge Politique et société 10,00 € 10.00 épuisé, réédité avec l'ean 9782916542218
AA AA
« Le capitalisme n’est et ne sera pas là de toute éternité. »

Fin 2008, Le Chien rouge publiait l’Abrégé du Capital de Carlo Cafiero, livre jamais réédité en français depuis sa traduction par James Guillaume en 1910 [2].

Il nous avait semblé que cet abrégé du livre I du Capital de Karl Marx, rédigé en 1878, était en soi un objet de curiosité, comme peuvent l’être certains livres, en plus de constituer un outil précieux de compréhension des rapports d’exploitation. Écrit dans un style débarrassé de l’appareil scientifique qui rend parfois ardue l’œuvre originale, l’Abrégé du Capital fut considéré à l’époque par Marx himself comme « un très bon résumé populaire de sa théorie de la plus-value ». Ce bouquin nous renvoie aussi à un moment charnière de l’histoire du mouvement ouvrier, où à la fois s’élabore un socle commun d’une critique du capitalisme et s’opère une fracture sur la question de l’organisation entre autoritaires et antiautoritaires.

Après l’épuisement des deux premiers tirages et face à la demande constante, nous proposons à nos lecteurs une nouvelle édition de l’ouvrage. Dans l’avant-propos, Mathieu Léonard revient sur la vie tourmentée de Carlo Cafiero, militant anarchiste italien exclusivement dévoué à ses idéaux, qui rédigea l’opuscule en prison après une tentative avortée d’insurrection dans les monts du Bénévent. En annexe, on trouvera un échange épistolaire entre Cafiero et Marx.

x 32 40 24 p. CQFD spécial 10 ans
n° 111
T
magazine politique 3781121403204 Le Chien Rouge Divers -revues 3,20 € 3.20 sur commande ?
AA AA
Pour ses 10 ans, CQFD offre un supplément 8 pages exclusif : l’Abécédaire de 10 ans de critiques et d’expérimentation. Uniquement en version papier. De A comme arnaque à Z comme ZAD, en passant par le C de choc, le Q de Qatar, le F des frontières ou le D de démocratie. Le Chien Rouge en toutes lettres !

Les dossier

Dossier graphique. Reportage en Colombie : Les scies à bois, les Waunan trépassent > Piégé entre déforestation, recherche pétrolière et conflit armé, le peuple waunan, dans le Choco colombien, a bien du mal à conserver sa culture. Heureusement que les évangélistes peuvent lui expliquer la situation…

Dossier. Guadeloupe, toujours sous pression : Procès de l’État colonial

Liberté pour Ruddy Alexis ! > Retour en fanfare carnavalesque du « chien créole » dans les colonnes du Chien rouge pour nous narrer par le menu l’ubuesque procès d’un jeune militant du Liyannaj Kont Pwofitasyon (LKP), trois ans après les émeutes qui avaient embrasé la Guadeloupe. Entre intimidations policières, faux témoins et parodie de justice, le sort de Ruddy Alexis semblait scellé. Mais…

La justice en Guadeloupe, c’est le « dépaysement » > L’acquittement de Ruddy Alexis et l’effondrement pathétique du dossier à charge monté contre lui par la police aurait dû conduire le parquet à reprendre l’enquête à zéro voire à demander des comptes aux responsables de la police.

Les articles

Avignon : ZAD à venir au pays des santons. > Cinq jours durant, le FLéO, rassemblant des collectifs proches et lointains du réseau Reclaim the Fields, s’est affairé à faire vivre une nouvelle zone à défendre (ZAD), menacée depuis 40 ans par un contournement routier.

Révolutions arabes : Que demande le peuple. > Deux ans après les soulèvements qui ont secoué le monde arabe, les esprits frileux avaient prédit un « hiver islamiste » comme triste conséquence du « printemps démocratique ». Dans son dernier ouvrage, Le Peuple veut (Actes sud, 2013), Gilbert Achcar en offre une autre lecture, mettant le prisme sur les contradictions du capitalisme et la question sociale dans ces régions.

ZAD : Semer et s’enraciner > Le 13 avril dernier, à Notre-Dame-des-Landes, l’opération « Sème ta ZAD » inaugurait le printemps sous le signe de la mobilisation paysanne pour, dixit, « rendre fertile ce qu’ils veulent rendre stérile ». Travaux des champs, assemblées bucoliques et bal heavy metal étaient au menu.

Saute frontières : La Vierge des clandestins > Pascal est venu du Sénégal au Portugal pour un pèlerinage à la Vierge de Fatima. Il en conserve un souvenir narquois, entre frustration de n’avoir pas pu fausser compagnie aux flics qui les escortaient et souvenir amusé des rebondissements de l’aventure.

Rurbain. Guerre froide et artichauts > Non, on ne connaît pas tellement de paysans qui vont au travail en tram. Pourtant, c’est bien ce que font tous les jours Armelle et son compagnon, Franck, pour aller cultiver en plein quartier des Caillols, à Marseille, leur petit lopin de terre. Et ce depuis mars 2011. Mais jusqu’à quand ?

Les chroniques

Billets > Juste un accident au Bangladesh

> Chimpanzés du futur

Mais qu’est-ce qu’on va faire de… > Frédéric Van Roekeghem

Médias : CQFD par le nombril > Une rubrique média consacrée au journal CQFD soi-même ? Fallait oser. Petit exercice d’autocritique ou nostalgique coup d’œil dans le rétro : en dix ans, c’est peu de dire que le journal a changé. Du ton jusqu’au fond, petit survol d’une décade féconde.

Marseille 2013 n’aura pas lieu > La culture comme machine de guerre : c’est pas nous qu’on le dit.

Chronique Judiciaire > ça fait cher la canette

Casse noisette > Écriture féminine ?

Rage dedans > La « morale » des « socialistes »

Je vous écris de l’usine > D’une fermeture l’autre

Les vieux dossiers de Matéo > Les « bienfaits » de la censure

Cap sur l’utopie > Salopettes contre salopards

BD > Désobéir pour survivre

Ma Cabane pas au Canada : La cantine des Pyrénées > Cet ancien bar, situé sur la rue des Pyrénées, axe très passant du 20e arrondissement parisien, n’est pas un lieu comme les autres. Sur les vitres, des feuilles A4 disposées en domino servent d’enseigne à cette cantine où l’on sert des menus à 4 euros et organise des ateliers accessibles à tous.

x 32 40 48 p. CQFD été 2013
n°113
T
magazine 2013 30/06/13 3781121404508 Le Chien Rouge Divers -revues 4,50 € 4.50 sur commande ?
AA AA
Supplément été de 32 pages
x 32 41 32 p. CQFD
n°202 Octobre 2021 Le complotisme nuit gravement à la lutte sociale
T
magazine anarchisme Le Chien Rouge Divers -revues 4,00 € 4.00 présent à Plume(s)
AA AA

Au sommaire du n°202


En couverture : « Le complotisme nuit gravement à la lutte sociale », par Marine Summercity

Actualités d’ici & d’ailleurs

- Déchets nucléaires : À Bure, le débat public six pieds sous terre – La future poubelle nucléaire de Bure (Meuse) fait actuellement l’objet d’une enquête publique. N’y voyant qu’une simple formalité préalable à la déclaration d’utilité publique du projet, les opposants dénoncent un « simulacre de démocratie ». Reportage.

- « 7 de Briançon » : Et à la fin, c’est la solidarité qui gagne (ou presque) – Condamnés en 2018 après une manifestation antifasciste et antifrontières, les « 7 de Briançon » ont été relaxés en appel. L’un d’eux écope tout de même de quatre mois de prison avec sursis pour « rébellion ». Dans les Hautes-Alpes, l’accueil des exilés s’organise plus que jamais sans l’État, voire malgré lui. Reportage.

- Cordistes morts au travail : Sucre amer – En 2012, deux cordistes perdaient la vie dans un silo de sucre. Condamnés en première instance il y a deux ans, leur employeur et son donneur d’ordre, le groupe Cristal Union, ont été rejugés en appel le 21 septembre. Lui-même ancien cordiste, Éric Louis nous raconte ce procès chargé de violence sociale.

- Les amis socialistes de Poutine au pays du fado (ballade lusitanienne 2/2) – Seconde étape d’un retour récent * sur les rives du Tage, où l’on plonge dans le passé colonial refoulé du Portugal, avant d’examiner la léthargie d’une société que gouverne toujours le Parti socialiste, défenseur historique de l’ordre capitaliste. Mais des éclats d’insubordination brillent ici et là.

- Graines déviantes pour fleurs du futur – Cy Lecerf Maulpoix vient de publier Écologies déviantes, un essai sous-titré « Voyage en terres queers ». Il y propose une singulière traversée des temps pour conjuguer au présent écologie politique et luttes LGBT. Rencontre.

Dossier « La grande choucroute complotiste »

- Le complot complotiste – Super intro de notre dossier consacré à l’analyse des phénomènes complotistes qui font tant de mal jusque dans nos rangs.

- Entretien avec Roberto Bui, alias Wu Ming 1 : « Le complotisme est toujours la traduction d’un malaise réel » – Membre des collectifs d’écriture italiens d’extrême gauche Luther Blissett Project puis Wu Ming, Roberto Bui vient de sortir en Italie un livre intitulé La Q di Qomplotto (« Q comme Qomplot »). Il y revient sur l’imaginaire complotiste développé par le mouvement QAnon, qui a bousculé l’actualité américaine et mondiale et participé à l’assaut du Capitole en janvier dernier, replaçant ce moment délirant dans un champ historique et politique élargi.

- L’extrême droite italienne et la mémoire des foibe : « Un fantasme de complot devenu vérité d’Etat » – À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les partisans yougoslaves auraient massacré des milliers d’Italiens innocents. Diffusée par les nazis, reprise par l’extrême droite italienne, cette fake news a été élevée au rang de vérité officielle.

- Le « complotisme » a-t-il bon dos ? – De Marseille, on a l’impression d’un glissement vers la « confusion » et l’extrême droite des cortèges opposés à la politique sanitaire liberticide du gouvernement. Un tableau à nuancer...

- Grand remplacement : les racines du fiel – Apparu sous la plume de Renaud Camus, le « concept » raciste de Grand remplacement – à savoir le remplacement des populations européennes par des populations étrangères issues d’une immigration massive et « organisée » – trace une ligne inquiétante entre complotisme identitaire et politique mainstream. Des terroristes suprémacistes blancs s’en sont réclamés, la fachosphère l’agite comme une oriflamme et des politiques l’évoquent franchement dans leurs discours. Depuis dix ans, il infuse tant que ses relents imposent de questionner ses racines complotistes et ses relais médiatiques.

- De l’Internationale au complot juif – En 1871, pour faire diversion de leur responsabilité dans le massacre de la population parisienne, les vainqueurs de la Commune désignent la main de l’Internationale derrière l’insurrection. Cette séquence constitue un passage dans l’histoire du conspirationnisme, entre les thèses antimaçonniques et la judéophobie obsessionnelle.

- La mystification des « Protocoles » – La mauvaise graine du conspirationnisme essaime au gré des vents de l’histoire. Le parcours du livre Les Protocoles des sages de Sion, célèbre faux antisémite, en est une bien sinistre démonstration.

Côté culture

- Ma Plaine, ma bataille – Symbole de la révolte des habitants contre les projets d’urbanisme à haut potentiel gentrificateur, la lutte contre la requalification de la très marseillaise place Jean-Jaurès (aka La Plaine) aura fait couler beaucoup d’encre. Elle a depuis peu son film : La Bataille de La Plaine, qui sortira en salles le 13 octobre. Un docu au doux fumet communaliste qui porte haut les couleurs de l’autogestion.

- Fragments de turbin – Pourfendeur acharné des responsables d’accidents du travail (jusqu’en pages 6 et 7 de ce numéro) et auteur du très bon Chroniques sur cordes (Le Cordiste en colère, 2019), Éric Louis livre un nouveau bouquin : Mes trente (peu) glorieuses – Autoprolographie, tout juste paru aux éditions Les Imposteurs. Un récit sensible et caustique d’une vie d’intérimaire.

- Marx et la journée de travail – Alter ego de CQFD dans le monde du livre, les éditions du Chien rouge ont publié le 24 septembre une nouvelle édition de l’Abrégé du Capital de Karl Marx. Rédigé en 1878 depuis une cellule de prison par l’anarchiste italien Carlo Cafiero, ce petit livre est un résumé accessible du livre I du Capital, ouvrage complexe quoiqu’ayant marqué l’histoire. Extrait.

- Cap sur l’utopie : Sabre aux poings et poignards aux dents ! – Le livre à faucher du trimestre, c’est la réédition, dans la collection du CNRS Biblis, du très dodu (1 014 pages) Dictionnaire des corsaires et des pirates orchestré par les valeureux profs d’histoire de la vie maritime Gilbert Buti et Philippe Hrodej – initialement publié en 2013. Comme on pouvait s’y attendre, vu le sujet, on y trouve plein d’infos excitantes sur les flibustiers orgueilleux au grand cœur qui refusaient d’être, à l’instar des corsaires, des spadassins abrutis de l’ordre monarchico-marchand.

- Sur la route de l’abolitionnisme pénal – Comment imaginer un monde sans flics, sans juges et sans prisons ? Paru au printemps, le petit livre Crimes et peines donne la parole à des penseurs ayant très sérieusement envisagé la question.

Les chroniques

- Je vous écris de l’Ehpad, épisode 11 : « On va nous prendre pour des Gitans ! » – Nouvel épisode de la chronique de Denis L., qui nous livre chaque mois des fragments de son quotidien d’auxiliaire de vie dans un Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) public.

- Pratikopratik : Explorer sa vulve » – Premier épisode d’une chronique régulière, le « pratikopratik » dans lequel on aborde des sujets par le côté le plus concret possible. Cette fois-ci, on y parle en images de masturbation féminine.

Et aussi...

- L’édito : Tout le monde déteste Fabien Roussel / Ça brûle ! : Un complot postal / Les bonnes nouvelles du mois

- Horoscope / Abonnement

x 32 40 32 p. CQFD spécial été
n° 189 juillet-août 2020
T
magazine 2014 30/06/14 3781121405000 Le Chien Rouge Divers -revues 5,00 € 5.00 présent à Plume(s)
AA AA
Pour ce numéro 134, CQFD a concocté un supplément de 32 pages pour vous faire passer un été tout en Bédés, nouvelles, rencontres, utopies et rêveries... A bouquiner à la plage, sur votre canapé, dans la salle d’attente du Pôle emploi ou en secret sur votre lieu de travail saisonnier...

Après George Floyd, l’idée d’abolir la police gagne du terrain par Gwenola Ricordeau, illustré par Gwenola Ricordeau
Depuis le meurtre de George Floyd, la police étatsunienne est sur la sellette. Sous la pression de la rue, municipalités et États fédérés multiplient les mesures de réforme. Insuffisant pour une importante partie des manifestants : ne croyant pas à la possibilité d’une « bonne police », ils demandent tout simplement son abolition. Professeure assistante en justice criminelle à la California State University (site de Chico), Gwenola Ricordeau milite de longue date pour l’abolition du système pénal. Elle (...)

Off the pig ! [4], rubrique Le dossier par l’équipe de CQFD, illustré par Gwenola Ricordeau
Depuis le meurtre de George Floyd, la société étatsunienne se trouve à un point de bascule historique. Soit elle conforte la pente fasciste du trumpisme, soit elle lui oppose l’abolition du système pénal afin d’en finir avec les violences policières racistes et l’incarcération de masse. Dossier de six pages. « Ce qui se passera après les émeutes sera crucial pour déterminer si ce moment marque un tournant dans l’histoire de la contestation du maintien de l’ordre, ou s’il est simplement cathartique », (...)

Libérées, délivrées, les sexualités ?, rubrique Le dossier par Tiphaine Guéret, illustré par Sarah Fisthole
« Prolétaires de tous les pays, caressez-vous ! » Au début des années 1970, le slogan du FHAR, le Front homosexuel d’action révolutionnaire, affiche en grand l’intention de l’époque : désentraver les corps, déboulonner les carcans, démythifier les tabous autour la sexualité. L’heure est à la jouissance. Le plaisir féminin semble enfin obtenir voix au chapitre et les marches revendicatives transpirent la fierté. On martèle que l’intime est politique, que nous ne sommes pas seuls dans nos draps, qu’à coup (...)

Bienvenue à Paris, rubrique Chien méchant, illustré par Tommy

Au sommaire du n°189 (en kiosque)

En couverture : « La sexualité est un sport de combat » (illustration : Jean Codo & Zam Zam) Quelques articles seront mis en ligne au cours du mois. Les autres seront archivés sur notre site progressivement, après la parution du prochain numéro. Ce qui vous laisse tout le temps d’aller saluer votre kiosquier ou de vous abonner... À chaud Covid-19 : la Kanaky toujours malade du colonialisme – La crise sanitaire a rappelé de mauvais souvenirs aux Kanak, qui avaient été quasiment décimés à (...)

Tout le monde a peur de la police, même Castaner, rubrique Édito par l’équipe de CQFD
Surarmés en LBD, drones et tasers, jouissant d’une impunité judiciaire, les forces de l’ordre bénéficient d’un rapport de force considérable face à un État qui n’a pu compter que sur la police pour mater les contestations sociales depuis la loi Travail de 2016. C’est un oxymore qui a mis le feu aux poudres. Le 8 juin dernier, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, déclarait que les policiers contre lesquels il y aurait un « soupçon avéré » de racisme seraient dorénavant suspendus. Sous pression (...)