Livres de l'éditeur les Bons Caractères - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.

les Bons Caractères


8 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14 22 286 p. De l’Oncle Tom aux Panthères noires T Guérin Daniel histoire esclavage, société américaine 2010 02/03/10 9782915727180 les Bons Caractères Histoire International -Amériques 15,30 € 15.30 sur commande ?
AA AA

Abraham Lincoln signant l’abolition de l’esclavage, le Ku Klux Klan, les lynchages, Rosa Parks refusant de céder sa place à un blanc dans un bus à Montgomery, Martin Luther King devant une foule énorme à Washington, l’assassinat de militants de la cause noire, comme Malcom X ou Martin Luther King, les champions noirs levant leur poing ganté de noir sur le podium olympique de Mexico, innombrables sont les images évoquant la condition des Noirs aux États-Unis et leurs luttes.

La présence des Noirs sur le sol américain est quasiment aussi ancienne que celle des premiers colons, et le combat pour leur émancipation fait partie intégrante de l’histoire des États-Unis d’Amérique. La grande démocratie américaine, celle qui proclamait vouloir " assurer les bienfaits de la liberté " à tous, avait refusé d’inscrire dans sa première Constitution, l’abolition de l’esclavage, largement pratiqué dans les Etats du Sud.

Cet ouvrage retrace la longue histoire des Noirs des Etats-Unis pendant plus de trois siècles, celle de leur exploitation féroce, mais surtout celle de leurs révoltes, de leurs tentatives pour se défendre, pour s’organiser. C’est un livre d’histoire engagé. C’est également un précieux témoignage de ce qu’étaient encore les conditions de vie de la population noire dans la seconde moitié du xxe siècle, profondément marquées par l’héritage de l’esclavage, la ségrégation légalisée et le racisme.

x 11,5 16,5 128 p. Histoire de la mondialisation capitaliste - Tome 1, 1492-1914 T Descottes Edouard essai histoire, mondialisation 2010 06/07/10 9782915727234 les Bons Caractères Eclairage Politique et société -histoire 8,20 € 8.20 présent à Plume(s)
AA AA

Si le terme de « mondialisation ? » n’est apparu qu’en 1953, et si c’est seulement dans les années 1960 que sa signification s’est élargie aux domaines économiques et culturels, le phénomène est bien plus ancien. L’histoire de la réalité que recouvre aujourd’hui ce terme se confond avec l’histoire du capitalisme.

Comment le capitalisme a-t-il tissé des liens entre les quatre coins de la planète, par les échanges, les migrations, les guerres, en faisant de l’économie mondiale un tout ? Voilà l’objet de cet ouvrage.

Le présent tome décrit l’expansion du capitalisme marchand européen à ses origines, pour aboutir à cette période de 1880 à 1914, que d’aucuns ont présenté comme celle de la première mondialisation – le partage de la planète entière entre un nombre restreint de grandes puissances, et qui déboucha sur la débâcle de la Première Guerre mondiale.

x 11,5 16,5 128 p. Histoire de la mondialisation capitaliste - Tome 2, 1914-2010 T Chirazi Sandra et Menand Raphaël essai mondialisation 2011 01/06/11 9782915727289 les Bons Caractères Eclairage Politique et société -histoire 8,20 € 8.20 présent à Plume(s)
AA AA

Ce volume traite de l’histoire de la mondialisation capitaliste de 1914 à nos jours.

Après une première période marquée par deux guerres et une crise mondiales, l’explosion des nationalismes et des protectionnismes, il a fallu attendre la fin des années 1950 pour que la mondialisation capitaliste connaisse une nouvelle phase d’essor. D’abord très progressif et très encadré par les Etats, le développement des échanges internationaux s’est accéléré à partir de la crise économique du milieu des années 1970.

Aboutissant, au bout du compte, à une hypertrophie de la sphère financière, il n’a pas permis à l’économie de sortir du marasme et de la crise. Mais ce n’est pas l’ouverture des frontières qui est à mettre en cause - elles ne sont d’ailleurs ouvertes sans restriction qu’aux capitaux - mais bien les lois du fonctionnement de l’économie capitaliste elles-mêmes.

x 14 22 48 p. La catastrophe imminente et les moyens de la conjurer T Lénine essai octobre 2019 10/10/19 9782915727685 les Bons Caractères Classiques Politique et société 3,00 € 3.00 sur commande ?
AA AA
La catastrophe imminente et les moyens de la conjurer est une brochure que Lénine a publiée en septembre 1917, un mois avant la révolution d’Octobre, alors que la Russie subit une famine généralisée, un chômage de masse, une désorganisation économique et politique totale. Ouvertement, le parti bolchevique proclamait que la classe ouvrière était candidate au pouvoir, à la direction de la société. C’est dans ce contexte que Lénine préconisait toute une série de mesures économiques que le prolétariat devrait immédiatement appliquer. Cette brochure a été écrite il y a un siècle, à la veille d’une révolution et sa valeur n’est pas qu’historique.
x 11,5 16,5 144 p. Les philosophes des Lumières Millot Françoise essai philosophie 2013 26/06/13 9782915727388 les Bons Caractères Eclairage Politique et société -philosophie 8,20 € 8.20 présent à Plume(s)
AA AA
x 14 22 300 p. Révolution et contre-révolution en Espagne (1936-1938) T Morrow Félix histoire révolution espagnole 2015 12/02/15 9782915727456 les Bons Caractères Histoire Politique et société -histoire 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Cet ouvrage, écrit par Felix Morrow, militant trotskyste américain, et publié pour la première fois en 1938, est à la fois un livre historique, un témoignage à chaud et une analyse politique militante du drame majeur qui se jouait en Espagne depuis 1936.

Très critique envers les autres forces politiques qui luttaient contre Franco - socialistes du PSOE, communistes du PC, anarchistes de la CNT et antistaliniens du POUM -, il attribue aux dirigeants du mouvement ouvrier une grande responsabilité dans la défaite du prolétariat espagnol face au fascisme.

Aujourd’hui, la plupart des historiens et des politiques voudraient restreindre les événements de 1936-1938 à une lutte contre le futur dictateur Franco. Contrairement à eux, ce livre nous rappelle qu’une grande partie de la classe ouvrière se battaient pour un idéal plus élevé, pour une société débarrassée de la misère et de l’exploitation. Les ouvriers se battaient contre les franquistes parce qu’ils voulaient la révolution.

En Espagne, comme le rappelle Felix Morrow, se jouait l’avenir de la classe ouvrière et du monde.

x 14 22 76 p. Les leçons d’octobre T Trotsky Léon essai révolution russe 2015 23/04/15 9782915727470 les Bons Caractères Classiques Politique et société 4,00 € 4.00 sur commande ?
AA AA

Les Leçons d’Octobre de Trotsky a été écrit en 1924, quand il menait, aux côtés des bolcheviques fidèles à Lénine, la lutte contre la bureaucratie qui étouffait le parti et l’État né de la révolution d’octobre 1917. Une dégénérescence qui, sous la houlette de Staline, va transformer l’URSS en une féroce dictature anti-ouvrière.

Comment en est-on arrivé là, sept ans après la révolution de 1917 ?

Aux militants, aux travailleurs qui se posent cette question, Trotsky répondait qu’il fallait comprendre quel avait été le rôle décisif, indispensable du parti bolchevique et de sa direction dans la victoire de l’insurrection ouvrière et paysanne de 1917. Et pour cela, Trotsky répétait : « Il faut étudier Octobre ».

x 14 22 290 p. La catastrophe d’AZF
Total coupable
T
Grelier Jean-François doc AZF 2015 15/10/15 9782915727494 les Bons Caractères Politique et société 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le 21 septembre 2001, l’usine AZF explosait : trente et un morts, vingt mille blessés, au moins cinquante mille sinistrés. À ce jour, la seule littérature disponible est celle qui cherche à innocenter Total, quitte à reprendre des mensonges grossiers. Mais pourtant les faits sont là, qui montrent la responsabilité du trust pétrolier.

Cet ouvrage revient sur les faits, sur ce qu’ont vécu les sinistrés et les ouvriers de l’usine détruite. L’enquête judiciaire a montré une grave faute industrielle, rendue possible par une carence de prévention et d’économies qui se sont révélées criminelles.

L’auteur a vécu tout cela, en essayant de faire face avec ses voisins de la cité du Parc. À quelques dizaines, sinistrés et salariés, ils ont refusés les mensonges patronaux et les couardises des autorités, ils se sont battus. Ce livre est leur histoire.