Livres de l'éditeur Lux - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :

Lux


42 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12 21 164 p. Jenan, la condamnée d’Al Mansour
Chronique d’une guerre
T
Houfani Berfas Zéhira témoignage guerre, Irak 2008 16/10/08 9782895960676 Lux Littérature -poches 15,25 € 15.25 présent à Plume(s)
AA AA

Les Américains envahissent l’Irak en mars 2003. Une averse de bombes dévaste le pays. La bataille durera à peine quelques semaines car les Irakiens n’ont ni la force ni l’envie de se mesurer à cette superpuissance industrielle et militaire. Zehira Houfani Berfas, qui séjourne alors à Bagdad, fait la terrible expérience de cet orage d’acier contemporain. Elle oeuvre, entre autres, dans les hôpitaux de la capitale irakienne avec la section montréalaise du groupe Irak Peace Team (IPT). Un peu avant le début de la guerre, Zehira Houfani y rencontre Jenan, une jeune fille atteinte de leucémie. Ce sont les bombes à l’uranium appauvri, larguées par les Américains dans les années 1990, qui l’ont rendu malade. La souffrance de la fillette la touche et elle veut lui donner un cahier à colorier, objet introuvable dans un pays frappé par un embargo économique depuis 13 ans.

Malheureusement, la guerre devenue imminente, le gouvernement vide les hôpitaux pour y accueillir les soldats blessés. Jenan est transporté en campagne chez des parents. Zehira Houfani, obéissant à un téméraire élan du coeur, décide de partir à sa recherche, alors que la sagesse commanderait plutôt de se terrer avec les journalistes occidentaux dans le bunker de l’hôtel Palestine.

Débute ainsi une quête émouvante au coeur de l’Irak. Houfani, ne reculant devant aucun obstacles, traverse la région de Bagdad en flammes. Elle y croise des personnes terrifiées, déambulant entre les débris de leurs quartiers anéantis, assiste à des événements inouïs, propres aux temps de guerre, mais surtout elle nous montre le courage, la fierté et l’hospitalité d’Irakiens qui refusent obstinément de céder à la haine dont ils sont victimes. Zehira Houfani puise dans cette expérience la matière d’une puissante dénonciation des motivations et des conséquences de cette guerre, mais aussi de la fausse conscience des pacifistes occidentaux fort silencieux depuis que le conflit est commencé.

x 13 19 328 p. L’origine du capitalisme T Wood Ellen Meiksins essai économie, politique 2009 16/04/09 9782895960720 Lux Politique et société -économie 20,00 € 20.00 actuellement indisponible
AA AA

Qu’est-ce que le capitalisme ? Cette question, l’histoire la pose chaque fois que ce système entre en crise, étalant au grand jour ses absurdités. Pour y répondre, il faut en comprendre les origines. Voilà ce que propose Ellen Meiksins Wood dans cet ouvrage d’une actualité brûlante.

Personne ne niera que le capitalisme a permis à l’humanité d’accomplir des avancées notables sur le plan matériel. Mais il est devenu aujourd’hui manifeste que les lois du marché ne pourront faire prospérer le capital qu’au prix d’une détérioration des conditions de vie d’une multitude d’individus et d’une dégradation de l’environnement partout dans le monde. Il importe donc plus que jamais de savoir que le capitalisme n’est pas la conséquence inévitable des échanges commerciaux et marchands que l’on retrouve dans presque toutes les sociétés humaines. Le capitalisme a une histoire très singulière et un lieu de naissance bien précis : les campagnes anglaises du XVIIe siècle. En rappelant cette origine, essentiellement politique, Ellen Meiksins Wood propose une définition limpide des mécanismes et des contraintes qui font la spécificité du capitalisme.

x 9,5 17,5 224 p. L’évolution, la révolution & l’idéal anarchique T Reclus Elisée essai politique, anarchisme 2005 01/09/05 9782895960232 Lux Politique et société 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

« Les hommes timorés, que tout changement emplit d’effroi, affectent de donner aux termes d’évolution et de révolution un sens absolument opposé. L’Évolution, synonyme de développement graduel, continu, dans les idées et dans les moeurs, est présentée comme si elle était le contraire de cette chose effrayante, la Révolution, qui implique des changements plus ou moins brusques dans les faits. C’est avec un enthousiasme apparent, ou même sincère, qu’ils discourent de l’évolution, des progrès lents qui s’accomplissent dans les cellules cérébrales, dans le secret des intelligences et des coeurs ; mais qu’on ne leur parle pas de l’abominable révolution, qui s’échappe soudain des esprits pour éclater dans les rues, accompagnée parfois des hurlements de la foule et du fracas des armes. »

Nous donnons ici une édition préfacée par John Clark, spécialiste d’Élisée Reclus et auteur de plusieurs ouvrages à son sujet.

x 14 19,5 280 p. Le livre des étreintes T Galeano Eduardo nouvelles 2012 06/11/12 9782895961413 Lux Littérature 19,00 € 19.00 actuellement indisponible
AA AA
Collection Les Voies du Sud.
Nul ne sait mieux qu’Eduardo Galeano évoquer en des textes brefs, mais d’une grande densité dramatique, les joies d’une rencontre, la qualité d’une amitié ou d’un amour, la violence d’un souvenir, l’espérance de ceux qui luttent, l’horreur de la dictature qui les écrase. Chronique du temps d’exil, évoquant tantôt le sort de l’Amérique latine, tantôt l’Europe, Le Livre des étreintes témoigne d’une capacité exemplaire à communier avec les siens, qui fait toute la grandeur de l’art et de l’engagement d’un des écrivains latino-américains les plus populaires.
x 14 21,5 392 p. Futurs proches T Chomsky Noam recueil 2011 21/01/11 9782895961048 Lux Futur proche Politique et société 22,50 € 22.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Dans ce nouveau recueil de textes empreints d’un sentiment d’urgence, Noam Chomsky dresse l’inventaire des horizons possibles, menaçants ou exaltants, de ce jeune XXIe siècle. Il y explore les défis d’aujourd’hui : le fossé grandissant entre le Nord et le Sud, l’exceptionnalisme aux États-Unis (qui perdure sous la présidence d’Obama), les fiascos meurtriers d’Irak et d’Afghanistan, l’offensive israélo-états-unienne à Gaza et les récentes crises financières. Mais Chomsky n’en perd pas pour autant espoir et se réjouit de ce que les récents mouvements démocratiques en Amérique latine et les mouvements de solidarité internationale fassent état d’un " réel progrès vers la liberté et la justice ". Une lecture incontournable qui fait la lumière sur les défis fondamentaux auxquels fait face l’espèce humaine aujourd’hui.
x 12 21 344 p. Petit cours d’autodéfense intellectuelle T Baillargeon Normand et Charb essai 2008 19/08/08 9782895960447 Lux Politique et société 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA

Rédigé dans une langue claire et accessible et illustré par Charb, cet ouvrage constitue une véritable initiation à la pensée critique, plus que jamais indispensable à quiconque veut assurer son autodéfense intellectuelle.

On y trouvera d’abord un large survol des outils fondamentaux que doit maîtriser tout penseur critique : le langage, la logique, la rhétorique, les nombres, les probabilités, la statistique etc. ; ceux-ci sont ensuite appliqués à la justification des croyances dans trois domaines cruciaux : l’expérience personnelle, la science et les médias.

« Si nous avions un vrai système d’éducation, on y donnerait des cours d’autodéfense intellectuelle. »
Noam CHOMSKY

Le Petit cours d’autodéfense intellectuelle a été en nomination pour le Prix du public, Salon du livre de Montréal 2006.

Écoutez Normand Baillargeon sur les ondes de France Inter, à l’émission Là bas si j’y suis du 14 mai 2007, en compagnie de Daniel Mermet.
Écoutez Normand Baillargeon en entrevue à Indicatif présent.
Écoutez Normand Baillargeon en entrevue à Macadam Tribus.
Écoutez la dédicace sonore de Normand Baillargeon, en direct du Salon du livre de Montréal 2006.
[Bonnes feuilles (format pdf) 217 Kohttp://www.luxediteur.com/pdf/feuille_76.pdf]

x 12 21 186 p. Les chiens ont soif T Baillargeon Normand essai politique, anarchisme 2006 27/10/06 9782922494648 Lux Politique et société 16,00 € 16.00 épuisé
AA AA
« Regardez-les aller. Lisez leurs journaux ; écoutez leurs stations de radio ; regardez leurs chaînes de télévision. Les chiens ont soif. Les médias sont déjà, dans une large mesure, contrôlés par les cartels auxquels ils appartiennent et jouent un rôle fondamental dans la préparation et l’adaptation des esprits aux “nouvelles réalités”. L’école et l’université sont désormais transformées dans leur mission et dans leurs valeurs constitutives par ces mêmes forces, pour les mêmes raisons et avec les mêmes objectifs. À défaut d’une vaste mobilisation populaire, c’est foutu. Il va falloir se battre. »
x 9,5 17,5 252 p. Les black blocs
La liberté et l’égalité se manifestent
T
Dupuis-Déri Francis essai luttes sociales 2009 10/08/09 9782895960546 Lux Instinct de liberté Politique et société 14,00 € 14.00 remplacé >>(2019)
AA AA
« Le Black Bloc est mort », déclaraient des anarchistes en 2003. Mais loin des projecteurs, des Black Blocs participent encore à des manifestations et entrent en action pour critiquer et contrecarrer les dominants de ce monde.

Cagoulés, vêtus de noir et s’attaquant avec force aux symboles du capitalisme, les Black Blocs ont été transformés en phénomène médiatique de l’altermondialisme. Cette renommée, associée à l’image du casseur, cache une réalité complexe, intéressante pour qui ose faire l’effort de mieux comprendre l’origine de ce phénomène, sa dynamique et ses objectifs. Car l’utilisation de la violence s’inscrit toujours dans un rapport de force, dans un contexte éthique et stratégique, et ne se résume pas seulement à des jets de pierre dans les manifestations de rue.

Cette nouvelle édition des Black Blocs, entièrement remaniée et bonifiée, dresse le panorama le plus complet du phénomène de la tactique du Black Bloc dans le monde et la situe dans la tradition anarchiste de l’action directe.

La première édition de ce livre comprenait un ensemble de textes écrits par et pour les Black Blocs : communiqués, manifestes, témoignages, etc. Voici ceux auxquels Francis Dupuis-Déri fait référence dans cette nouvelle édition.

x 9,5 17,5 164 p. Pour une anthropologie anarchiste T Graeber David essai anarchisme 2006 01/04/06 9782895960379 Lux Instinct de liberté Politique et société 10,00 € 10.00 remplacé >>(2018)
AA AA

L’anarchisme, en tant que philosophie politique, est en plein essor. De fondement de l’organisation dans le mouvement altermondialiste qu’ils étaient, les principes anarchistes traditionnels — autonomie, association volontaire, autogestion, entraide, démocratie directe — en sont venus à jouer ce rôle dans des mouvements radicaux de toutes sortes dans le monde entier.

Et pourtant, cela n’a eu presque aucun écho dans le milieu universitaire. Les anarchistes interrogent souvent les anthropologues sur leurs idées quant aux diverses façons d’organiser la société sur des bases plus égalitaires, moins aliénantes. Les anthropologues, terrifiés à l’idée de se voir accusés de romantisme, n’ont pour seule réponse que leur silence. Et s’il en était autrement ?

« On peut penser, à tout le moins, qu’être un professeur ouvertement anarchiste signifierait, remettre en question la façon dont les universités sont gérées — cela non pas en demandant un département d’études anarchistes —, ce qui, bien sûr, lui attirerait beaucoup plus d’ennuis que tout ce qu’il pourrait écrire par ailleurs. »

x 14 19 330 p. Paroles vagabondes T Galeano Eduardo et Borges Jose Francisco recueil Amérique, légendes 2010 21/10/10 9782895961079 Lux Littérature 19,25 € 19.25 sur commande ?
AA AA

Ces courtes proses, glanées dans l’espace et le temps, content les rêves, légendes et anecdotes qui forment la trame de la conscience et de l’imaginaire latino-américains.

Cueilleur et passeur de paroles vagabondes, Galeano chante ici les histoires de Calamity Jane, de Firmino, le redoutable cangaceiro, de l’homme qui aima une étoile ou de celui qui voulut enfanter. Poétique et politique, sa voix attise l’esprit de liberté qui gît au coeur de l’expérience collective d’un continent entier.

x 11 18,5 140 p. La bombe - de l’inutilité des bombardements T Zinn Howard récit guerre 2011 01/06/11 9782895961208 Lux Politique et société -pacifisme 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA

D’Hiroshima à l’Irak, en passant par la guerre du Vietnam, les bombardements aériens sont au cœur de la stratégie militaire américaine. Des analystes ont réfuté l’utilité stratégique de cette pratique, en montrant qu’elle relève davantage de la «  passion technologique  » que de la «  raison militaire  ». Selon Howard Zinn, cette critique est rece­vable, mais trop courte. Il faut, soutient-il dans cet essai, condamner les bombardements intensifs en raison des atrocités qu’ils infligent à des centaines de milliers d’êtres humains, pour la plupart des civils. Quiconque saisit l’horreur des tapis de bombes, des bombes incendiaires et de la bombe atomique comprendra que rien ne les justifie... pas même une «  guerre juste  ».

Howard Zinn parle d’expérience. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a participé de plein gré à des bombardements, dont celui de la ville de Royan, en France. Il ­accueillit avec joie le bombardement atomique d’Hiroshima parce qu’il mettait fin à la guerre. Dans La bombe, il ­raconte comment la prise de conscience des conséquences de ces événements a fait de lui un farouche opposant à la politique ­militaire américaine.

x 9,5 17,5 206 p. Pourquoi je ne suis pas chrétien T Russell Bertrand essai religion 2011 06/10/11 9782895961116 Lux Politique et société -laïcité 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
Préface de Normand Baillargeon
Traduit de l’anglais par Guy Le Clech

« Je considère sans exception les grandes religions du monde comme fausses et néfastes. » Ainsi s’exprime Bertrand Russell, ce Voltaire anglais pour qui les religions sont des institutions cruelles, cultivant la peur et l’ignorance. Dans les trois essais publiés ici, les thèmes phares du christianisme en matière de mœurs sont l’objet d’une critique férocement éclairée. Le ton est léger, car souvent un bon sens bien affûté suffit à faire tomber des pans entiers de la morale chrétienne.

À cet obscurantisme, le mathématicien oppose une éducation fondée sur la science, le rationalisme et la liberté des mœurs, dont la vocation est de former des esprits indépendants. À l’heure où la droite moralisatrice gagne partout du terrain, menaçant les libertés laborieusement acquises au XXe siècle, on ne peut que conclure avec Bertrand Russell : « Y a-t-il mieux à proposer pour remplacer ce mélange antiscientifique de prédication et de corruption ? Je le pense. »

x 12 21 496 p. Petit cours d’autodéfense en économie T Charb et Stanford Jim guide économie, humour 2011 03/11/11 9782895960898 Lux Politique et société -économie 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

L’économie est aujourd’hui partout, et justifie toutes les décisions qui engagent nos vies. Or, le discours économique se présente comme un savoir technique et ésotérique, contrôlé par les experts. Mystérieuse et confuse, l’économie semble ainsi hors de la portée du citoyen normal.

Jim Stanford, en démystifiant les rouages du capitalisme avec soin, relève le défi de démontrer que l’économie n’a rien de sorcier, qu’il est à la portée de tous d’en comprendre le fonctionnement. Le Petit cours d’autodéfense en économie offre au lecteur un bouclier intellectuel et moral contre la propagande économique faussement présentée comme des faits et des vérités alors qu’elle ressort davantage des pseudos discours et des croyances idéologiques.

x 12 21 336 p. Le triomphe de l’image
Une histoire des pseudo-événements en Amérique
T
Boorstin Daniel essai 2012 03/05/12 9782895961338 Lux Mémoire des Amériques Politique et société 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

Aux États-Unis, en pleine effervescence des années 1960, la révolution de l’image bat son plein. Le dynamisme des médias de masse, de la publicité, du vedettariat et du marketing est à son comble. Sous la réussite, cependant, Daniel J. Boorstin perçoit la menace : celle d’une substitution, dans la culture américaine, de l’image à la réalité.

S’appuyant sur une histoire factuelle des pratiques qui ont rendu possible la société du spectacle, cet ouvrage foisonnant montre la transformation progressive du territoire américain en espace publicitaire et médiatique. C’est une histoire du journalisme et du star-system, mais aussi du tourisme de masse et des chaînes d’hôtels, des best-sellers, des logos d’entreprises et de la publicité – autant de phénomènes dont on oublie qu’ils ont eu un commencement et dont on peine à imaginer qu’ils puissent avoir une fin.

La critique des dérives de la société de consommation n’était pas encore une discipline intellectuelle établie lorsque cet ouvrage s’est retrouvé sur les rayons des libraires, en 1962. Le triomphe de l’image est une œuvre pionnière dont se sont inspirés Jean Baudrillard et Guy Debord. Elle est aujourd’hui à lire comme une critique du monde actuel en provenance d’un autre temps, un avertissement venant rappeler à tous que notre fascination pour les apparences risque de sortir les sociétés humaines de l’histoire, les laissant sans feu ni lieu.

x 14 21,5 272 p. L’empire de l’illusion
La mort de la culture et le triomphe du spectacle
T
Hedges Chris essai 2012 22/02/12 9782895961321 Lux Futur proche Politique et société 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA

"La culture de l’illusion est une forme de pensée magique grâce à laquelle des prêts hypothécaires sans valeur se transforment en richesse, la destruction de notre assise manufacturière se transforme en possibilité de croissance, l’aliénation et l’anxiété se transforment en conformisme pétulant, et un Etat qui mène des guerres illégales et administre des colonies pénitentiaires où l’on pratique ouvertement la torture à l’étranger devient la plus grande démocratie du monde." Avec son bonheur de façade et ses émotions fabriquées, la culture de l’illusion étend son emprise sur les Etats-Unis.

D’un salon de l’industrie de la pornographie à Las Vegas aux plateaux de la télé-réalité, en passant par les campus universitaires et les séminaires de développement personnel, Chris Hedges enquête sur les mécanismes qui empêchent de distinguer le réel des faux-semblants et détournent la population des enjeux politiques réels. Le portrait qui s’en dégage est terrifiant : régie par les intérêts de la grande entreprise, la culture américaine se meurt aux mains d’un empire qui cherche à tirer un maximum de profit de l’appauvrissement moral, intellectuel et économique de ses sujets.

x 15 17,5 301 p. Les chiens ont soif
critiques et propositions libertaires (2e édition)
T
Baillargeon Normand essai 2010 15/08/10 9782895961086 Lux Instinct De Liberte Politique et société 14,00 € 14.00 manquant sans date
AA AA
" Regardez-les aller. Lisez leurs journaux ; écoutez leurs stations de radio ; regardez leurs chaînes de télévision. Les chiens ont soif. Les médias sont déjà, dans une large mesure, contrôlés par les cartels auxquels ils appartiennent et jouent un rôle fondamental dans la préparation et l’adaptation des esprits aux "nouvelles réalités". L’école et l’université sont désormais transformées dans leur mission et dans leurs valeurs constitutives par ces mêmes forces, pour les mêmes raisons et avec les mêmes objectifs. À défaut d’une vaste mobilisation populaire, c’est foutu. Il va falloir se battre. "
x 9,5 17,5 196 p. Cartographie de l’anarchisme révolutionnaire T Schmidt Michael enquête anarchisme 2012 17/08/12 9782895961369 Lux Instinct de liberté Politique et société 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA
Dans les années 1990 et 2000, les militants anticapitalistes de l’ère postsoviétique ont stupéfait les commentateurs du monde entier en adoptant des idées et des pratiques inspirées de l’anarchisme révolutionnaire, un mouvement prolétaire que beaucoup avaient laissé pour mort sur les barricades de Barcelone en 1939. Le présent ouvrage réaffirme l’importance historique et la portée planétaire de l’anarchisme organisé, en retraçant sa diffusion au-delà des frontières de l’Europe occidentale et de l’Amérique du Nord, vers l’Amérique latine, les Antilles, le Proche-Orient, l’Asie, l’Océanie et l’Afrique.
II raconte ainsi plus de 150 ans d’histoire d’un mouvement dont le destin a suivi cinq vagues de militantisme ouvrier. L’auteur présente et commente les documents théoriques fondamentaux produits au cours de ces cinq vagues pour tenter de répondre à la question qui s’impose à tous ceux qui aspirent à une véritable démocratie populaire : comment la minorité militante doit-elle se situer par rapport aux masses des ouvriers et des exclus ?
x 9,5 17,5 142 p. Manifeste de l’anarchie
Suivi de Au fait, au fait !! Interprétation de l’idée de démocratie
T
Bellegarrigue Anselme essai anarchisme 2011 05/01/11 9782895961147 Lux Instinct de liberté Politique et société 8,00 € 8.00 sur commande ?
AA AA

Paris, avril 1850. Un jeune homme fait paraître ce qui peut être considéré comme le premier manifeste anarchiste de l’Histoire : "L’Anarchie, journal de l’ordre". Anselme Bellegarrigue, qui serait né entre 1820 et 1825 à Toulouse, est le maître d’œuvre de ce journal qui se voulait mensuel et dont deux numéros seulement verront finalement le jour.

On sait peu de choses de ce singulier personnage que fut Anselme Bellegarrigue, sinon qu’il a été l’un des observateurs les plus lucides des lendemains de la révolution française de 1848, et des dangers d’appropriation des pouvoirs du peuple par des représentants élus. Son "Manifeste de l’anarchie", publié dans le premier numéro de son journal, constitue un virulent plaidoyer contre la farce électorale, la fourberie des partis politiques, ainsi qu’un vibrant appel à l’abstention généralisée.

Mais ce qui fait de Bellegarrigue un auteur qu’il vaut la peine de lire encore aujourd’hui, c’est sans l’ombre d’un doute sa défense acharnée de la liberté : "Qui donc tremble devant la liberté, si ce n’est la tyrannie ? La liberté menaçante. Ce qui effraye en elle c’est le bruit de ses fers. Dès qu’elle les a rompus, elle n’est plus tumultueuse ; elle est calme et sage."

x 9,5 17,5 265 p. Le monde qui pourrait être
Socialisme, anarchisme et anarcho-syndicalisme
T
Russell Bertrand essai 2014 24/01/14 9782895961765 Lux Politique et société 14,00 € 14.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Russell termine ce livre en avril 1918, peu de temps avant d’être emprisonné pour ses activités pacifistes et juste avant la fin de la guerre. Il y détaille les particularités du socialisme, de l’anarchisme et de l’anarcho-syndicalisme et démonte au passage les nombreux mythes dont on les affublés, affichant clairement son inclination anarchiste. Cet exposé sert de préambule à une analyse minutieuse des nombreux problèmes auxquels doit faire face l’humanité si elle veut reconstruire le monde dévasté par la guerre. On y découvre entre autres un plaidoyer pour une allocation universelle et une conviction que même s’il est irréalisable pour le moment, l’anarchisme doit « constituer le modèle souhaitable pour la société ».
x 12,5 18,5 111 p. La grande saignée
Contre le cataclysme financier à venir
T
Morin François essai finance 2013 03/10/13 9782895961734 Lux Lettres libres Politique et société 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA

À plusieurs reprises entre le XIVe et le XIXe siècle, les rois de France n’ont pas hésité à employer la méthode forte pour soulager l’État de ses dettes  : l’incarcération ou la mise à mort pure et simple de ses créanciers. De telles mesures étaient appelées des ­«  saignées  ».

Selon François Morin, il faudrait retenir ces leçons du passé pour avoir une chance de surmonter le désastre financier à venir. Que se passera-t-il lorsque la bulle obligataire mondiale éclatera  ? On peut craindre, entre mille maux, des explosions sociales massives et un délitement instantané des tissus économiques. Ni l’inflation ni la croissance ne réduiront l’endettement mondial. L’effacement de la dette publique ne manquera pas, alors, d’advenir, soit comme une retombée de cette formidable secousse financière, soit comme le résultat d’un nouveau système de financement de l’économie ­mondiale.

Notre seule planche de salut est de mettre en place ce nouveau système dès maintenant  : il faut saigner la ­finance avant qu’elle ne nous saigne  !