Livres et Livre-CDs de l'éditeur l'Aube - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

l’Aube


courriels
132 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14,5 22 173 p. La faim dans le monde pour débutants T George Susan essai, jeunesse international, philosophie, faim 2006 30/11/05 9782752602916 l’Aube Monde en cours Jeunesse -philo 16,40 € 16.40 épuisé
AA AA

Des mots simples, des dessins plein d’esprit : Susan George nous raconte une histoire, celle de la production alimentaire, des origines — il y a 10 000 ans — jusqu’aux gigantesques supermarchés actuels. De manière implacable, l’infatigable militante constate que les famines continuent à se produire en Afrique et ailleurs, et que les maladies liées à la malnutrition se développent encore.

Deux décennies après la première parution de cet ouvrage dérangeant, la faim dans le monde demeure atrocement présente et toujours aussi mal comprise. En finir avec la faim n’est ni une question de climat, ni de surpopulation ou d’ignorance technologique, mais relève bien de la politique et du pouvoir, comme de l’éthique de chacun. Pour les entreprises de l’agribusiness, la nourriture dont chacun a besoin quotidiennement n’est qu’une marchandise comme une autre ; quant aux États, leurs intérêts priment. Or, pour manger, il faut avoir accès à la nourriture ! Soit en cultivant — donc avoir accès à la terre, soit en l’achetant — donc avoir de l’argent. Aujourd’hui, ils sont des millions à manquer des deux.

La présentation originale de ce livre n’a pas pris une ride, et démontre — avec un humour subtil teinté d’ironie — que ce fléau des temps modernes n’est en aucun cas une fatalité. Un livre à mettre (aussi) entre les mains des enfants.

x 14,5 22 424 p. Une grenade entrouverte T Etienne Bruno essai société 1999 30/11/98 9782876784963 l’Aube Monde en cours Politique et société 24,39 € 24.39 12,10 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Bruno ETIENNE, chercheur, enseignant, membre de l’Institut Universitaire de France est directeur de l’Observatoire du religieux à l’Institut d’études politiques de Aix.

Il avait analysé dans un célèbre ouvrage en 1987 "L’Islamisme radical" paru aux éditions HACHETTE. Auteur de « La France et l’islam » , Hachette 1989 ; « L’Emir Abdelkader » , Hachette 1994 ; « Etre boudhiste en France aujourd’hui » , Hachette 1997 ; « La Science politique est elle une science ? » Flammarion 1998 et aux Editions de l’AUBE « Une Grenade entrouverte » , « Le temps du pluriel, la France dans l’Europe multiculturelle » en 1999 et « Les amants de l’Apocalypse » en 2002.

x 11,5 19 160 p. Les orphelins de l’exode rural T Hervieu Bertrand essai agriculture 2008 24/01/08 9782752604149 l’Aube Monde en cours Politique et société -agriculture 13,00 € 13.00 épuisé
AA AA
Pendant un siècle, la France a tenu un discours de lamentation sur l’exode rural. Aujourd’hui, les campagnes se repeuplent et le doute s’installe. Que sont ces nouvelles campagnes au sein desquelles la résidence l’emporte souvent sur la production ? Cette question a-t-elle un sens au niveau du monde ? Dans nombre de pays, les populations rurales ne sont-elles pas au contraire assignées – sur place – à vivre des pauvretés radicales ? Replaçant la situation française dans le cadre mondial des agricultures, ce livre s’appuie sur des pratiques de recherche et des positions de responsabilité pour nous proposer une « machine à faire penser » l’évolution agricole. Un essai stimulant sur une question essentielle de notre avenir.
x 11 17 112 p. La petite marchande de vermicelles T Qt Nguyen littérature, recueil Asie, Viêt Nam 2006 10/10/06 9782752602770 l’Aube Aube poche Littérature -poches 7,00 € 7.00 épuisé
AA AA

Nguyên Quang Thiêu est né, vit et écrit à Ha Dong, un petit village que traverse le majestueux fleuve Day, tout près d’Hanoi. Ce fleuve dessine le cours de son œuvre et chacun de ses textes se nourrit de la vie du petit peuple paysan qui l’environne. La force de ce jeune écrivain vietnamien se concentre dans la simplicité et la beauté de sa langue et de ses sujets, avec des personnages qui rendent inoubliables ces nouvelles belles et poignantes.

« Un véritable bijou que ce recueil de nouvelles écrites par un jeune auteur vietnamien. Nguyên Quang Thiêu n’a pas son pareil pour évoquer en touches fines les badamiers qui auréolent de leur ombre la route principale de son village. Et de puiser dans les récits de sa mère pour raconter la vie de maintenant et d’alors dans le monde rural des environs d’Hanoi, telle la belle destinée de la petite marchande de vermicelles. » Kiosque.

« C’est plus sensible qu’un récit de voyage, pas plus épais qu’un guide. » Jalouse.

x 11 17 160 p. Post-scriptum sur l’insignifiance suivi de Dialogue T Castoriadis Cornelius essai société 2007 09/09/07 9782752603722 l’Aube Aube poche essai Politique et société -philosophie 8,50 € 8.50 épuisé
AA AA

« Il manque la voix de Cornelius Castoriadis. Il manque cette jubilation dans sa voix répétant : “Nous qui désirons ou nous qui délirons ?” , il manque le pont Bir Hakeim et le métro aérien par la fenêtre, il manque la lumière de la Seine de ce matin de novembre 1996 .

Face aux brouilleurs de piste et à la fausse complexité, espérant tout de l’imaginaire social, jusqu’au bout Cornelius Castoriadis cherche une radicalité. “Je suis un révolutionnaire favorable à des changements radicaux”, disait-il quelques semaines avant sa mort. Révolutionnaire qui, sa vie durant, allait répétant : “Nous ne philosophons pas pour sauver la révolution, mais pour sauver notre pensée et notre cohérence.”

Mais on ne peut réduire Cornelius Castoriadis à un seul registre. Philosophe, sociologue, historien, il fut aussi économiste et psychanalyste. “Un titan de la pensée, énorme, hors norme”, dit Edgar Morin. Une pensée encyclopédique, une jubilation de vivre et de lutter “ lutte charnelle, spirituelle, infinie” mais en mouvement et qui laisse du grain à moudre et du pain sur la planche ? »

Daniel Mermet
Là-bas si j’y suis, France Inter

x 11 17 182 p. La salamandre de Vizzavona T Andreani Jean-Louis polar politique 2005 30/11/04 9782752601506 l’Aube L’aube noire Littérature -polars 8,00 € 8.00 épuisé
AA AA

« Les calanques de Piana comme si vous y étiez, mais le suspense en plus. Une inspectrice du fisc, balancée comme une pin-up, découvre en même temps que vous l’Île de Beauté et tous ses mystères. Du rire et des frissons. » Modes et Travaux.

« Un roman policier joliment troussé ; l’auteur a de l’affection pour la Corse en même temps qu’une connaissance intime de la topographie, des paysages, des mentalités et des ambiances. C’est ce qui fait tout le charme de ce livre. » D. J., Dernières Nouvelles d’Alsace.

« Un roman d’action picaresque et efficace ; des descriptions, des odeurs originelles et des faits (presque entièrement) réels. Hilarant. » H. A., Virgin l’Hebdo.

x 11,5 19 73 p. Qui sont les barbares ?
itinéraire d’un penseur d’islam
T
Seddik Youssef essai société 2005 01/12/05 9782752601698 l’Aube Monde en cours Politique et société -philosophie 9,00 € 9.00 épuisé
AA AA

" Je paie l’irrémissible péché d’avoir osé enfanter un monothéisme qui déclare reconnaître, conserver et abolir la vérité de ses aînés ! Dire que le Christ doit revoir sa copie de Rédempteur crucifié, que la Table des dix commandements est caduque à force de rester lettre morte, voilà qui mérite bien un châtiment exemplaire.

Une bonne dizaine de Croisades ! J’ai beau connaître et aimer vos Ovide et vos Baudelaire, votre savoir à vous ne m’a pas accueilli. Il m’a, au contraire, à chaque instant repoussé soit vers de froides terres où je ne me reconnaissais qu’en changeant de peau, négociant un blanchiment de ce que je suis, soit vers des banlieues où se traite ma culture d’Arabe dont le droit de cité dans l’universalité serait si peu recommandable qu’il est indispensable de la déporter dans les vagues régions de l’orientalisme.

Alors ? Qui sont donc les barbares ? Il ne s’agit pas de pointer du doigt un peuple, une région du monde, ni même les citoyens d’un Etat rendu fou par sa puissance à un moment quelconque de son histoire. Il est dit dans le Coran que n’importe lequel parmi les frères humains possède virtuellement cette culpabilité qui peut se réaliser dans l’acte du meurtre. Le tout est de dompter cette tentation constitutive de l’humain et de la différer indéfiniment."
Youssef Seddik.

x 11 17 208 p. La force du nombre
Femmes et démocratie présidentielle
T
Sineau Mariette essai femmes 2010 18/02/10 9782815900317 l’Aube Monde en cours Politique et société -femmes 9,90 € 9.90 4,90 € manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

« Bien qu’elles aient accédé au droit de vote en 1944, les Françaises sont restées en état de dépossession démocratique jusqu’en 1965, date de la première élection du président de la République au suffrage universel. C’est à partir de ce bouleversement constitutionnel qu’elles vont pouvoir “prendre en main leur avenir”, pour reprendre le slogan de François Mitterrand lors de sa première campagne présidentielle ».

C’est forte de cette constatation que Mariette Sineau nous entraîne dans une passionnante analyse de la place des femmes dans notre démocratie.

Une place pour le moins tardive, et pourtant aujourd’hui majoritaire:on compte en France 20 millions d’électeurs pour 23 millions d’électrices. Cet avantage a-t-il entraîné des effets bénéfiques sur le sort de celles-ci ? Lors de la présidentielle de 2007, où pour la première fois une femme était présente au second tour, cette situation inédite a-t-elle favorisée la candidate socialiste ? Pas sûr, à en croire Mariette Sineau.

x 11 17 247 p. Saint-Denis bout du monde T Zaoui Samuel roman 2010 20/04/10 9782815900478 l’Aube L’Aube poche Littérature 9,00 € 9.00 manquant sans date
AA AA

Depuis trois jours, je vois des vieux Arabes partout.

Souhad, jeune agrégée, est venue à Saint-Denis arroser les plantes de son père rentré au bled. Quelques heures et rencontres plus tard, la jeune femme, en compagnie de trois de ces petits vieux et d’un grand Noir taciturne, part en camionnette pour un voyage improbable...

x 12 19 180 p. La maison du Neguev T El Kenz Suzanne récit Palestine 2011 10/02/11 9782815901949 l’Aube maison du Neguev Littérature -poches 16,20 € 16.20 manquant sans date
AA AA

1975 : La mère de Suzanne l’emmène à Beer Sheva, dans le Néguev pour revoir la maison où elle a grandi.

Elles sont palestiniennes. La maison est occupée par des juifs. Comment partager l’émotion qui les étreint ?
« J’avais même cru apercevoir l’esquisse d’un sourire complice quand, tenant le napperon dans ses mains, ma mère regardait la sœur du juif. Comme si, dans un ultime espoir, cette histoire de napperon allait tout régler. Une femme parle de broderie à une autre femme. Elles sont du même âge, de la même génération.

D’exil en exil, Suzanne raconte sa vie de palestinienne, une vie sans lieu, une vie éclatée, une vie non choisie.

Un récit de forces et de faiblesses, lancé comme un cri qui se répercute sur les murs — ceux de la maison — ceux de la honte.

x 12,5 19 80 p. OGM, un choix de société T Vélot Christian essai ogm 2011 10/02/11 9782815902045 l’Aube L’urgence de comprendre Politique et société -écologie 10,10 € 10.10 manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

L’introduction des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l’agroalimentaire, depuis le début des années 1990, a provoqué l’un des plus importants débats « politoco-économico-scientifique » de ces dernières années.

En quoi les OGM agroalimentaires sont-ils différents de ceux utilisés depuis plus de 30 ans dans les laboratoires au service de la recherche fondamentale et médicale ? Pourquoi soulèvent-ils des questions nouvelles — d’ordre socio-économiques et agricoles bien sûr, mais également d’ordre environnementales et sanitaires — et engendrent-ils des risques nouveaux ? Comment sont-ils évalués ? Répondent-ils à une utilité ou une urgence sociale qui justifie que l’on prenne des risques pour l’environnement, les cultures en place et les consommateurs ? Sont-ils une étape incontournable de la marche du progrès ou le résultat d’une dérive technoscientifique au service d’intérêts mercantiles ?

Dans cet ouvrage, Christian Vélot apporte des éléments de réponse à toutes ces questions avec une analyse critique, tant du point de vue du scientifique lui-même utilisateur de la technologie OGM dans le cadre de ses recherches — et donc de l’intérieur de l’expérimentation et de l’expertise — que du point de vue du citoyen soucieux de mettre la science au service du bien commun.

x 12 19 110 p. Engagez-vous !
entretiens
T
Hessel Stéphane et Vanderpooten Gilles entretien 2011 10/03/11 9782815902298 l’Aube Conversations pour l’avenir Politique et société 7,00 € 7.00 remplacé >>(2011)
AA AA
réédité en novembre 2011 : voir ici et mars 2013 : voir là

Dans la lignée d’Indignez-vous !, Conversation pour l’avenir reprend et développe, sous la forme d’un entretien entre deux générations (Gilles Vanderpooten, 25 ans et Stéphane Hessel, 93 ans), le parcours singulier de cet homme au grand coeur, de cet humaniste authentique et présent sur tous les fronts. Cet ouvrage est l’occasion d’aller plus loin, à travers un échange permettant de mieux saisir l’originalité de sa personnalité, la profondeur de ses engagements, et les multiples raisons qu’a Stéphane Hessel de nous inciter à nous indigner. Il nous livre des pistes pour agir, et s’engager.

À 93 ans, Stéphane Hessel reste engagé sur tous les fronts : droits de l’homme, des sans-papiers et des sans-logis, lutte contre les inégalités, écologie - « l’un des principaux défi du XXIe siècle ». Il appelle de ses voeux une Organisation Mondiale de l’Environnement.

Conversation avec une personnalité attachante, enthousiaste et humaniste, qui éclaire l’avenir.

Il est ici interrogé par Gilles Vanderpooten, qui s’attache à promouvoir des solutions aux enjeux écologiques, économiques et sociétaux qui engagent notre responsabilité collective. Il a interpellé les décideurs économiques et politiques avec l’Appel pour une France durable (2009) auquel se sont joints Isabelle Autissier, Alain Bougrain-Dubourg, Dominique Bourg, Jean Jouzel, Amélie Nothomb, Jéromine Pasteur ou encore Nicolas Vanier.

x 11 17 64 p. Toujours la vie invente T Clément Gilles essai écologie 2008 31/01/08 9782752604224 l’Aube Aube poche essai Politique et société -écologie 4,90 € 4.90 épuisé
AA AA
Gilles Clément est aujourd’hui l’un des paysagistes les plus innovants, renouant avec la sagesse et le bon sens des jardiniers respectueux de l’équilibre biologique et de la nature. L’écologiste humaniste évoque ici ses thèmes favoris : le travail du jardinier dans une marée de béton, la crise de la biodiversité, la nécessité d’un vrai projet politique d’ordre écologique… Il nous rappelle que chacun de nous est responsable de la planète, et qu’il est temps de développer – sur tous les terrains possibles – « un territoire mental d’espérance, un jardin ».
x 11 17 64 p. La part du colibri
L’espèce humaine face à son devenir
T
Rabhi Pierre essai environnement 2008 02/10/08 9782752602695 l’Aube Aube poche essai Politique et société -écologie 4,90 € 4.90 remplacé >>(2011)
AA AA

« Comment se fait-il que l’humanité, en dépit de ressources planétaires suffisantes et de prouesses technologiques sans précédent, ne parvienne pas à faire en sorte que chaque être humain puisse se nourrir, se vêtir, s’abriter, se soigner et développer les potentialités nécessaires à son accomplissement ?

Comment se fait-il que nous n’ayons pas pris conscience de la valeur inestimable de notre petite planète, seule oasis de vie au sein d’un désert sidéral infini, et que nous ne cessions de la piller, de la polluer, de la détruire aveuglément au lieu d’en prendre soin et d’y construire la paix et la concorde entre les peuples ? »
Pierre Rabhi

Ce texte de Pierre Rabhi nous amène à ouvrir les yeux sur le devenir de la planète et de l’espèce humaine, et propose une réflexion sur la « nécessaire décroissance ». Il apporte des solutions concrètes, réalistes, à l’échelle humaine, que chacun peut mettre en œuvre, partager, propager. Une manière de ne pas se sentir impuissant face à demain. La part de chacun, La Part du colibri, comme il le dit avec poésie.

x 11 17 112 p. La guerre des mémoires
la France face à son passé colonial
T
Stora Benjamin et Leclère Thierry essai guerre d Algérie 2008 30/04/08 9782752604767 l’Aube Aube poche International -colonies, esclavage, libération 6,50 € 6.50 épuisé
AA AA

Harkis, pieds-noirs, descendants d’esclaves ou petits-enfants de colonisés, la guerre des mémoires enfle. Chaque communauté, réelle ou autoproclamée, réclame une stèle, un mémorial, une loi.

Communautarisme ! Atteinte à la République ! Maladie de la repentance ! Tandis que les uns crient au sacrilège, des associations noires et des enfants de l’immigration post-coloniale revendiquent simplement leur place dans le récit national.

Dans un dialogue avec le journaliste Thierry Leclère, l’historien Benjamin Stora, spécialiste de la guerre d’Algérie et de la question coloniale, décode cette formidable foire d’empoigne, riche de passions, de douleurs enfouies et d’arrière- pensées politiques.

Comment se vivre comme descendant d’esclaves ou comme fils et fille de colonisés ? Ce choc des mémoires est-il une rumination vaine du passé ou, au contraire, une relecture « thérapeutique » de l’histoire ? Qu’est-ce qu’être Français, aujourd’hui ?

Un débat du présent, qui concerne chacun d’entre nous car il interroge le nouveau visage de la France.

« La France est malade de son passé colonial. Pour l’avoir trop longtemps repoussé aux marges de son histoire, marginalisé à l’université et dans les manuels scolaires, il est revenu comme un boomerang dans le débat public. […] Benjamin Stora sait « d’où il parle ». Juif d’Algérie, né à Constantine au mitan du XXe siècle, il a gardé, en héritage de cette saga familiale heurtée, une indéracinable foi en la République. Doublée d’une grande sensibilité aux minorités et d’une allergie aux dénis de justice. Il nous aide à dépasser les simplismes sur la question coloniale, tout en restant arrimé à des valeurs fortes, comme l’égalité de tous les citoyens. » Thierry Leclère.

x 13 19 268 p. Saint-Denis bout du monde T Zaoui Samuel roman 2008 31/07/08 9782752604699 l’Aube Regards croisés Littérature 17,60 € 17.60 12,30 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Un événement vient brutalement troubler la fière ascension de Souhad, une jeune femme hyper diplômée et parfaitement intégrée : son père décide soudain de rentrer au bled, et lui demande d’arroser les plantes dans sa petite maison de Saint-Denis. Quelques heures et rencontres plus tard, la jeune femme, avec trois de ces petits vieux, part en camionnette conduite par un grand Noir taciturne, pour un voyage parfaitement improbable... Un roman écrit dans une langue magistrale, où tous les mots sonnent juste, pour nous raconter une histoire terrible, et très belle.

Existe aussi en poche : Saint-Denis bout du monde

x 11 17 224 p. Reconsidérer la richesse T Viveret Patrick essai économie 2008 10/10/08 9782752605191 l’Aube Aube poche Politique et société -économie 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

« Aujourd’hui, deux catégories d’êtres humains sont à fond de cale : les pauvres, qu’on proscrit au motif que les conditions de misère, d’exclusion, d’absence de soins, etc., dans lesquelles on les place leur interdisent toute dignité d’être humain, mais également les riches et les puissants qui, en s’enfermant dans une logique où les autres sont considérés comme des rivaux, se condamnent à vivre cette magnifique aventure de l’existence à la surface des réalités, dans la solitude et finalement le désespoir. »

Tel est le constat dressé par Patrick Viveret, qui nous exhorte à réamorcer d’urgence le dialogue sur les valeurs humanistes et les engagements sociaux.

x 12,5 19 109 p. L’education peut-elle être encore au coeur d’un projet de société ? T Meirieu Philippe et Frackowiak Pierre essai école 2008 15/05/08 9782752603951 l’Aube Monde en cours Politique et société -école 11,50 € 11.5 épuisé
AA AA

" La priorité à l’Ecole est loin de se limiter à quelques réformes techniques de l’institution scolaire.

Elle interroge tout notre fonctionnement social et toutes nos options politiques. Il s’agit de savoir si l’on va se résigner à laisser le darwinisme social - relooké en idéologie du maillon faible - nous submerger, ou si l’on va s’engager dans une société ouverte, où l’on ne désespère jamais de quiconque, où l’on permet à chacun de trouver une place et de continuer à apprendre tout au long de sa vie, où l’on suscite l’intelligence individuelle et collective pour en faire le moteur de notre progrès.

Plus que jamais, et selon la belle formule de Gaston Bachelard, l’enjeu est là : La société doit être faite pour l’Ecole et non l’Ecole pour la société. " Philippe Meirieu, mars 2008.

x 14 22 234 p. Le retour de la race
Contre les "statistiques ethniques"
T
CARSED entretien racisme 2009 01/10/09 9782815900034 l’Aube Monde en cours Politique et société -immigration et précarité 17,20 € 17.20 8,60 € manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Le commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances, Yazid Sabeg, a créé en mars 2009 le Comité pour la mesure et l’évaluation de la diversité et des discriminations (COMEDD). Sa mission est de définir " scientifiquement " la mesure de la diversité, menant logiquement à des " statistiques ethniques ". Réelle provocation à la démocratie : cette méthode a déjà été refusée par le Conseil constitutionnel puis par la commission Veil. C’est également une provocation à la science : les quelques scientifiques du Comité sont majoritairement favorable à une mesure de l’ethnicité.

Pour y répondre, vingt-deux chercheurs et universitaires ont créé une commission indépendante, la CARSED, qui a examiné le danger de ces statistiques. En vingt courts chapitres, ce rapport offre vingt angles différents pour lutter contre les discriminations et débusquer les risques de racialisation de la société française.

x 12 17 130 p. Marie, pourquoi tu tousses ?
Les aventures d’Écololo et Lala : la pollution de l’air
T
Espinosa Victor-Hugo jeunesse écologie 2009 23/10/09 9782815900010 l’Aube L’enfance de l’Aube Jeunesse -littérature 12,20 € 12.20 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Nous aimons tous les histoires, et surtout celles qui se terminent bien.

C’est plus qu’une affaire d’optimisme, c’est plus profond que la simple bonne humeur. Je pense que les enfants ont des leçons à nous donner. Nous avons besoin d’eux pour faire face à nos échecs et nous redonner du courage. Nous avons besoin d’eux pour nous émerveiller, pour nous responsabiliser et nous convaincre d’agir en faveur d’un monde viable et vivable, pour nous, pour nos enfants et les enfants de nos enfants.