Livres de l'éditeur L’Olivier - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :

L’Olivier »» 


16 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14 20,5 180 p. Et il y eut un matin T Cohen Sylvie, Degon Edna et Kashua Sayed roman Palestine 2006 01/03/06 9782879294766 L’Olivier »» Littérature 21,30 € 21.30 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis quelque temps ce journaliste arabe, sans doute l’unique reporter à travailler pour la presse israélienne, ne se sent plus en sécurité.

Relégué au rang de pigiste occasionnel par sa rédaction, découragé par les marques d’ostracisme qui envahissent son quotidien, il décide de retourner vivre avec sa famille dans son village natal, tout près de Jérusalem. Sans grande illusion. Lorsque l’armée israélienne encercle le village, tous pensent que cette mesure est provisoire. Pourtant la situation perdure, le chaos s’installe : l’eau et l’électricité sont coupées, la pénurie alimentaire menace, les ordures s’entassent et les esprits s’échauffent.

Et, plus inquiétant encore, aucune information ne filtre sur les événements. Dans cette fiction née de sa propre histoire, Sayed Kashua explore l’impossible identité des Arabes israéliens. La singularité de sa vision des sociétés juives et arabes donne à ce roman, écrit en hébreu, une force saisissante.

également disponible en format poche : Et il y eut un matin

x 14,5 22 208 p. Palestine, le pays à venir T Sanbar Elias essai Palestine 1996 15/05/96 9782879290959 L’Olivier »» International -Moyen Orient 14,70 € 14.70 présent à Plume(s)
AA AA

Ce livre est celui d’un voyage en Palestine et en Israël.

Exilé avec les siens en 1948, à l’âge d’un an, l’auteur revient pour la première fois chez lui, après quarante-six ans d’absence.

Sa vie, comme celle de milliers d’autres Palestiniens, se confond alors avec l’histoire d’un conflit littéralement interminable.

Les négociations de paix ont apporté l’espoir. Il incombe désormais aux peuples concernés d’aborder les éléments les plus douloureux du déni mutuel qui, depuis un siècle, les oppose.

Intervenant à une date cruciale, celle de la tenue des premières élections palestiniennes de l’Histoire, et de l’émergence difficile de l’État palestinien, cet ouvrage analyse la riche et complexe réalité d’aujourd’hui. En l’éclairant de l’héritage du passé pour tenter de déchiffrer les enjeux de demain : ceux d’une paix véritable.

x 14 21 175 p. Bêtes sans patrie T Iweala Uzodinma témoignage Afrique, guerre, enfants-soldats 2008 31/07/08 9782879295466 L’Olivier »» International -Afrique 18,30 € 18.30 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Agu est un enfant-soldat africain, un tueur.

Il obéit au Commandant, qui a sur lui droit de vie et de mort. Viols, exécutions, massacres : c’est la guerre civile. Agu voudrait s’éveiller de ce cauchemar. Alors, il parle.

x 15 22 340 p. Fugitives T Munro Alice roman femmes 2008 21/08/08 9782879295640 L’Olivier »» Littérature 22,30 € 22.30 sur commande ?
AA AA
Elles partent. Fuguent. S’enfuient. S’en vont voir ailleurs. Elles : des femmes comme les autres. Par usure ou par hasard, un beau matin, elles quittent le domicile familial (ou conjugal), sans se retourner. En huit nouvelles, Alice Munro met en scène ces vies bouleversées. Avec légèreté, avec férocité, elle traque les marques laissées sur les visages par le temps, les occasions perdues, les petits arrangements que l’on croyait provisoires.
x 14 21 294 p. Le monde, et inversement T Ponti Claude roman 2006 28/02/06 9782879294872 L’Olivier »» Littérature 20,30 € 20.30 sur commande ?
AA AA
Dans l’immeuble d’Edgar se côtoient d’inquiétants personnages. Sous l’œil maléfique de Mile Clapeau, un écrivain libidineux dialogue avec son double flagorneur, une femme débordante de tendresse élève une peluche géante, un homme convaincu d’être un arbre regarde ses pieds bourgeonner, deux fillettes manipulent les pensées des autres. Tous semblent prisonniers de leurs fantasmes les plus généreux ou les moins avouables. Lorsque Edgar fait une chute dans l’escalator du métro Saint-Paul, personne ne s’en inquiète. Pourtant cette chute l’entraîne dans un étrange voyage, où le possible et l’impossible forment un tout avec une évidence déconcertante. Car le monde n’est compréhensible qu’en s’affranchissant de la réalité, et inversement.
x 14 20,5 207 p. De A à X T Berger John roman 2009 05/02/09 9782879296302 L’Olivier »» Littérature 19,80 € 19.80 sur commande ?
AA AA

Xavier est incarcéré dans la cellule n°73 de la prison de Suse, où il purge une peine de détention à vie pour terrorisme.

Aida est l’amante de Xavier. Elle est libre. Elle lui écrit. De A à X est l’ensemble de ces lettres, "miraculeusement" retrouvées par John Berger, et dont certaines n’ont jamais été envoyées. Un roman par lettres, donc. Quel genre de roman ? L’amour y est présent à chaque phrase, mais on ne peut dire qu’il en soit le sujet. On pense à un manuel de résistance ou à un traité de guérilla urbaine. Ou à un recueil d’exercices spirituels.

Avec ce livre, John Berger donne la réplique à son époque. Il le fait à sa manière : précise et elliptique. Précise, parce qu’écrire est un travail qui s’apparente à la soudure, à la réparation d’objets cassés ou au fait de recoudre une plaie par balle. Elliptique, parce que comprenne qui voudra. Dès lors, peu importe que cette histoire se déroule à Mexico, à Ramallah, à Kaboul ou ailleurs. Partout où des hommes, des femmes - et même des enfants - résistent à l’oppression, la voix fraternelle de John Berger les accompagne, comme une chanson de marche pour traverser la nuit.

x 14 20,5 176 p. Un métier idéal
histoire d’un médecin de campagne
T
Berger John et Mohr Jean récit 2009 05/02/09 9782879296548 L’Olivier »» Littérature 21,50 € 21.50 sur commande ?
AA AA

Dans la communauté rurale où il exerce en Angleterre, John Sassall soigne les estropiés, les mourants et les solitaires. Il distribue les remèdes, récolte les confidences. Il est une mémoire vivante.

Deux mois durant, Berger et Mohr l’ont suivi dans le moindre de ses déplacements. Passant de l’enquête à la réflexion, relatant quelques-unes de ses interventions avant d’explorer la nature de sa relation aux patients – un mélange complexe d’autorité, de fraternité et d’intimité – et d’élargir leur propos à une méditation sur la valeur que nous accordons à la vie humaine, ils ont composé un livre unique et passionnant qui, quarante plus tard, n’a pas pris une ride.

x 14,5 22 244 p. La route T McCarthy Cormac roman 2008 03/01/08 9782879295916 L’Olivier »» Littérature 21,30 € 21.30 sur commande ?
AA AA
L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres. Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d’objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment. Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste d’une humanité retournée à la barbarie. Cormac McCarthy raconte leur odyssée dans ce récit dépouillé à l’extrême. Prix Pulitzer 2007, La Route s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires aux États-Unis.
x 14,5 22 455 p. Démon T Hesse Thierry roman Tchétchénie 2009 20/08/09 9782879296562 L’Olivier »» Littérature 20,30 € 20.30 présent à Plume(s)
AA AA

Quelles furent les dernières pensées de Franz et Elena ? C’est la question qui obsède Pierre, après que son père, Lev Rotko, lui a raconté un soir de novembre 2001 ce qu’il lui avait obstinément caché durant des années : le destin de ses parents, Franz et Elena, des Juifs russes assassinés par les nazis, son exil en 1953, et tous les malheurs communs aux êtres pris dans la tourmente de la guerre. Pour Pierre, cette révélation est comme une déflagration : la guerre, qu’il connaît bien pour avoir sillonné, en tant que grand reporter, l’Afrique de l’Ouest, fait cette fois effraction dans son histoire intime. Il veut vraiment connaître Franz et Elena ? Alors il lui faut éprouver la vie avec la peur, la vie avec la mort. Du jour au lendemain, Pierre part pour Grozny, qui se révèle tragiquement parfaite pour faire l’expérience de l’abandon. Et Démon est le roman de cette expérience.

Dans ce livre au souffle épique défilent tour à tour le massacre des Juifs d’Ukraine, la mort de Staline, l’attaque des Twin Towers vue par Poutine, un attentat meurtrier dans un théâtre de Moscou. Thierry Hesse transforme notre actualité en histoires. En mettant en scène des dizaines de personnages, de lieux, d’époques, il nous prouve qu’il sait aussi transformer notre Histoire en roman, comme avant lui Tolstoï ou Vassili Grossman.

x 14 20,5 269 p. Le quai de Ouistreham T Aubenas Florence récit précarité 2010 18/02/10 9782879296777 L’Olivier »» Littérature 19,30 € 19.30 présent à Plume(s)
AA AA

« La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu’en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l’impression d’un monde en train de s’écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place. J’ai décidé de partir dans une ville française où je n’ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail… J’ai loué une chambre meublée.

Je ne suis revenue chez moi que deux fois, en coup de vent : j’avais trop à faire là-bas. J’ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n’ai plus quitté mes lunettes. Je n’ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m’arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c’est-à-dire celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009.

J’ai gardé ma chambre meublée. J’y suis retournée cet hiver écrire ce livre. »

Florence Aubenas

x 14,5 22 360 p. La passerelle T Moore Lorrie roman racisme 2010 08/04/10 9782879296753 L’Olivier »» Littérature 22,30 € 22.30 sur commande ?
AA AA

Tassie Keltjin est une vraie " country girl ".

Elevée dans une ferme du Midwest, elle sait à peine ce qu’est un taxi et n’a jamais franchi les portes d’un restaurant chinois. Lorsqu’elle s’installe en ville pour ses études, elle plonge avec euphorie dans ce tourbillon de nouveautés : le campus, les cinémas, les longues discussions entre amis... Elle a vingt ans et tout à découvrir. Pour arrondir ses fins de mois, elle trouve un emploi de baby-sitter dans une famille atypique.

Sarah dirige un restaurant à la mode ; Ed a les cheveux longs, bien qu’il frôle la cinquantaine. Ils ont adopté une petite fille métisse, Mary-Emma. Rapidement, le tableau idyllique se décompose. Le couple est de plus en plus étrange et la couleur de peau de l’enfant confronte chaque jour Tassie au racisme ordinaire. Avec une vivacité d’esprit proche de Grace Paley, Lorrie Moore dresse le portrait d’une jeune femme et de ses grandes espérances.

Mais derrière l’ironie qui vise juste, c’est aussi un livre bouleversant sur la fragilité des apparences et sur une Amérique en plein désenchantement.

x 14 20,5 280 p. Dans la nuit brune T Desarthe Agnès roman 2010 19/08/10 9782879296975 L’Olivier »» Littérature Francaise Littérature 18,30 € 18.30 présent à Plume(s)
AA AA

Jérôme est un homme calme.

C’est du moins ce qu’il croit. Lorsque l’amoureux de sa fille Marina meurt dans un accident, il tombe dans une profonde agitation. Que faire du chagrin de Marina ? D’autres secousses, de plus en plus fortes, viennent ébranler la vie de Jérôme. II doit alors se rendre à l’évidence : de lui-même et de ses origines, il ne sait rien, sinon qu’il fut recueilli jadis, errant dans les bois, par un couple qui l’adopta.

D’où vient Jérôme, l’enfant sauvage ? Pour le savoir, il lui faudra plonger à nouveau dans la nuit brune, guidé par un étrange mentor. Dans ce livre, un homme doit se confronter à des forces qui le dépassent, et qui portent des noms si anciens qu’ils ont presque perdu leur sens, comme Eros ou Thanatos. Pour lui, l’Histoire est vraiment un cauchemar dont il essaie de s’éveiller. Usant de toutes les ressources du romanesque, sans se priver de celles du conte, Agnès Desarthe ne cesse de nous surprendre et de nous enchanter.

x 14,5 22 718 p. Freedom T Franzen Jonathan roman société américaine 2011 18/08/11 9782879296579 L’Olivier »» Littérature 24,30 € 24.30 présent à Plume(s)
AA AA

Patty a décidé une fois pour toutes d’être la femme idéale.

Mère parfaite, épouse aimante et dévouée, cette ex-basketteuse ayant un faible pour les bad boys a fait, en l’épousant, le bonheur de Walter Berglund, de St Paul (Minnesota). A eux deux, ils forment le couple « bobo » par excellence. En devenant madame Berglund, Patty a renoncé à bien des choses, et d’abord à son amour de jeunesse, Richard Katz, un rocker dylanien qui se trouve être aussi le meilleur ami de Walter.

Freedom raconte l’histoire de ce trio, et capture le climat émotionnel, politique et moral des États-Unis de ces 30 dernières années, dans une tragi-comédie d’une incroyable virtuosité. Comment vivre ? Comment s’orienter dans une époque qui semble devenue folle ? Jonathan Franzen relève le défi et tente de répondre à cette question, avec cette histoire d’un mariage d’une implacable cruauté.

x 14 20,5 178 p. Rouler T Oster Christian 2011 18/08/11 9782879297774 L’Olivier »» Littérature 15,20 € 15.20 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"J’ai pris le volant un jour d’été, à treize heures trente." On ne sait pas grand-chose des raisons qui poussent le narrateur à quitter Paris et à rouler en direction de Marseille, ville qui s’est imposée à lui comme un mot plus que comme une destination.
Le seul besoin de fuir ? Ce serait trop simple. N’a-t-il pas plutôt l’intuition que c’est justement en s’en remettant au hasard que la vie peut enfin apporter du neuf ?

"La géographie n’a jamais été mon fort", apprendrons-nous plus loin.
Avec ce road-novel d’un genre très particulier, Christian Oster signe l’un de ses romans les plus forts.

x 14 20,5 355 p. La deuxième personne T Kashua Sayed roman Israël 2012 09/02/12 9782879297828 L’Olivier »» Littérature 23,00 € 23.00 présent à Plume(s)
AA AA
Qui suis-je ? L’Avocat, un homme de loi arabe, installé dans la partie juive de Jérusalem, découvre dans un livre d’occasion un billet d’amour écrit de la main de sa femme. Son destinataire ? Sans doute ce " Yonatan " dont le nom figure sur la page de garde... Cette découverte fait naître en lui une jalousie impossible à maîtriser et le pousse à négliger son cabinet prospère pour retrouver celui qu’il soupçonne être l’amant de sa femme.
Parallèlement à son enquête, on suit le parcours d’un jeune Arabe, Amir Lahav, assistant social, engagé pour s’occuper d’un jeune homme, paralysé, réduit à l’état végétatif à son domicile, qui s’appelle Yonatan. Un glissement d’identité s’opère peu à peu : Amir Lahav, l’Arabe, devient Yonatan Forschmidt, Juif ashkénaze, " bien sous tous rapports "... et photographe de talent.
Tout ce roman est bâti sur la course éperdue des deux principaux protagonistes en quête de leur vérité, de leur réelle identité, mais aussi de la nature de l’amour, de la vie conjugale, de l’amitié, des destins croisés par la main diabolique du hasard.
À la manière des Mille et une nuits, le récit noue les fils de l’écheveau, brouille les personnages (" Qui est arabe, qui est juif ? ", comme sur les photos de Jonathan, puis d’Amir).
x 14 20,5 249 p. Les modifications T Kashua Sayed roman Israël, arabe 2019 11/04/19 9782823613322 L’Olivier »» Littérature 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA

Qu’est-ce qu’un Arabe israélien ? Une contradiction vivante.

En s’expatriant aux États-Unis avec sa femme et leurs enfants, le héros de ce roman pensait résoudre le problème une bonne fois pour toutes. Mais sa nouvelle vie est hantée par ses souvenirs de jeunesse, et le mal du pays ne le quitte plus.

Rappelé d’urgence en Israël au chevet de son père hospitalisé pour un infarctus, il se trouve soudain confronté aux multiples mensonges dont sa vie est tissée. Devenu « nègre », spécialisé dans la rédaction d’autobiographies, il ne cesse en effet de mêler sa propre histoire à celle de ses clients, au point que le réel et l’imaginaire se confondent dans son esprit. Sa jeunesse a-t-elle vraiment été l’âge d’or qu’il décrit ? Comment peut-on demeurer attaché à un pays qu’on a fui volontairement ?

Sayed Kashua explore cette situation riche en paradoxes dans un roman déchirant bien que non dépourvu d’humour. Car l’ironie est parfois le seul remède à la mélancolie.

Traduit de l’hébreu par Jean-Luc Allouche