Livres de l'éditeur Loubatières - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :

Loubatières


19 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 16 24 16 p. 1907, la guerre du vin : chronique d’une désobéissance civique Ferré Georges 1997 01/09/97 9782862662619 Loubatières Par chez nous -luttes 7,00 € 7.00 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
x 24 22 119 p. 1936 - luttes sociales dans le Midi T Marin Progreso et Marcos Violette régional, syndicalisme 2006 01/09/06 9782862664804 Loubatières Par chez nous -luttes 23,90 € 23.90 épuisé
AA AA
La crise des années trente
Elections législatives de 1936
Le congrès de réunification de la CGT
Les accords de Matignon
Les grèves
La venue de Blum à Toulouse
Une ouverture culturelle
Soutien à l’Espagne
x 14 21 272 p. À bisto de nas
Dictionnaire des mots et expressions de la langue française parlée dans le Sud-Ouest et de leurs rapprochements avec l’Occitan, le catalan, l’espagnol et l’argot méridional
T
langues 2008 01/01/08 9782862665436 Loubatières Par chez nous -occitan 17,50 € 17.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

C’est l’occitan qui a donné toutes ses particularités au français parlé dans le Sud-Ouest. À commencer par l’accent. Ainsi, il n’y a aucun village de cette région où l’on ne parle le français avec l’accent du Midi. Aucun où l’on n’y roule pas le r, peu ou prou. L’occitan – languedocien ou gascon – y a profondément marqué la phrase française et laissé des traces dans le rythme, l’accent, la syntaxe et le vocabulaire quotidiens.

Depuis la parution de Avé plaisir, en 1999, Bernard Vavassori a poursuivi sa moisson de mots et expressions. Avec l’aide de nombreux lecteurs, le “petit précis” est ainsi devenu le “dictionnaire”, s’enrichissant au passage de 650 nouveaux articles et de plus de 100 dessins.

Les mots et expressions rassemblés ici ont tous été entendus par l’auteur. Beaucoup sont des souvenirs, parfois lointains. Les anciens les reconnaîtront tous ou presque ; les plus jeunes en apprendront beaucoup, tous en apprécieront la saveur…

x 15,5 22,5 32 p. Le canal du midi 1997 01/03/97 9782862660110 Loubatières Par chez nous -patrimoine 2,50 € 2.50 épuisé
AA AA
x 11 17,5 40 p. Dama Carcas T Pertuzé Jean-Claude jeunesse occitan 1997 30/11/96 9782862662510 Loubatières Par chez nous -occitan 4,65 € 4.65 épuisé
AA AA

Perqué Carcassona s’apèla Carcassona.

La primièra istòria de la pus fantastica de las ciutats de l’Edat Mejana, es la legenda de Dama Carcàs.

x 11 17,5 400 p. Dame Carcas T Pertuzé Jean-Claude jeunesse 1997 30/11/96 9782862662497 Loubatières Par chez nous -occitan 4,65 € 4.65 épuisé
AA AA

Pourquoi Carcassonne s’appelle Carcassonne ?

La première histoire de la plus fantastique des cités du Moyen-âge est la légende de Dame Carcas

x 11 17,5 40 p. Lady Carcas T Pertuzé Jean-Claude jeunesse, anglais régional 1997 30/11/96 9782862662503 Loubatières Par chez nous -occitan 4,65 € 4.65 épuisé
AA AA

Why Carcassonne is called Carcassonne.

The earliest story of this most fairy-tale city of the Middle Ages is the legend of Lady Carcas.

x 16 24 205 p. Le midi du vin
De la crise à l’ambition
T
Juge Jean-Pierre essai agriculture, régional 2003 01/01/03 9782862663746 Loubatières Par chez nous -luttes 6,90 € 6.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Histoire structurelle et conjoncturelle de la vigne et du vin dans le sud de la France. Une perspective agricole étudie la typologie du vignoble (constitution, développement, maladies) et l’organisation des professionnels viticoles. Un angle économique analyse les stratégies commerciales des acteurs vinicoles, la nouvelle concurrence des pays étrangers et la répercussion des décisions politiques.
x 14 22 61 p. Pastorale pour le Rouergue T Garric Yves théâtre régional 1994 30/11/93 Loubatières Par chez nous -littérature nap nap épuisé
AA AA

L’ange porte la canadienne et le béret. Il croit connaître l’histoire par cœur. Et pourtant il la redécouvre chaque fois... Qui aurait pu imaginer après tout, que cette nuit du 25 décembre-là, la vieille 2Cv de Marie et Joseph allait subitement tomber en panne sur une route enneigée de l’Aubrac ? Même que le brigadier Roumégas a cru à un cambriolage avec effraction quand il a aperçu de la lumière dans un buron, au milieu des pâturages...

Des jeunes bergers ruinés qui viennent offrir le dernier agneau de leur troupeau aux notables qui fourbissent leurs discours, en passant par le correspondant du journal local ou une surprenante Marie-Madeleine plus repentante que jamais, c’est tout le petit monde des campagnes d’aujourd’hui qui défilent devant la crèche...

Télécharger le texte

x 15 24 272 p. Exilés espagnols, la mémoire à vif T Marin Progreso témoignage révolution espagnole 2008 01/05/08 9782862665634 Loubatières International -Europe 23,40 € 23.40 épuisé
AA AA
C’est une quête de plus de cinq années consacrées à l’écoute attentive du destin tragique des républicains espagnols qui trouve ici sa forme. De la bataille de l’Èbre à la Libération de la France ; de la Retirada aux camps de la mort ; de la Résistance aux prisons franquistes, l’ouvrage est un vaste panorama de cette odyssée à travers les destins de ces véritables Don Quichotte de la liberté. La voix sensible du narrateur, qui s’est formé dans cette mémoire, nous touche car elle nous offre « Le temps retrouvé ». Au-delà de l’hommage aux républicains espagnols exilés, ce livre est une ode à la résistance des peuples.
x 25,5 28,5 168 p. Le train jaune
Une ligne de vie
T
Hautemanière Noël et Rossel Alexia beaux livres régional, transports 2009 31/10/09 9782862665962 Loubatières Par chez nous -patrimoine 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Une ligne de vie : c’est ainsi qu’est considéré le Train Jaune sur le territoire qui le porte et qu’il irrigue. Véritable emblème identitaire du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, il le parcourt sur toute sa longueur pour mieux le faire découvrir en toutes saisons.

Le Train Jaune, c’est aussi ce train qui semble appartenir aux reliques d’époques révolues, mais au-delà du folklore, il demeure avant tout le témoin d’une modernité visionnaire, que ce soit dans les ouvrages d’art qui le constituent ou dans son alimentation en énergie renouvelable, hydroélectricité produite par l’eau des Pyrénées. C’est lui qui a permis de relier au reste du monde le Conflent, la Cerdagne et le Capcir, l’essor touristique qui s’en est suivi, la possibilité pour des générations d’étudiants de rentrer chez eux en fin de semaine. À chaque fois qu’il a été menacé dans son existence, ceux qui le conduisent, l’entretiennent, accueillent les usagers et même ceux qui l’utilisent l’ont défendu âprement comme un joyau sang et or inaliénable.

C’est l’histoire de cette épopée, qui fête son centenaire mais qui s’écrit encore au présent, qu’a voulu raconter le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes qui a pour vocation première de faire vivre et fructifier le patrimoine de son territoire. Le Parc a pour cela fait appel aux talents d’un photographe de renom, Noël Hautemanière, et d’une ethnologue, Alexia Rossel, qui, avec la finesse et la sensibilité qu’ont leur connaît, ont su mettre en lumière et en mots les liens réciproques qui unissent le Train Jaune aux vallées et plateaux qu’il enlace et enchante. À la lecture de cet ouvrage, vous ne resterez pas insensible à l’émotion qui se dégage de cette ligne de vie.

x 15 24 270 p. Des paysans qui ont dit non T Garric Yves essai paysans 2010 19/02/10 9782862666099 Loubatières Politique et société -agriculture 23,40 € 23.40 épuisé
AA AA

Chacun de ces paysans, déjà, a une histoire personnelle étonnamment riche, savoureuse souvent...

Ce livre les réunit parce qu’ils ont un bilan commun : avec quarante ou cinquante ans d’avance, ils ont eu le courage de dire non au modèle agricole dominant, celui du cumul des terres ou des engrais à outrance. Ils ont tracé leur sillon contre vents et marées, en faisant le choix de la solidarité des hommes et de la qualité des produits. Aujourd’hui, alors même qu’ils arrivent à la retraite, les évènements leur donnent pleinement raison.
C’est à tous les semeurs d’avenir anonymes de nos campagnes que l’auteur entend rendre hommage à travers eux.

x 15 24 192 p. AMAP - Histoire et expériences T Weidknnet Annie doc alternatives 2011 22/03/11 9782862666310 Loubatières Société Politique et société -alternatives 21,00 € 21.00 présent à Plume(s)
AA AA

Il y a dix ans, en avril 2001, la première AMAP voyait le jour en France, dans le Var.

Depuis, de nombreuses AMAP se sont créées, transformées, dissoutes, recréées ... De la découverte du concept à la création des premières AMAP puis leur diffusion, au plus près des hommes, des femmes et des enfants — si nombreux dans les AMAP —, au plus près de la terre, l’histoire des AMAP est multiple, comme le sont ceux qui la font. Histoires au pluriel donc, improbables, imprévisibles, qui emportent et qui portent, qui font penser et créer.

Oh ! non sans embûches ni déboires, mais parcourues de belles rencontres, de celles qui transforment et donnent des forces. Qui, comme le disait si bien Georges Brassens, nous montrent « qu’il reste encore du monde et du beau monde sur terre ». Si ce livre peut être utile pour l’action, pour suivre quelques-uns des innombrables chemins à parcourir pour que notre Terre commune reste habitable pour tous les êtres vivants, pour inventer les chemins qui n’existent pas encore, alors son but sera atteint.

« Nous l’avons fait, vous pouvez le faire ».

x 15 24 144 p. Les camps de Rivesaltes
Une histoire de l’enfermement (1935-2007)
T
Marcos Violette et Marcos Juanito doc régional 2009 01/04/09 9782862665856 Loubatières Histoire Par chez nous -luttes 18,30 € 18.30 manquant sans date
AA AA

Au milieu de la plaine, au pied du Canigou, depuis plus de soixante-dix ans le camp Joffre de Rivesaltes dresse ses bâtiments aujourd’hui délabrés, jonchés de gravats et de barbelés rouillés. Les îlots de baraques abritent les traces d’hommes, de femmes et d’enfants qui vécurent là et parfois y laissèrent leur vie.

Le camp de Rivesaltes fut tour à tour un camp militaire pour les troupes françaises, allemandes puis coloniales, un centre d’internement (Espagnols après la Retirada, Tsiganes, Juifs) et un camp d’enfermement.

Offrant analyses et témoignages d’anciens internés, des acteurs associatifs qui leur sont venus en aide et des archives de l’époque, cet ouvrage illustré retrace l’histoire de ce lieu battu par la tramontane l’hiver et férocement ensoleillé l’été que certains ont appelé le « Sahara du Midi ».

x 16 25 207 p. Hilh de pute macarel
dictionnaire des jurons, insultes, injures, blasphèmes, imprécations, invectives, gros mots, vitupérations et malédictions diverses que l’on a entendus et que l’on peut encore entendre dans le midi
T
Pertuzé Jean-Claude et Daney Charles anthologie langues 2003 01/01/03 9782862664002 Loubatières Par chez nous -occitan 23,40 € 23.40 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Provençaux, Marseillais, Languedociens, Catalans, Toulousains, Agenais, Quercynois, Périgourdins, Limousis, Bordelais, Médocains, Landais, Gascons, Béarnais aiment les sonorités fortes des injures et des jurons. Elles font partie de leur quotidien. Rocailleux ou chuintés, secs ou mouillés, ces coups de gueule sont des coups de cœur. Hilh de pute, macarel n’a pas d’autre ambition que de les garder avant qu’ils ne disparaissent à tout jamais à la grande moulinette du parler franciman.

Mais nous avons confiance. S’ils ont tenu jusqu’à présent, ils tiendront bien encore. Il est temps pourtant de forcer la mémoire à se souvenir de ceux d’hier comme de ceux d’aujourd’hui.

Auteur, éditeur, illustrateur, nous espérons que le lecteur aimera ce livre et voudra y ajouter son savoir ; les injures et les jurons sont si nombreux, l’Occitanie si vaste et la mémoire si sélective…

x 16 24 192 p. La nature en Midi-Pyrénées T Ramière Jean et Blaise Pierrette beaux livres nature, régional 2012 26/04/12 9782862666617 Loubatières Nature En (la) Par chez nous -nature 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

La nature en Midi-Pyrénées offre une exceptionnelle diversité de paysages, de milieux, d’espèces animales et végétales. Haute montagne, causses et monts, plaines et coteaux, zones humides et cours d’eau, sans oublier les espaces villageois et urbains, abritent une faune et une flore au sein de laquelle les espèces dites communes sont aussi étonnantes et essentielles que les espèces rares ou endémiques.

C’est à la découverte de cette précieuse biodiversité que nous convie Jean Ramière. Pic noir, tigre du platane, desman des Pyrénées, loir gris, nombril de Vénus, saule blanc, chevesne, vipère péliade, mésange noire, loutre d’Europe, orchis bouc, grenouille rousse, fritillaire pintade, pentanome rayé, grassette à grandes fleurs, gerris… sont quelques-unes des nombreuses espèces d’oiseaux, d’insectes, de poissons, de reptiles, d’arbres, de plantes, et d’autres encore, rencontrées dans ce livre. Près de 300 photographies et dessins illustrent le propos, complété par un glossaire et une carte.

Dans un style vivant et généreux, Jean Ramière nous fait partager ses connaissances, son expérience et sa passion. Ce livre est une invitation à arpenter les chemins de Midi-Pyrénées sur les traces d’une nature accessible à tous.

Dessins de Pierrette Blaise

x 19 19 48 p. Visite en Aveyron beaux livres régional, Aveyron 2007 01/04/07 9782862665283 Loubatières Visite Par chez nous -patrimoine 1,90 € 1.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
x 16 22 196 p. Itinéraire d’un anarchiste
Alphonse Tricheux (1880-1957)
T
Marcos Violette et Marcos Juanito biographie anarchisme 2011 08/03/11 9782862666365 Loubatières Libre parcours Politique et société 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

La chance nous a été donnée de retrouver la piste d’un inconnu, un de ces acteurs de l’histoire sociale et politique de notre pays, généralement engloutis dans le passé.

Cette histoire a débuté comme un roman policier, par une énigme le jour où une archiviste du Centre international de recherches sur l’anarchisme de Lausanne (CIRA) nous confiait la photocopie d’une lettre manuscrite datée de 1924 et signée par un anarchiste toulousain, Alphonse Tricheux. Celui-ci informait un correspondant suisse de la création à Toulouse d’une coopérative libertaire.

Tricheux était un de ces innombrables « petits », « sans-grades », ignorés de tous. Pas à pas, de centres d’archives en services d’état civil, en passant par des compagnies de transports transatlantiques dont les dossiers avaient sombré à jamais, nous avons suivi le personnage. Nous avons ainsi pu rencontrer le mécontentement des paysans des Corbières, la grève générale des planteurs de tabac à La Havane et les manifestations de soutien à Sacco et Vanzetti à Toulouse, lieux où Tricheux avait vécu. Des publications diverses, cubaines, françaises et, bien sûr, toulousaines ont enrichi les luttes, les meetings et les innombrables réunions.

Peu à peu, sa figure émergeait des archives et retrouvait sa stature d’alors. De son vivant il avait fait l’objet d’investigations « rapprochées ». Il avait été suivi, surveillé, fiché par les Renseignements généraux qui avaient amassé sur lui et ses amis de nombreux rapports et comptes rendus.

C’est ainsi que Toulouse, après Cuba et les Corbières, devait nous permettre de comprendre ceux qui gravitaient autour de lui. Les compagnons de lutte, les amis et les adversaires bien sûr mais aussi les groupes sociaux et politiques, ce milieu dans lequel non seulement il vivait et travaillait mais qu’il voulait changer.

x 16 22 239 p. L’antifranquisme en France (1944 à 1975) T Chenal Danièle, Marcos Violette, Marcos Juanito et Rieu-Mias Annie histoire France, antifascisme 2013 19/04/13 9782862666860 Loubatières Libre parcours Politique et société -histoire 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

La Retirada ne marque pas la fin de la guerre d’Espagne. Dès leur arrivée en France, les opposants à la dictature de Franco reprennent la lutte pour mettre à bas ce régime. Ils ne vont cesser, trois décennies durant, de dénoncer le franquisme et ses exactions, de réclamer le départ de celui qui a pris le pouvoir par la force. Empruntant des voies diverses –- selon leurs origines politiques et selon les moments et les circonstances —, militants et sympathisants participent à des manifestations de protestation ou à des actions plus directes de soutien aux antifranquistes restés en Espagne. Mais cette lutte n’est pas le monopole des seuls Espagnols. L’antifranquisme sert de creuset à tous les antifascistes, espagnols et français, qui s’insurgent contre le régime de Franco et dénoncent ses collusions avec les gouvernements français. Dans la quasi-totalité des villes de France, notamment dans le Sud, terre d’exil des Espagnols, on voit défiler ces cortèges cosmopolites, plus ou moins nombreux et animés selon les époques.

Or l’histoire a peu retenu ces épisodes. On ne peut que s’étonner du relatif silence, voire du manque d’intérêt, qui entourent l’antifranquisme enfoui dans une mémoire silencieuse.

À l’inverse, la culture de l’exil, associée pendant une période à l’antifranquisme, connaît aujourd’hui un réel engouement. Elle est relayée par les très nombreuses associations d’exilés, essentiellement constituées des enfants et petits-enfants des exilés. Dans le sud de la France, cette transmission est souvent assurée et reprise par certaines institutions locales.

Pourquoi un tel débordement mémoriel face à ce déni qui touche l’antifranquisme ? Celui-ci porterait-il le poids d’un triple échec, échec de la guerre, échec de l’exil, échec de l’oubli ?

Mais renvoyer tous ces militants à leur statut de vaincus, ce serait oublier le sens de leur exil et les significations politiques qu’ils ont données à leurs luttes. Ce serait oublier qu’avec d’autres ils ont construit un socle de convictions ancrées dans une longue tradition historique. C’est pour tenter d’en rendre compte que nous avons fait cet ouvrage.