Livres et Revues de l'éditeur Golias - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.

Golias


37 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12 21 95 p. Scientologie
une secte contre la République
T
Ariès Paul pamphlet religion 1999 31/08/99 3798316048003 Golias Les dossiers golias Politique et société -laïcité 3,86 € 3.86 présent à Plume(s)
AA AA
La Scientologie construit une machine de guerre contre l’humanisme et la République : refus de la liberté, de l’égalité, et de la fraternité. Les méthodes et les dogmes scientologues pénètrent pourtant le monde des entreprises et de l’éducation. Tous complices ou manipulés ? Un livre à lire d’urgence au moment ou la France, la Belgique, la Suisse sont confrontées à son expansion.
x 13,5 20 163 p. Décroissance ou barbarie T Ariès Paul essai décroissance 2004 01/10/04 9782914475761 Golias Politique et société -décroissance 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA

Dans cet ouvrage, Paul ARIES montre en quoi notre civilisation succombe aujourd’hui à plusieurs aires : un effondrement environnemental, social, politique, humain et symbolique.

La seule alternance crédible passe par l’acceptation des limites physiques de la Terre, mais aussi de nos propres limites humaines.

Il faut en finir avec le culte de la toute-puissance ou de la vitesse. Les chemins de la décroissance sont nombreux : simplicité volontaire, relocalisation généralisée, réapprentissage de la gratuité, de la nature, réinvestissment de nos corps, de l’espace, du temps, etc.

La décroissance est au-delà de l’urgence environnementale un combat pour d’autres valeurs. La décroissance est une nouvelle pensée politique qui bouscule le paysage idéologique actuel.

20% des humains consomment 80% des ressources et il faudrait quatre « Terres » si nous devions tous vivre selon le modèle de consommation occidentale. La question du partage devient donc essentielle. Il ne suffira pas cependant de partager autrement le même gâteau. Il faudra aussi changer de recette...

x 13 20 192 p. Démarque-toi ! Petit manuel anti-Pub T Ariès Paul essai consommation 2004 01/09/04 9782914475600 Golias Politique et société -consommation 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
La publicité ne sert pas seulement à vendre des lessives, elle transforme nos façons de penser et de vivre et elle pollue nos rêves. La pub contre les femmes, contre la planète, contre les enfants, l’économie, la politique... Autant d’arguments qui changeront votre regard sur la publicité. À dévorer selon sa curiosité et les besoins de son combat.
x 11,5 21 144 p. El Ejido, terre de non droit T Forum civique européen reportage immigration, international 2000 01/12/00 9782914475211 Golias Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 12,04 € 12.04 épuisé
AA AA
Souvenez-vous, les 5,6 et 7 février 2000, la population de la ville andalouse d’El Ejido se livre à un véritable pogrom à l’encontre de la communauté immigrée : chasse à l’étranger provoquant une soixantaine de blessés, destructions de logements et de locaux, des organisations civiques attaquées. La police ne réagit qu’après trois jours, pour éviter des morts qui auraient fait scandale. Les réactions au niveau européen n’ont pas l’ampleur du cri d’alarme suscité par l’arrivée au pouvoir, peu avant, d’un parti d’extrême-droite en Autriche. Depuis, aucune arrestation, aucune excuse. Pas un seul avocat de la région n’accepte de détendre les plaignants. C’est l’Omerta. Ces émeutes racistes se sont produites dans une zone d’agriculture hyper-intensive qui a transformé un lieu quasi désertique en premier centre européen d’exportation de primeurs, aux énormes besoins de main d’œuvre. Autour d’El Ejido, il y a 30.000 hectares de serres plastiques ; dans la ville, 49 banques et une librairie ! El Ejido est considéré comme un miracle économique par les adeptes du néolibéralisme. La politique de fermeture des frontières de l’Union Européenne et l’obligation pour la plupart des étrangers - hors forteresse Europe - d’obtenir un visa fait exploser le marché juteux de l’immigration clandestine. C’est à ce prix que nous mangeons des poivrons en février. Une commission internationale du Forum Civique Européen s’est rendue sur place et tente d’élucider les inquiétantes synergies qui ont mené à cette flambée de haine. Un an après les faits, l’ouvrage "El Ejido, terre de non droit", éclaire d’une manière nouvelle ces événements tragiques commis à nos portes, dans l’indifférence générale.
x 13,5 22 392 p. Harcèlement au travail ou nouveau management T Ariès Paul essai société, travail 2002 25/10/02 9782914475365 Golias Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 22,00 € 22.00 épuisé
AA AA
Avec des pratiques toujours plus uniformisantes et déshumanisantes communes à de multiples grandes entreprises, le nouveau management s’apparente à du harcèlement. L’auteur dresse ici un constat d’échec des nouveaux modes de management. Ce livre né de débats et voué à nourrir des actions, est destiné aux salariés et aux militants qui ne comprennent plus leur entreprise.
x 14 22 220 p. Israël - Palestine : terre ou paix ? Collectif essai Palestine 2001 10/03/01 9782914475105 Golias International -Moyen Orient 14,94 € 14.94 7,40 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
x 12 21 148 p. José Bové, le candidat condamné
la décroissance dans la campagne
T
Ariès Paul portrait Bové, paysans 2007 15/03/07 9782914475990 Golias Enquêtes Par chez nous -José Bové 9,00 € 9.00 présent à Plume(s)
AA AA
José Bové : l’homme aime les moustaches, sa pipe et les élections présidentielles. Il se veut le " candidat comdamné " par les tribunaux de la république pour son combat contre les OGM , mais aussi le "candidat commun " de la gauche anti-libérale. Pourra-t’il démonter le système présidentiel comme il a su démonter le Mac Do de Millau ? Saura-t’il faucher Sarkozy et Le Pen aussi facilement qu’il coupe un carré de maïs transgénique ? . José Bové ne se réduit pas pour autant à cette caricature médiatique proche d’Astérix. Derrière le symbole, il y a un homme : toute une vie de fidélité à quelques causes. Il est exclu de son lycée en 1970, il refuse de porter les armes. Il se réfugie en 1973 au Larzac et décide avec sa compagne de " vivre et travailler au pays ". Il y a des racines qui vous donnent des ailes : on croise José Bové sur le Rainbow Warrior de Green Peace, il participe à la fondation de la " Confédération Paysannne " contre les OGM, les farines animales insalubres, le droit à l’eau pour tous... José Bové fait partie de ces grandes gueules qui soufflent le vent de la révolte et prouvent jour après jour qu’un autre projet de société est possible, tel que le résume son slogan de campagne électorale : si " J’osais Bové ". Ce livre invite à redécouvrir derrière la légende, l’homme et le militant .
x 13,5 20 260 p. No conso
Manifeste pour la grève générale de la consomation
T
Ariès Paul essai consommation 2006 01/10/06 9782914475921 Golias Politique et société -consommation 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA

Paul Ariès, l’un des principaux théoriciens et acteurs du combat contre la malbouffe (la fin des mangeurs, DDB), contre la McDonaldisation (Les Fils de McDo, l’harmattan, Petit Manuel anti-McDo, Golias), contre l’agression publicitaire (Putain de ta marque ! , petit manuel antipub, Golias), en faveur de la décroissance (décroissance ou barbarie, Golias) prolonge dans ce nouveau pamphlet sa critique au vitriol de la société de consommation et sa recherche de nouveaux moyens d’émancipation.

Le politologue lyonais revient sur la victoire idéologique du marxisme au 19e puis au 20e siècle qui a eu pour conséquence de réduire la contestation sociale à la seule sphère de la production et à la seule figure du prolétaire-salarié. Il montre comment les mouvements révolutionnaires (syndicalistes et politiques)faute de disposer d’une théorie critique de la consommation de masse ont vidé cette notion de tout contenu politique contribuant ainsi à la casse des cultures populaires. Il rappelle comment cette victoire du communisme a sonné le glas du mouvement coopératif si cher au vieux mouvement ouvrier. Il revient sur les causes des échecs des expérimentations dans le cadre du catholicisme social ou des milieux libertaires.

Le peuple a donc appris au 20e siècle à devenir tout autant forçats de la consommation que forçats du travail. Il s’est fait à la discipline de la grande distribution comme à celle de la caserne et de l’usine. Les grands mouvements de défense des consommateurs ont ainsi beaucoup plus accompagné que contesté durant tout le 20e siècle le développement de la société de consommation. Les "exclus" et les "déçus" de la consommation sont cependant de plus en plus nombreux et ne cessent d’inventer de nouveaux fronts : commerce équitable, commerce éthique, consom-acteurs, etc.

Le système économique fait cependant la preuve de sa capacité à digérer ces formes nouvelles de rebellion : banalisation de la "Bio" dans la grande distribution, loi de 2006 restreignant le commerce équitable aux seules relations Nord/Sud et refusant d’en faire un instrument pour faire évoluer l’ensemble des filières, etc. Ce courant de l’alter-consommation est donc déjà dépassé par la naissance d’un nouveau mouvement, cette fois ouvertement fondé sur le refus de la consommation. Des boycott ciblés à la "simplicité volontaire", du refus de l’idéologie des prix bas à celui des rituels qui nous font vivre la vie sur le mode du lèche-vitrine, de la volonté de consommer beaucoup moins au projet de lancer une grève générale de la consommation conçue comme un véritable mouvement social (avec ses revendications que l’on oppose aux gouvernements et patronat), "No Conso" est donc bien le bréviaire de l’anti-consommation tout comme "No Logo" fut celui de l’alterconsommation.

x 26 20 48 p. Le père Noël est devenu sourd T conte, pamphlet consommation 2004 01/12/04 9782914475662 Golias Jeunesse 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA

Un matin en se réveillant, le père Noël se rend compte qu’il est devenu sourd : catastrophe mondiale, on ne parle plus que de ça ! Il déprime à cause de ce nouvel handicap, jusqu’au jour où la lettre d’un enfant malentendant lui redonne goût à la vie.

Un conte destiné aux enfants mais qui plaira aux grands !

x 11,5 21 96 p. Petit manuel anti McDo à l’usage des petits et des grands T Ariès Paul pamphlet décroissance 1999 01/01/99 9782911453540 Golias Politique et société -consommation 7,32 € 7.32 épuisé
AA AA
McDo poursuit sa conquête du monde village après village, maison après maison. Une parie de l’Europe commence à résister face à ces « extra-terrestres » de la table. Contre la « mal-bouffe » et la pensée unique dont McDo est une illustration frappante, un petit manuel qui s’adresse aux parents autant qu’aux enfants, cible privilégiée des « McDollars ».
x 13 20 126 p. Pour une politique de la décroissance T Ariès Paul essai décroissance 2007 01/10/07 9782354720063 Golias Politique et société -décroissance 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

Est-il aujourd’hui un seul homme politique qui ne voit dans la croissance économique un objectif politique à part entière, un seul candidat qui ne l’intègre dans son programme de campagne ? Rares sont ceux qui osent en douter, de peur peut-être de s’attirer le courroux de cette divine croissance, ou simplement de susciter l’incompréhension d’électeurs bercés par la ronronnante litanie qui en vante sans cesse les bienfaits.

Certains osent toutefois le blasphème, questionnant, critiquant, réfutant même l’idée insensée d’une croissance infinie. Cet ouvrage rassemble les contributions de ces militants politiques, chercheurs et intellectuels de gauche qui ne se satisfont pas du développement économique actuel, et en formulent une critique radicale. Il est frappant de voir ce foisonnement de courants critiques à l’égard de la croissance, même si l’on peut regretter que cette critique ne soit le fait que de partis groupusculaires, ou de courants minoritaires au sein de partis de gouvernement.

De l’aile gauche du PS au PC en passant par les Verts, du jeune Parti pour la Décroissance aux Alternatifs Rouges et Verts, leurs propos se répondent, s’opposent et se complètent. A travers cette compilation de textes, ce tour d’horizon - qui ne prétend pas être exhaustif - de la critique de la croissance à gauche, transparaît la dynamique actuelle de critique de la croissance économique. Les lignes de fractures idéologiques ou stratégiques entre les différents courants en présence sont mises en lumières, leurs points de rapprochement aussi...

x 13,5 22,5 526 p. Putain de ta marque ! T Ariès Paul essai consommation, société 2003 31/05/03 9782914475396 Golias Politique et société -consommation 23,00 € 23.00 épuisé
AA AA

La pub c’est zéro comme le symbole mathématique elle n’a pas de valeur en soi ni artistique ni économique, mais, placée au service des Marques et de l’idéologie marchande, elle fait des ravages.

La publicité a transformé le monde en quelques décennies beaucoup plus que cela ne s’était fait en huit siècles. Elle voudrait se faire passer pour une distraction futile ou une information des consommateurs. Elle a une lourde responsabilité dans l’évolution des comportements comme le développement de la violence dans les cités, celui de l’obésité qui touche un jeune sur cinq ou la destruction de la planète.

Le refus de l’agression publicitaire est un acte concret qui conduit aussi à refuser ces rituels qui nous font vivre le shopping comme un " flirt " avec les objets, à vivre la vie sur le mode du " lèche-vitrine ", à pénétrer dans les hypermarchés comme dans des Temples de la consommation, à multiplier les rues piétonnes comme lieux de spectacle de la marchandise, à concevoir les soldes contre une nouvelle temporalité.

La publicité annonce une société dans laquelle la part la plus humaine de l’homme serait passée aux oubliettes, elle préfigure une civilisation dans laquelle l’humanité se réduirait à la consommation.

x 13,5 23 203 p. Refuznik !
les soldats de la conscience d’Israël
T
Kidron Pérètz témoignage Palestine 2005 01/04/05 9782914475693 Golias International -Moyen Orient 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Ce livre présente les témoignages poignants de soldats israéliens qui ont refusé d’obéir aux ordres de l’armée au nom de leur conscience, de leur morale, de leur altruisme.

Risquant la prison au nom d’idéaux, ces Refusniks forment un mouvement qui s’organise et qui pourrait avoir un impact sur d’autres conflits.

x 11,5 21 95 p. José Bové
la révolte d’un paysan
T
Ariès Paul et Terras Christian essai Bové, paysans 2000 29/02/00 9782911453878 Golias Les grandes gueules républicaines Par chez nous -José Bové 9,90 € 9.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
José Bové fait partie de ces grandes gueules républicaines qui prouvent, jour après jour que militer n’est pas triste ; il ne se réduit pas à sa caricature médiatique, derrière le symbole se trouve un homme et toute une vie de fidélité à quelques causes. Représentant de la Confédération paysanne et du mouvement alter-mondialiste, ce portrait de José Bové est à lire d’urgence par tous ceux qui partagent ses combats.
x 13 20 160 p. Salariés de l’amiante, employés de l’indifférence T Faesch Caroline essai santé, amiante 2002 17/04/02 9782914475259 Golias Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 13,00 € 13.00 6,50 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Alors que d’autres affaires ont bénéficié d’un battage médiatique sans commune mesure, l’affaire de l’air contaminé suscite bien peu d’émois. Ce livre met en lumière les défaillances passées et présentes des pouvoirs publics et des organismes de contrôles, défaillances qui condamnent, aujourd’hui, les anciens salariés de l’amiante à rester des victimes.
x 13 20 159 p. Un sourire en exil T Bseiso Hiyam témoignage, nouvelles Palestine 2004 01/10/04 9782914475563 Golias International -Moyen Orient 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
L’auteur, palestinienne, nous raconte son exil loin de "sa Gaza" natale. Oscillant entre émotion et humour, douleur et légèreté, révolte et optimisme, elle nous offre un peu de sa vie et de son histoire au travers de courtes nouvelles. Son sourire, bien qu’en exil, demeure et c’est malgré tout avec joie de vivre et espoir qu’Hiyam Bseiso nous emmêne en voyage et nous fait découvrir son pays.
x 15 21 271 p. Aliments irradiés
atome, malbouffe et mondialisation
T
Collectif Français contre l’Irradiation des Aliments essai alimentation, nucléaire, santé 2008 31/05/08 9782354720094 Golias Politique et société -consommation 17,00 € 17.00 manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

L’irradiation des aliments est officiellement une technologie idéale au service de la sécurité sanitaire mondiale permettant d’éliminer des pathogènes responsables de millions d’infections d’origine alimentaire. Elle est souvent présentée comme une alternative bienvenue à l’usage d’autres dispositifs comme les produits chimiques (devenus interdits ou impopulaires parce que toxiques). C’est cependant - et surtout - une technologie multi usages (conservation, décontamination, ralentissement du mûrissement, inhibition de la germination) servant à merveille les intérêts de multinationales, répondant à des normes de gestion du risque calibrées pour la production et la commercialisation industrielle de masse à l’échelle mondiale. C’est ainsi un outil de domination économique stratégique.

Après la vache folle, à côté des pesticides et des OGM, l’irradiation des aliments… Dans cet ouvrage collectif, des scientifiques, écologistes, économistes, syndicalistes et consommateurs apportent leur regard sur l’irradiation des aliments et le contexte dans lequel son usage se répand. C’est en réalité un instrument méconnu - mais emblématique - de la mondialisation des échanges agro-alimentaires, sous influence pro nucléaire. C’est une technologie en plein développement au niveau mondial, encouragée par les institutions internationales et certains Etats malgré des conséquences sanitaires, environnementales et socio-économiques non négligeables.

Les risques pour la santé qu’elle induit et les conséquences socio-économiques et environnementales de sa prolifération ne sont pas anodins : perte de vitamines, risques de perturbations génétiques et d’apparition de tumeurs cancéreuses ; conséquences pour l’emploi et l’économie locale par la délocalisation des productions ; risques liés au fonctionnement d’installations et au transport de matières nucléaires, aux modes de production et de distribution industriels de masse (pollutions, changement climatique, atteinte aux milieux naturels et à la biodiversité).

Si nos institutions – mondiales, européennes et nationales – taisent ces enjeux sous couvert de « sécurité sanitaire » et de satisfaction de la demande des consommateurs, il revient aux citoyens de s’informer et d’agir…

Préface de Paul Ariès.

x 13 20 362 p. La décroissance
Un nouveau projet politique
T
Ariès Paul essai décroissance 2007 01/10/07 9782354720049 Golias Politique et société -décroissance 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA

La gauche et la droite partagent le même bilan écologique effroyable.

Les deux idéologies ont fait durant le 20e siècle de l’environnement la variable d’ajustement de leur système au nom de leur foi dans le productivisme et le "toujours plus". Ces deux modèles sont en faillite au regard de l’effondrement environnemental actuel. La droite et les milieux d’affaires entendent profiter d’un nouveau rapport de force qui leur est plus favorable pour payer aux pauvres la facture environnementale.

La gauche est aphone incapable de marier la justice sociale et les contraintes de la nature. Entre ceux qui prônent avec Hulot de "polluer un peu moins pour pouvoir polluer plus longtemps" et ceux qui entendent avec Claude Allègre et Florence Parisot "polluer pour pouvoir dépolluer" en augmentant toujours plus la croissance, la production, la consommation et les emplois l’objection de croissance n’est-elle pas la véritable alternative pour les pays riches ? Un livre qui dépasse le domaine des seuls constats pour faire des propositions concrètes.

Un livre qui envisage la construction d’une nouvelle pensée politique de la décroissance. L’auteur ne cache pas les risques : il fait aussi état des débats et des polémiques parfois vives. Un ouvrage indispensable pour tous ceux qui ne veulent plus "développer en rond".

x 11 21 66 p. Le coin de Delphine T Perret Delphine poésie 2004 14/05/04 9782914475549 Golias Littérature 8,00 € 8.00 4,00 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

La chute de la tartine au petit déjeuner, l’inévitable retard du bus, les petites bulles sur le dessus du yaourt...

Si vous aimez l’écriture qui vous prend par surprise, si vous savez savourer le bonheur d’être dérouté par les mots au point d’abandonner un instant le livre pour vous donner le temps d’en sourire vous faites partie des invités de Delphine dans son coin lumineux savoureux.

x 13 20 230 p. Petit manuel anti-FN T Robert Michel essai politique 2003 31/12/02 9782911453977 Golias Politique et société 15,00 € 15.00 7,50 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Communication et appel à la confiance n’ont jamais constitué une politique. Il est donc probable que la crise de la démocratie française risque encore de s’approfondir, les thèses du Front National continuant de se diffuser insidieusement dans beaucoup de milieux. Plus que jamais, information et vigilance sont indispensables pour éviter que le combat contre l’extrême-droite ne se réduise à de massives manifestations de rues épisodiques entrecoupées de trop longues périodes d’indifférence civique.