Livres de l'éditeur Éclat - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.

Éclat


il y a des courriels envoyés à l'adresse infos@lyber-eclat.net
il y a des courriels envoyés à l'éditeur 131
courriels
26 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 18 222 p. L’architecture de survie T Friedman Yona B essai société 2003 29/01/03 9782841620616 Éclat Politique et société 15,50 € 15.50 manquant sans date
AA AA

" Bien que l’expression " l’architecture de survie " ait un sens à peu près inverse de celui de " la survie de l’architecte ", mon but dans ce livre, est de reconsidérer le rôle de l’architecture dans la simple survie de l’espèce, sans pour autant utiliser des slogans grandiloquents, sans surestimer ce rôle et sans faire de propositions utopiques, donc irréalisables.

Il va me falloir, de nouveau, poser certaines questions (sur lesquelles je travaille depuis plus de quarante ans), les analyser et enfin, et surtout, mentionner, à titre d’exemples, quelques solutions que j’ai proposées durant ces quarante ans. Les questions sont fort simples : à qui revient le droit de décision en matière d’architecture ? Comment assurer ce droit à celui auquel il revient ? Comment le faire dans un monde qui va vers une pauvreté croissante ? Comment survivre dans un tel monde ? Qu’est-ce que ce " monde pauvre " ? Comment agir face à ces perspectives ? ".

x 15 22 291 p. Controverses n°1 T société 2006 29/03/06 9782841621156 Éclat Politique et société 20,00 € 20.00 4,00 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Nous faisons face à une mutation globale de l’univers démocratique. Elle concerne toutes les sphères de la politique, de la société et de la culture. Ses multiples manifestations sont les signes avant-coureurs d’un nouvel ordre social et politique encore hypothétique, mais dont les prodromes semblent inquiétants. Cette situation intermédiaire nourrit un sentiment, largement répandu, d’égarement et décomposition.

Comment penser cette mutation ? Qu’est-ce qui s’y trame ? Non seulement, elle ouvre sur un avenir inconnu, mais encore, peu de lieux s’ouvrent à son analyse. La scène idéologique l’engloutit dans les formes du politiquement correct dans presque tous les supports médiatiques dont c’est la pensée inhérente.

Dans cette crise du régime et de la doctrine démocratiques, des recompositions idéologiques se forment, le partage traditionnel de la droite et de la gauche n’a plus grande signification, l’ancienne question juive redevient actuelle, les conflits de religions et de civilisations remontent à la surface, aux carrefours de nos villes et de nos quartiers. Les événements lointains nous parviennent en temps réel mais à travers le prisme de la désinformation à grande échelle et du politiquement correct…

Controverses a pour objectif de retrouver le sens du débat et de la clarification dans une période où les tribunes font de plus en plus obstacle à l’expression des vrais problèmes et à leur analyse au fond. La revue, sous la direction de Shmuel Trigano, réunit des personnalités aux diverses sensibilités politiques et culturelles qui partagent néanmoins une semblable démarche face à l’actualité et les mêmes valeurs. Il s’agit d’une revue d’idées qui ne négligera pas les méthodes propres à la recherche mais accordera la plus grande attention à la réflexion et au débat intellectuels, pour aller jusqu’au bout de la passion de comprendre les grandes orientations du futur le plus proche.

Dans chaque numéro, on trouvera un dossier de tête qui fera la couverture, un dossier secondaire et une diversité d’articles dans tous les domaines. Il y aura également des dossiers thématiques de lectures de livres publiés récemment sur des sujets en rapport avec les intérêts de la revue.

x 11 18 210 p. De la gratuité T Sagot-Duvauroux Jean-Louis B société 2006 27/04/06 9782841621217 Éclat Politique et société 12,50 € 12.50 manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Par tradition, la « culture de la gratuité » est associée à l’envers du marché, à un mode alternatif de penser les échanges, à des démarches d’émancipation sociale, au don. Mais elle subit aujourd’hui de puissants effets de brouillage. Le développement d’Internet entremêle inextricablement vraies et fausses gratuités. Les stratégies marketing annexent sans complexe l’attrait du mot « gratuit ». Les télévisions ou les journaux « gratuits » sont le cheval de Troie du tout-marchand publicitaire, alors que de grandes gratuités sociales comme l’école publique ou l’assurance maladie subissent une crise grave et que la mécanique du profit semble occuper tout l’horizon. Quels enjeux de civilisation couvent sous cette question ? À quel prix peut-on encore dire avec Bruce Sterling : « Gratuit comme l’air, l’eau... gratuit comme la connaissance » ?

Jean-Louis Sagot-Duvauroux tente de répondre à ces questions et propose une éthique de la gratuité.

x 11 18 502 p. Libres enfants du savoir numérique T Collectif société 2000 27/03/00 9782841620432 Éclat Pratique -parentalité 28,40 € 28.40 présent à Plume(s)
AA AA
Avec l’apparition du numérique, les ‘créations’ se détachent lentement de leurs supports matériels. Images, musique, mots et algorithmes sillonnent la planète jour et nuit, devant les yeux écarquillés des marchands. L’exode du savoir conduit à une terre promise à bien des bouleversements. Tandis que des armées de juristes s’interrogent sur la manière de pouvoir ’vendre des idées’, une rumeur s’élève laissant entendre qu’elles doivent être libres comme l’eau, libres comme l’air, libre comme la connaissance. Du logiciel libre au MP3, du droit de citation au plagiat considéré comme un des beaux arts, Richard Stallman, Bruce Sterling, John P. Barlow, Richard Barbrook, Philippe Quéau, Florent Latrive, Olivier Blondeau, Bernard Lang, Ram Samudrala, Negativland, Benjamin Drieu, Michael Stutz, Eric S. Raymond, Critical Art Ensemble, Jean-Michel Cornu, Michel Valensi et Antoine Moreau dessinent les contours d’une communauté hétérodoxe du « Libre ».
x 11 18 190 p. La place des chaussettes T Marazzi Christian B société 1998 01/11/98 9782841620135 Éclat Politique et société 14,20 € 14.20 présent à Plume(s)
AA AA
Le travail est promis à de nouveaux développements. "Travailler en communiquant", tel est le nouveau mot d’ordre de notre époque, qui a connu une transformation profonde des processus de production. Tandis que le travail à la chaîne excluait toute forme de langage comme facteur directement productif, aujourd’hui il n’est de production sans communication. La place des chaussettes explore ces nouvelles données d’un monde postfordiste, et en propose une analyse qui synthétise théorie économique et philosophie politique, pour aboutir à une critique radicale de la société contemporaine.
x 12,5 19 120 p. La saison du sphinx T Préli Geoges B 1992 13/11/92 9782905372178 Éclat Littérature -poches 12,00 € 12.00 6,00 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

À quel rendez-vous se rend cet inconnu qui descend du train ? Et à quelle renaissance était voué l’ancien Carnaval ? Qu’est-ce que le lieu-dit du Chêne ? Pourquoi tous ces papillons de nuit ? Schiller a-t-il tué Hölderlin ?

Dans ce récit d’un personnage appelé à maintes métamorphoses, Georges Préli recrée, non sans humour, l’étrange atmosphère de la littérature fantastique dans une langue d’une étonnante modernité. Une parabole sur la filiation et le pouvoir.

x 11 18 256 p. Si ce monde vous déplaît
et autres récits
T
Dick Philip K. société 1998 22/12/98 9782841620326 Éclat Politique et société 14,20 € 14.20 épuisé
AA AA
« Ces jeunes que j’ai connus, avec qui j’ai vécu... ce sont mes nouvelles de science-fiction de demain... et je leur donnerais ma vie. Je donnerais toute l’ampleur de ma dévotion, dans cette guerre que nous menons pour maintenir et rehausser ce qu’il y a d’humain en nous, ce qui forme notre propre noyau et la source de notre destin. » Ces quatre ’essais et conférences’ de Philip K. Dick (1928-1982) sur l’humain, la réalité, la machine, l’androïde et les mondes constituent le pendant indispensable de l’oeuvre de fiction de l’une des figures les plus importantes de la littérature américaine.
x 11 18 94 p. Vous avez un chien
C’est lui qui vous a choisi(e)
T
Friedman Yona B humour 2004 27/04/04 9782841620852 Éclat Littérature -poches 11,00 € 11.00 présent à Plume(s)
AA AA

Vous avez un chien se présente sous la forme d’une bande dessinée qui met en scène un/e chien/ne et son/sa maître/sse. C’est un manuel d’éducation pour tous ceux qui vivent avec des animaux domestiques ou d’autres êtres vivants. Ecrit par Balkis Berger-Dobermann, qui partage la vie des Friedman depuis plus de douze ans, Vous avez un chien aurait pu s’intituler « Comment dresser ses maîtres », mais l’auteur a préféré s’en tenir à un titre plus « général » et moins « anthropomorphe ».

Vous avez un chien est aussi un livre pour ceux qui ont des chats, des canaris, des poissons rouges. Il énonce selon des principes simples « comment vivre avec les autres, sans être maître, ni esclave » pour reprendre le titre d’un autre ouvrage de Friedman.

x 11,5 17 110 p. La nature humaine, une illusion occidentale T Sahlins Marshall B essai philosophie 2009 01/04/09 9782841621842 Éclat Terra cognita Politique et société -philosophie 10,20 € 10.20 épuisé
AA AA

Voici venu le temps de nous apitoyer sur notre misérable sort.

Depuis deux millénaires, nous avons toujours été hantés par le spectre de notre propre nature : une nature humaine si cupide et si violente qu’elle livrerait la société à l’anarchie si on ne la soumettait pas à quelque gouvernement. Cet ouvrage montre qu’il s’agit d’une conception typiquement occidentale, où l’opposition entre nature et culture est perçue comme le fondement de notre propre tradition (et de nos propres sciences sociales) et de notre différence par rapport à tous ceux qui considèrent que les bêtes sont fondamentalement humaines, et non que les hommes sont fondamentalement des bêtes.

Et ces derniers ont raison, du moins au sens où l’espèce humaine moderne, l’homo sapiens, est apparue il y a relativement peu de temps dans une histoire culturelle humaine beaucoup plus ancienne. La paléontologie nous l’apprend : nous sommes des animaux de culture ; notre patrimoine biologique, c’est de créer des symboles. Croire que nous sommes à la merci de nos penchants animaux est une illusion qui s’enracine aussi dans la culture.

x 11 15,5 48 p. Regrets sur ma vieille robe de chambre
ou avis à ceux qui ont plus de goût que de fortune
T
Diderot Denis B essai 2011 03/11/11 9782841622702 Éclat Éclats Divers -petits livres 5,10 € 5.10 sur commande ?
AA AA

Pour le remercier d’un service qu’il lui a rendu Mme Geoffrin décida d’offrir à Diderot une nouvelle robe de chambre et de renouveler gracieusement son mobilier trop bohème...

Paru en 1772 en brochure, ce joyau de la littérature française, dans le plus pur style de Diderot, est une méditation sur la nouveauté et les méfaits de la richesse sur le bon goût des hommes et des femmes ...

« Mes amis, gardez vos vieux amis.
...Craignez l’atteinte de la richesse. »

x 11 18 216 p. Bolo’bolo T P.M.  B essai alternatives 1998 31/10/98 9782841620289 Éclat Premiers Secours Politique et société -alternatives 15,50 € 15.50 remplacé >>(2013)
AA AA

BOLO’BOLO est une modeste proposition pour un nouvel arrangement sur notre vaisseau spatial après la disparition de la Machine-Travail planétaire. Bien que BOLO’BOLO ait débuté comme un simple recueil de désirs, nombre de réflexions sur la possibilité de réalisation de ces désirs se sont ensuite accumulées autour de lui. BOLO’BOLO peut être réalisé à l’échelle mondiale en cinq ans si nous commençons maintenant. "

Publié en 1983 en allemand, BOLO’BOLO a été traduit en anglais, en italien, en néerlandais, en arabe, en chinois, en russe, en portugais, etc.

x 11 18 90 p. TAZ
zone autonome temporaire
T
Bey Hakim B doc autonomie 2011 31/07/11 9782841620203 Éclat Premiers Secours Politique et société 11,00 € 11.00 sur commande ?
AA AA

La TAZ (Temporary Autonomous Zone), ou Zone Autonome Temporaire, ne se définit pas. Des "Utopies pirates" du XVIIIe au réseau planétaire du XXIe siècle, elle se manifeste à qui sait la voir, "apparaissant-disparaissant" pour mieux échapper aux Arpenteurs de l’Etat. Elle occupe provisoirement un territoire, dans l’espace, le temps ou l’imaginaire, et se dissout dès lors qu’il est répertorié. La TAZ fuit les TAZs affichées, les espaces "concédés" à la liberté : elle prend d’assaut, et retourne à l’invisible. Elle est une "insurrection" hors le Temps et l’Histoire, une tactique de la disparition.

Le terme s’est répandu dans les milieux internationaux de la "cyber-culture", au point de passer dans le langage courant, avec son lot obligé de méprises et de contresens.

La TAZ ne peut exister qu’en préservant un certain anonymat ; comme son auteur, Hakim Bey, dont les articles "apparaissent" ici et là, libres de droits, sous forme de livre ou sur le Net, mouvants, contradictoires, mais pointant toujours quelques routes pour les caravanes de la pensée.

x 11 18 235 p. Bolo’bolo T P.M.  B essai 2013 02/05/13 9782841623037 Éclat Premier secours Politique et société -alternatives 15,00 € 15.00 manquant sans date
AA AA

"Bolo’bolo est une modeste proposition pour un nouvel arrangement de notre vaisseau spatial après la disparition de la Machine-Travail planétaire. " Livre mythique des années 80, écrit par l’anonymus P M, l’utopie bolo’bolo continue de hanter les esprits des insatisfaits du nouveau siècle et propose un modèle d’"utopie réalisable" dans lequel il fait bon grappiller des idées pour le présent et pour l’avenir, en attendant la mort lente annoncée de l’économie qui permettra qu’en cinq années, la terre devienne un vaste bolo.

Le livre aura 30 ans en 2013. Il faudra fêter bolo.

x 11 15,5 128 p. Mieux vaut moins, mais mieux
et autres textes de 1923
T
Lénine  B essai politique 2014 17/04/14 9782841623402 Éclat Politique et société 8,00 € 8.00 sur commande ?
AA AA

"Mieux vaut mieux que plus" et les autres textes de 1923 témoignent des derniers efforts de Lénine, terrassé par la maladie, pour arracher l’Union soviétique aux mains des bureaucrates dont l’incompétence n’a d’égale que leur soif de pouvoir. Défendant le pragmatisme de la NEP et insistant sur la nécessité de l’instruction et de la culture, ces textes du dernier Lénine laissent imaginer une version de l’expérience soviétique si elle n’avait pas été livrée à l’ignorance et la violence de sa bureaucratie. Les textes sont présentés par Dominique Colas, auteur d’un ouvrage classique sur Le Léninisme (aux PUF), et dont les positions nuancées ont eu le mérite de ne satisfaire ni les partisans, ni les ennemis de l’expérience soviétique.

  1. Feuillets de bloc-notes sur l’instruction en Russie (1923)
  2. De la coopération (1923)
  3. Sur notre révolution. À propos des mémoires de N. Soukhanov (1923)
  4. Comment réorganiser l’Inspection ouvrière et paysanne ? (1923)
  5. Mieux vaut mieux que plus (1923)
x 16,5 23,5 704 p. Constellations
Trajectoires révolutionnaires du jeune XXIe siècle
T
Mauvaise troupe  B témoignage 2014 06/05/14 9782841623518 Éclat Premier secours Politique et société 25,00 € 25.00 manquant sans date
AA AA
... qui sont le récit, à la première personne du pluriel, des luttes, désertions, imaginations, batailles, occupations, fêtes qui ont ponctué les treize premières années du nouveau siècle. Au fil d’entretiens, correspondances, documents, écrits, dessins, photos, se confirme l’existence d’une génération éparpillée qui vit et combat chaque jour pour « inventer une vie immédiate », loin des modèles rancis promus par l’époque.
x 11 17 240 p. Utopies réalisables T Friedman Yona B essai utopie 2015 03/09/15 9782841623686 Éclat L’eclat Poche Politique et société 7,00 € 7.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
L’utopie sociale naît d’une insatisfaction collective. L’utopie sociale réalisable, c’est la réponse collective à cette insatisfaction. Comment répondre collectivement à une insatisfaction ? Et dans quelles limites une collectivité doit-elle se maintenir pour satisfaire à son utopie réalisée ? Telles sont les questions soulevées - avec une clarté exemplaire et quelques dessins au trait - par le livre de Yona Friedman, paru pour la première fois en 1974, repris à l’éclat en 2000 et réactualisé pour cette édition de poche après plusieurs réimpressions.
x 11 17 224 p. Une carte n’est pas le territoire
Prolégomènes aux systèmes non-aristotéliciens et à la sémantique générale
T
Korzybski Alfred B essai 2015 03/09/15 9782841623716 Éclat L’eclat Poche Politique et société 7,00 € 7.00 sur commande ?
AA AA

La parution du Monde des non-A de Van Vogt, en 1945, traduit en français par Boris Vian a éveillé l’intérêt d’un grand nombre de personnes pour la Sémantique générale.

Cette discipline se fonde sur un système non-aristotélicien formulé par Alfred Korzybski (1879-1950) selon lequel il est possible qu’une chose à la fois soit ET ne soit pas. Ainsi la porte était ouverte à une exploration du monde aux horizons insoupçonnés. En 1997, L’éclat faisaient paraître pour la première fois en français une anthologie d’écrits de Korzybski, permettant de ne plus évaluer le vaste ’territoire’ de la Sémantique générale à l’aune des seules ’cartes’, quelquefois approximatives, qu’en ont dressées des auteurs comme A.E. Van Vogt, mais aussi Bateson, Bachelard, Laborit ou même ... Michel Houellebecq !

x 11 17 160 p. Comment vivre avec les autres, sans être chef et sans être esclave ? T Friedman Yona B 2016 08/01/16 9782841623853 Éclat l’éclat poche Politique et société 7,00 € 7.00 sur commande ?
AA AA
Ce livre a paru pour la première fois chez Pauvert en 1974, quelques mois avant la 1ère édition en 10/18 des Utopies réalisables, rééditées à L’éclat en 2000. Le livre se présente comme la version "bande dessinée" des Utopies réalisables, mais revient également sur certains points du livre : 1) Le monde pauvre, qui sera largement développée quelques années plus tard dans L’Architecture de survie ; 2) Le groupe critique, qui part de la terrible évidence formulée ainsi par Friedman : "nous vivons avec plus d’objets que nous pouvons utiliser ; nous cohabitons avec plus d’individus que nous sommes en mesure de supporter". Dès lors, la question se pose : Comment vivre avec les autres sans être chef et sans être esclave, et se la poser encore et toujours est déjà un élément de réponse.
x 11 17 256 p. L’architecture de survie
Une philosophie de la pauvreté - édition 2016
T
Friedman Yona B essai société 2016 08/01/16 9782841623846 Éclat Politique et société 7,00 € 7.00 sur commande ?
AA AA

« Bien que l’expression l’architecture de survie ait un sens à peu près inverse de celui de "la survie de l’architecte", mon but était de reconsidérer le rôle de l’architecture, sans pour autant utiliser des slogans grandiloquents et sans faire de propositions utopiques. Il va me falloir poser certaines questions, et mentionner quelques solutions que j’ai proposées depuis cinquante ans : A qui revient le droit de décision en matière d’architecture ? Comment assurer ce droit à celui auquel il revient ? Comment le faire dans un monde qui va vers une pauvreté croissante ? Comment survivre dans un tel monde ? Qu’est-ce que ce "monde pauvre" ? Comment agir face à ces perspectives ? »

À l’heure des ZADs et autres appropriations de territoire, L’architecture de survie apparaît comme un manuel de résistance.

x 11 17 48 p. Défendre la Zad T Mauvaise troupe  B essai Grands projets inutiles 2016 22/01/16 9782841623976 Éclat Premier Secours Politique et société 3,00 € 3.00 manquant sans date
AA AA

À l’automne 2015, le gouvernement a annoncé que démarreraient au plus vite les travaux de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il a martelé sa volonté d’expulser de la zad l’ensemble de ceux qui l’habitent et la cultivent. Avec les efforts conjugués des tractopelles de Vinci et des grenades de la gendarmerie, il entend tenter, une fois encore, « dès que possible », de venir à bout de tout ce qui pousse et vit dans ce bocage.

C’est pourquoi nous avons voulu dès que possible faire paraître ce petit livre, éclaireur et annonciateur d’un livre à venir, pour appeler partout à défendre la zad et, à travers elle, tout l’espoir contagieux qu’elle contient dans une époque plombée.

La conviction qu’il est possible d’arrêter les projets destructeurs de ceux qui prétendent nous gouverner et de se libérer du joug de l’économie. L’aspiration à inventer ici et maintenant d’autres manières d’habiter le monde, pleines et partageuses. Cet espoir s’ancre dans une histoire commune, riche des élans de dizaines de milliers d’insoumis et de liens indéfectibles soudés par le temps. Cette brève nouvelle politique invoque quelques fragments décisifs de cette aventure, comme autant de conjurations face à la menace et de repères éclatants pour l’avenir.