eau - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 49 documents sur le thème : eau


Les dernières arrivées à Plume(s) sur le thème eau


49 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13,5 21 199 p. Les voleurs d’eau T Ward Colin essai anarchisme, eau 2006 31/03/06 9782351040096
133
Atelier de création libertaire (ACL) Politique et société 5,90 € 5.90 présent à Plume(s)
AA AA
L’habitation humaine commença là où l’on entrevit une possibilité d’établir une vie durable sur une terre fertile, là où l’eau était plus ou moins régulièrement disponible. Les habitants créérent donc à l’usage de leurs communautés des arrangements sociaux pour partager la terre et l’eau.

Parce qu’elle est fixe et stable, la terre peut être divisée par des haies et des murs. On peut donc soit la posséder en commun soit, comme dans de nombreux pays, en faire la base de la propriété privée, de la richesse personnelle et des héritages.

Au contraire, l’eau doit demeurer la propriété commune parce qu’elle ne reste pas là où elle se trouve. Depuis des milliers d’années, les législations du monde entier acceptent et insistent sur le fait qu’il ne saurait exister de propriété de l’eau courante.

x 15,5 21,5 79 p. Arroser sans gaspiller T Beauvais Michel guide jardinage, eau 2007 16/02/07 9782840386988 Rustica La Vie en vert Pratique -jardinage 7,95 € 7.95 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Ressource indispensable à la bonne croissance des plantes, l’eau se raréfie et doit désormais être utilisée avec parcimonie, en particulier dans les jardins.

Pour mettre un terme au gaspillage, ce guide simple et accessible vous propose une autre façon d’arroser. Récupération de l’eau de pluie, mise en place d’un système d’arrosage économe et performant, méthodes de culture adaptées, choix de plantes résistantes à la sécheresse : voici autant de clés pour économiser l’eau tout en conservant des plantes resplendissantes.

x 13,5 19 85 mn Water Makes Money T Franke Leslie et Lorenz Herdolor doc eau, services publics 3700246904694 Mare aux canards Divers -DVD 18,00 € 18 présent à Plume(s)
AA AA

La plupart des humains ne se rendent compte de la valeur d´une chose que lorsqu´elle leur manque : l´eau fait partie de ces choses.

Un être humain est constitué à 70% d´eau. Il lui faut refaire le plein sans cesse sinon c´est la mort au bout de 3 jours. C´est pourquoi l´eau, nourriture de base indispensable, a toujours été un bien public, géré publiquement. Jusqu´à aujourd´hui l´approvisionnement en eau dans le monde entier, est à 80% encore public. L´eau potable et l´assainissement sont toujours un monopole local. Nulle part au monde ne circulent dans les mêmes tuyaux, des eaux distinctes, de fournisseurs concurrents. Un marché est impensable. Qui privatise malgré tout ce service vital, remplace un monopole public par un monopole privé.

Pourtant c´est exactement ce qui se passe actuellement, partout dans le monde, au nom de la concurrence et du marché, lorsque des multinationales de l´eau comme Veolia et Suez, frappent à la porte de communes à court d´argent. Veolia, multinationale née en 2003, à la suite du plus important crash financier de l´histoire en France, celui de Vivendi Universal, - Veolia donc est présente dans au moins 69 pays sur les cinq continents et en cela le Nr.1 incontesté de la gestion privée de l´eau. En Allemagne, la multinationale française a réussi, par des participations dans les services des eaux de plus de 450 communes, à prendre la première place dans l´approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées. Les multinationales françaises annoncent tous les jours de nouvelles conquêtes. Ils promettent l´efficacité, des financements avantageux et le développement durable. Cependant, chez eux, en France, on leur fait de moins en moins confiance….

Le « modèle français »

C´est précisément là où Veolia et Suez fournissent l´eau de 8 citoyens sur 10, que de nombreuses communes veulent se débarrasser des deux entreprises, l´opacité, la mauvaise qualité de l´eau, une augmentation continue des prix et l´abus de leur situation de monopole, voilà les reproches qu´on leur fait. Les communes ont du mal à contrôler si les prix facturés correspondent bien au travail effectué. Est-ce que les milliards de redevances payés pour la réparation des tuyaux ont bien été utilisés à cet effet ? L´argent de l´eau des communes françaises n´a-t-il pas financé l´expansion mondiale de Suez et de Veolia ?

À Paris, au cœur de leur pouvoir, les géants de l´eau ont déjà une plaie dangereuse. La capitale et plus de cent communes françaises ont décidé de reprendre le contrôle de ce service vital. À la fin de cette année Veolia et Suez devront faire leurs valises à Paris. La gestion de l´eau redeviendra communale.

Un film « citoyen »

Le film « Water Makes Money » veut informer sur cette évolution actuelle. Il veut montrer les leçons que Paris et d´autres communes françaises ont tiré de la domination de Veolia & Co et comment elles réussissent à reprendre l´eau en régie publique. Des exemples européens et américains complètent le film qui deviendra ainsi un cas d´école pour le monde entier. « Water Makes Money » donnera du courage : l´eau aux mains des citoyens/citoyennes c´est possible !!

« Water makes money » sera un film « citoyen » financé par ceux qui veulent le voir, le montrer, qui ont besoin de cette aide pour mieux comprendre. Le précédent film des cinéastes « Bahn unterm Hammer (film sur la DB allemande ) » montre combien un tel projet est éclairant et capable de mobiliser.

Plus de précisions sur le site du film : http://www.watermakesmoney.com

x 20,4 21,6 30 p. D’où vient l’eau que je bois ? T Harel Karine et Balicevic Didier guide, jeunesse eau 2011 30/07/11 9782848015439 Tourbillon Mes Premiers Exploradocs Jeunesse -activités 11,10 € 11.10 actuellement indisponible
AA AA

Comment l’eau arrive-t-elle jusqu’à mon robinet ? C’est quoi, de l’eau potable ? C’est comment, dans les égouts ?

Pour comprendre le monde, un enfant observe, questionne, et pose de nouvelles questions à partir des réponses qu’on lui donne.

Aujourd’hui, un enfant a plus souvent l’occasion de boire un verre d’eau que de visiter une station d’épuration. C’est pourquoi Karine Harel a choisi de remonter le fil de ses questions... pour suivre les voyages de l’eau.

Au sommaire :

- Comment l’eau coule du robinet
- L’eau voyage
- L’eau potable
- Mon corps a besoin d’eau
- Visite des égouts
- Dans la station d’épuration
- La pollution de l’eau
- L’eau est précieuse
- Le cycle de l’eau
- L’eau dans tous ses états
- Quand l’eau coule à la maison
- Je filtre l’eau (expérience)

x 12,4 17,9 139 p. L’eau en poésie anthologie, poésie eau 1999 04/06/99 9782070515851 Gallimard Jeunesse »» Folio Junior en Poésie Jeunesse -littérature 7,80 € 7.8 manquant sans date
AA AA
x 14 12,5 47 mn A l’eau - CD T Bohy Hélène et Hoppe Sandra jeunesse eau 2005 01/10/05 3700045230826 Enfance et musique Jeunesse -musique 17,96 € 17.96 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le temps de plonger une oreille pour tâter l’univers sonore de ce 9e album et... Oups ! C’est parti ! Nous voilà jusqu’au cou dans la mare à Toto, avec Nina, Nino, la Mouche et le Roi du Pédalo. Embarqués illico par Hélène Bohy et sa clique de joyeux loustics ! Avec eux, on s’ébat, on s’émeut, on s’ébroue, on entonne des chansons drôles et belles, on sèche aux devinettes... On écoute, note à note, goutte-à-goutte, tout un monde se construire au rythme des sons soufflés, frottés, samplés, touchés, coulés ! Au milieu des éclaboussures et des éclats de rires, ça papote, ça barbote, ça glougloute et ça groove ! Ce nouvel album d’Enfance et Musique est beau comme un bateau, frais comme une surprise, vif comme un têtard et bon comme un bain de Bohy ! On replonge ? A l’eau !

01 - Titi
02 - La mare à Toto
03 - Quel fiasco !
04 - Le canard
05 - Devine-mouche
06 - La mouche
07 - La vache et le gué
08 - Devine-mouche
09 - Le crocodile
10 - Tombalo
11 - Le bateau de Nino
12 - Nina n’a pas froid
13 - Le cygne
14 - Le zébu
15 - Le bonheur est ailleurs
16 - Devine-mouche
17 - Gudule
18 - La mare à Toto
19 - M. et MMe Soudain la pluie
20 - Trois p’tites gouttes
21 - Question
22 - Les chemins de l’eau
23 à 26 - Devinettes, les réponses

Digipack cartonné, livret illustré avec paroles des chansons

x 24,5 28 176 p. Maîtres de l’eau
d’Archimède à la machine de Marly
T
doc eau, techniques 2006 30/11/05 9782854952711 Art Lys »» Divers 32,00 € 32.00 épuisé
AA AA

Pour la première fois, un livre et une exposition présentent une extraordinaire épopée, celle de ces « maîtres de l’eau » que Louis XIV réunit autour de lui afin de défier les lois de la gravité et de faire de l’eau des jardins de Marly le miroir de sa puissance.

Ainsi que le souligne Michèle Luccioni en préface, « Dans cet ouvrage, le lecteur pourra découvrir deux millénaires d’histoire des machines hydrauliques, depuis l’Antiquité jusqu’aux pompes à vapeur du XIXe siècle, en passant par les ingénieurs du Moyen Âge et Léonard de Vinci.

Deux machines, œuvres d’équipes liégeoises, sont ici mises à l’honneur : la machine de Modave qui transforma, la première, l’hydraulique minière en hydraulique somptuaire, ainsi que la gigantesque machine de Marly, qui remontait l’eau de la Seine 150 mètres plus haut, pour approvisionner les jardins de Marly et Versailles.

Parallèlement à cette épopée technique, se dessine une fresque d’une grande richesse sociale. L’enthousiasme, parfois le népotisme des « hommes de la machine » ; leurs avantages et privilèges mais aussi leurs conditions de travail, leurs doléances, leurs morts accidentelles… Toutes ces vies tournées vers un seul objectif : étancher la soif d’esthétique de Louis XIV pour la conception de ses jardins de Marly. C’est ainsi qu’ils ont créé puis fait vivre la Huitième Merveille du monde. »

Pour retracer cette aventure sous toutes ses facettes, à la fois techniques, sociales et culturelles, des spécialistes venus d’horizons différents croisent leurs regards sur l’histoire de l’apprivoisement de l’eau par l’homme.

x 20 22 138 p. Le guide du chercheur d’eau T Gautier Thierry guide eau 2003 19/12/03 9782844455000 Guy Trédaniel »» Pratique -habitat sain 22,31 € 22.31 épuisé, réédité avec l'ean 9782813223241
AA AA

Le guide du chercheur d’eau est un guide pratique entièrement consacré à la détection de l’eau souterraine avec :

  • de nombreuses explications pour apprendre à détecter avec la baguette de sourcier ou les antennes parallèles
  • une méthode complète , claire et très illustrée (nombreux schémas pédagogiques), pour savoir où coule l’eau souterraine, dire à quelle profondeur, connaître son débit et même le sens du courant !
  • les astuces des sourciers professionnels pour trouver où creuser un puits ou un forage
  • tous les conseils utiles aux propriétaires de puits ou de forages.
x 13 23,5 125 p. Les scandales de l’eau en bouteille
Pourquoi l’eau en bouteilles est-elle mille fois plus chère que l’eau du robinet ?
T
Neirynck Jacques essai consommation, eau 2009 02/04/09 9782828910679 Favre Politique et société -consommation 13,20 € 13.20 actuellement indisponible
AA AA

Comment arriver à vendre de l’eau en bouteille à mille fois le prix de celle qui coule pour presque rien du robinet ? Comment réussir à faire croire que l’eau de la distribution n’est pas potable ? Et comment prétendre que l’eau en bouteille possède des propriétés miraculeuses ? Telles sont les questions soulevées par ce qui est l’une des plus grandes escroqueries commerciales de notre époque.

L’eau en bouteille n’est pas meilleure que l’eau de la distribution publique. Elle est même souvent de moins bonne qualité, car les bouteilles en PET chargent l’eau d’impuretés et le transport d’une eau stagnante fait proliférer les germes. Par-dessus le marché, chaque litre d’eau en bouteille entraîne la consommation d’un demi-litre de pétrole. Dans le même temps, un milliard d’hommes n’ont pas accès à l’eau potable.

Israël est en guerre avec ses voisins arabes pour la maîtrise de ses ressources en or bleu. Barcelone doit importer de l’eau en bateaux-citernes depuis Marseille en attendant de construire un pipeline pour y amener l’eau du Rhône. La Libye fait fleurir le désert en pompant l’eau de la nappe phréatique qui date de dix mille ans et qui ne se renouvelle pas. L’Union soviétique a réussi à presque assécher la mer d’Aral en promouvant des cultures intensives en Asie Centrale.

Il n’y a plus d’autre ressource pour maints pays que de dessaler l’eau de mer en épuisant pour ce faire les ressources en pétrole et en gaz. Incidemment en rejetant la saumure résiduelle dans la mer, on augmente la salinité de celle-ci, on engendre une prolifération d’algues et la destruction d’espèces vivantes. Nous utilisons l’eau potable pour tirer la chasse. Et nous l’exportons à grands frais depuis l’Europe vers les Etats-Unis ou la Chine. Et quelques bouteilles pour les privilégiés de l’Afrique. Il se vend pour des milliards d’eau en bouteilles. A ce prix, on peut se payer les meilleures publicités, créer une psychose par rapport à l’eau de distribution et une foi en la magie de l’eau minérale. On gaspille ainsi des ressources en finance et en énergie au bénéfice exclusif de multinationales.

x 15 19 32 p. La lessive de la Famille Souris T Iwamura Kazuo jeunesse souris, eau, été 1997 01/03/97 9782211015325 Ecole des loisirs Lutin Poche Jeunesse -livres souples 5,00 € 5.00 sur commande ?
AA AA

Ces jours-ci il a plu. Mais ce matin le soleil rayonne. "L’été est arrivé", dit Maman. "Les enfants, apportez-moi vos pantalons, vos chemises, vos pyjamas, vos draps ! Apportez tout ! Aujourd’hui, nous allons faire une grande lessive."

Retrouvez les aventures de la Famille Souris dans les 10 autres albums parus à l’école des loisirs !

x 11 18 372 p. L’Eté des Fontanilles T Fabre Jean-Luc roman régional, eau 2009 06/10/09 9782844949776 De Borée Par chez nous -littérature 7,20 € 7.20 épuisé, réédité avec l'ean 20846
AA AA

L’eau.

Elle tombe du ciel, s’enfuit dans les dédales souterrains pour irriguer la plaine... et ignore le plateau où vivent les Peyrasse. Depuis plusieurs générations, cette famille se résigne à travailler une terre avare de ses fruits. Pourtant, près de la source des Fontanilles, il existe un endroit favorable aux cultures. Mais personne ne se résout à l’exploiter. Le jour où le vieil Auguste en explique la raison à son petit-fils Lucien, celui-ci entrevoit la possibilité d’un avenir meilleur.

Il s’en remet alors à la providentielle Hélène Vincent, une riche jeune femme du village...

x 20 20 16 p. Dans la maison d’Imane, les toilettes n’ont pas d’eau T Daviet Amandine et Cosquer Sumati jeunesse eau 1982 30/11/81 9782918137009 Jeune Pousse »» Jeunesse -nature 8,00 € 8.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Imane invite une amie à dormir chez elle et en allant faire pipi avant d’aller se coucher celle-ci s’aperçoit que dans les toilettes, il n’y a pas d’eau...

Imane est une petite fille comme tant d’autres. Elle souhaite faire découvrir les petits gestes quotidiens pour contribuer à la protection de la planète.

x 11 18 470 p. L’avenir de l’eau
Petit précis de mondialisation II
T
Orsenna Erik essai écologie, eau 2010 03/06/10 9782253129936 LGF/Livre de poche Politique et société 7,90 € 7.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Dans dix ans, dans vingt ans, aurons-nous assez d’eau ? Assez d’eau pour boire ? Assez d’eau pour faire pousser les plantes ? Assez d’eau pour éviter qu’à toutes les raisons de faire la guerre s’ajoute celle du manque d’eau ? Dans l’espoir de répondre à ces questions, je me suis promené. Longuement. Du Nil au Huang He (fleuve Jaune). De l’Amazone à la toute petite rivière Neste, affluent de la Garonne. De l’Australie qui meurt de soif aux îles du Brahmapoutre noyées par les inondations... J’ai rencontré des scientifiques, des paysans, des religieux, des constructeurs de barrages […]. De retour de voyage, voici maintenant venu le moment de raconter. Un habitant de la planète sur six continue de n’avoir pas accès à l’eau. Un sur deux vit sans système d’évacuation. Pourquoi ? E. O.
x 12 17 96 p. L’eau n’a pas de prix
Vive la régie publique !
T
Amard Gabriel essai eau 2010 01/08/10 9782916333748 Bruno Leprince Politique à gauche Politique et société 5,00 € 5.00 épuisé
AA AA

L’eau, tellement évidente. D’un simple geste, elle coule en abondance, à la mesure de tout ce que nous consommons, sans attention, sans retenue. Et pourtant, quels symboles recouvrent l’élément et son plantureux lexique. Fruit de convoitise, objet de fabuleux profits, combien de conflits a-t-elle pu susciter ? L’évidence mérite toujours que l’on s’y penche d’un peu plus près. Encore faut-il qu’une petite étincelle survienne pour éclairer un nouveau chemin.

L’eau n’a pas de prix est à la fois le récit de la création d’une régie publique de l’eau, et une boite à outil à disposition des usagers et des élus, pour faire sauter les fausses entraves au passage en régie publique de la gestion de l’eau potable.

Préface de Danielle Mitterrand

x 30 38 32 p. Histoire courte d’une goutte T Alemagna Beatrice jeunesse eau 2004 08/09/04 9782746705463 Autrement Autrement jeunesse Jeunesse -albums 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA
C’est l’histoire courte d’une goutte en illustration.
x 13,1 20,8 333 p. La semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial
Journal intime d’un banquier
T
Le Bret Hugues essai eau 2010 07/10/10 9782352041276 Arènes »» Politique et société -économie 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA

A l’époque de l’affaire Kerviel, Hugues Le Bret était l’un des adjoints de Daniel Bouton, le PDG de la Société Générale.

Le livre commence le dimanche 20 janvier 2008 quand un gouffre s’ouvre sous les pieds des dirigeants de la Générale. Ils apprennent qu’un jeune trader a engagé la signature de la banque pour 50 milliards d’euros. Si l’information " fuite ", ce sera la panique. Le système financier mondial peut s’écrouler en quelques heures. L’auteur ne cache rien de la violence des émotions éprouvées. Les caractères se révèlent, les dialogues fusent.

Daniel Bouton, Christine Lagarde, Michel Pébereau (président de BNP Paribas), Nicolas Sarkozy... Jamais cet éclairage n’avait été donné. Pendant des mois, les grands fauves de la politique et de la banque se déchirent. Certains dirigeants craquent sous la pression, mais la banque sera sauvée. C’est le livre d’un banquier au coeur de l’action et non une en-quête de journaliste ou un précis d’économiste.

Il se lit d’une traite. Il sonne juste, comme une histoire folle où tout est vrai, hélas.

x 14 21,7 322 p. L’eau, un bien public
Alternatives démocratiques à la privatisation de l’eau dans le monde entier
T
Hoedeman Olivier et Kishimoto Satoka essai eau 2011 14/01/11 9782843771583 ECLM – Charles Léopold Mayer »» Politique et société 24,40 € 24.40 présent à Plume(s)
AA AA

L’eau est un bien public qui a subi, dans les années 1990, une grande vague de privatisation, censée entraîner une plus grande efficacité et étendre l’accès à l’eau et à l’assainissement aux populations pauvres jusque-là non desservies.

Cela a été un échec retentissant. Cet ouvrage démontre la nécessité de revenir à une gestion publique de l’eau, en faisant d’abord un état des lieux des processus de privatisation de par le monde, de leurs conséquences et de leurs échecs, ainsi que des diverses formes de résistance que ces processus ont rencontrées et suscitées. Les auteurs relatent ensuite quelques expériences réussies aussi bien au Sud qu’au Nord, expériences qui reposent souvent sur la mobilisation citoyenne et sur des processus de démocratie participative.

Des leçons tirées de ces expériences, les auteurs tirent quelques grands principes pour renforcer la gestion de l’eau comme bien public.

x 14,9 21 98 p. Secrets de sourcier T Blancan Bernard guide eau 2012 12/01/12 9782212133554 Eyrolles Pratique -construction 12,00 € 12.00 manquant sans date
AA AA

"La seule chose qui différencie un sourcier d’une autre personne, c’est sa passion et son expérience".

Voici donc un mode d’emploi clair et précis de la sourcellerie ! Apprentis sourciers, ou amateurs curieux, ce livre est fait pour vous.

x 21,5 24,6 134 p. Rivières & rivaux
Les frontières de l’eau
T
Andréassian Vazken et Margat Jean essai eau 2012 15/03/12 9782759217069 Quae Politique et société 29,50 € 29.50 sur commande ?
AA AA

L’histoire des civilisations anciennes fourmille de rivalités liées à l’accès à l’eau, qui désaltère les assoiffés, irrigue les champs, fait tourner la roue des moulins, sert de fortification et matérialise les frontières.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Si en Europe de l’Ouest les affrontements ont laissé place à la coopération et à la paix, l’eau reste au cœur des grands enjeux mondiaux. C’est une ressource naturelle pas comme les autres. Vazken Andréassian et Jean Margat analysent les frontières physiques et humaines qui délimitent l’inégale répartition des eaux sur terre. D’où vient l’eau des rivières ? Par où passe la frontière fluviale ? Comment inventorier les ressources en eau ? Des rivalités emblématiques liées à l’eau sont présentées pour des fleuves transfrontaliers comme le Tigre et l’Euphrate, le Nil, le Jourdain, le Rhin, le Colorado, l’Indus...

Sont dévoilées les raisons qui rendent les conflits liés au partage de l’eau des rivières si complexes. Enfin, les auteurs examinent les raisons d’espérer, et de désespérer, au sujet de l’eau et des conflits qui pourraient concerner son partage équitable dans le futur.

x 18 25,7 72 p. Les pêcheurs de brouillard T Snitselaar Nicole et Dedieu Emilie jeunesse eau 2012 21/06/12 9782918245308 Samsara Reves Et Jeunesse Jeunesse -albums 12,00 € 12.00 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Il est si simple pour nous de tourner un robinet et de voir l’eau jaillir. Cela semble si naturel ! Il n’en est pas de même partout dans le monde. De nombreuses populations doivent faire face à la triste réalité du manque d’eau. "Les Pêcheurs de Brouillard" nous permet de suivre Marco, jeune chilien qui vit avec sa famille dans la région aride de Chungungo, où le manque d’eau représente un problème permanent.

La sécheresse fait fuir la population et le village se vide peu à peu de ses habitants. L’eau, amenée par camion, est souvent contaminée et coûte très cher. Marco ne supporte plus de voir ses amis quitter le village. Il essaie de trouver une solution avec l’aide de son père... Mais que faut-il faire alors ?


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |