Politique et société-école - Librairie Plume(s)

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -école | Pratique

148 documents du sous-rayon : Politique et société-école



148 articles
148 pour ces critères tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15 21 540 p. L’école de la simplexité T Collot Bernard B essai pédagogie 9782954094304 TheBookEdition Politique et société -école 25,19 € 25.19 sur commande ?
AA AA

Depuis longtemps les pédagogies nouvelles ont démontré leur efficience quant à la construction des apprentissages. Bernard COLLOT a poussé leur logique à l’extrême dans sa classe unique, une école sans programmes, sans évaluation, sans leçons, sans cahiers, sans horaires, ouverte en permanence. Il l’a appelé « Une école du 3ème type » dans un premier ouvrage (éd. L’Harmattan).

Mais pourquoi, lorsque toutes les références habituelles disparaissent ainsi, « cela marche » ?

Bernard COLLOT décortique les fondements sur lesquels peut se construire une autre école en s’appuyant sur la systémique et sur une conception bien particulière des langages.

Le puzzle qu’il nous convie à reconstruire conduit dans un autre paradigme.

x 13 21,5 400 p. Apprendre au XXIe siècle T Taddéi François B guide pédagogie 2018 19/09/18 9782702163429 Calmann-Lévy Psy Bleue Politique et société -école 19,90 € 19.90 sur commande ?
AA AA
Un livre de sciences compréhensibles qui croise les grands débats contemporains

En 1997, le champion du monde d’échecs, Garry Kasparov, est battu par l’ordinateur Deep Blue d’IBM. Le lendemain, les journaux titraient : " Si votre métier ressemble aux échecs, préparez-vous à en changer. " Pourtant, vingt ans après, notre système éducatif est toujours basé sur la mémorisation et le calcul alors que n’importe quelle machine effectue ces tâches de manière plus performante que l’homme.

Nous sommes en train de vivre une transition majeure dans l’histoire de notre évolution : le développement des intelligences artificielles et les découvertes en génétique posent deux défis inégalés à l’espèce humaine. Comment expliquer, dans ce monde en pleine mutation, que l’éducation, la recherche, notre conception de l’apprentissage ne bouge pas d’un pouce ? Quelle est la place de l’humain dans un monde de machine ? Comment s’appuyer sur la technologie pour développer notre intelligence collective ? François Taddei plaide pour une approche révolutionnaire du savoir.

Il nous propose d’" apprendre à désapprendre " en nous entraînant dans les méandres du cerveau, meilleur ami et pire ennemi des apprentissages. Il se penche également sur comment apprendre avec les autres, en coopération, à l’image de ce que font tous les organismes vivants depuis le début de l’univers, et explore les meilleures manières de commencer à se poser, si ce n’est les bonnes questions, du moins de bonnes questions.

x 13,5 19 50 mn Un cas d’école Dreyfus Agathe et Gabory Christine doc école 2007 30/11/06 360° et même plus Politique et société -école 10,00 € 10.00 2,00 € présent à Plume(s)
AA AA
x 13 20 144 p. Un hamster à l’école T Quintane Nathalie témoignage école 2021 14/01/21 9782358722094 La Fabrique LA FABRIQUE Politique et société -école 13,00 € 13.00 sur commande ?
AA AA
34 ans… non… si je compte la fac, 5 ans de plus… et le secondaire, 7 ans… et l’école, 5 ans… et la maternelle : + 2… 53 ans que, élève, étudiante, enseignante, je suis dans l’Éducation nationale.
En quarante-huit courts chapitres, Nathalie Quintane fait le tour d’une vie d’élève, puis d’enseignante, la sienne, en s’attachant aussi bien aux objets (l’estrade, la trousse...) qu’à l’institution (ses concours, son personnel)...
Et à ses « mutations », insidieuses ou à marche forcée.
Sans se retenir d’en rire, et en tâchant de ne pas trop en pleurer.
x 11 18 212 p. Qu’est-ce que l’école ? T Pena-Ruiz Henri essai éducation 2005 13/10/05 9782070318803 Gallimard »» Folio actuel Politique et société -école 6,60 € 6.60 sur commande ?
AA AA

Pourquoi exposer le sens de l’école et remonter aux principes fondateurs d’une telle institution ? À l’origine, il y a, bien au-delà du suffrage universel et du principe juridique de la souveraineté populaire, une certaine idée de l’homme-citoyen : il ne s’agit pas seulement de transmettre à tous les enfants les savoirs et les savoir-faire nécessaires à la production des biens requis pour vivre ; il faut aussi, en cultivant l’autonomie de jugement, faire de chaque citoyen le maître de ses pensées.

En raison de son exigence, cet idéal ne peut pas se réaliser aisément. Une société ne se met pas spontanément à distance d’elle-même, surtout lorsqu’elle est dominée par des puissances médiatiques, désireuses de " faire l’opinion ", et déchirée par un chômage structurel. Dans ce contexte, l’existence de l’institution scolaire n’est elle pas en péril ? Telle est la singularité du présent ouvrage : à la fois présentation raisonnée de l’idéal fondateur de l’école et mise à l’épreuve de cet idéal au regard d’une réalité qui en contrarie la réalisation, il donne des repères conceptuels propres à affranchir le jugement des malentendus polémiques.

x 13,5 21,5 270 p. Conditions de l’éducation T Gauchet Marcel B, Blais Marie-Claude B, Ottavi Dominique B essai éducation 2008 30/09/08 9782234061798 Stock »» Politique et société -école 22,00 € 22 sur commande ?
AA AA

Jamais l’accord sur les objectifs et les valeurs de l’éducation n’a été aussi large : tout le monde se retrouve dans l’idéal d’une éducation vraiment démocratique.

Mais jamais l’incertitude n’a été aussi grande quant aux moyens à employer pour y parvenir. Les divisions font rage chez les professionnels de l’éducation. Les uns souhaitent le retour à des pratiques qui, disent-ils, ont fait leurs preuves ; les autres s’efforcent d’adapter les discours et les pratiques à une réalité sociale nouvelle et confuse. L’effort des trois auteurs est ici de repenser radicalement le lien entre démocratie et éducation, en s’interrogeant cette fois sur les conditions de l’enseignement. Car nous nous accordons tous pour dire que l’école doit transmettre des savoirs, mais nous ne savons plus quelle signification ce mot a aujourd’hui. Qu’est-ce qu’un savoir dans un monde qui égalise toutes les convictions ? Qu’est-ce que l’autorité dans un monde qui énonce l’égalité des individus ? Qu’est-ce que la transmission dans un monde marqué par l’instantanéité et la coupure des générations ?

Tant que l’on n’aura pas posé ces questions, et qu’on ne leur aura pas trouvé d’éléments de réponse, on continuera à ne pas savoir ce qu’enseigner veut dire.

Les auteurs ont déjà fourni une première piste de réflexion dans un ouvrage publié en 2002 (réédition en « Pluriel »), Pour une philosophie politique de l’éducation. Six questions d’aujourd’hui.

x 22 28,5 142 p. L’ecole et son miroir T Meirieu Philippe B, Pontalis Jean-Bertrand 2011 24/02/11 9782847243048 Jacob-Duvernet »» Politique et société -école 25,40 € 25.40 7,60 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

De quoi parle-t-on quand on parle de l’Ecole ? N’est-ce pas un sujet sur lequel nous sommes trop impliqués pour prétendre à l’objectivité, fût-elle scientifique ? Car l’Ecole, c’est, tout à la fois, là où nous sommes allés quand nous étions nous-mêmes enfants et là où nous envoyons nos enfants aujourd’hui.

C’est, pour nous-mêmes et nos enfants, le lieu du bonheur d’apprendre et de l’angoisse de ne pas savoir. L’Ecole, c’est aussi une immense et très sérieuse machine - la plus grosse entreprise de France - et un quotidien souvent dérisoire à mille lieues des déclarations d’intention, générales et généreuses, des politiques. L’Ecole, c’est le bien commun de la République et la juxtaposition d’histoires singulières et imprévisibles.

C’est l’objet de toutes nos colères et espérances collectives comme le réceptacle de chacune de nos ambitions familiales. C’est ici l’objet d’un échange de vues entre un pédagogue et un psychanalyste. Ce dialogue constitue le coeur de cet ouvrage qui ouvre ses pages à des photographes de l’école.

x 11 18 289 p. Entre les murs T Bégaudeau François B roman éducation 2007 28/02/07 9782070342907 Gallimard »» Politique et société -école 7,90 € 7.9 épuisé
AA AA

" Ne rien dire, ne pas s’envoler dans le commentaire, rester à la confluence du savoir et de l’ignorance, au pied du mur.

Montrer comment c’est, comment ça se passe, comment ça marche, comment ça ne marche pas. Diviser les discours par des faits, les idées par des gestes. Juste documenter la quotidienneté laborieuse. " Entre les murs s’inspire de l’ordinaire tragi-comique d’un professeur de français. Dans ce roman écrit au plus près du réel, François Bégaudeau révèle et investit l’état brut d’une langue vivante, la nôtre, dont le collège est la plus fidèle chambre d’échos.

x 12,5 19 285 p. La nouvelle école capitaliste T Laval Christian B, Dreux Guy B, Vergne Francis B, Clément Pierre B essai école 2012 06/09/12 9782707174383 la Découverte La Découverte/Poche Politique et société -école 13,00 € 13.00 manquant sans date
AA AA

Ce qui ressemble aujourd’hui à un sabotage de l’école, suppressions de classes, réduction des effectifs enseignants et appauvrissement de leur condition, ne suffit pas à caractériser la mutation historique de l’école. Celle-ci ne joue plus seulement une fonction dans le capitalisme, comme l’ont montré les analyses critiques des années 1970 : elle se plie de l’intérieur à la norme sociale du capitalisme.

"L’employahilité" est le principe et l’objectif de la normalisation de l’école, de son organisation et de sa pédagogie. Elle cherche moins à transmettre une culture et des savoirs qui valent pour eux-mêmes qu’elle ne tente de fabriquer des individus aptes à s’incorporer dans la machine économique. Les effets inégalitaires de la concurrence, la mutilation culturelle introduite par la logique des "compétences" ou la prolétarisation croissante du monde enseignant révèlent la perte d’autonomie de l’école par rapport au nouveau capitalisme et aux luttes des classes sociales autour de l’enjeu scolaire.

Dans ce petit livre de combat, les auteurs cherchent à renouveler la sociologie critique de l’éducation en inscrivant les mutations de l’institution scolaire et universitaire dans celles du capitalisme contemporain. Ils entendent ainsi donner à tous ceux qui se sentent concernés par cette problématique éminemment politique les outils d’analyse pour construire une alternative convaincante et résolue.

x 12,5 21 24 p. Je suis prof et je désobéis T Cazals Bastien B essai école 2009 29/05/09 9782911939686 Indigène Ceux qui marchent contre le vent Politique et société -école 3,10 € 3.10 sur commande ?
AA AA
Ce livre est le développement de la lettre qu’adresse le 25 novembre 2008 Bastien Cazals, professeur des écoles, au président de la République, et qui en a fait un des porte-parole de la révolte des enseignants contre une école de plus en plus gérée comme une entreprise et au service de la société marchande. Il ne s’agit pas d’une démarche d’un professionnel de la désobéissance civile mais bien de la réaction d’un citoyen qui, en son âme et conscience, décide de défendre une idée de l’éducation inspirée des plus hautes valeurs de la République française et dans le sillage de personnalités de la Résistance telles que Lucie et Raymond Aubrac ou Stéphane Hessel.
x 13 20,5 221 p. Mais qui sont les assassins de l’école ? T Barjon Carole B enquête école 2016 22/09/16 9782221188859 Robert Laffont Mauvais Esprit Politique et société -école 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

20% des jeunes Français savent à peine lire. Comment a-t-on pu en arriver là, dans une démocratie comme la France, longtemps enviée pour la qualité de son système éducatif ? Qui sont les véritables responsables de ce désastre ? De ce qu’on pourrait presque qualifier de "crime contre la société", au vu de la gravité du mal et de ses conséquences, constatées par tous les gouvernements, gauche et droite confondues, depuis maintenant plus de vingt ans, dans un bel aveu d’impuissance collective ? Pour m’expliquer l’origine de cette faillite, j’ai voulu connaître les auteurs, ou plutôt les fauteurs, des politiques éducatives qui y ont conduit.

Les identifier, afin de comprendre ce qu’ils avaient en tête au moment où ils ont conçu et/ou appliqué ces nouveaux contenus, ces nouvelles pratiques, ces nouvelles méthodes, ces nouvelles règles. A l’heure de la transparence et de la traçabilité dans tous les domaines, j’ai voulu savoir comment des gens en principe sains d’esprit ont pu engendrer de telles aberrations, ce que ces réformateurs mal inspirés pensent du résultat de leurs initiatives et s’ils en éprouvent aujourd’hui des regrets, voire des remords.

Paradoxe terrible : ceux qui voulaient rendre l’école moins inégalitaire en sont arrivés à la rendre plus injuste. C. B.

x 11 18 119 p. Une société sans école T Illich Ivan B essai pédagogie, école 2015 05/03/15 9782757850084 Points Points Essais Politique et société -école 9,00 € 9 sur commande ?
AA AA

L’école obligatoire, la scolarité prolongée, la course aux diplômes, autant de faux progrès qui consistent à produire des élèves dociles, prêts à consommer des programmes préparés par les « autorités » et à obéir aux institutions. A cela il faut substituer des échanges entre « égaux » et une véritable éducation qui prépare à la vie dans la vie, qui donne le goût d’inventer et d’expérimenter.

L’auteur de Libérer l’avenir poursuit ici sa recherche, pour les nations riches ou pauvres, d’un autre mode de vie : l’école doit pouvoir devenir le principal lieu d’une rupture avec le conformisme.

x 17 24 400 p. Critiques de l’école numérique T Biagini Cédric B, Cailleaux Christophe B, Jarrige Francois B essai école, numérique 2019 04/10/19 9782373090611 L’Echappée Frankenstein Politique et société -école 25,00 € 25 12,50 € présent à Plume(s)
AA AA
Enseignants, intellectuels, soignants, parents, syndicalistes... Développent une critique de la numérisation de l’éducation, de la petite enfance à l’université.

Plus l’école et l’éducation sont présentées comme étant en crise, plus l’utopie numérique y multiplie les promesses. Les injonctions permanentes à innover, à être optimistes, à individualiser les parcours, à se réinventer, à disrupter … imposent partout le numérique. Même s’il existe une grande variété de situations en matière d’équipements informatiques selon les niveaux et les établissements, l’idée que l’école telle qu’on la concevait jusqu’alors est obsolète et qu’elle doit, coûte que coûte, s’adapter à un monde contemporain ultraconnecté, a triomphé. Ainsi, dirigeants économiques, intellectuels et politiques ne cessent d’appeler enseignants et pédagogues à céder devant l’impératif d’un prétendu progrès technique abstrait, et à s’en remettre les yeux fermés aux apprentis sorciers de la Silicon Valley.

Ces mutations profondes, aux conséquences désastreuses pour notre psychisme et nos sociétés, s’opèrent à grande vitesse dans une sorte d’inconscience générale et d’hypnose collective. Rares sont celles et ceux qui osent s’exprimer publiquement pour remettre en cause ces orientations. Ce livre leur donne la parole et montre que les processus en cours ne sont ni « naturels », ni inéluctables. Enseignants, intellectuels, soignants, parents, syndicalistes… y développent une critique sous forme d’enquêtes et d’analyses sur les soubassements théoriques et les arrière-plans économiques de la numérisation de l’éducation, de la petite enfance à l’université, et témoignent de leurs expériences quotidiennes. Autant de contrepoints qui expriment un refus de se laisser gouverner par des technocrates et autres startupeurs et ingénieurs qui entendent révolutionner nos vies.

x 12,5 19 109 p. L’education peut-elle être encore au coeur d’un projet de société ? T Meirieu Philippe B, Frackowiak Pierre essai école 2008 15/05/08 9782752603951 l’Aube Monde en cours Politique et société -école 11,50 € 11.5 épuisé
AA AA

" La priorité à l’Ecole est loin de se limiter à quelques réformes techniques de l’institution scolaire.

Elle interroge tout notre fonctionnement social et toutes nos options politiques. Il s’agit de savoir si l’on va se résigner à laisser le darwinisme social - relooké en idéologie du maillon faible - nous submerger, ou si l’on va s’engager dans une société ouverte, où l’on ne désespère jamais de quiconque, où l’on permet à chacun de trouver une place et de continuer à apprendre tout au long de sa vie, où l’on suscite l’intelligence individuelle et collective pour en faire le moteur de notre progrès.

Plus que jamais, et selon la belle formule de Gaston Bachelard, l’enjeu est là : La société doit être faite pour l’Ecole et non l’Ecole pour la société. " Philippe Meirieu, mars 2008.

x 13 20 107 p. Apprendre à apprendre T Giordan André B, Saltet Jérôme B 2011 20/08/11 9782290030066 J’ai lu Librio Memo Politique et société -école 3,00 € 3.00 remplacé >>(2015)
AA AA
Apprendre efficacement et intelligemment, d’accord, mais comment s’y prend-on ? Bien se connaître et tirer les enseignements de ses erreurs sont les deux préalables indispensables pour s’organiser et se fabriquer des « trucs » infaillibles. Et puis, il faut savoir où l’on va, poser calmement les problèmes pour pouvoir les résoudre, sans oublier de prendre en compte notre corps, cet allié trop souvent négligé... Grâce à des exemples concrets et à de précieux conseils, aussi simples que pratiques, cette méthode permet de mieux appréhender ses études et de gagner du temps !
x 14 22,5 240 p. Principal de collège ou imam de la république ? T Ravet Bernard B doc collège/lycée 2017 23/08/17 9782366583878 Kero Politique et société -école 16,90 € 16.90 sur commande ?
AA AA
Quinze années durant, Bernard Ravet s’est tu. Parce que son statut de principal de collège le lui imposait le devoir de réserve du fonctionnaire. Parce que, dans les collèges de ZEP classés "Violence" qu’il dirigeait, les journées étaient rythmées par une alternance du grave et de l’urgent qui ne laissaient pas une seconde à l’introspection. Mais aussi pour ne pas craquer. Aujourd’hui à la retraite, il s’est décidé à parler. A raconter sa vie, qui est celle de tout le personnel envoyé dans ces établissements ghetto. La violence. La montée du religieux. Les familles au mieux absentes, au pire fracassées. L’hypocrisie et le clientélisme des politiques. L’immense solitude des personnels de direction et des enseignants qui ressentent un profond sentiment d’abandon par leur hiérarchie. Une vie qui tient de celle du commissaire de police, du directeur d’ONG pédagogique et, de plus en plus, face à la montée du religieux, d’imam de la république. Avec, pourtant, chevillée au corps, la conviction qu’il est encore possible d’agir pour que des élèves otages de leur environnement échappent à cette fatalité.
x 16 24 240 p. Pierre Guérin sur les pas de Freinet T Gast Marceau, Guérin Madeleine et Guérin Claudie essai pédagogie 2008 11/09/08 9782910728786 Ibis Press Politique et société -école 24,34 € 24.34 épuisé
AA AA

L’appropriation des technologies par les élèves, l’ouverture au monde par les moyens modernes de communication, les techniques d’expression libre… sont autant d’innovations que Pierre Guérin a mises à la portée du plus grand nombre dans le cadre scolaire. Ainsi, dès le début des années 1950, avec quelques passionnés, il introduisit le magnétophone à l’école pour donner la parole aux enfants. Véritable passeur de savoir, il organisa des rencontres avec des scientifiques et intellectuels dans l’objectif d’aider les jeunes à se construire sur des bases solides. Quarante personnalités (scientifiques, enseignants, bibliothécaires…) ou com­pagnons témoignent ici de ses réalisations novatrices et de son rayonnement. À leurs textes sont mêlés quelques-uns des écrits de Pierre Guérin.

Un CD propose des extraits de documents sonores réalisés par lui-même ou son équipe.

Pierre Guérin, enseignant, a été l’initiateur d’une pratique amateur de l’enregistrement de témoins, soit inconnus dans l’optique d’une histoire sociale, soit acteurs incontournables du XXe siècle pour réaliser une histoire de notre temps incarnée par ses acteurs. Héritier de la pédagogie Freinet, collaborateur de Jean Thévenot (“Chasseurs de sons” sur France-Culture), Pierre Guérin a œuvré pour inscrire l’audiovisuel dans le système éducatif de la fin du XXe siècle, comme un outil de structuration et de formation à part entière.

Patrick Frémeaux

x 11,5 17 144 p. L’École et la peste publicitaire T Hirtt Nico B, Legros Bernard B essai consommation, éducation 2007 14/09/07 9782930402475 Aden Petite Bibliothèque d’Aden Politique et société -école 9,20 € 9.20 2,30 € présent à Plume(s)
AA AA

La publicité ne se donne aucune limite : son intrusion dans les écoles est une réalité de plus en plus perceptible qui n’est pas sans inquiéter. Cette tendance à l’arrivée des marques en milieu scolaire est à mettre en relation avec le désir de certains de marchandiser progressivement, avant de le privatiser, le système éducatif public. Sous quelles formes cette entrée de la pub se présente-elle ? Quels sont les soubassements idéologiques de cette immixtion ? Quelles sont les forces économiques qui la sous-tendent ? Quelles sont les stratégies mises en oeuvre ? Quelles en sont les conséquences ? Pourquoi et comment résister, collectivement et individuellement ?

À toutes ces questions, Nico Hirtt (Appel Pour une Ecole Démocratique – APED) et Bernard Legros (Résistance à l’Agression Publicitaire, Réseau Belge des Objecteurs de Croissance), par ailleurs enseignants, apportent des réponses.

x 10,5 15 203 p. L’école, le numérique et la société qui vient T Stiegler Bernard B, Meirieu Philippe B, Kambouchner Denis B, Gautier Julien, Vergne Guillaume essai éducation, école 2012 25/01/12 9782755506440 Mille et une nuits Les petits libres Politique et société -école 5,10 € 5.10 manquant sans date
AA AA

Que reste-t-il de la querelle scolaire et du vieux clivage entre « pédagogues » et « républicains » ? Partis de convictions très divergentes, Denis Kambouchner et Philippe Meirieu font aujourd’hui, avec Bernard Stiegler, le constat que les termes dans lesquels se posa cette querelle ont perdu de leur acuité dans le contexte de la vaste mutation engendrée par les nouvelles technologies.

Ces nouvelles technologies créent les conditions d’une démocratisation inespérée de l’accès au savoir ; mais en même temps, associées à un consumérisme effréné et à un marketing intrusif, elles apparaissent comme les vecteurs d’un système toujours plus perfectionné de captation des esprits. Une telle évolution met à mal les équilibres fondamentaux de l’éducation scolaire. Surtout, l’école n’est pas armée pour penser cette mutation : ni pour remédier à ses effets les plus perturbants, ni pour s’assurer la maîtrise et l’usage effectif des potentialités qui lui sont liées.

Il y a urgence. Plus que jamais les esprits ont besoin d’une solide formation du jugement, de méthodes et de repères que seule l’école peut, à l’échelle d’une société, enseigner. Au fil de leur conversation, les trois interlocuteurs s’entendent pleinement sur l’importance de réaffirmer une haute ambition pour l’école.

x 15 21 88 p. Démarrer en pédagogie Freinet, pourquoi ? comment ? T guide pédagogie 2009 30/11/08 ICEM Politique et société -école 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Conçu comme un véritable outil pour démarrer… et continuer en pédagogie Freinet, il permet des entrées multiples. La brochure apporte quelques points d’appui fondamentaux. Le CD-Rom propose une approche personnalisée à travers des témoignages pratiques, des outils concrets, mais aussi des réflexions plus théoriques.

Avec un CD-ROM comportant des vidéos qui "peuvent être lues par de nombreux systèmes,... peut-être pas tous. (...) Le format CD entraîne un taux de compression très élevé, elles ne peuvent offrir une image plein écran de qualité."


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |