Politique et société-école - Librairie Plume(s)

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -école | Pratique

148 documents du sous-rayon : Politique et société-école



148 articles
148 pour ces critères tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 20,5 216 p. Pédagogie et révolution
Questions de classe et (re)lectures pédagogiques
T
Chambat Grégory B essai école 2011 18/10/11 9782918059219 Libertalia Terra Incognita Politique et société -école 14,20 € 14.20 manquant sans date
AA AA

Cantonné à la seule question des moyens ou englué dans l’artificielle querelle opposant réac-publicains et pédagogistes, le débat autour de l’école est aujourd’hui dans l’impasse.

Proposer une relecture des « classiques » de la pédagogie et questionner leur actualité à la lumière des enjeux présents est une manière de réactiver cette inspiration révolutionnaire qui guidait les éducateurs d’hier. De Francisco Ferrer à Jacques Rancière, en passant par Célestin Freinet, Paulo Freire ou Ivan Illich, ce recueil de chroniques publiées dans la revue N’Autre école esquisse le bilan d’un siècle de pratiques et de luttes pour une éducation réellement émancipatrice.

Ce parcours pédagogique empreinte également des chemins oubliés ou plus inattendus : l’apport du syndicalisme révolutionnaire, de Fernand Pelloutier à Albert Thierry ou l’œuvre éducative de la révolution libertaire espagnole. Car, si la postérité a conservé la trace de quelques-unes des figures convoquées ici, elle ne doit pas nous faire oublier que le combat pour une école de la liberté et de l’égalité fut toujours une pratique collective et sociale. Dans le domaine de la pédagogie, comme dans celui de l’action militante, ceux qui savent de quoi ils parlent sont ceux qui font…

Montaigne l’affirmait : « Éduquer, ce n’est pas emplir un vase, c’est allumer un feu »… il est temps de souffler sur les braises !

x 14 20,5 160 p. Apprendre à lire
des sciences cognitives à la salle de classe
T
Dehaene Stanislas B essai éducation, pédagogie, lecture, cerveau 2011 20/10/11 9782738126801 Odile Jacob Sciences Politique et société -école 13,90 € 13.90 sur commande ?
AA AA

« Comment faisons-nous pour lire ? Au cours des vingt dernières années, la recherche scientifique sur le cerveau et la lecture a progressé à grands pas. Nous disposons aujourd’hui d’une véritable science de la lecture. Toutefois, ces recherches restent méconnues du grand public et, surtout, des premiers concernés : les parents et les enseignants des enfants des écoles primaires.

Nous avons écrit ce livre avec un objectif bien précis : que les connaissances scientifiques sur les neurosciences cognitives de la lecture soient diffusées et mises en pratique dans les écoles.

Nous espérons également avec ce livre que les parents trouveront un plaisir plus grand encore à comprendre l’esprit de leurs enfants, à suivre leurs progrès en imaginant les étonnantes transformations qui se produisent dans leur cerveau et à prolonger le travail de l’école à la maison par des jeux pertinents.

Un seul objectif doit nous guider : aider l’enfant à progresser pour qu’il devienne un lecteur autonome, qui lit autant pour apprendre que pour son plaisir. »
Stanislas Dehaene

Avec Ghislaine Dehaene-Lambertz, Édouard Gentaz, Caroline Huron, Liliane Sprenger-Charolles

x 11 18 199 p. L’ecole que nous voulons
Les enseignements de vingt ans d’expériences pédagogiques alternatives
T
Lesage Jean, Lonza Hélène et Thorel Marcel témoignage pédagogie 2022 09/04/22 9782919160457 Utopia (Les éditions) Ruptures Politique et société -école 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA

Si l’on en croit les résultats des évaluations internationales, notre école républicaine ne tient pas ses promesses. Pire, elle accentue des écarts insupportables entre nos enfants selon leurs origines sociales. Mais les difficultés de notre école ne tiennent pas seulement à des choix pédagogiques trop éloignés des besoins naturels des enfants ; elles tiennent aussi au fait que ses visées sociale et politique sont trop souvent négligées.

"Cette école qui éduque le désir de prendre part au monde et d’en prendre soin par la puissance créatrice du travail, cette école qui lie ses enseignements à la vie dans toute sa complexité, cette école qui fait faire l’expérience de la coopération, c’est celle que nous voulons. C’est celle que nous tentons de mettre en oeuvre par nos choix pédagogiques". déclarent les auteurs de ce livre. En s’appuyant sur leur expérience d’enseignants et sur le projet de l’école expérimentale de Mons en Baroeul, ils exposent leurs pratiques et dessinent le profil d’une école innovante, audacieuse et ambitieuse, permettant la réussite de tous.

- Innovante parce qu’elle prend en compte les représentations, les propositions et les créations des élèves pour construire avec eux les concepts, les notions, les connaissances, en organisant l’acquisition des savoirs de manière coopérative.
- Audacieuse parce qu’elle prend en compte la vie des élèves, leurs expériences, leur curiosité naturelle. Elle nourrit leur motivation par un milieu éducatif propice aux recherches et aux tâtonnements indispensables à l’acquisition des savoirs.
- Ambitieuse parce qu’elle veut la réussite de tous les élèves tout en reconnaissant leur individualité.

L’expérience décrite dans cet ouvrage a montré que cette réussite de tous ne peut exister que dans un groupe où règnent de bonnes relations, où chacun est reconnu par ses pairs tout en ayant le sentiment de voir augmenter ses compétences.

Il est temps pour l’école d’effectuer sa mutation. En se basant sur des expériences sérieuses, évaluées et malheureusement encore trop peu connues, les auteurs démontrent que cette noble institution peut être à la hauteur des nouveaux défis à relever, qu’ils soient écologique, démocratique ou socio-économique. Et qu’elle peut être à la fois efficace dans ses missions et offrir toute la joie qu’elle est en capacité de procurer à ses élèves.

x 11 18 170 p. Paulo Freire, pédagogue des opprimé-e-s
une introduction aux pédagogies critiques
T
Pereira Irène B essai pédagogie 2018 04/01/18 9782377290185 Libertalia Revue N’autre Ecole Politique et société -école 10,00 € 10 sur commande ?
AA AA

Depuis une trentaine d’années, dans le sillage de l’œuvre du « pédagogue des opprimé-e-s » Paulo Freire, tout un courant a émergé au niveau international, pour redonner à la pédagogie une dimension critique et politique. Dans leur diversité et leurs multiples champs d’intervention (questions de genre, enjeux décoloniaux, écologie, inégalités sociales, discriminations, etc.), ces démarches questionnent avant tout nos pratiques éducatives et notre capacité à redonner, à travers elles, une puissance d’agir sur le monde.

Cet ouvrage se propose de présenter la pensée de Paulo Freire et les courants de la pédagogie critique qui en sont issus. Largement méconnu dans l’espace francophone, l’héritage du pédagogue brésilien est pourtant une réponse possible à la dépolitisation de la pédagogie en France.

Rendre accessibles ses apports, c’est sortir des impasses d’un débat éducatif sclérosé, monopolisé d’un côté par les attaques réactionnaires contre l’école (mouvement contre l’enseignement des questions de genre, réduction de l’éducation aux seuls « fondamentaux », etc.) et, de l’autre, par les logiques néolibérales (néomanagement, approche par compétences, théorie du capital humain, etc.).

Parce que la pédagogie critique s’est constituée comme une réponse théorique et pratique au conservatisme et au libéralisme, ses expérimentations et ses acquis seront utiles à celles et ceux – professionnels de l’éducation ou acteurs des mouvements sociaux – qui luttent pour un autre futur.

x 21 30 66 p. Questions de classe(s) n°3
L’école : républicaine ou démocratique ?
T
Collectif magazine école 2016 14/04/16 9782918059790 Libertalia Revue N’autre Ecole Politique et société -école 5,00 € 5.00 2,50 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Cette troisième livraison de la revue pose la question : l’école, républicaine ou démocratique ? Alors que l’état d’urgence met à mal les libertés démocratiques, ce numéro trois arrive à point nommé. Après « Charlie », faut remettre l’école, les élèves, les personnels, au pas ? Que se cache-t-il derrière la nostalgie de l’école des « républicains » ?

À travers son dossier et ses rubriques habituelles, il propose des analyses, des éclairages historiques, des décryptages des programmes (histoire, langue, éducation morale, etc.) mais surtout des exemples de pratiques professionnelles en France et à l’étranger.

Il illustre la vigilance nécessaire pour que les pratiques démocratiques soient effectives et émancipatrices.

Sommaire

Ouverture(s)
Dans les luttes
International
Pédagogie sociale
Entretien
En débats
Contenus de classe

Dossier : L’école : républicaine ou démocratique ?

Démocratie, un programme inachevé
L’école nationale
L’enseignement du fait colonial
L’imaginaire de la Commune
L’école comme si
L’école des réac-publicains
Après Charlie…
Aux valeurs !
Éducation morale et civique
C’est quoi, la laïcité ?
Allemagne, une autre histoire ?
République et altérité
Entretien avec Cécile Rousset
Des contenus démocratiques ?
La discussion à visée philosophique
Le conseil de classe
Vers l’autogestion ?
Une affaire de famille
Pour que les enfants « apprennent »

Pratiques de classe(s)
Pédagogie : pratiques en classe
Culture : pratiques de classe
Écologie
Philosophie
Angle Droit

L’école des barricades
Gros plan sur... Dire le travail
Entretien : Le Progrès Social
Lectures
Littérature jeunesse
Le billet de Bernard Collot

x 11,6 17,6 126 p. Les violences à l’école T Carra Cécile B, Faggianelli Daniel B doc école, violence 2011 25/10/11 9782130588283 PUF Que sais-je ? Politique et société -école 10,00 € 10 sur commande ?
AA AA

Une enseignante bousculée par des parents dans une école d’un quartier " pourtant calme ", des élèves abattus dans un pays qui n’est " pourtant " pas les États-Unis.

Les réactions politiques se multiplient : discours de soutien aux victimes ou de dénonciation des auteurs de violence, lois, circulaires, plans de lutte. Des états généraux sont convoqués, des commissions créées, des recherches commanditées et de nouvelles lois votées. Faut-il plus de fermeté et plus de sanctions ? Faut-il construire des dispositifs particuliers pour les élèves violents ? Depuis le début des années 1990, s’est imposée dans le débat public une évidence de la violence.

Face à ce phénomène, ce livre cherche moins à imposer un discours de plus sur la violence à l’école qu’à proposer les outils permettant de mieux saisir les enjeux, de sa dénonciation et de son traitement, des manières de l’étudier et des conceptions sous-jacentes de l’individu et de la société qu’elles supposent. Il dresse ainsi un état actuel des recherches et évaluations existantes sur les formes de violences à l’école.

x 11,5 17,5 127 p. Les méthodes en pédagogie Qsj 572
Livres
T
Bru Marc B guide 2012 27/06/12 9782130595021 PUF Que sais-je ? Politique et société -école 9,00 € 9.00 épuisé
AA AA

Au-delà des débats et controverses que les modalités de l’enseignement, trop souvent réduites à l’opposition traditionnel non traditionnel, ne manquent pas de susciter, comment discerner les lignes directrices qui structurent l’ensemble foisonnant des méthodes en pédagogie. Dans cet ouvrage, les acquis de l’expérience des pédagogues, les apports des autres disciplines des sciences humaines et sociales, la diversité des systèmes de classification des méthodes, les réalisations inventives des acteurs de l’éducation sont examinés à la fois comme contributions à la conception méthodologique pour l’action éducative et comme contributions à la pensée critique en pédagogie.

Est également présentée une synthèse des travaux consacrés à l’évaluation des méthodes pédagogiques et question sensible à l’appréciation de leur efficacité.

x 13 21,5 400 p. Apprendre au XXIe siècle T Taddéi François B guide pédagogie 2018 19/09/18 9782702163429 Calmann-Lévy Psy Bleue Politique et société -école 19,90 € 19.90 sur commande ?
AA AA
Un livre de sciences compréhensibles qui croise les grands débats contemporains

En 1997, le champion du monde d’échecs, Garry Kasparov, est battu par l’ordinateur Deep Blue d’IBM. Le lendemain, les journaux titraient : " Si votre métier ressemble aux échecs, préparez-vous à en changer. " Pourtant, vingt ans après, notre système éducatif est toujours basé sur la mémorisation et le calcul alors que n’importe quelle machine effectue ces tâches de manière plus performante que l’homme.

Nous sommes en train de vivre une transition majeure dans l’histoire de notre évolution : le développement des intelligences artificielles et les découvertes en génétique posent deux défis inégalés à l’espèce humaine. Comment expliquer, dans ce monde en pleine mutation, que l’éducation, la recherche, notre conception de l’apprentissage ne bouge pas d’un pouce ? Quelle est la place de l’humain dans un monde de machine ? Comment s’appuyer sur la technologie pour développer notre intelligence collective ? François Taddei plaide pour une approche révolutionnaire du savoir.

Il nous propose d’" apprendre à désapprendre " en nous entraînant dans les méandres du cerveau, meilleur ami et pire ennemi des apprentissages. Il se penche également sur comment apprendre avec les autres, en coopération, à l’image de ce que font tous les organismes vivants depuis le début de l’univers, et explore les meilleures manières de commencer à se poser, si ce n’est les bonnes questions, du moins de bonnes questions.

x 14,2 20,1 126 p. Des ateliers Montessori à l’école - Une expérience en maternelle T Missant Béatrice essai éducation, pédagogie, école 2011 20/01/11 9782710122173 ESF Pratiques & enjeux pédagogiques Politique et société -école 14,20 € 14.20 épuisé
AA AA

Ce livre décrit la pédagogie Montessori et comment celle-ci, jusqu’à maintenant largement réservée à l’école privée, peut s’intégrer avec pertinence dans une pratique de classe à l’école publique en respectant à la fois sa propre quintessence et les objectifs de l’Education nationale.

La confiance en soi, la motivation, la curiosité, la maîtrise de soi et les capacités d’adaptation sont des qualités indispensables et déterminantes pour s’intégrer au monde de demain. Leur développement est l’objectif premier de cette pédagogie qui propose un enseignement individualisé, respectant le rythme d’apprentissage de chaque enfant. Ce livre est le seul à l’heure actuelle à présenter une expérience concrète d’enseignement Montessori dans une école maternelle publique.

Les enseignants peuvent y puiser tous les éléments nécessaires pour comprendre, à travers un éclairage actualisé, cette pédagogie et démarrer des ateliers Montessori dans leur classe. Les parents peuvent saisir les enjeux de celle-ci et comprendre combien il est important de ne pas dissocier scolarité et développement de la personnalité de l’enfant.

x 13,5 21 127 p. Frankenstein pédagogue T Meirieu Philippe B essai éducation, pédagogie 2015 20/08/15 9782710130697 ESF Pratiques & enjeux pédagogiques Politique et société -école 13,90 € 13.90 6,95 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
A partir de l’histoire de Frankenstein et de sa créature, de Pinocchio et de Pygmalion, le pédagogue interroge cette représentation de l’éducation comme projet de maîtrise de l’autre, de contrôle de son destin. Plusieurs propositions concrètes sont avancées, qui constituent autant de moyens d’éduquer sans fabriquer.
x 12 18,5 300 p. L’Université en miettes
Servitude volontaire, lutte des places et sorcellerie
T
Dupont Yves B enquête université 2014 21/03/14 9782915830811 L’Echappée Pour en finir avec Politique et société -école 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA
Les politiques de modernisation entreprises dans différents secteurs à partir du début des années 1960 ont été de puissants facteurs de déstabilisation et d’atomisation des individus. L’université a elle aussi été soumise, depuis trente ans, à des processus de modernisation qui ont subverti ses règles de fonctionnement jusqu’à en saper ses fondements même. Ce livre montre que ce que les « spécialistes » ont improprement qualifié de « crise de l’université » résulte d’une hybridation entre deux conceptions apparemment antithétiques : la tentation technocratique et bureaucratique d’un côté et l’adhésion à l’idéologie néolibérale et managériale de l’autre. Les deux n’ayant pu converger que grâce au développement d’un individualisme exacerbé et de ses avatars : religion du progrès associé aux avancées des technosciences, culte de l’innovation et de la performance, indifférence aux activités d’enseignement, suspicion à l’égard de toute pensée critique, narcissisme lié au désir de reconnaissance, mais aussi envie, haine ou ressentiment. Devenus incapables, à force de tracasseries, d’injonctions paradoxales, de frustrations et d’ambitions démesurées, de s’opposer aux mutations en cours, beaucoup d’universitaires sont devenus les serviteurs volontaires de dispositifs qui opèrent pourtant une véritable destruction des savoirs.
x 11 18 119 p. Une société sans école T Illich Ivan B essai pédagogie, école 2015 05/03/15 9782757850084 Points Points Essais Politique et société -école 9,00 € 9 sur commande ?
AA AA

L’école obligatoire, la scolarité prolongée, la course aux diplômes, autant de faux progrès qui consistent à produire des élèves dociles, prêts à consommer des programmes préparés par les « autorités » et à obéir aux institutions. A cela il faut substituer des échanges entre « égaux » et une véritable éducation qui prépare à la vie dans la vie, qui donne le goût d’inventer et d’expérimenter.

L’auteur de Libérer l’avenir poursuit ici sa recherche, pour les nations riches ou pauvres, d’un autre mode de vie : l’école doit pouvoir devenir le principal lieu d’une rupture avec le conformisme.

x 11 18 220 p. Une société sans école T Illich Ivan B essai pédagogie, école 2003 15/03/03 9782020055512 Points points essais Politique et société -école 7,10 € 7.10 remplacé >>(2015)
AA AA

L’école obligatoire, la scolarité prolongée, la course aux diplômes, autant de faux progrès qui consistent à produire des élèves dociles, prêts à consommer des programmes tout à fait préparés par les " autorités " et à obéir aux institutions. A cela il faut substituer des échanges entre " égaux " et une véritable éducation qui prépare à la vie dans la vie, qui donne le goût d’inventer et d’expérimenter.

L’auteur de Libérer l’avenir poursuit ici sa recherche, pour les nations riches ou pauvres, d’un autre mode de vie : or l’école est le principal lieu d’une rupture avec le conformisme.

x 11 18 187 p. Le désastre de l’école numérique
Plaidoyer pour une école sans écrans
T
Bihouix Philippe B, Mauvilly Karine B essai école, numérique 2021 02/09/21 9782757888896 Points Points Documents Politique et société -école 7,40 € 7.40 sur commande ?
AA AA

Tous les élèves derrière un ordinateur, de la maternelle à l’université : la panacée ? Ou une fausse bonne idée qui va tourner au désastre ? L’école numérique, c’est un choix pédagogique irrationnel, sans fondement scientifique. C’est le gaspillage de ressources rares et la production de déchets dangereux. C’est une étonnante prise de risque sanitaire quand les alertes sur la surexposition des jeunes aux écrans se multiplient.

C’est la mainmise des startupers des " Edtechs " sur l’école. Et s’il fallait au contraire faire de l’école une zone refuge, sans connexions ni écrans, et réinventer les pistes non numériques du vivre-ensemble ? Un document indispensable d’une actualité brûlante. Formée en droit et sciences politiques, Karine Mauvilly a été journaliste puis enseignante en collège public, poste d’observation privilégié de la mutation numérique en cours.

Elle est l’autrice de Cyberminimalisme (Seuil, Anthropocène, 2019). Ingénieur, Philippe Bihouix a travaillé dans différents secteurs industriels comme ingénieur-conseil ou à des postes de direction. Il est l’auteur de Le bonheur était pour demain (Seuil, Anthropocène, 2019) et L’Age des low tech (Points, 2021).

x 11 18 350 p. Heureux d’apprendre à l’école T Gueguen Catherine B guide école 2019 05/09/19 9782266291989 Pocket Pocket Evolution Politique et société -école 7,95 € 7.95 sur commande ?
AA AA

Comment aider nos enfants à apprendre de manière heureuse ? En s’appuyant sur les nouvelles connaissances scientifiques sur le cerveau et plus particulièrement sur les neurosciences affectives et sociales. On découvre alors qu’une relation chaleureuse et empathique génère un cercle vertueux : l’enfant se sent compris, il est motivé, sa réussite scolaire augmente et l’enseignant se sent compétent. A l’inverse, l’éducation punitive produit un effet contraire à celui recherché.

Dans ce plaidoyer, Catherine Gueguen vous montrera que l’empathie s’apprend, que l’écoute peut se renforcer, et l’attention à soi et aux autres se travailler...

x 11,5 17 144 p. L’École et la peste publicitaire T Hirtt Nico B, Legros Bernard B essai consommation, éducation 2007 14/09/07 9782930402475 Aden Petite Bibliothèque d’Aden Politique et société -école 9,20 € 9.20 2,30 € présent à Plume(s)
AA AA

La publicité ne se donne aucune limite : son intrusion dans les écoles est une réalité de plus en plus perceptible qui n’est pas sans inquiéter. Cette tendance à l’arrivée des marques en milieu scolaire est à mettre en relation avec le désir de certains de marchandiser progressivement, avant de le privatiser, le système éducatif public. Sous quelles formes cette entrée de la pub se présente-elle ? Quels sont les soubassements idéologiques de cette immixtion ? Quelles sont les forces économiques qui la sous-tendent ? Quelles sont les stratégies mises en oeuvre ? Quelles en sont les conséquences ? Pourquoi et comment résister, collectivement et individuellement ?

À toutes ces questions, Nico Hirtt (Appel Pour une Ecole Démocratique – APED) et Bernard Legros (Résistance à l’Agression Publicitaire, Réseau Belge des Objecteurs de Croissance), par ailleurs enseignants, apportent des réponses.

x 16 24 205 p. Faire l’école, faire la classe
Démocratie et pédagogie
T
Meirieu Philippe B essai école 2015 12/03/15 9782710127314 ESF Pedagogies References Politique et société -école 23,00 € 23.00 11,50 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Peut-être exista-t-il un temps où les enfants, en entrant en classe, se transformaient miraculeusement en élèves et « faisaient école » spontanément ? De toute évidence, ce temps n’est plus. Les enseignants constatent aujourd’hui, au quotidien, qu’il ne suffit pas qu’il soit inscrit « ÉCOLE » sur le fronton d’un bâtiment pour qu’il y ait « de l’École » dans l’école. On peut y interpeller le professeur comme le membre d’une bande rivale ou exiger de la maîtresse qu’elle remplace votre mère. On peut aussi se croire sur un plateau de télévision et considérer que la règle du jeu est bien d’éliminer « le maillon faible » !

C’est que l’École, faute d’une verticalité qui ferait autorité, est livrée au mouvement brownien des intérêts individuels et perd progressivement sa légitimité.
Philippe Meirieu part de ce constat et, loin d’en rester au registre de la plainte ou de la nostalgie, propose de réinstituer l’école en faisant d’elle une véritable institution capable de rendre possible la construction d’une démocratie authentique.

Mais il ne se contente pas d’énoncer des finalités, il a voulu faire de ce livre un véritable « manuel de pédagogie », analysant successivement les principes fondateurs, les tensions constitutives du métier d’enseignant et les points sur lesquels asseoir une pratique réfléchie.

Lors de sa première édition, ce livre avait été particulièrement bien accueilli par la critique :
« Philippe Meirieu livre une somme pédagogique, précise, complète, dont le titre, modeste, dissimule une synthèse remarquable.
[...] Il touche au coeur de ce qui fait la saveur et la difficulté du métier d’enseignant.
 » Luc Bronner, Le Monde. « Philippe Meirieu livre ici, tout à la fois, une Constitution pour l’Ecole, un code du métier d’enseignant et un précis d’enseignement. (...) Une pédagogie de la pédagogie en somme. » La Lettre de l’éducation. « Aux lecteurs de faire l’Ecole et la classe à la lumière d’une pensée qui sait capitaliser l’histoire de l’éducation et de ses différents systèmes pour mieux orienter l’urgence du présent. » Catherine Dupuy, Les Cahiers pédagogiques.

x 16 24 152 p. Anthologie des textes clés en pédagogie
Des idées pour enseigner
T
Alexandre Danielle B anthologie pédagogie 2010 23/04/10 9782710121473 ESF Pédagogies Politique et société -école 13,10 € 13.10 épuisé
AA AA

Puisant parmi les auteurs les plus réputés en pédagogie, ce livre reprend des extraits de leurs ouvrages pour constituer une anthologie de textes sélectionnés à partir des collections " Pédagogies " et " Pratiques et enjeux pédagogiques ".

Perrenoud, Astolfi, Meirieu, Peretti, Houssaye, Develay, Hameline, et bien d’autres, ont marqué l’histoire de la pédagogie ces trente dernières années. Réunir des textes fondateurs mais aussi faire découvrir ou redécouvrir des textes moins connus, faire entendre d’autres auteurs, tel est le parti pris de cet ouvrage. Ainsi, au moyen de ce livre, étudiants et débutants pourront entrer dans cet univers foisonnant qu’il faut absolument connaître pour réussir les examens et les concours.

Cette anthologie s’adresse également aux enseignants désireux de se former et fournit à chacun un florilège de textes pour nourrir la réflexion. Les extraits sélectionnés sont classés par mots-clés et éclairés systématiquement par les commentaires de Danielle Alexandre. Elle replace ces textes fondateurs dans leur contexte historique, restitue les débats ambiants et souligne la pertinence, l’importance de ces travaux et leur modernité.

Grâce à ce livre, le lecteur pourra lire Astolfi sur le rôle de l’erreur, Perrenoud sur les compétences ou la différenciation, Meirieu sur la relation pédagogique, Peretti sur l’évaluation, Houssaye et le fameux triangle pédagogique, Hameline et les objectifs pédagogiques... Chacun pourra ainsi revenir aux sources. On retrouvera tous ces auteurs et bien d’autres tout aussi importants au fil de ces pages ainsi que dans une présentation détaillée en fin d’ouvrage.

x 16 24 334 p. Apprendre avec les pédagogies coopératives
Démarches et outils pour l’école
T
Connac Sylvain B guide éducation, pédagogie 2009 12/03/09 9782710120094 ESF Pedagogies Politique et société -école 23,35 € 23.35 épuisé, réédité avec l'ean 9782710133667
AA AA

Oui, la pédagogie coopérative, issue de " l’Education nouvelle " et des " méthodes actives ", a pour projet inlassable de transmettre des savoirs.

Non, elle ne confond pas le bricolage permanent avec le véritable apprentissage... Oui, le maître y assume son autorité. Non, elle n’a rien à voir avec le spontanéisme libertaire... Oui, elle s’attache à construire des outils précis et des démarches rigoureuses. Non, elle ne s’enferme pas dans un jargon technocratique... Il faut expliquer que la pédagogie coopérative est en phase avec les connaissances dont nous disposons aujourd’hui sur les apprentissages, le développement de la personne et le fonctionnement des groupes.

Il faut rappeler que c’est aussi un projet porteur des valeurs de solidarité et de liberté. Il faut souligner qu’il s’agit bien, ici, de travailler, en même temps, au quotidien et dans le moindre geste, à articuler transmission et émancipation. Voilà tout ce que fait l’ouvrage-somme de Sylvain Connac. Véritable manuel de pédagogie pour l’école primaire, il va aussi plus loin : les apports théoriques et les exemples concrets s’y nourrissent réciproquement, un ensemble complet d’outils y est présenté couvrant aussi bien les objectifs d’apprentissage que l’organisation de la classe, la construction de l’autonomie que l’accès à la pensée réflexive.

Des références historiques, des expériences de classes et d’école, des tableaux synthétiques, un lexique complet des principales notions complètent ce livre. Cet ouvrage fondamental, on se demandera après l’avoir lu, comment on a pu s’en passer. Il deviendra une référence obligé pour les praticiens, comme pour les chercheurs et les formateurs. Philippe Meirieu.

x 16 24 192 p. Apprendre... oui, mais comment T Meirieu Philippe B essai apprentissage 2016 14/01/16 9782710131038 ESF Pédagogies Politique et société -école 23,00 € 23.00 11,50 € présent à Plume(s)
AA AA

Chacun s’accorde aujourd’hui à reconnaître que la vocation de l’Ecole est bien de faciliter les apprentissages. Mais pour être établi, le consensus n’en est pas moins insuffisant s’il n’est pas accompagné de l’énoncé des moyens. Apprendre... oui, mais comment ? Les enseignants et les formateurs savent bien que l’exhortation, ici, n’est d’aucun effet, aussi péremptoire soit-elle. Avec le présent ouvrage, Philippe Meirieu poursuit et approfondit la réflexion entreprise dans L’Ecole, mode d’emploi, mais il s’attache, plus particulièrement, à l’acte d’apprentissage...

Il en débusque les représentations trompeuses, dénonce les illusions qui traînent à son sujet et tente d’établir quelques repères à partir desquels l’enseignant puisse élaborer, réguler et évaluer son action. C’est ainsi qu’il aborde aussi bien la relation pédagogique, la rationalisation didactique et les stratégies individuelles d’apprentissage. Il montre comment l’attention à ces trois dimensions permet de maintenir "l’équilibre écologique du système apprendre".

Mais l’originalité de ce livre tient aussi à sa forme : le lecteur s’y trouve mis en situation d’activité, confronté à des exercices, des récits d’expériences pédagogiques ou d’événements de la vie scolaire. A partir de là, l’auteur dégage avec lui quelques principes fondamentaux et propose toute une série d’outils qui pourront être utilisés par les instituteurs, professeurs, formateurs : des outils pour imaginer, construire et adapter une pédagogie véritablement différenciée, des outils pour pratiquer l’aide méthodologique, des outils pour travailler à la réussite de tous.

Un livre qui dépasse le clivage théorie-pratique et qui est vite devenu une référence pour tous les "professionnels de l’apprentissage".


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |