Politique et société-école - Librairie Plume(s)

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -école | Pratique

148 documents du sous-rayon : Politique et société-école



148 articles
148 pour ces critères tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13 20 137 p. Collège brutal T Goyet Mara B essai école, violence 2012 08/09/12 9782081286696 Flammarion »» Café Voltaire Politique et société -école 12,00 € 12.00 6,00 € présent à Plume(s)
AA AA
Réflexions sur le métier d’enseignant au collège. Professeure dans le secondaire, l’auteure met en lumière les aspects négatifs et positifs de l’enseignement contemporain, sur un ton indépendant et observateur.
x 15 21 175 p. La violence éducative
un trou noir dans les sciences humaines
T
Maurel Olivier B essai éducation, école, violence 2012 01/07/12 9782916032252 L’Instant présent Politique et société -école 23,00 € 23.00 sur commande ?
AA AA

Père, grand-père, enseignant pendant près de 40 ans et militant pacifiste de longue date, Olivier Maurel fut parmi les premiers en France à attirer l’attention sur la nocivité des punitions corporelles, avec son livre précurseur, La fessée, questions sur la violence éducative (éditions La Plage, 2001).

Il nous propose aujourd’hui de poursuivre la réflexion sur ce sujet au cœur de l’actualité, en explorant la façon dont les chercheurs en sciences humaines considèrent la violence éducative. Olivier Maurel fait un constat étonnant et significatif : les travaux de recherche en sciences humaines occultent tout simplement cette forme de violence, ou en nient les conséquences. Grâce à l’analyse approfondie de nombreux exemples extraits d’ouvrages récents, Olivier Maurel met brillamment en évidence les raisons qui entraînent véritablement la violence éducative dans un « trou noir ». Il montre aussi les conséquences : une vision tronquée des causes profondes de la violence humaine, un pessimisme face à son développement et une impuissance à la réduire ou même à la limiter.

Mais surtout, en s’appuyant sur quelques auteurs clairvoyants, sur les plus récentes découvertes de la biologie, de la neurophysiologie, de la psychologie cognitive, Olivier Maurel indique quelles voies de recherches prometteuses s’ouvrent aux scientifiques qui se saisiront du sujet. Plus largement, Olivier Maurel propose aux parents, éducateurs, étudiants et chercheurs en sciences humaines de renouveler leurs conceptions sur cette question, avec un espoir : que la prise de conscience de la violence éducative soit le chemin d’une société plus paisible.

x 15,5 24 242 p. C’est de plus en plus fou tout ce qu’on peut encore faire au CDI ! T enquête école 2012 01/11/12 9782336003085 L’Harmattan Politique et société -école 25,00 € 25.00 sur commande ?
AA AA
Le collectif "Vivre le CDI" est de retour avec du sang neuf en provenance de lycées généraux, de lycées professionnels mais aussi de collèges. De nouveaux articles, de nouvelles thématiques (l’orientation, la presse à l’école...) des initiatives pédagogiques innovantes, des réalisations surprenantes, etc. Lieu du savoir et de la réflexion, le CDI peut aussi devenir un lieu d’apprentissage. Cet ouvrage propose ainsi des analyses, des approches nouvelles des TICE, de l’information et de la culture.
x 12,5 19 285 p. La nouvelle école capitaliste T Laval Christian B, Dreux Guy B, Vergne Francis B, Clément Pierre B essai école 2012 06/09/12 9782707174383 la Découverte La Découverte/Poche Politique et société -école 13,00 € 13.00 manquant sans date
AA AA

Ce qui ressemble aujourd’hui à un sabotage de l’école, suppressions de classes, réduction des effectifs enseignants et appauvrissement de leur condition, ne suffit pas à caractériser la mutation historique de l’école. Celle-ci ne joue plus seulement une fonction dans le capitalisme, comme l’ont montré les analyses critiques des années 1970 : elle se plie de l’intérieur à la norme sociale du capitalisme.

"L’employahilité" est le principe et l’objectif de la normalisation de l’école, de son organisation et de sa pédagogie. Elle cherche moins à transmettre une culture et des savoirs qui valent pour eux-mêmes qu’elle ne tente de fabriquer des individus aptes à s’incorporer dans la machine économique. Les effets inégalitaires de la concurrence, la mutilation culturelle introduite par la logique des "compétences" ou la prolétarisation croissante du monde enseignant révèlent la perte d’autonomie de l’école par rapport au nouveau capitalisme et aux luttes des classes sociales autour de l’enjeu scolaire.

Dans ce petit livre de combat, les auteurs cherchent à renouveler la sociologie critique de l’éducation en inscrivant les mutations de l’institution scolaire et universitaire dans celles du capitalisme contemporain. Ils entendent ainsi donner à tous ceux qui se sentent concernés par cette problématique éminemment politique les outils d’analyse pour construire une alternative convaincante et résolue.

x 13,5 21 110 p. L’enseignement de l’ignorance
et ses conditions modernes
T
Michéa Jean-Claude B essai éducation, école 2006 03/03/06 9782082131230 Climats Micro-Climats Politique et société -école 12,00 € 12.00 sur commande ?
AA AA

En dépit des efforts de la propagande officielle, il est devenu difficile, aujourd’hui, de continuer à dissimuler le déclin continu de l’intelligence critique et du sens de la langue auquel ont conduit les réformes scolaires imposées, depuis trente ans, par la classe dominante et ses experts en " sciences de l’éducation ". Le grand public est cependant tenté de voir dans ce déclin un simple échec des réformes mises en œuvre. L’idée lui vient encore assez peu que la production de ces effets est devenue progressivement la fonction première des réformes et que celles-ci sont donc en passe d’atteindre leur objectif véritable : la formation des individus qui, à un titre ou à un autre, devront être engagés dans la grande guerre économique mondiale du XXIe siècle.

Cette hypothèse, que certains trouveront invraisemblable, conduit à poser deux questions. Quelle étrange logique pousse les sociétés modernes, à partir d’un certain seuil de leur développement, à détruire les acquis les plus émancipateurs de la modernité elle-même ? Quel mystérieux hasard à répétition fait que ce sont toujours les révolutions culturelles accomplies par la Gauche qui permettent au capitalisme moderne d’opérer ses plus grands bonds en avant ?

x 11,5 17,5 127 p. Les méthodes en pédagogie Qsj 572
Livres
T
Bru Marc B guide 2012 27/06/12 9782130595021 PUF Que sais-je ? Politique et société -école 9,00 € 9.00 épuisé
AA AA

Au-delà des débats et controverses que les modalités de l’enseignement, trop souvent réduites à l’opposition traditionnel non traditionnel, ne manquent pas de susciter, comment discerner les lignes directrices qui structurent l’ensemble foisonnant des méthodes en pédagogie. Dans cet ouvrage, les acquis de l’expérience des pédagogues, les apports des autres disciplines des sciences humaines et sociales, la diversité des systèmes de classification des méthodes, les réalisations inventives des acteurs de l’éducation sont examinés à la fois comme contributions à la conception méthodologique pour l’action éducative et comme contributions à la pensée critique en pédagogie.

Est également présentée une synthèse des travaux consacrés à l’évaluation des méthodes pédagogiques et question sensible à l’appréciation de leur efficacité.

x 14 19 181 p. Ces écoles qui rendent nos enfants heureux
Expériences et méthodes pour éduquer à la joie
T
Verdiani Antonella essai école 2012 26/09/12 9782330010003 Actes Sud Domaine du possible Politique et société -école 22,00 € 22.00 sur commande ?
AA AA

L’une des significations du mot "éduquer" est "tirer hors de", c’est-à-dire soustraire à l’ombre la partie la plus généreuse et la plus ingénieuse des individus pour les accompagner vers leur épanouissement. Atteindre ce but par l’éducation et l’école semble le chemin le plus simple pour faire des adultes responsables, autonomes et libres, engagés dans des parcours de vie choisis plutôt que subis.

En France et dans le monde entier, des initiatives éducatives novatrices naissent tous les jours. De plus en plus d’écoles publiques ou privées, à la maison, à la ferme, en communauté, autogérées, démocratiques, ouvertes, libertaires, osent aujourd’hui se détourner d’une conception de l’éducation imposée par les institutions. Partout, des gens s’organisent pour trouver des alternatives au système éducatif actuel : des enseignants qui aiment leur métier et qui, au sein de l’école publique, tentent des expériences épanouissantes ; des parents qui se fédèrent pour créer des écoles dans leur village, des mères qui enseignent leurs savoir-faire traditionnels au sein de l’école de leurs enfants...

Des jeunes aussi, qui inventent de nouvelles façons de s’éduquer par l’autoformation ou l’apprentissage par les pairs, comme à la Brockwood Park School en Angleterre ou à Last School à Auroville, en Inde, où ils décident librement d’étudier les matières qu’ils aiment, sans se préoccuper de notions d’évaluations, d’examens ou de niveau scolaire. Ainsi, naissent des mouvements et des courants nouveaux, basés sur des pédagogies alternatives.

Si certaines d’entre elles - quoique mal connues - sont relativement familières, comme les pédagogies Steiner, Montessori ou encore Freinet, d’autres se développent et sont à découvrir, comme celle de l’éducation lente (la "Slow School" ou la pédagogie de l’escargot), de l’éducation démocratique inspirée par les idéaux libertaires (EUDEC, Aero, etc.), de l’école à la maison ou de l’instruction en famille...

Ce livre, richement documenté, propose un tour d’horizon de toutes ces initiatives éducatives innovantes, en détaillant à la fois la spécificité et l’originalité de chacune d’elles. Conçu de manière pratique, il fournit aux parents, citoyens et enseignants des informations et références pour découvrir des écoles qui replacent l’enfant et son épanouissement au coeur du processus éducatif.

x 12 18 57 p. L’apprentissage informel
expliqué à mon inspecteur
T
Renau Claudia B essai éducation 2012 01/06/12 9782916032245 L’Instant présent Politique et société -école 5,00 € 5.00 épuisé, réédité avec l'ean 9782491978044
AA AA
Parmi les familles qui ont opté pour l’instruction hors école, un certain nombre pratique la pédagogie des apprentissages autonomes et informels. Lors des contrôles auxquels les familles sont soumises, les inspecteurs ont parfois des difficultés à appréhender la richesse de ces modalités d’apprentissage. Une ancienne enseignante de l’Éducation Nationale traduit ces modalités à leur intention dans un petit livre concret et documenté qui va à l’essentiel.
x 15 21 52 p. Parents d’élèves, éveillez-vous ! T Collot Bernard B école, parents 9791092275001 TheBookEdition Politique et société -école 9,81 € 9.81 sur commande ?
AA AA

Il est paradoxal que les parents, les premiers intéressés par la réussite de l’école, aient toujours été son problème ainsi que celui de ses enseignants.

L’auteur de cet ouvrage le sait très bien : il a d’abord été instituteur pendant toute une carrière et, avec les parents, il a transformé sa classe unique en ce qu’il a appelé une école du 3ème type. Puis, à la retraite, les circonstances ont voulu qu’il soit à nouveau parent d’élève, mais cette fois complètement de l’autre côté de la barrière.

Fort de cette double expérience, il a acquis la conviction que l’école ne pourra changer, malgré toutes les expériences novatrices qui se succèdent depuis un siècle, tant que les parents ne feront pas, de leur côté, l’effort de franchir la barrière. Soit en l’acceptant quand des enseignants leur offrent cette possibilité, soit en la forçant.

Bernard Collot appelle à changer de comportement pour que l’école soit réellement refondée. Mais il en souligne aussi les difficultés.

Il n’appelle pas à la révolte mais à l’éveil.

x 17 24 214 p. La construction des inégalités scolaires
Au coeur des pratiques et des dispositifs d’enseignement
T
Rochex Jean-Yves B, Crinon Jacques B essai école, inégalités 2011 24/11/11 9782753517189 PU Rennes Paideia Politique et société -école 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Cet ouvrage est issu des travaux du réseau RESEIDA, qui vise à mieux décrire et analyser les processus de production des inégalités scolaires en matière d’apprentissage et d’accès au savoir et à la culture écrite. Croisant les regards et les questionnements didactiques et sociologiques, pénétrant au coeur des pratiques et des dispositifs d’enseignement, ses auteurs montrent en quoi la production des inégalités s’alimente à plusieurs sources : les situations et processus dans lesquels sont présupposés chez tous les élèves des dispositions et modes de faire que seuls les élèves familiers de l’univers scolaire sont à même de mettre en œuvre ; mais aussi des modes d’aide et d’adaptation aux caractéristiques (réelles ou supposées) des élèves qui, loin de contribuer à réduire les difficultés et inégalités scolaires, peuvent au contraire les entériner et les renforcer.

Les modalités de "cadrage" s’avèrent particulièrement pénalisantes pour les élèves de milieux populaires. Les processus de production des inégalités scolaires apparaissent dès lors tissés de logiques hétérogènes tenant aux enjeux de savoir, aux usages du langage, à l’élaboration et au choix des tâches et supports de travail et aux conceptions que les enseignants se font de ce qu’il est possible et souhaitable d’enseigner à leurs élèves.

La récurrence des observations et la convergence des analyses opérées dans des classes et des contextes socio-géographiques différents conduisent à aller au-delà de l’analyse de pratiques enseignantes, pour interroger tes évolutions actuelles de ta forme scolaire. Ces évolutions semblent épouser, voire renforcer, le caractère implicite et socialement inégalitaire du fonctionnement de l’institution scolaire.

x 15 22 252 p. Oser la pédagogie coopérative complexe
De l’école à l’université
T
Sumputh Malini B, Fourcade François B essai pédagogie, coopération 2013 10/01/13 9782850089589 Chronique sociale Pédagogie formation Politique et société -école 21,50 € 21.50 sur commande ?
AA AA

Ces pages s’adressent de façon privilégiée à tous les éducateurs et enseignants qui désirent renouveler leurs pratiques, qui ont envie de réfléchir de façon renouvelée à partir d’expérimentations de terrain, de notions et de concepts orientés vers du« faire-ensemble » pédagogique.

Issu des travaux du CIRPP (Centre d’innovation et de recherche en pédagogie de Paris), ce livre est écrit par plusieurs de ses membres, ou par des auteurs proches de ses options éducatives et pédagogiques. Sont délivrés des points de vue multiples et croisés sur la pédagogie coopérative, qui est donnée à voir dans des registres théoriques, pratiques et expérimentaux.

La « Pédagogie Coopérative Complexe » , s’inspirant à la fois du courant coopératif en pédagogie et de la théorie de la complexité d’Edgar Morin, est pratiquée par les membres du CIRPP dans plusieurs écoles, et ils l’accompagnent d’une réflexion approfondie sur ses éléments constitutifs, ses différentes modalités d’application, sur ses effets également.

Ce livre rend compte de l’intérêt pédagogique et éducatif de l’attitude coopérative dans les apprentissages et la formation, de l’école jusqu’à l’enseignement supérieur.

Plus qu’une simple méthode pédagogique, il s’agit d’une philosophie de vie et du faire-ensemble. Sont successivement examinés la genèse historique de la coopération en éducation, son cadre théorique, mais également les résistances qui peuvent lui être opposées. Pour bien concrétiser ce qu’est la pédagogie coopérative, le lecteur est invité à visiter des expérimentations éducatives et des dispositifs institués qui la mettent au premier plan.

L’éducation et la pédagogie traditionnelles peinent à se renouveler, semblent en panne d’inspiration, le mécontentement est général, l’insatisfaction évidente. La pédagogie coopérative complexe tente d’apporter des réponses à cette situation, montrant théoriquement mais aussi pratiquement grâce à des expérimentations de terrain, qu’inventer d’autres savoir-faire et savoir-être, tant pour les enseignant que pour les enseignés, est possible et réalisable. Il est aussi montré que le plus souvent chacun s’en trouve grandi : les élèves et étudiants qui ont appris mieux et davantage dans un esprit coopératif donnant envie de vivre ce qui est vécu de moments d’apprentissage et les enseignants qui réinventent leur geste pédagogique, se renouvelant dans une exigence éthique et philosophique bienvenue.

Malini Sumputh et François Fourcade ont assuré la coordination de cet ouvrage.
Avec la collaboration de Thierry Baffoy, René Barbier, David Benmahdi, Michel Fruton-Létard, Nicolas Go, Kareen Illiade, Yann Kilborne, Marlis Krichewsky, Philippe Meirieu, Edgar Morin, Lucie Paquy, Dimitri Sandler, Christian Verrier.

x 15 23 264 p. Enseigner avec les technologies
Favoriser les apprentissages, développer des compétences
T
Depover Christian B, Karsenti Thierry B, Komis Vassilis B guide pédagogie, technologies 2007 25/07/07 9782760514898 PU Québec Education Politique et société -école 25,00 € 25 manquant sans date
AA AA
A partir d’un fil conducteur articulé sur la notion d’outil à potentiel cognitif, les auteurs tentent de revisiter la vision trop classique que les éducateurs se sont souvent construite des technologies. Leur réflexion s’inscrit dans un large mouvement qui conduit à revoir de manière fondamentale les buts de l’action éducative. Dans un contexte de renouveau pédagogique global, ils espèrent montrer comment les technologies peuvent contribuer à rencontrer les ambitions de l’école d’aujourd’hui, qui ne prône plus uniquement la connaissance des faits ou des principes, mais bien la capacité à retrouver ces faits à partir d’une ressource pertinente ou à mettre en œuvre certains principes pour résoudre de vrais problèmes dans des contextes signifiants. Tout en s’inscrivant dans les perspectives dégagées par de nombreux auteurs reconnus, la vision proposée ici fait une large place aux contextes humains dans lesquels les technologies doivent prendre place.
x 21,5 13,5 176 p. Le harcèlement moral dans l’enseignement
sévices publics
T
Arnaud Daniel B essai 2013 22/04/13 9782343008233 L’Harmattan Politique et société -école 17,00 € 17.00 sur commande ?
AA AA

Le harcèlement moral au travail cause de multiples dégâts dans les services publics. Daniel Arnaud livre une passionnante enquête sur le harcèlement moral dans l’enseignement, sur fond de baisse du niveau scolaire et de délires pédagogiques. Un ouvrage qui permet de nommer ce que vivent des milliers de professeurs, avec la complicité d’une administration qui entretient le déni. Indispensable pour comprendre la ruine du système éducatif français.

Préface de Françoise Guichard.

x 11 18 220 p. Une société sans école T Illich Ivan B essai pédagogie, école 2003 15/03/03 9782020055512 Points points essais Politique et société -école 7,10 € 7.10 remplacé >>(2015)
AA AA

L’école obligatoire, la scolarité prolongée, la course aux diplômes, autant de faux progrès qui consistent à produire des élèves dociles, prêts à consommer des programmes tout à fait préparés par les " autorités " et à obéir aux institutions. A cela il faut substituer des échanges entre " égaux " et une véritable éducation qui prépare à la vie dans la vie, qui donne le goût d’inventer et d’expérimenter.

L’auteur de Libérer l’avenir poursuit ici sa recherche, pour les nations riches ou pauvres, d’un autre mode de vie : or l’école est le principal lieu d’une rupture avec le conformisme.

x 15 21 88 p. Démarrer en pédagogie Freinet, pourquoi ? comment ? T guide pédagogie 2009 30/11/08 ICEM Politique et société -école 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Conçu comme un véritable outil pour démarrer… et continuer en pédagogie Freinet, il permet des entrées multiples. La brochure apporte quelques points d’appui fondamentaux. Le CD-Rom propose une approche personnalisée à travers des témoignages pratiques, des outils concrets, mais aussi des réflexions plus théoriques.

Avec un CD-ROM comportant des vidéos qui "peuvent être lues par de nombreux systèmes,... peut-être pas tous. (...) Le format CD entraîne un taux de compression très élevé, elles ne peuvent offrir une image plein écran de qualité."

x 13,5 19 4101 p. Coopérer pour apprendre
C’est à plusieurs qu’on apprend tout seul
T
Menahèze (le) François B pédagogie 2005 31/12/04 ICEM Politique et société -école 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

L’idée que l’enfant peut ne plus être seul face au savoir et au maître, mais qu’il s’inscrit dans un processus de construction avec d’autres a fait son chemin. La coopération est une étape essentielle de l’apprentissage.

Cet échange qui définit la coopération se joue à plusieurs niveaux : mise en commun des savoirs, organisation des groupes de travail qui fait que cette coopération prend sa pleine mesure éducative, échanges réflexifs entre les enfants permettant d’analyser le travail et les savoirs acquis.

Les mécanismes de la compréhension, comme le savoir lui-même, doivent être facilités : “Je t’aide à comprendre, tu m’aides à apprendre”. Apprendre est un acte individuel, à la condition de le replacer dans un contexte coopératif, de le penser dans une communauté d’apprenants qui s’épaulent, coopèrent, et construisent ensemble du sens.

Le document présent à travers le film montre un certain nombre de pratiques de classes de différents niveaux de l’école élémentaire. Elles n’ont pas valeur de modèle mais illustrent cette thématique qui est de donner à voir, de montrer que chaque enfant peut apprendre en coopérant, peut coopérer en apprenant. Ce film peut devenir un outil efficace d’information, de formation à un principe fondateur de la pédagogie Freinet.

x 13,5 20 58 p. La pédagogie de la mouche T Collot Bernard B pédagogie 2013 03/09/13 9782916032344 L’Instant présent Politique et société -école 8,00 € 8.00 sur commande ?
AA AA
Pendant 20 ans, Bernard Collot a mis au point dans sa classe unique à la campagne une "pédagogie du 3e type". Son approche constitue un approfondissement des principes des pédagogies Freinet et pédagogies actives, déjà fondées sur des activités davantage choisies par l’enfant, des apprentissages qui font sens pour lui parce qu’ils s’insèrent dans la vie quotidienne et dans la vie d’un groupe d’enfants. Pour mieux nous amener à comprendre son approche, Bernard Collot nous entraîne dans sa classe. Une mouche s’est posée sur une vitre, un merle sur le rebord de la fenêtre, un canapé ou une machine à laver trônent dans un coin... et il s’en suit un certain nombre d’effets imprévisibles. Ces effets sont tous vecteurs d’apprentissages des langages, si l’enseignant les laisse se développer. Nous le verrons comment, au fil de ces 60 pages passionnantes.
x 15 21 238 p. A l’école de la vie
les apprentissages informels sous le regard des sciences de l’éducation
T
Thomas Alan B, Pattison Harriet B essai pédagogie 2013 01/08/13 9782916032337 L’Instant présent Politique et société -école 22,00 € 22.00 actuellement indisponible
AA AA

Alan Thomas et Harriet Pattison ont rassemblé de nombreuses et passionnantes études issues de la recherche en sciences de l’éducation à propos des apprentissages informels. En quoi consistent-ils précisément ? Comment cette forme particulière d’apprentissage se met-elle en place ? Comment la laisser s’épanouir, pour que les enfants puissent profiter de sa grande richesse ? Quel rôle peuvent avoir les parents pour favoriser ces apprentissages spontanés de leurs enfants ?

En s’appuyant sur les témoignages vivants et variés des parents qu’ils ont rencontrés, Alan Thomas et Harriet Pattison abordent ainsi de façon détaillée la façon dont les enfants découvrent la lecture, l’écriture et les mathématiques, au cours de leur vie quotidienne. Ils décrivent l’importance du jeu dans le processus d’apprentissage, dans tous les champs de la connaissance. Enfin ils soulignent la place et l’importance des interactions chaleureuses avec les parents, mais aussi les frères et soeurs, les amis, et tous les adultes qui entourent les enfants.

x 13,5 21,5 111 p. Je hais les pédagogues
L’Ecole pourra-t-elle éviter une nouvelle guerre de religion ?
T
Bouchard Pascal B essai pédagogie 2013 29/08/13 9782849222577 Fabert »» Politique et société -école 9,00 € 9.00 4,50 € présent à Plume(s)
AA AA

L’école peut-elle éviter une nouvelle « guerre de religion » ? Le processus de refondation provoque des bouleversements profonds, que le corps enseignant avait, pour partie, anticipés, et dont la nécessité est, plus ou moins, admise. Il est pourtant profondément divisé, depuis 30 ans au moins, entre réformistes et partisans de la tradition, entre « pédagogues » et « Républicains ». L’opposition est très artificielle.

Le camp des pédagogues n’existe pas. Quant aux « Républicains », leurs textes, même ceux de leurs meilleurs représentants, sont mal renseignés et mal argumentés. Ils ont pourtant trouvé hier, des oreilles attentives parmi les enseignants, et plus généralement, parmi les intellectuels. Comment une ligne de fracture fictive finit-elle par structurer les débats ? De quoi ces textes sont-ils révélateurs ? Pourquoi une telle réception alors que leur faiblesse est manifeste ? A quelles conceptions ontologiques de la relation de l’individu au savoir et à l’autorité, renvoient-ils ? Que nous disent-ils de la nature profonde de la relation pédagogique et de sa fragilité ?
Et surtout, cette opposition, pour l’instant sourde, peut-elle demain embraser notre système scolaire, dresser les uns contre les autres, et bloquer toute évolution ?

C’est à ces questions que, sans prendre de gants, cet essai répond.
Le style est direct, personnel, et n’épargne personne, ni les pédagogues, ni leurs adversaires.

x 15 21 142 p. Lap ! un roman d’apprentissage T Aurita Aurélia B BD, témoignage éducation, autogestion 2014 24/01/14 9782874491856 Impressions nouvelles F€or interieur Politique et société -école 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Peut-on tomber amoureux d’un lieu ? C’est l’histoire que nous raconte Aurélia Aurita, apprentie reporter BD qui débarque un beau jour de mai dans un lycée pas comme les autres … Un lycée sans proviseur ni surveillants, autogéré par les professeurs et les élèves, où les décisions se prennent par vote à main levée et où il n’y a ni notes ni obligation d’assister aux cours …

D’abord simple observatrice, Aurélia se fait peu à peu happer par ce lieu, fascinée par les personnages attachants qu’elle y rencontre.

Au croisement du reportage et de l’autobiographie, cette bande dessinée nous fait vivre une expérience singulière et touchante.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |