Livre-DVD - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 63 documents de support : Livre-DVD



63 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 20,5 29 216 p. 90 mn La vannerie sauvage - avec 1 DVD T Bertrand Bernard guide loisirs, vannerie 2008 01/04/08 9782913288843
OLDVANN
Terran Savoir Geste Pratique -loisirs créatifs 48,00 € 48.00 épuisé
AA AA

La vannerie sauvage vous initie à un art originel d’une richesse insoupçonnée. Il manquait dans la bibliographie un ouvrage capable de faire la synthèse historique de la vannerie traditionnelle française et de jeter les bases techniques de cette discipline. Bernard Bertrand propose ici un ouvrage complet permettant à tous de connaitre ce monde fascinant et de s’approprier des savoirs culturels d’une rare richesse. Vous trouverez dans cet ouvrage un DVD dans lequel vous pourrez puiser de nombreuses informations concrètes sur la réalisation des œuvres présentées.

Visitez le magnifique site de Florent Rivère, spécialiste de la préhistoire, qui apparait dans le dvd.

x 15,5 23,5 320 p. Si vous détruisez nos maisons… Palestine T Vanhove Daniel témoignage Palestine 2005 13/01/05 9782919937004 Oser Dire »» International -Moyen Orient 25,00 € 25.00 épuisé
AA AA

Daniel Vanhove coordonne des Missions Civiles d’Observation en Palestine. Il a encadré une trentaine de Missions entre 2001 et 2004. Au fil de ses voyages dans la région, il témoigne de l’insoutenable réalité de ce qu’il a vu et entendu, au coeur des hommes et des femmes qui tentent de survivre à l’enfer quotidien dans lequel l’occupant tente de les anéantir.

un DVD offert

x 15 21 190 p. Chantier ouvert au public
Le Viel Audon, village coopératif
T
Barras Béatrice doc alternatives, économie sociale et solidaire 2008 30/11/07 9782952018067 Repas Pratiques utopiques Politique et société -alternatives 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Lorsqu’au début des années 1970 quatre copains découvrent les ruines abandonnées du village ardéchois du Viel Audon et décident de lui redonner vie, ils ne savent pas ce qu’ils déclenchent. C’est le début d’une aventure qui verra passer sur ce « chantier ouvert au public » plus de 10 000 personnes qui apporteront chacune une pierre à l’édifice. Mais le Viel Audon n’est pas seulement un lieu où l’on construit.

C’est aussi un lieu où l’on se construit. Le chantier devient école et les jeunes qui passent y expérimentent un « chemin de faire » pour mener leur propre route. Le hameau blotti dans les gorges de l’Ardèche, toujours inaccessible en voiture, bruissant d’une vie riche et innovante, recèle un « trésor » qu’il partage avec tous ses visiteurs.

Ce livre raconte sur plus de trente cinq ans comment des ruines oubliées sont devenues un lieu de vie, d’apprentissage, de formation, de découverte, un véritable village coopératif et écologique.

Le commentaire des éditeurs

Dans la France bouillonnante des années qui suivent 1968, s’expérimentent dans les montagnes ou les campagnes reculées du sud de la France une foultitude d’essais communautaires, arches de résistance, groupuscules politiques, « retour à la nature »... S’il est de bon ton aujourd’hui de regarder ces expériences d’un air au mieux goguenard, on ne peut nier que s’échafaudaient-là des réponses parfois très pertinentes aux questions que notre société du début du XXIème siècle se pose. C’est le cas dans ce hameau accessible seulement à pied qui sommeillait dans les ronces et les herbes folles, accroché à la falaise dans les gorges de l’Ardèche.

L’aventure commence comme un rêve. Quatre jeunes décident de faire revivre ce village. Ils relèvent leurs manches et s’attèlent à la tâche sans plan préconçu ni un sou en poche. Trente cinq plus tard, le randonneur qui traverse par hasard le Viel Audon (les voitures n’y ont toujours pas accès !) découvrira un ensemble architectural impressionnant, des jardins, des bêtes, une exploitation agricole qui fabrique du fromage de chèvres et croisera de très nombreuses personnes dont beaucoup de jeunes. Entre ces deux extrèmes (le village abandonné d’hier et la ruche d’aujourd’hui) que s’est-il passé ?

C’est cette aventure que raconte Béatrice Barras qui a pour l’occasion interrogé de nombreux acteurs de cette histoire dont la parole nous est ainsi restituée. L’accent est mis sur la dimension pédagogique et coopérative de ce projet, vaste chantier de jeunes qui a marqué la plupart de ceux qui y sont passés.

Comme dit l’un d’eux : « Sur le chantier j’ai appris à prendre des responsabilités et j’ai vu que j’étais capable de faire des choses dans lesquelles je ne connaissais rien avant. Chez moi, j’avais essayé de construire un petit bâti dans le jardin de mon père et j’avais pris deux baffes parce que ce n’était pas comme ça qu’il fallait faire ! Au Viel Audon, j’ai découvert la possibilité de me dire que j’étais capable. Il y avait les filles et à cette époque, la mixité ce n’était pas encore acquis ! Et puis, il y a la notion de collectif : on découvre qu’on a une capacité à jouer collectivement et que c’est un facteur incroyable de réussite : on change de registre, on ne cherche plus à se dire « je suis le plus beau, le plus fort », on passe du « je » au « nous », mais un nous qui est plus que la somme des « je » ; le « nous » devient un esprit différent. En fait, le chantier, c’est une formidable école de la vie ! »

x 13 20 109 p. Putain d’usine
le livre + le film
T
Levaray Jean-Pierre et Ricordeau Rémy témoignage travail 2008 31/12/07 9782908744453 L’Insomniaque Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA

Cette édition du livre-témoignage de Jean-Pierre Levaray sur le quotidien des ouvriers d’une gigantesque usine chimique s’accompagne d’un DVD du documentaire du même nom qu’en a tiré Rémy Ricordeau - ainsi que d’un bref recueil de citations intitulé Le réveil sonne : première humiliation de la journée.

Le film permet de dépasser l’expérience de l’auteur du livre, en la confrontant à d’autres histoires personnelles, en donnant la parole aux prolos. À rebours de l’idée reçue d’une classe ouvrière adhérant à son travail, attachée à son entreprise et soucieuse de défendre son emploi, des travailleurs évoquent la lassitude et le désir de fuir la condition oppressante du salarié. Tiraillés entre la contrainte de trimer pour subvenir à leurs besoins et le dégoût de la " sale gueule du travail ", ils exposent tout au long du film les contradictions d’un prolétariat devenu presque invisible sur les écrans du monde.

A l’intolérable répond parfois la colère. Le temps d’une grève, la dignité acquiert une dimension commune, partageable : " C’est jouissif de voir une usine s’arrêter, les chefs qui courent dans tous les coins. Là, tu te prends en main, tu te bats pour ta situation, tu inverses les rapports de force. Dans ces moments-là, le temps prend une consistance qui fait que tu te sens un peu plus maître de ton destin.

x 22 27 63 p. Mes leçons d’atelier en DVD
cartonnage
T
guide loisirs 2009 18/09/09 9782215095347 Fleurus Pratique -loisirs créatifs 14,50 € 14.50 5,00 € épuisé
AA AA

Entrez dans l’atelier de la spécialiste incontournable du cartonnage, et initiez-vous aux secrets de cet art ! De l’utilisation du matériel de base à la mise en oeuvre des techniques les plus recherchées, suivez pas à pas la réalisation de 4 objets pratiques et élégants (boîte semi-ronde, boîte à thé, porte-cartes, boîte mystérieuse), et bénéficiez d’un véritable coaching créatif en vidéo.

Un livre très complet accompagné d’un DVD d’1 heure... Tous les gestes deviennent faciles à comprendre et les modèles sont inratables

x 19 21 205 p. A la découverte du Qi Gong
avec 1 DVD
T
Réquéna Yves guide santé, Qi Gong 2008 03/11/08 9782844459510 Guy Trédaniel »» Pratique -développement personnel 25,25 € 25.25 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

A la découverte du Qi Gong est le livre le plus approprié pour commencer le Qi Gong, comprendre le sens de la pratique, ses effets et la philosophie de vie cachée derrière cette gymnastique de santé.

Vous y apprendrez :

  • la position d’embrasser l’arbre ;
  • l’exercice taoiste l’hirondelle pourpre vole très haut dans le ciel ;
  • les respirations du Qi Gong ;
  • les massages de santé ;
  • les huit pièces de Brocart.

Avec ces exercices, vous pourrez composer un programme quotidien de Qi Gong de 15 à 30 minutes pour fortifier votre santé et développer les aptitudes potentielles qui sommeillent en vous.

Le Qi Gong s’adresse à tous : jeunes, sportifs, adultes, personnes âgées.

voir un extrait du DVD

x 14 19 118 p. La Belle Verte
avec 1 DVD
T
Serreau Coline fiction écologie 2009 09/09/09 9782742782901 Actes Sud Divers -DVD 25,40 € 25.40 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
« La Belle Verte » est une planète appartenant à un autre système solaire. Ses habitants, par la simplicité de leur mode de vie, ont une réelle avance sur nous : ils vivent en concentrant leur savoir, leur force et leur énergie sur le développement de leur corps et de leur cerveau, au milieu d’une nature qu’ils préservent et soignent comme la prunelle de leurs yeux. Une fois par an, ils se réunissent dans le cratère endormi d’un vieux volcan pour décider vers quelles planètes il leur paraît nécessaire d’envoyer des messagers. Il y a des volontaires pour aller sur toutes les planètes ; mais sur la Terre, trop polluée, trop dangereuse, personne ne veut y aller. Seule une femme, Mila, se décide à partir sur cette planète pour y rechercher son identité puisqu’Osam, le vieux sage, lui révèle qu’elle y fut conçue, lors d’un précédent voyage de son père.
x 24,5 32 130 p. Putain de guerre - Coffret 2 volumes
avec 1 DVD
T
Tardi Jacques et Verney Jean-Pierre BD 14-18 2009 18/11/09 9782203028364 Casterman BD -historique 37,00 € 37.00 épuisé
AA AA

1/1914-1915-1916.

Du fond de nos tombes, on a compris qu’on était là pour un long moment. Les Alboches n’étaient pas décidés à rentrer chez eux et on était encore assez loin de Berlin. Pour Noël, la trêve a tourné en fraternisation, surtout entre les Anglais et les Allemands. Ca partait d’un bon sentiment. Quelques heures à s’échanger des clopes et des bonbons, avant de retourner chacun dans son trou pour recommencer à s’entretuer.

Moi, tout ce que je comprenais, c’est qu’on s’installait dans la guerre.

2/ 1917-1918-1919.

La guerre nous broyait les boyaux et, dans la puanteur de nos existences dérisoires, je me cramponnais à un espoir : rentrer à la maison, qu’on la perde ou non cette guerre qui n’était pas la mienne ! Comment faire pour ne pas se retrouver dans une de ces fosses communes creusées par des corvées de Tonkinois ?

x 14,5 29,5 72 p. Suite parlée
récits de souvenirs enfouis
T
Brisse Joël et Vermillard Marie récit 2010 28/02/10 9782350461878 Filigranes Divers -DVD 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA

Synopsis : "Il ou elle parle à la caméra. Frontalement, cadré en buste, c’est la distance de la conversation, ni trop près ni trop loin, la bonne distance pour recevoir sa parole. Le cadrage rappelle le portrait en peinture. L’espace derrière eux est indéterminé, abstrait. Chaque parole est une confidence qui met au jour cruauté, jouissance, honte, désarroi, culpabilité, blessure enfouie, frustration, étrangeté. Ces fictions sont nées de situations vécues qui sont restées figées dans la mémoire parce qu’elles ont été la source d’un malaise ou d’un trouble. En faire rejouer le récit, et l’anecdote devient vertigineuse, on se met à fabriquer ses propres images, à circuler dans les méandres humains."

Chacun de ces monologues est incarné par un acteur qui semble livrer son âme en délivrant un souvenir très intime et personnel, une part cachée de lui-même. Quand le film débute, le spectateur peut d’ailleurs se demander s’il s’agit de documentaire ou de fiction : s’agit-il de confidences personnelles de chacun des intervenants ou de monologues dits par des acteurs ?

Les monologues sont interprétés par : Hiam Abbas, Simon Abkarian, Marc Berman, Georges Bigot, Maryline Canto, Bruno Lochet, Clémentine Mazzoni, Serge Merlin, Philippe Rebbot, Catherine Schaub-Abkarian, Geneviève Tenne...

x 21 28 80 p. A vol d’oiseaux T Soury Gérard jeunesse oiseau 2010 09/04/10 9782215100256 Fleurus Pratique -nature 16,50 € 16.50 manquant sans date
AA AA
Un tour du monde des maîtres du ciel !

10 000 espèces d’oiseaux peuplent la Terre.

À la campagne ou dans les villes, dans les forêts, les montagnes ou en mer, nous les côtoyons chaque jour. Ces lointains ancêtres des dinosaures possèdent des qualités physiques exceptionnelles. Pas étonnant qu’ils aient acquis la maîtrise du ciel !

x 14,5 19,7 224 p. 9m² pour deux
Chronique d’une expérience cinématographique en prison
T
Cesarini Joseph, Glasberg Jimmy et Dorival Clément reportage prison 2010 30/11/09 9782953321302 Lieux fictifs »» Politique et société -répression 30,00 € 30.00 présent à Plume(s)
AA AA

Sorti en 2006, le film "9m² pour deux" réalisé par Joseph Césarini et Jimmy Glasberg est issu d’une expérience cinématographique en milieu carcéral. Il a été mis en scène dans un décor de cellule reconstituée en studio à l’intérieur de la prison. Dix hommes détenus y deviennent tour à tour interprètes et filmeurs de leur propre vie et s’expriment à travers des situations quotidiennes en une série de moments forts : amitié, indifférence, confrontation, solitude... Après chaque projection du film, face au caractère si particulier de cette expérience cinématographique unique, les spectateurs émergent de l’obscurité avec des questions.

Le livre "9m² pour deux, Chronique d’une expérience cinématographique en prison" est le prolongement de ces rencontres dans une salle obscure. Il retrace l’histoire de ce projet à travers chacune de ses étapes, donne des clés de lecture du film et lève le voile sur le hors-champs de cette expérience, ce "jeu du je" à trois dimensions. Dans la première partie du livre, les règles du jeu, l’auteur dissèque et analyse le dispositif cinématographique mis en place par les réalisateurs Césarini et Glasberg. Puis dans un deuxième temps, la partie Initiations met en lumière la dimension pédagogique de ce projet : comment Césarini et Glasberg ont choisi et formé des détenus à faire du cinéma. Enfin, la partie intitulée le Jeu offre le récit du tournage au jour le jour. Cet ouvrage offre au lecteur une plongée intra-muros au coeur du film et explore ses rouages à travers sa dimension cinématographique bien sûr, mais aussi dans ses aspects pédagogiques et humains. Cette approche transversale suscitera l’intérêt des professionnels du cinéma, des professeurs et éducateurs, des travailleurs sociaux, des intervenants en milieu carcéral comme du grand public.

"9m² pour deux, Chronique d’une expérience cinématographique en prison" de Clément Dorival, est un récit documentaire qui s’accompagne du film de Joseph Césarini et Jimmy Glasberg pour former un livre/DVD. Cette édition doit nous permettre de prolonger l’expérience cinématographique menée dans les ateliers des Baumettes, et d’aller à la rencontre de publics spécifiques : scolaires, étudiants, chercheurs, universitaires, acteurs sociaux, artistes...

Avec ce premier ouvrage, Lieux Fictifs Editions initie une collection livre/DVD. Nous souhaitons proposer régulièrement des ouvrages qui s’inscrivent dans note logique de travail, principalement liés aux expériences de création cinématographiques menées au Centre pénitentiaire des Baumettes. Dans ce cadre là, Lieux fictifs Editions publiera prochainement un nouveau livre/DVD : le recueil de contes "Soleil !Deviens bleu s’il te plaît..." d’Abdoulaye Diop Dany, accompagné du film "L’épreuve du vide" de Caroline Caccavale.

x 14 19 25 p. De la servitude moderne
livre+dvd
T
Brient Jean-François et Fuentes Victor León essai société Temps bouleversés »» Politique et société prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Ce livre et le DVD qu’il contient sont totalement gratuits. Le texte peut être librement reproduit, partiellement ou en totalité.

De la servitude moderne est un livre et un film documentaire de 52 minutes produits de manière totalement indépendante ; le livre (et le DVD qu’il contient) est distribué gratuitement dans certains lieux alternatifs en France et en Amérique latine. Le texte a été écrit en Jamaïque en octobre 2007 et le documentaire a été achevé en Colombie en mai 2009. Il existe en version française, anglaise et espagnole. Le film est élaboré à partir d’images détournées, essentiellement issues de films de fiction et de documentaires.

L’objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. Il a été fait dans le seul but d’attaquer frontalement l’organisation dominante du monde.

Dans l’immense champ de bataille de la guerre civile mondiale, le langage constitue une arme de choix. Il s’agit d’appeler effectivement les choses par leur nom et de faire découvrir l’essence cachée de ces réalités par la manière dont on les nomme. La démocratie libérale est un mythe en cela que l’organisation dominante du monde n’a rien de démocratique ni même rien de libérale. Il est donc urgent de substituer au mythe de la démocratie libérale sa réalité concrète de système totalitaire marchand et de répandre cette nouvelle expression comme une trainée de poudre prête à incendier les esprits en révélant la nature profonde de la domination présente.

D’aucuns espéreront trouver ici des solutions ou des réponses toutes faites, genre petit manuel de « Comment faire la révolution ? ». Tel n’est pas le propos de ce film. Il s’agit ici de faire la critique exacte de la société qu’il nous faut combattre. Ce film est avant tout un outil militant qui a pour vocation de faire s’interroger le plus grand nombre et de répandre la critique partout où elle n’a pas accès. Les solutions, les éléments de programme, c’est ensemble qu’il faut les construire. Et c’est avant tout dans la pratique qu’elles éclatent au grand jour. Nous n’avons pas besoin d’un gourou qui vienne nous expliquer comment nous devons agir. La liberté d’action doit être notre caractéristique principale. Ceux qui veulent rester des esclaves attendent l’homme providentiel ou l’œuvre qu’il suffirait de suivre à la lettre pour être plus libre. On en a trop vu de ces œuvres ou de ces hommes dans toute l’histoire du XXº siècle qui se sont proposés de constituer l’avant-garde révolutionnaire et de conduire le prolétariat vers la libération de sa condition. Les résultats cauchemardesques parlent d’eux-mêmes.

Par ailleurs, nous condamnons toutes les religions en cela qu’elles sont génératrices d’illusions nous permettant d’accepter notre sordide condition de dominés et qu’elles mentent ou déraisonnent sur à peu près tout. Mais nous condamnons également toute stigmatisation d’une religion en particulier. Les adeptes du complot sioniste ou du péril islamiste sont de pauvres têtes mystifiées qui confondent la critique radicale avec la haine et le dédain. Ils ne sont capables de produire que de la boue. Si certains d’entre eux se disent révolutionnaires, c’est davantage en référence aux « révolutions nationales » des années 1930-1940 qu’à la véritable révolution libératrice à laquelle nous aspirons. La recherche d’un bouc émissaire en fonction de son appartenance religieuse ou ethnique est vieille comme la civilisation et elle n’est que le produit des frustrations de ceux qui cherchent des réponses rapides et simples face au véritable mal qui nous accable. Il ne peut y avoir d’ambigüité sur la nature de notre combat. Nous sommes favorables à l’émancipation de l’humanité toute entière, sans aucune forme de discrimination. Tout pour tous est l’essence du programme révolutionnaire auquel nous adhérons.

Les références qui ont inspiré ce travail et plus généralement ma vie sont explicites dans ce film : Diogène de Sinoppe, Étienne de La Boétie, Karl Marx et Guy Debord. Je ne m’en cache pas et ne prétend pas avoir inventé l’électricité. On me reconnaîtra simplement le mérite d’avoir su m’en servir pour m’éclairer. Quand à ceux qui trouveront à redire sur cette œuvre en tant qu’elle ne serait pas assez révolutionnaire ou bien trop radicale ou encore pessimiste n’ont qu’à proposer leur propre vision du monde dans lequel nous vivons. Plus nous serons nombreux à diffuser ces idées et plus la possibilité d’un changement radical pourra émerger.

La crise économique, sociale et politique a révélé la faillite patente du système totalitaire marchand. Une brèche est ouverte. Il s’agit maintenant de s’y engouffrer sans peur mais de manière stratégique. Il faut cependant agir vite car le pouvoir, parfaitement informé sur l’état des lieux de la radicalisation de la contestation, prépare une attaque préventive sans commune mesure avec ce que nous avons connu jusqu’à maintenant. L’urgence des temps nous impose donc l’unité plutôt que la division car ce qui nous rassemble est bien plus profond que ce qui nous sépare. Il est toujours très commode de critiquer ce qui se fait du côté des organisations, des individus ou des différents groupes qui se réclament de la révolution sociale. Mais en réalité, ces critiques participent de la volonté d’immobilisme qui tente de nous convaincre que rien n’est possible. Il ne faut pas se tromper d’ennemis. Les vieilles querelles de chapelle du camp révolutionnaire doivent laisser la place à l’unité d’action de toutes nos forces. Il faut douter de tout, même du doute.

Le texte et le film sont libres de droits, ils peuvent être copiés, diffusés, projetés sans la moindre forme de contrainte. Ils sont par ailleurs totalement gratuits et ne peuvent en aucun cas être vendus ou commercialisés sous quelque forme que ce soit. Il serait en effet pour le moins incohérent de proposer une marchandise qui aurait pour vocation de critiquer l’omniprésence de la marchandise. La lutte contre la propriété privée, intellectuelle ou autre, est notre force de frappe contre la domination présente.

Ce film qui est diffusé en dehors de tout circuit légal ou commercial ne peut exister que grâce à l’appui de personnes qui en organisent la diffusion ou la projection. Il ne nous appartient pas, il appartient à ceux qui voudront bien s’en saisir pour le jeter dans le feu des combats.

Jean-François Brient et Victor León Fuentes

x 15,5 24 222 p. En quête d’appartenances
L’enquête Histoire de vie sur la construction des identités
T
Guérin-Pace France, Samuel Olivia et Ville Isabelle essai 2009 26/08/09 9782733280010 INED Grandes Enquêtes Politique et société 25,00 € 25.00 présent à Plume(s)
AA AA
avec 1 DVD

Comment se définit-on aujourd’hui ? Les bouleversements sociaux du XXe siècle ont modifié en profondeur des références identitaires qui semblaient immuables.

Le métier, la famille, le territoire constituaient le fondement des identifications sociales. Au cours des dernières décennies, l’affaiblissement des institutions traditionnelles s’est accompagné d’une diversification des formes d’appartenances et des parcours de vie. Réalisée en 2003 par l’Insee et ses partenaires, l’enquête Histoire de vie a pour objet central la quête des appartenances dans laquelle sont engagés les acteurs sociaux.

L’ouvrage explore les parcours individuels à travers différents registres identitaires : le territoire, la famille, l’appartenance sociale, la conjugalité, l’activité professionnelle, l’engagement politique et religieux, les langues parlées, mais aussi le handicap ou la maladie. Sociologues, démographes, économistes, géographes, statisticiens offrent ici leurs points de vue en se démarquant des classifications traditionnelles, et intègrent une dimension très novatrice de l’enquête confrontant les conditions objectives, d’existence des personnes au regard subjectif que celles-ci portent sur elles-mêmes.

Cette enquête est la première en France qui permet de cerner, par des données chiffrées, les multiples composantes de l’identité individuelle.

x 21 21 36 p. La princesse orgueilleuse T Chevillard Eric et Farges Vincent jeunesse Afrique 2010 22/10/10 9782918911098 Des Braques Jeunesse -musique 18,30 € 18.30 actuellement indisponible
AA AA

Le livre : Une princesse très orgueilleuse, ne trouvant aucun prétendant assez bien pour elle, choisit de se murer dans le silence. Son père le Roi, désespéré, promet de la donner en mariage à celui qui saura lui rendre la parole... En fin de livre, deux doubles-pages reviennent sur l’expérience d’Éric Chevillard au Mali et mettent en lumière la tradition du conte malien.

Le DVD : le film d’animation du conte, porté par la voix du conteur malien Kari Coulibaly ; la version sous-titrée du film d’animation ; la version audio de l’histoire en français avec un processus d’aide à la lecture ; la version audio de l’histoire en bambara pour découvrir les sonorités d’une autre langue. Plusieurs portes d’entrée dans la lecture grâce à différents media : chacun s’y retrouve et s’approprie le livre, à son rythme.

x 17 22 1449 p. Tout Desproges
avec 1 DVD
T
Desproges Pierre recueil humour 2008 13/03/08 9782020971515 Seuil Littérature 38,50 € 38.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
De ses "brèves" publiées dans L’Aurore dans les années 1970, à ses Chroniques de la haine ordinaire parues en 1987, Tout Desproges paraît en un seul volume au Seuil, accompagné d’un cahier hors texte d’une cinquantaine de photographies de Pierre Desproges, pour la plupart inédites, et d’un DVD qui propose des interviews marquantes réalisées par l’auteur, des extraits de ses spectacles, et des images de comédiens qui se situent dans son héritage.
x 13 18,8 422 p. Chez les heureux du monde
avec 1 DVD
T
Wharton Edith roman société américaine 2010 14/10/10 9782070131198 Gallimard »» L’Imaginaire Littérature 15,05 € 15.05 présent à Plume(s)
AA AA

Orpheline ruinée, Lay Bart cherche à faire un riche mariage, bien qu’elle aime un avocat, Lawrence Selden.

Trop honnête pour se vendre, mais d’allure trop libre pour garder sa réputation intacte, elle se voit fermer les portes de la haute société... Avec un art digne de son maître Henry James, Edith Wharton peint la haute société new-yorkaise, son éclat et sa richesse, mais aussi sa profonde corruption.

x 19 13,5 318 p. Les sentiers de l’utopie T Jordan John et Fremeaux Isabelle recueil alternatives 2011 10/02/11 9782355220340 Zones »» Politique et société -alternatives 25,40 € 25.40 remplacé >>(2012)
AA AA

Quand les tempêtes de la crise financière ont commencé à souffler en 2007, Isabelle Fremeaux et John Jordan se sont lancés sur les routes européennes pour faire l’expérience de vies post-capitalistes.

Ils n’étaient pas à la recherche d’un pays de nulle part, d’un modèle universel ou d’un avenir parfait, mais voulaient rencontrer des communautés qui osent vivre différemment, malgré cette catastrophe qu’est le capitalisme. Pendant sept mois, ils ont voyagé et visité onze communautés et projets. D’un Camp Climat installé illégalement aux abords de l’aéroport d’Heathrow, jusqu’à un hameau squatté par des punks Cévenols, en passant par une communauté anglaise à très faible impact écologique, des usines occupées en Serbie, un collectif pratiquant l’amour libre dans une ancienne base de la Stasi ou une ferme ayant aboli la propriété privée, Isabelle Fremeaux et John Jordan ont partagé différentes manières d’aimer et de manger, de produire et d’échanger, de décider des choses ensemble et de se rebeller.

Avec le maire d’un village espagnol qui avait exproprié les terres du duc local, avec les élèves en charge d’une école anarchiste et le facteur philosophe de la Libre Ville danoise de Christiania, les auteurs ont vu vivre dans les interstices invisibles du système dominant des Utopies bien vivantes. De cette expérience a émergé un film-livre (le DVD est fourni avec l’ouvrage). Le texte est un récit de voyage captivant, analysant les communautés, leurs pratiques et leurs histoires.

Le film est un docu-fiction, tourné pendant le périple, prenant la forme d’un road-movie poétique situé dans un futur post-capitaliste. Les personnages et les lieux circulent du livre au film. Dans Les Sentiers de l’Utopie, les mots et les images jouent avec les frontières entre présent et futur, imagination et action. Cette publication unique nous donne envie de vivre d’autres vies, et nous met au défi de commencer dès aujourd’hui.

DVD PAL 109 mn, format 16/9, sous-titres français/anglais

x 21 26 96 p. 120 mn Les bons gestes de l’apiculteur T Clément Henri guide abeille 2011 19/05/11 9782815300919 Rustica Pratique -nature 29,95 € 29.95 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Ce livre détaille les techniques apicoles en photos-gestes, le DVD de 2 h montrent les savoirs-faire au rucher.
x 21,5 32,5 40 p. Dudu, Coco et Nana
avec 1 DVD
T
Bone Betty jeunesse 2008 17/09/08 9782844206800 Thierry Magnier Jeunesse -albums 17,80 € 17.80 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Après le goûter, Dudu, Coco et Nana vont jouer dehors.

Le temps passe, à sept heures et quart, Maman s’aperçoit que les filles ne sont pas rentrées... Deuxième volet d’une trilogie, cet album est accompagné du film d’animation tiré du premier volet : Dudu.

x 15 21 137 p. Soignants chanteurs
un monde à plusieurs voix
T
Grand’Air et P’tits Bonheurs Association essai 2011 30/11/10 9782919272020 Repas Pratiques Utopiques Politique et société -alternatives 16,00 € 16.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

A la fin des années 1990, à Toulouse, suite à la rencontre entre un chanteur lyrique, Bertrand Maon, et des membres du personnel de l’hôpital public, se crée un groupe de « soignants chanteurs » : ce ne sont pas des chanteurs qui soignent, mais des soignants qui chantent...

Les soignants chanteurs de l’association Grand air & p’tits bonheurs inscrivent leur action dans une vision de l’hôpital à l’opposé de ce qu’il a tendance à devenir.

Maintenant, en 2011, l’hôpital est devenu une entreprise, et le malade, un client. La tarification à l’activité fait que c’est la maladie qui rapporte de l’argent … ou en fait perdre. Dans cet univers administratif comptable, impitoyable, l’individu peut perdre son âme, et le malade la compassion, le respect et la dignité. Heureusement, il existe encore, comme le chantait Georges Brassens « des assoiffés d’Azur, des poètes, des fous ».

Les soignants chanteurs de l’association Grand air et petits bonheurs en font partie et veillent farouchement à la pérennité et à la défense de leurs utopies : « Plus que jamais, nous avons choisi de vivre nos rêves, plutôt que de rêver notre vie. »

Leur véritable originalité tient au maillage qu’ils créent entre l’hôpital, l’art et le monde associatif, avec toujours, comme fil rouge, le plaisir de faire-ensemble et de partager.

C’est l’histoire de Grand air et petits bonheurs qui a maintenant plus de 10 ans que raconte ce livre, accompagné pour l’occasion d’un CD avec quelques unes des chansons que le groupe vient chanter tout au long de l’année au chevet des enfants malades de l’hôpital de Toulouse.

C’est une expérience professionnelle et humaine qu’ils veulent transmettre aujourd’hui par ce livre-célébration : communiquer leur enthousiasme, susciter et encourager les projets artistiques et, ainsi, oeuvrer à ce que professionnels et institutions osent la transgression, se nourrissent de son énergie et ouvrent des interstices sociaux de liberté et de plaisir.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |