avortement - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 9 documents sur le thème : avortement



9 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14 20,5 144 p. Qui touche à mon corps je le tue T Goby Valentine roman avortement 2008 31/07/08 9782070120574 Gallimard »» Littérature 14,10 € 14.10 présent à Plume(s)
AA AA
existe aussi en poche : Qui touche à mon corps je le tue

Marie G., faiseuse d’anges, dans sa cellule, condamnée à mort, l’une des dernières femmes guillotinées.

Lucie L., femme avortée, dans l’obscurité de sa chambre.

Henri D., exécuteur des hautes œuvres, dans l’attente du jour qui se lève.

De l’aube à l’aube, trois corps en lutte pour la lumière, à la frontière de la vie et de la mort.

x 10,8 17,8 137 p. Qui touche à mon corps je le tue T Goby Valentine roman avortement 2010 14/01/10 9782070402502 Gallimard Jeunesse »» Littérature 6,20 € 6.2 sur commande ?
AA AA

Marie G., faiseuse d’anges, dans sa cellule, condamnée à mort.
Lucie L., femme avortée, dans l’obscurité de sa chambre.
Henri D., exécuteur des hautes oeuvres, dans l’attente du jour qui se lève.

De l’aube à l’aube, trois corps en lutte pour la lumière, à la frontière de la vie et de la mort.

x 11 17,5 95 p. Simone Veil : "Non aux avortements clandestins" T Poblete Maria biographie résistance, avortement, femmes 2009 04/03/09 9782742782215 Actes Sud Ceux qui ont dit non Jeunesse -littérature 8,00 € 8.00 4,00 € présent à Plume(s)
AA AA

Ce qui la révolte, c’est l’avortement du pauvre.

Elle sait que les bourgeoises fortunées partent en Angleterre. Elles sont prises en charge par des gynécologues, bénéficient d’une anesthésie, de repos et rentrent chez elles en bonne santé. Les autres, les pauvres, les mal loties, meurent ou sont mutilées... Les praticiens ont mené une étude sur les suites des avortements clandestins, comme l’ablation de l’utérus, des problèmes aux reins, sans compter les décès...

Simone partage avec les médecins la conviction qu’il est urgent de changer la loi. C’est un impératif médical. Elle ne peut plus supporter cette injustice.

x 19 19 131 p. Avorter
Histoires des luttes et des conditions d’avortement des années 1960 à aujourd’hui
T
Collectif IVP essai avortement 2009 07/01/09 9782912631176 Tahin Party Politique et société -femmes 6,00 € 6.00 présent à Plume(s)
AA AA

Cet ouvrage nous plonge dans l’histoire des revendications pour le droit de maîtriser sa fécondité.

Une histoire peu. voire mal transmise à celles et ceux qui sont nées après la loi Veil. Il est aussi et avant tout un bilan, utile pour faire face aujourd’hui aux attaques contre la possibilité d’avorter dans de bonnes conditions sanitaires et sans trafic financier. Parce que c’est bien sur les conditions d’avortement que porte le débat : que l’Interruption Volontaire de Grossesse soit légale ou non, les femmes avortent.

Mais si l’avortement est criminalisé d’une façon ou d’une autre. les femmes sont condamnées à le vivre comme quelque chose de difficile et de dangereux. Nous avons ancré notre histoire à Grenoble. afin de montrer comment un mouvement social qui a lutté pour cette liberté fondamentale s’est développé localement et nationalement. En prenant connaissance des revendications de cette période. nous posons la question : laisserons-nous encore les pouvoirs législatifs.

religieux et médicaux dire ce que nous devons faire de nos corps et de notre fécondité ?

x 14 17 144 p. J’ai avorté et je vais bien, merci T Les Filles des 343 doc féminisme, avortement 2012 04/04/12 9782360120222 La Ville brûle Politique et société -femmes 8,00 € 8.00 présent à Plume(s)
AA AA

Plus de 200000 femmes avortent chaque année en France, et une femme sur deux aura recours à l’IVG au moins une fois dans sa vie. Cet acte, pratiqué sous contrôle médical, est des plus simples. Pourtant, le parcours des femmes qui avortent l’est de moins en moins. Le droit à l’IVG est doublement menacé : en pratique, par la casse méthodique du service public hospitalier, et dans les discours dominants, qui présentent l’avortement comme un drame, un traumatisme systématique.

Ces discours culpabilisateurs sont autant de discours anti-IVG qui avancent masqués. J’ai avorté et je vais bien, merci, prend à contre-pied cette vision de l’avortement. En mettant en avant des témoignages positifs et résolument décomplexés, il s’agit ici de réaffirmer que l’IVG n’est pas une session de rattrapage pour mauvaises élèves, avec justificatifs et excuses à fournir. C’est un droit, c’est une solution, et c’est un choix qui doit être respecté.

Il s’agit de clamer haut et fort que les femmes qui avortent ne sont ni des idiotes ni des inconséquentes, et n’ont pas à se sentir coupables, honteuses ou forcément malheureuses. Il s’agit enfin de revendiquer le droit d’avorter la tête haute, parce que défendre le droit à l’avortement ne doit pas se limiter à quémander des miettes de tolérance ou un allongement de la corde autour du piquet.

x 13,5 19 90 mn La loi T Faure Christian histoire avortement 2015 07/04/15 3346030027738
MO1304
Montparnasse Divers -DVD 23,95 € 23.95 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Novembre 1974, Simone Veil se tient seule contre sa majorité pour faire adopter la loi légalisant l’IVG.

Lors des trois jours de débat précédant le vote à l’Assemblée nationale, rien ne lui sera épargné : solitude, tractations politiques, antisémitisme. Elle restera pourtant digne et forte. Histoire intime et collective, « La Loi » suit la figure la plus humaine et la plus simple de cet événement : celle de Simone Veil, mêlée à la société dans son ensemble, aux jeux de pouvoir et à la démocratie.

En leur donnant le droit de disposer de leur corps, Simone Veil devient l’emblème de la lutte des femmes. Ce vote historique lui offrira un statut à part, hors des frontières politiques.

D’après un scénario de Mazarine Pingeot et Samuel Doux

x 12 19 156 p. Ils ne décideront plus pour nous !
débats sur l’IVG, 1971-1975
T
Collectif doc avortement 2015 08/01/15 9782363831576 Petits Matins Essais Politique et société -femmes 9,90 € 9.90 sur commande ?
AA AA

Il y a tout juste 40 ans, était promulguée une loi fondamentale pour le droit des femmes ? : la loi Veil, libéralisant l’IVG en France. Mais, loin d’être une évidence, cette loi et les débats qui l’ont précédée ont divisé profondément le pays pendant plusieurs années.

Pétitions, éditoriaux, discours, plaidoiries ? : ces archives remettent en lumière les ¬débats souvent violents et les actions militantes qui ont conduit à l’adoption de la loi. Elles nous replongent dans une époque où les militants pro-choix étaient comparés aux nazis par les conservateurs, où des députés brandissaient des photos de fœtus et faisaient entendre leurs battements de cœur à l’Assemblée nationale, et où le Mouvement pour la libéralisation de l’avortement et de la contraception (MLAC) organisait des avortements « sauvages » pour défier l’interdiction qui pesait sur cet acte.

Les arguments utilisés dépassent le contexte dans lequel ils ont été élaborés et trouvent une résonance frappante aujourd’hui, alors que ce droit est remis en question dans des pays comme l’Espagne ou les États-Unis, et que sa défense mobilise toujours autant l’opinion publique à travers le monde.

x 22 29 160 p. Il fallait que je vous le dise T Mermilliod Aude BD avortement 2019 08/05/19 9782203153738 Casterman Albums Casterman BD -roman graphique 22,00 € 22 présent à Plume(s)
AA AA
La rencontre de la dessinatrice Aude Mermilliod et du romancier Martin Winckler. Deux voix pour rompre le silence sur un sujet encore tabou, l’IVG. Si elle donne le choix, l’IVG ne reste pas moins un évènement traumatique dans une vie de femme. Et d’autant plus douloureux qu’on le garde pour soi, qu’on ne sait pas dire l’ambivalence des sentiments et des représentations qui l’accompagnent. L’angoisse, la culpabilité, la solitude, la souffrance physique, l’impossibilité surtout de pouvoir partager son expérience. Avec ce livre, Aude Mermilliod rompt le silence, mêlant son témoignage de patiente à celui du médecin Martin Winckler. Leur deux parcours se rejoignent et se répondent dans un livre fort, nécessaire et apaisé.
x 18 26 129 p. Le choix T Frappier Désirée et Frappier Alain BD avortement janvier 2020 30/01/20 9782368463284 Steinkis Politique et société -femmes 18,00 € 18.00 sur commande ?
AA AA
Entre le documentaire et l’autobiographie, le choix c’est l’épopée de la lutte féminine pour le droit à l’avortement et à la contraception.

Désirée et Alain Frappier nous font revivre les années 1970 à 2014 sous l’angle - excusez du peu, il s’agit de la moitié de la population - de la conquête du droit des femmes à choisir de procréer ou non. Ils le font à leur manière sensible, mêlant le personnel et le social, l’intime et le politique pour nous rappeler comment c’était "avant", avant la loi Veil, pour montrer combien cette liberté, gagnée dans le combat le plus important du XXe siècle, reste menacée par des nostalgiques d’une société patriarcale.

Le Choix, travail de mémoire et de vigilance, est aussi un manifeste pour une vie libre et heureuse.
Annie Ernaux.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |