roman - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 2226 documents de type : roman


Les dernières arrivées à Plume(s) de type roman


2226 articles
(1768 absents) tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 18 251 p. Les Arabes dansent aussi T Kashua Sayed et Werchowski Katherine roman Palestine 2006 31/01/06 9782264038654 10/18 Littérature -poches 8,10 € 8.10 épuisé
AA AA

Comment être à la fois arabe et israélien ? Pour le narrateur, ce n’est pas une question théorique mais une réalité quotidienne et déchirante. Élevé en Galilée dans une famille de combattants de la cause palestinienne, il va découvrir à l’occasion de ses études à Jérusalem un monde nouveau, où on parle hébreu, où on écoute les Beatles, où on sort avec les filles. Un monde qui le fascine, auquel il voudrait s’intégrer, mais qui le rejette cruellement, lui, le petit Arabe avec ses cassettes de Fairouz. Avec un terrible sens du détail tragi-comique, Sayed Kashua raconte dans ce premier roman inspiré de sa propre expérience la vie de ces Arabes israéliens, pris entre deux cultures et désespérément à la recherche d’une identité.

« Un livre très drôle et très triste, dont le seul parti pris est celui d’une bouleversante sincérité. »
Lili Braniste, Lire

x 11 18 240 p. Autant en emporte la femme T Loe Erlend roman humour, amour 2008 01/03/08 9782264043023 10/18 Domaine Etranger Littérature -poches 8,10 € 8.10 épuisé
AA AA
Quand Marianne s’installe sans crier gare dans l’appartement du narrateur, la vie de ce dernier prend un tour bien singulier. Peu à peu, il voit les décisions lui échapper, sans trouver quoi que ce soit à y redire. Il se laisse porter, extérieur à sa propre existence, à la maison comme en voyage, dans leur Norvège natale ou sur les routes d’Europe. Marianne prend les initiatives, décide de tout. Mais l’a-t-il au moins choisie ? Rien n’est moins sûr... Un hymne à l’humour absurde sur l’amour et l’incompréhension, la difficulté et le bonheur d’être deux.
x 11 17,6 496 p. Affliction T Banks Russel roman société américaine 2000 31/12/99 9782742722808 Actes Sud Littérature -poches 9,70 € 9.70 sur commande ?
AA AA

Dans une petite ville du New Hampshire, Wade Whitehouse, la quarantaine passée, est un homme brisé. Abandonné par sa femme, en passe d’être quitté par sa maîtresse, alcoolique, violent à ses heures, dépressif, il rumine ses échecs et vivote en travaillant, tantôt policier municipal, tantôt puisatier. Mais un citoyen en vue est tué. Accident de chasse ou meurtre ? L’événement fait basculer le fragile équilibre mental que Wade avait réussi à préserver. Dès lors, dévoré par l’obsession de découvrir un hypothétique assassin, il s’enfonce, au propre comme au figuré, dans un désert de neige et de glace.

Affliction est le récit de l’effondrement d’un homme ordinaire, pris au piège d’une vie ratée depuis l’enfance, confisquée par la tyrannie paternelle. Russell Banks dénonce là magistralement les valeurs viriles véhiculées par un certain mythe américain.

x 11 17,5 400 p. American darling
poche
T
Banks Russel roman Afrique 2007 31/12/06 9782742765157 Actes Sud Babel Littérature -poches 10,70 € 10.70 épuisé, réédité avec l'ean 9782330028114
AA AA

À cinquante-neuf ans, Hannah Musgrave revient sur sa vie de jeune bourgeoise américaine contrainte par son engagement révolutionnaire à prendre la fuite vers l’Afrique au début des années 1970. Ayant tenté sa chance au Libéria, elle s’y est mariée à un bureaucrate local appartenant à une tribu puissante et promis à une brillante carrière politique. Quelques années plus tard, elle a, en catastrophe, repris le chemin de l’Amérique, laissant là leurs trois enfants, fuyant la guerre civile qui enflammait le pays.

Au moment où commence ce livre, Hannah quitte sa ferme "écologique" des Adirondacks, car ce passé sans épilogue la pousse à retourner en Afrique...

Évocation passionnante d’une turbulente période de l’histoire des États-Unis comme du destin d’un pays méconnu, le Libéria, le roman de Russell Banks tire sa force exceptionnelle de la complexité de son héroïne, et d’un bouleversant affrontement entre histoire et fiction.

x 12 20 161 p. Le bal des vipères T Castellanos Moya Horacio roman société 2007 31/08/07 9782922868616 Les Allusifs Littérature 15,30 € 15.30 épuisé
AA AA

Pour tromper son ennui, Eduardo Sosa, un jeune homme désœuvré, décide de suivre une sorte de clochard, Jacinto Bustillo, qui vit dans une voiture stationnée au pied de son immeuble. Après quelques heures et de nombreuses gorgées d’alcool, l’étudiant tue le clochard dans une ruelle et se glisse à la fois dans la Chevrolet et dans la personnalité de Jacinto, ou du moins celle qu’il imagine qu’il a. Dans la Chevrolet l’attend une divine surprise : Loli, Beti, Valentina et Carmela, de somptueuses créatures toutes d’écailles vêtues, l’adoptent. Ensemble, ils prennent la route pour venger Jacinto, en tuant d’abord sa méchante épouse, puis sa domestique. Mais la soif de vengeance persiste et les belles, sensuelles et cruelles, s’ankylosent. Le groupe prend d’assaut une galerie marchande chic. Évidemment c’est la panique. Au cours d’un épouvantable carnage, des quidams et des personnages importants meurent. Puis l’équipée se poursuit, semant le chaos et la terreur dans la ville.

Avec cette balade ophidienne qui allie délire paranoïaque et réalisme cru, Horacio Castellanos Moya laisse place au fantastique, à l’hallucination, comme si eux seuls étaient à la hauteur de la critique de d’une société sans avenir, où la révolution n’est plus à l’ordre du jour.

À PROPOS Castellanos Moya est un prince de la distanciation. Il épouse la conscience de ses créatures ; leur parole, lue à plat, révèle en creux leur inconscience et l’horrible grimace du monde. On rit froid. Ses romans sont très divertissants, car, comme le disait Roberto Bolaño, « c’est un survivant, mais il n’écrit pas comme un survivant ».
Philippe Lançon | Libération

EXTRAIT "Aucun des locataires ne put dire à quel moment précis la Chevrolet jaune avait stationné devant l’immeuble. Trop de voitures passaient la nuit dans cette rue ; deux rangées serrées le long des quatre blocs du lotissement. Mais les raisons pour lesquelles la Chevrolet jaune attirait l’attention ne manquaient pas : il s’agissait d’un tacot qui datait d’au moins trente ans, à la carrosserie écaillée et aux vitres obturées par des morceaux de carton elle avait l’air, donc, d’une vieille propriété sentimentale de l’un des voisins qui refusait de l’emmener à la casse.

Les premières personnes à se rendre compte qu’il se passait quelque chose de bizarre avec cette antiquité furent les maîtresses de maison et les domestiques qui, vers le milieu de la matinée, sortaient pour faire des courses à l’épicerie ou, tout simplement, pour s’adonner au commérage. Un homme aux cheveux gris, barbu et loqueteux, émergeait de la Chevrolet à ces heures-là avec la tête de quelqu’un qui vient de se réveiller, la tête de quelqu’un qui a passé la nuit à dormir dans ce tas de ferraille."

x 11,5 19 128 p. Guide de Mongolie T Basara Svetislav roman Mongolie 2007 24/01/07 9782922868524 Les Allusifs Littérature 13,20 € 13.20 épuisé
AA AA

Le narrateur reçoit une lettre dans laquelle un ami qui vient de se suicider lui propose de partir à sa place en Mongolie, où il devra un guide de ce pays. Le narrateur saisit l’occasion parce que c’est très loin de son pays « merdique » ; peut-être aussi pour échapper à la surveillance de la Sûreté qui s’intéresse de trop près à son roman ; peut-être encore pour revoir son unique amour dans un « endroit impossible », à moins que ce ne soit pour le fuir... À Oulan-Bator, il fait la connaissance d’un évêque hollandais, d’un officier russe devenu grand lama, d’un journaliste américain correspondant d’un journal disparu depuis longtemps, d’un mort-vivant français au passé lubrique, d’un psychanalyste italien et d’une actrice de cinéma.

EXTRAIT
Cette année-là, année du dragon de fer selon le calendrier chinois, si le printemps avait été vieux jeu, l’été fut extravagant. Il neigea deux fois en juillet, une fois le jour ne se leva point, et la nuit dura ainsi quarante-huit heures. Tout alla à l’avenant, jour après jour. Il ne se passait rien. Pas plus que les années précédentes, où les étés s’étaient pourtant montrés plus convenables. Les petits caprices des cieux n’étaient là que pour masquer un vide désespérant. Je me disais : le moment venu, je n’aurai rien sur quoi écrire, si bien que mon prochain livre, comme les précédents, d’ailleurs, sera bourré de solitude, d’ennui et de néant. Peut-être ne me disais-je pas cela, mais rassemblais-je en fait des matériaux pour mes proses futures : tas de dégoûts, monceaux de peurs, grosses bennes débordant de sentiments d’échec et d’hébétude — toute cette matière rabâchée des narrations modernes. Mais je ne notais rien. Dieu m’en est témoin.

x 12 20 207 p. Hitler à Chicago T Albahari David roman international 2008 31/12/07 9782922868685 Les Allusifs Littérature 18,30 € 18.30 épuisé
AA AA

Connu comme romancier par ses oeuvres éditées pour l’essentiel par les éditions Gallimard, David Albahari est également l’un des meilleurs nouvellistes contemporains de langue serbe. Hitler à Chicago est le premier recueil de ses nouvelles à paraître en français.

Les nouvelles qui le constituent ont en commun le fait que leur action se situe au Canada, pays d’adoption de l’auteur. Les principaux fils thématiques qui tissent cette prose grave à laquelle un inimitable humour donne une apparence de légèreté sont l’immigration, le déracinement, les échos douloureux d’une guerre fratricide, les problèmes d’identité, la solitude, le choc des cultures, les rencontres improbables, comme celle d’un pope serbe et d’un Indien, qui discutent métaphysique.

À PROPOS
En porte-à-faux avec le monde qui les entoure, les personnages des nouvelles du grand écrivain serbe, installé au Canada,, sont en décalage planétaire permanent.
David Alabahari écrit comme on marche sur des ’ufs, car il sait qu’on ne peut être sûr de rien. Que le printemps arrive à temps, que les mots disent ce qu’ils signifient, que sa femme n’Mest pas le facteur ou vice versa.
Astrid Eliard | Le Figaro littéraire

EXTRAIT
Je m’appelle Adam et je ne sais pourquoi je suis ici. Ici : dans cette ville située de manière indécise entre les Rocheuses et la grande prairie, n’appartenant complètement ni aux sommets enneigés ni à la plaine herbeuse, toujours sur le tranchant de la division, sur le fil de la différence. D’une certaine façon, tout a commencé comme une blague, du moins est-ce ainsi que je le vois maintenant, comme un tour que je me serais joué à moi-même, bien que tout, au moment où cela a commencé, fût empreint d’une sérieuse détermination. Quand nous nous sommes suffisamment éloignés des moments cruciaux, nous montrons tous une extraordinaire capacité de modifier le passé et de falsifier l’histoire. Je me souviens comme cela me désespérait il y a quelques années, quand les machineries de propagande se sont mises à tourner à plein régime, fabriquant diverses chroniques de l’honneur et du déshonneur. J’ai alors compris que je faisais pareil, même si dans mon cas il s’agissait de choses plus innocentes, j’ai compris que le présent dépourvu d’un point de vue objectif étant donné qu’un tel point n’existe pas en fait ne peut donner un passé objectif, et encore que le passé est composé d’autant de petites facettes polies, peut-être un peu ternies comme les vieux miroirs, que le visage multiple du présent.

x 12,5 18 88 p. Je l’aime, un peu, beaucoup T Grenier Christian roman jeunesse 2001 31/05/01 9782747003391 Bayard Jeunesse Jeunesse -littérature 5,80 € 5.80 épuisé
AA AA

Guy cherche à comprendre comment l’amour démesuré de son père pour une plante a pu le mener à la mort. ll entrevoit bientôt la vérité. Une vérité qui défie l’imagination et la raison.


Age : Dès 10 ans
Date de parution : Juin 2001
Collection : Bayard Poche Littérature
Format :mm -

x 12,3 17,8 96 p. La peur de ma vie T Murail Marie-Aude roman jeunesse, émotions 2000 31/03/00 9782227723801 Bayard Jeunesse Bayard Poche Littérature Jeunesse -littérature 5,80 € 5.80 épuisé
AA AA

Serge planche sur le sujet de sa rédaction : « Racontez ce qui vous fait vraiment peur. » Au cours de ses réflexions, la peur, la vraie, va surgir de façon inattendue…


Age : Dès 10 ans

x 24 26 32 p. Loup blanc et le Nordet T Beiger François et Chapuis Adrien roman jeunesse, nature 2005 01/01/05 9782701140513 Belin Rêves de Voyages Jeunesse -littérature 14,20 € 14.20 épuisé
AA AA
Un jour du mois de novembre, Loup Blanc, un jeune Amérindien, doit partir pour plusieurs jours avec d’autres pêcheurs vers un lac situé loin dans le Nord. L’hiver rude et très précoce les surprend en chemin. Les tempêtes se succèdent, le grand froid ne lâche plus sa prise. Un matin, les compagnons de Loup Blanc décident de retourner au village, le laissant seul affronter l’hiver. Dans la nuit qui suit un vent ravageur se déchaîne : le Nordet, maître des vents du Nord, celui qui glace, celui qui fige, celui qui paralyse, celui qui endort. Loup Blanc sortira-t-il vivant de ce face-à-face avec le Nordet ?
x 14 20 186 p. Le gène du perce-neige T Bullot Jacques roman ogm 2007 08/03/07 9782916620121 Bout de la rue Littérature -polars 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Pays de Brenne : son calme, sa nature, son Centre de Recherches, son cadavre…

Charles Germont, généticien spécialisé dans la recherche sur les OGM, veut alerter l’opinion publique : les résultats des tests toxicologiques qu’il a obtenus sont inquiétants. Ses supérieurs américains, nient leur véracité et lancent un processus d’intimidation.

Contacté par le chercheur, Sullivan, grand reporter, se lance dans la bagarre en clamant :
Si on court le moindre risque en bouffant ces trucs-là, il faut sonner le tocsin.
Les cloches sonnent à toute volée et la course poursuite commence. Une milice privée est dépêchée avec pour cible : éliminer le chercheur.

Menaces en tous genres, interventions musclées, attentat en plein Paris, personne n’est épargné dans ce roman noir aux actions haletantes.

Plus jamais les informations sur les expériences transgéniques ne vous laisseront insensibles !

Préface de José Bové

Voir également la post-face du roman à l’adresse suivante : post-face

x 14 21 432 p. Les matins de Jénine T Abulhawa Susan roman Palestine 2008 06/03/08 9782283022849 Buchet-Chastel Littérature 23,35 € 23.35 épuisé
AA AA
Les Matins de Jénine est né du conflit politique le plus inextricable du siècle. En 1948, l’année de la naissance d’Israël, la famille d’Hassan et de Dalia, Palestiniens soudés à la terre de leurs ancêtres dans le village d’Ein Hod, vit au rythme des récoltes d’olives. Mais leur destin bascule le jour où Ismaïl, leur petit second, est enlevé par Moshe et Jolanta, un couple d’Israéliens en mal d’enfants. Rebaptisé David, Ismaïl est élevé dans l’ignorance de ses véritables origines et dans la haine des Arabes. Le restant de sa famille, dépossédé et chassé de ses terres, est dirigé vers les tentes fragiles et vulnérables des camps réfugiés. Quand et comment Ismaïl pourra-t-il retrouver les siens, son frère Youssef, nourri par la haine issue de l’injustice et de la misère, puis tenté par la folie du terrorisme ? Et sa sœur Amal, qui, établie aux États-Unis et vivant le " rêve américain ", reste toujours hantée par l’amour de parents trop tôt disparus et le regret d’avoir fui sa Palestine ?. Tiré de la longue page d’histoire des relations israélo-arabes, ce bouleversant roman sur trois générations d’une famille palestinienne éclaire d’une lumière re intimiste mais impitoyable deux peuples prisonniers d’une spirale infernale en attente d’aubes qui chantent.
x 16 24 416 p. Yasmine T Amir Eli roman Palestine 2008 28/02/08 9782355800047 Buchet-Chastel Littérature 22,30 € 22.30 sur commande ?
AA AA
L’amour en temps de guerre... Éli Amir raconte l’histoire déchirante de Nouri, conseiller aux affaires arabes d’un ministre israélien, et de Yasmine, palestinienne chrétienne, de retour de ses études à Paris. Nouri tombe sous le charme de cette belle et intelligente jeune femme mais elle le repousse, lui, l’occupant. Ce qui doit arriver pourtant arrivera... Passion contrariée, acceptée, sublimée. Le grand amour. Mais il est impossible de concilier l’inconciliable tant cette terre pour deux peuples est imbibée de sang, de violence et de chagrin sans fin. Ce roman réaliste se déroule au lendemain de la guerre des Six Jours, en 1967. Il nous aide à comprendre le destin fatalement emmêlé des Israéliens et Palestiniens jusqu’à nos jours.
x 13 20 518 p. L’ombre de l’oiseau lyre T Ibañez Andrés roman 2006 31/08/06 9782846261104 Au Diable Vauvert Littérature 24,00 € 24.00 épuisé
AA AA

Après la perte de son âme, Adénar, jeune prince de la planète Glabris, souffre d’un mal inconnu dans son pays : l’ennui. Parti à la recherche d’un remède sur la planète Demonia, il découvre Floria, ville déconcertante où il s’aperçoit que son existence et celle de sa planète sont ici les éléments d’un conte pour enfants.

Guidé par un oiseau mystérieux, Adénar est désormais confronté à lui-même pour démêler l’illusion de la réalité : est-il l’incarnation d’un conte ou simplement un enfant amnésique et perdu ? Sa quête aventureuse va le conduire à rencontrer des personnages aussi extravagants que Mirmidón Aguanópulos, Emory Lemorey le Voyageur ou Víctor Braunsfeld, un milliardaire de quatorze ans, et à pénétrer les mystères du vieux palais Turpestis, jusqu’à découvrir le secret de ses origines et ce qui se cache derrière l’apparence idyllique de ce monde.

Au-delà du récit féerique, L’ombre de l’oiseau lyre est un magnifique roman d’apprentissage et une satire politique sans concession d’un monde dominé par un totalitarisme orwellien. Les aventures d’Adénar sont une invitation à la réflexion et une mise en question de ce que nous tenons pour évident.

Dans ce roman foisonnant, où les fées croisent des psychiatres, où les mages rencontrent des fonctionnaires kafkaïens, où les alchimistes fréquentent des clubs anglais, Andrés Ibáñez a su mêler l’univers des contes au récit fantastique et à la science fiction, pour réussir un roman envoûtant, magnifique tribut à la littérature et au merveilleux et véritable plaidoyer en faveur du rêve comme arme contre l’immobilisme social et politique.

x 17 24 230 p. Fausse route T Incardona Joseph et Gravé Vincent roman 2008 14/01/08 9782354190118 Enfants rouges BD -roman graphique 19,00 € 19.00 épuisé
AA AA

Antonio Bobino, dit « Bobo », s’est échappé de prison. Il est environ 22 heures, c’est l’hiver. L’histoire commence à ce moment là. Près d’un hameau, il aperçoit une Plymouth garée et une jeune femme dans un cabine téléphonique. Il décide de se cacher dans le coffre. Seulement voilà : à la lumière de l’ampoule, Bobo découvre le corps d’un homme d’une cinquantaine d’années ficelé et sans connaissance. L’hélicoptère lui donnant la chasse patrouillant à nouveau dans la zone, Bobo n’a plus le choix : il pousse le corps au fond du coffre et s’y engouffre à son tour.

« Fausse route », ce sont deux histoires qui vont se fondent en une seule. Deux parcours de vie qui se croisent soudain, deux tragédies qui vont se renforcer pour une lente descente aux enfers que l’un des protagonistes va payer cash. C’est l’histoire d’une malchance, de la mauvaise personne rencontrée au mauvais endroit.
- Un site est dédié à l’univers de Fausse route
- Joseph Incardona et Vincent Gravé préparent un second album pour la rentrée de janvier 2009. Ils abordent cette fois-ci dans « Petites Coupures », l’univers en huis-clos et oppressant de la boxe dans les années 1940.

x 12,6 17,3 160 p. Café au lait et pain aux raisins T Philipps Caroline jeunesse, roman racisme 2002 08/06/02 9782081644083 Flammarion »» Castor poche Jeunesse -littérature 5,20 € 5.20 épuisé
AA AA

Sammy vit dans une cité d’immigrés. Un soir, attendant son amie Sonia pour aller voir le feu d’artifice, il entend des jeunes au crâne rasé hurler des slogans. Ils jettent une grenade incendiaire qui brise les vitres de sa chambre. Une analyse de la prise de conscience de la xénophobie.


dès 10 ans

x 11 18 439 p. 1984 T Orwell George roman anticipation 1972 16/11/72 9782070368228 Gallimard »» Folio Littérature -poches 9,10 € 9.1 remplacé >>(2020)
AA AA

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard.

Il y en avait un sur le mur d’en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON. Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance.

Seule comptait la Police de la Pensée.

Folio n° 822

x 11 18 208 p. Au delà de cette limite votre ticket n’est plus valable T Gary Romain roman 2007 13/06/07 9782070370481 Gallimard »» Folio Littérature -poches 7,50 € 7.5 sur commande ?
AA AA

Jacques Rainier, cinquante-neuf ans, industriel, est aux prises avec des difficultés en affaires au moment où sa liaison avec une jeune Brésilienne le rend très heureux.

A la suite des confidences angoissées d’un ami obsédé par le mythe de la virilité, la peur du déclin sexuel s’insinue en lui, l’envahit, le détruit, ne le quitte plus. En osant s’attaquer à un sujet tabou, Gary a soulevé un débat passionné, qui a connu un grand retentissement. Mais son livre cru et dur, dominé par un humour amer, reste aussi un roman d’amour plein de tendresse.

x 11 18 336 p. Charge d’âme T Gary Romain roman 1997 04/11/97 9782070403660 Gallimard »» Folio Littérature -poches 8,50 € 8.5 sur commande ?
AA AA

Le « carburant avancé ». Tel est le nom donné pudiquement à la nouvelle énergie qui fait marcher les lampes, les moteurs, les voitures, et sert aussi pour des super-bombes nucléaires. Ce « carburant avancé » n’est rien d’autre que les âmes, saisies par des « capteurs » et mises dans des piles. Comment réagissez-vous quand vous apprenez que la femme que vous aimez va survivre sous la forme d’une ampoule de 100 watts, et que votre vieux voisin, un ancien résistant, est maintenant dans le moteur de votre Citroën ?

Cette fable endiablée ne laisse aucun répit au lecteur. Ce n’est qu’après le mot de la fin qu’il pourra prendre le temps de réfléchir aux problèmes que, sans en avoir l’air, pose l’auteur, et notamment celui de notre « captation » à l’intérieur d’un « techno et socio système » où se rejoignent la technique et l’idéologie, dans une course effrénée au rendement, à la croissance illimitée et à l’asservissement de l’esprit.

x 11 18 192 p. Clair de femme T Gary Romain roman 2007 13/06/07 9782070373673 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA

Ce roman est un chant d’amour à cette « troisième dimension » de l’homme et de la femme : le couple.

L’union de Yannick et Michel est rompue par un destin inéluctable. Mais un désespoir d’amour qui désespérerait de l’amour est pour eux une contradiction qu’ils ne peuvent admettre. Il faut donc triompher de la mort. Yannick dit à Michel : « Je vais disparaître, mais je veux rester femme. Je te serai une autre. Va vers elle. Va à la rencontre d’une autre patrie féminine. La plus cruelle façon de m’oublier, ce serait de ne plus aimer. » Et c’est ainsi qu’apparaît Lydia et que se reformera, dans une célébration passionnée, au-delà de l’éphémère, la patrie du couple, où « tout ce qui est féminin est homme, tout ce qui est masculin est femme ».

Folio 1367


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |