essai - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 4783 documents de type : essai


Les dernières arrivées à Plume(s) de type essai


4783 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 52,5 52,5 Sommes-nous déjà en dicdacture ?
Un dictionnaire citoyen
T
Videau Maryline B essai répression, démocratie, police 14 septembre 2021 14/09/21 9782350307299 Atlande Politique et société 15,00 € 15.00 à paraître
AA AA
Dictature sanitaire, violence économique, bavures policières, fichage généralisé, surveillance permanente, recul des droits des travailleurs, déni des droits des migrants, règne de la langue de bois … Insensiblement, au nom de la lutte contre le terrorisme et contre le communautarisme, contre le covid et contre l’insécurité, contre les incivilités et contre l’immigration clandestine, nos libertés, nos droits mais aussi nos espérances et nos exigences reculent. L’équilibre entre liberté et sécurité est toujours fragile en démocratie et la tâche de nos dirigeants n’est certes pas simple en cette période de menaces multiples mais il tient à chacun de nous d’être autant une vigie qu’un citoyen responsable face à ces menaces. Quand la délation est encouragée par l’État, quand le Défenseur des droits alerte contre des propositions législatives, quand l’exécutif est condamné par le Conseil d’État, par l’Organisation internationale du travail ou par la Cour européenne des droits de l’Homme, on est en droit de s’interroger. Désobéir à un ordre illégitime est une obligation morale, se soulever contre l’oppression une obligation politique, mais comment lutter contre de multiples petits coups de canif dans notre socle républicain, contre la mise en place de mécanismes qui, s’ils tombaient dans des mains mal intentionnées, permettraient de liquider la démocratie ? Sous une forme légère, ce dictionnaire traite de sujets lourds et, de "couvre-feu" à "flash-ball" en passant par "islamo-gauchiste" ou "vallée de la Roya", propose une centaine d’entrées qui mettent en abyme tous nos petits renoncements.
x 27 35 140 p. Mondes
Mythes et images de l’univers
T
Haddad Leïla B essai 2006 05/10/06 9782020832274 Seuil Divers 39,60 € 39.60 actuellement indisponible
AA AA

Mondes, mythes et images de l’univers est une fantastique cavalcade à travers les mondes, une chevauchée dans le temps, l’espace et l’imaginaire humain à la recherche du cosmos. Chaque peuple, chaque culture, chaque civilisation a eu sa propre vision de l’univers, ses mots pour le dire et le raconter.

C’est une noix de coco aux îles Cook, un cerveau chez les Tukanos d’Amazonie, un œuf en Perse et en Inde, une double pyramide chez les Mayas et les Aztèques. Les Hurons l’ont posé sur le dos de Grande Tortue, les Fons l’ont lové dans les anneaux d’un grand serpent nourri de barres de fer par des singes rouges, les Chimanes l’ont enfermé dans une bouteille et le monde minangkabau en Indonésie est un formidable équilibriste : il est calé entre les cornes d’un taureau debout sur un œuf posé sur le dos d’un poisson nageant dans une mer infinie...

Mondes est un ouvrage unique en son genre. Les cosmos présentés ici sont tous plus beaux, plus étranges et plus merveilleux les uns que les autres. Ouverts sur le rêve et l’imaginaire, ils témoignent de la continuité du questionnement humain à travers le temps et l’espace et font écho à la quête de sens et de connaissance de l’homme moderne.

x 26 26 240 p. Révolutions
Quand les peuples font l’histoire
T
Chartreux Félix B, Chirio Maud B, Larrère Mathilde B, Lemire Vincent B, Palieraki Eugénia B essai révolution 2013 24/10/13 9782701162751 Belin Politique et société 39,00 € 39 manquant sans date
AA AA

Les printemps arabes ont montré au monde que l’idéal révolutionnaire, qu’on avait cru enterré sous les décombres du mur de Berlin puis réservé aux manuels d’histoire, n’est pas mort : la révolution semble redevenue le moteur, ou du moins l’un des moteurs, de l’histoire. Or, parmi les acteurs, les témoins et tous les spectateurs de ces révolutions, se fait sentir un « besoin d’histoire ». Mots d’ordre, symboles et icônes : citoyens, militants, hommes politiques et journalistes n’ont de cesse d’en appeler au passé, de 1789 aux révolutions de fleurs ou de velours du début du XXIe siècle. Les révolutions semblent porter en elles le poids de l’histoire.

En 240 pages, l’ouvrage aborde d’une part les révolutions dans le monde selon un fil chronologique et étudie, d’autre part, des objets transversaux dans des pages thématiques qui travaillent sur le temps long (les femmes, les modes de combats, les symboles, les figures de la Liberté guidant le peuple...). S’appuyant sur l’historiographie la plus récente, associant l’analyse d’images et le récit historique, il met en lumière la naissance et la circulation des idées, des symboles, des pratiques et des références révolutionnaires de la Glorieuse Révolution anglaise aux plus récents événements de Tunis ou du Caire.

x 25,5 24 312 p. Sapiens face à Sapiens T Picq Pascal B essai anthropologie 2019 13/11/19 9782081424029 Flammarion »» Divers -sciences 22,90 € 22.90 sur commande ?
AA AA

L’humanité entre dans une phase inédite de son évolution, tant par le nouveau regard qu’elle porte sur son passé que par ses interrogations sur son avenir. Ce double changement de perspective qui se pose à nous depuis le début du XXIe siècle est à la fois le fait des révélations apportées par de nouveaux fossiles et la paléogénétique et de la révolution numérique en marche à l’échelle mondiale, sur fond de dégradation de la planète et d’urbanisation massive.

Avec cette question vitale qui nous taraude : notre espèce Homo sapiens peut-elle s’adapter aux conséquences fulgurantes de son succès depuis 40 000 ans et à son amplification sans précédent depuis un demi-siècle ? Plus une espèce a du succès, plus elle doit s’adapter à ses conséquences. Nous y sommes. Il n’y a pas si longtemps, plusieurs espèces humaines se partageaient la Terre en trois empires : les Néandertaliens en Europe, les Dénisoviens en Asie et les Sapiens en Afrique.

Elles échangeaient des techniques et des gènes - aujourd’hui, la diversité des populations provient en partie de gènes captés par hybridations multiples avec des espèces soeurs tout aussi humaines que Sapiens. Puis des populations sapiennes plus récentes (notre espèce), sorties d’Afrique, sont parties à pied et en bateau à la conquête du monde jusqu’en Australie et aux Amériques, avant de chasser les Néandertaliens d’Europe.

Telle est la splendide aventure que raconte cet essai. Mais cette étonnante adaptabilité des hommes depuis plus d’un million d’années pourra-t-elle servir notre adaptation dans un monde urbanisé, connecté, pollué et aux écosystèmes dévastés ? C’est la dimension tragique de cette immense histoire, puisque le succès inégalé de Sapiens le rend désormais seul responsable de son devenir : Sapiens est face à Sapiens.

x 25 25,5 120 p. Les jardins du commerce équitable T Comar Stéphane, Eberhart Christophe, Pare Simon et Roux Rémi essai commerce équitable 2006 22/05/06 9782915118544 du Layeur »» Politique et société -consommation 23,50 € 23.50 épuisé
AA AA

Le commerce équitable s’est illustré, ces dernières années, comme une possible réponse aux inégalités dans les échanges entre le Nord et le Sud.

Le succès du commerce équitable a révélé les consommateurs des pays développés y étaient sensibles et étaient conscients des nouveaux défis apparus avec la mondialisation. Comment répondre aux besoins alimentaires des populations et dans le même temps conserver les espaces naturels, protéger la biodiversité, faire face aux enjeux écologiques liés au développement industriel et à l’urbanisation. En y associant les populations paysannes héritières de savoirs et de savoir-faire respectueux des équilibres écologiques, répond le commerce équitable.

Car l’agriculture paysanne est, par son histoire, porteuse d’une gestion des territoires qui fonde la diversité agricole, alimentaire et, ce faisant, humaine de notre planète. Ce livre permet de découvrir le terrain où s’exerce chaque jour les effets du commerce équitable, ces jardins du monde où sont cultivés les produits, cacao, café, thé, sucre, fruits, épices, riz, fonio, quinoa. par des groupements de petits producteurs.

Ce livre est une illustration de la richesse, de la beauté, de la diversité et aussi de la fragilité d’un monde qu’il s’agit de préserver.

x 25 16 144 p. Fertiles mobiles
cultiver ensemble l’espace public
T
Coloco  B essai architecture, urbanisme 2012 19/06/12 9782954134260 Tout Contre Divers 25,00 € 25.00 épuisé
AA AA

« Nous, les urbains sans terre, souhaitons planter et cueillir. Les espaces verts classiques n’assouvissent pas notre soif de contact avec les autres espèces vivantes. Avoir la possibilité de faire ensemble nous paraît primordial dans une optique de convivialité avec notre environnement. La ville, les villes, nous les aimons, et avons la volonté de les rendre plus aimables, pour une société qui aspire au changement vers une harmonie entre les vivants. Partager l’espace est un projet poli- tique, et tenter des expériences, proposer des manières de faire notre façon d’y contribuer. Descendre dans la rue en poussant nos brouettes, c’est réclamer le droit au jardin ! Cette aventure, c’est l’histoire d’une équipe qui se met en action, aussi mobile et fertile que ses projets ».

Coloco est un collectif d’indépendants, professionnels de la création urbaine, et depuis 2007, également un atelier de paysage. Ses membres se réunissent d’abord en suivant leurs intuitions, leurs inspirations, à la rencontre de l’inventivité » des habitants dans les terrains d’expérimentation que constituent les délaissés et les dynamiques informelles de fabrication de la ville. Explorant cette diversité urbaine, Coloco invente de nouveaux formats d’interventions collectives, d’actions directes de reconquête de l’espace public avec ses usagers. Ces actions se situent tantôt en amont d’une commande – catalyseur initial révélant les aspirations des citoyens –, tantôt à l’issue d’études, démontrant et testant concrètement à échelle réelle les résultats d’une recherche, dans un urbanisme de préfiguration.

Avec les opportunités de chaque projet, Coloco se place dans le cycle de transformation pour influencer, le temps de quelques heures ou de quelques années, l’évolution des territoires que nous habitons.

Préface de Gilles Clément

SOMMAIRE
Le jardin et la fête : d’utilité publique
Préface de Gilles Clément
Questions de temps
Faire le point
Adopter la commande
Faire avec… et faire ensemble
Du processus à la procession. Le XIXème fleurit au Centquatre / Paris
Saisir le contexte
Mettre en chantier
L’art comme germe
Se réapproprier la ville
Un appel à cultiver en commun
La rue est à nous
Action directe au jardin
Détournement du fond
Transmission entre jardiniers
Créer en marche. Bankside Birthday Barrows Parade / Londres
Jardiniers voyageurs
Un paysage relationnel
Rencontres fertiles
S’inviter aux jardins
La parade de la fierté jardinière
Récolter les histoires
Le moteur du projet
Invitation à l’œuvre. Jardin DeMain / Montpellier
La ville comme bien public, le paysage comme bien commun
De la stratégie urbaine à la plantation
Avant tout, faire !
Toujours s’adapter
Organisation et improvisation
Synergie des évènements
L’ensemble dépasse la somme des parties
Construire est une fête
L’œuvre devient jardin avec le temps
Expériences et prolongements
Étendre le terrain
Redéployer les ressources
Reconnecter le projet urbain et le projet humain

El jardin y la fiesta : de utilidad publica. Experiencias y perspectivas

Gardens and fetes are of public benefit. Experiences and perspectives

Catalogue raisonné 1999 / 2012

x 24 25 210 p. Noir
Histoire d’une couleur
T
Pastoureau Michel B essai couleurs 2008 16/10/08 9782020490870 Seuil Divers -arts 39,60 € 39.60 sur commande ?
AA AA

Longtemps, en Occident, le noir a été considéré comme une couleur à part entière, et même comme un pôle fort de tous les systèmes de la couleur.

Mais son histoire change au début de l’époque moderne : l’invention de l’imprimerie, la diffusion de l’image gravée et la Réforme protestante lui donnent, comme au blanc, un statut particulier. Quelques décennies plus tard, en découvrant le spectre, Newton met sur le devant de la scène un nouvel ordre des couleurs au sein duquel il n’y a désormais plus de place ni pour le noir, ni pour le blanc : pendant presque trois siècles, ce ne seront plus des couleurs.

Toutefois, dans le courant du XXe siècle, l’art d’abord, la société ensuite, la science enfin redonnent progressivement au noir son statut de couleur véritable. C’est à cette longue histoire du noir dans les sociétés européennes qu’est consacré le livre de Michel Pastoureau. L’accent est mis autant sur les pratiques sociales de la couleur (lexiques, teintures, vêtements, emblèmes) que sur ses enjeux proprement artistiques.

Une attention particulière est portée à la symbolique ambivalente du noir, tantôt pris en bonne part (fertilité, humilité, dignité, autorité), tantôt en mauvaise (tristesse, deuil, péché, enfer, mort). Et comme il n’est guère possible de parler d’une couleur isolément, cette histoire culturelle du noir est aussi, partiellement, celle du blanc (avec lequel le noir n’a pas toujours fait couple), du gris, du brun, du violet et même du bleu.

x 24 28 100 p. Tibet
Les formes du vide
T
Crossman Sylvie B, Barou Jean-Pierre essai Tibet 1997 03/05/97 9782911939006 Indigène Divers 18,29 € 18.29 manquant sans date
AA AA

Dans cet ouvrage, des maîtres tibétains et des astrophysiciens de renom se côtoient pour la première fois.

Les premiers rappellent que le mandala de Kalachakra, figure sacrée et secrète du Tibet, est un palais dédié au vide ou " vacuité ", vérité suprême selon le bouddhisme tibétain. Explorer ce labyrinthe en poudres colorées, c’est entreprendre un passionnant voyage à l’intérieur de soi et à la rencontre du monde, c’est découvrir, au bout, au centre, que le vide, loin d’être le néant, mais sans être non plus l’absolu, est la condition même de notre existence et des formes qu’elle prend.

On pourra s’étonner - ou s’émerveiller - que, sur la route du vide, le Tibet millénaire vienne à croiser, aujourd’hui, la physique quantique à laquelle se consacrent les chercheurs les plus pointus de l’Occident. Le vide aussi, désormais, occupe nos Prix Nobel et nos astrophysiciens. Non seulement le vide existe, disent-ils, et l’expérience permet d’observer ses effets, mais tout notre univers vient de lui.

Ils se permettent de stimulantes métaphores : oui, notre monde est comme une " bulle de champagne ", il a surgi parce que " le vide s’est mis en colère ". Mais déjà la mystique rhénane, avec Maître Eckhart, des philosophes aussi majeurs que Kant, Schopenhauer, et, au vingtième siècle, les Surréalistes et Simone Weil, des peintres comme Yves Klein et Pierre Soulages, avaient ouvert la voie à ce dialogue avec l’infini.

x 24 16 438 p. Israël - Palestine : vers une paix historique
Le scénario d’une sortie de crise au Proche-Orient
T
Prochor Henri B essai Moyen-Orient 2012 01/11/12 9782296993105 L’Harmattan International -Moyen Orient 26,00 € 26.00 présent à Plume(s)
AA AA
Octobre 2011 : le Président français envoie un représentant spécial tester en toute discrétion les États du Proche-Orient sur un projet de règlement du conflit israélo-palestinien. A la surprise générale, cette mission débouche sur un accord. Les termes du plan de paix sont avalisés lors de la Convention internationale de Charm El-Cheich du 21 décembre 2012, les accords de paix ratifiés à Jérusalem fin 2013. Ce récit restera-t-il fiction ou deviendra-t-il réalité ?
x 24 16 212 p. Du vélo dans la mobilité durable
Chroniques cyclo-logiques
T
Pressicaud Nicolas B essai transports, urbanisme, vélo 2013 01/11/13 9782343015897 L’Harmattan Politique et société -alternatives 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA
Depuis une quinzaine d’années, des politiques cyclables se mettent en place dans de nombreuses villes françaises, mais également les départements et les régions, avec des fortunes très diverses d’un département à l’autre. Au travers de ces chroniques, l’auteur brosse un panorama de la situation actuelle du vélo en France, avec quelques incursions éclairantes à l’étranger et des plongées édifiantes dans l’histoire des débuts de la bicyclette.
x 23,5 30 200 p. L’écologie, si on en parlait ! T Bertina Ludovic essai écologie 2015 19/06/15 9782366025309 Chronique sociale Chronique Thematique Politique et société -écologie 17,00 € 17.00 présent à Plume(s)
AA AA

Cinquante ans déjà que l’écologie occupe le devant de la scène ! Les catastrophes environnementales, l’exploitation des ressources, les menaces pesant sur la biodiversité, les perturbations climatiques ou encore les risques pour la santé humaine des activités industrielles ont poussé un certain nombre de scientifiques, de politiques, de militants associatifs, d’ingénieurs et de syndicalistes à agir.

Devant ce foisonnement de discours et d’initiatives, il n’est pas toujours facile de percevoir la globalité des enjeux qui sont les nôtres. La tentation est grande de ne se soucier que du réchauffement climatique sans égard pour la gestion mondiale de la biodiversité ou de nos ressources en eau, de manger bio sans considération pour la pollution atmosphérique ou la réduction des déchets d’emballage.

Ce livre se propose donc de redécouvrir sous un même volume le noyau dur des problématiques qui font l’écologie. Par une présentation synthétique de ces enjeux, il raconte pourquoi l’écologie est devenue une thématique si centrale dans nos sociétés contemporaines.

x 23 31 118 p. Tintin au pays des philosophes T Ortoli Sven B essai philosophie, BD 2011 15/09/11 9782953813005 Philo Politique et société -philosophie 19,70 € 19.70 manquant sans date
AA AA

S’il existe une manière faussement paresseuse et vraiment joyeuse de faire de la philosophie, c’est bien en lisant Tintin ! De la Terre à la Lune, de l’empire du Milieu au "toit du monde", le reporter et son partenaire canin traversent les albums, accompagnés d’un savant sourd comme un potiron et d’un capitaine aux inoubliables bordées de jurons.

Bienvenue dans l’univers d’Hergé, un univers où le Bien triomphe toujours du Mal, où l’Autre - oublions les préjugés des premiers albums - est regardé avec bienveillance, où le naturalisme occidental vacille gentiment sous l’action du souffle de l’animisme ou du totémisme, et où le Rire n’est pas humiliant. Mais il y a plus dans cet univers, et, surprise, on attendait des philosophes qu’ils nous éclairent Tintin, et c’est eux, tout autant, que Tintin vient éclairer : sous la "ligne claire", les idées claires.

x 23 15 371 p. Théorie de l’évolution économique
 Recherches sur le profit, le crédit, l’intérêt et le cycle de la conjoncture
T
Schumpeter Joseph Aloys B essai économie 1999 30/11/99 9782247037650 Dalloz Bibliothèque Dalloz Politique et société -économie 40,00 € 40.00 sur commande ?
AA AA
La place prise par Joseph Schumpeter dans la science économique ne tient pas tant à l’âge auquel il rédigea sa Théorie de l’évolution économique, 28 ans, qu’à la contribution majeure apportée à l’analyse des cycles économiques. Théoricien novateur, il en a marqué l’étude par l’importance donnée à la dynamique, à l’histoire et bien entendu par sa réinterpretation des cycles économiques en tenant compte du progrès technique et des entrepreneurs. Publié pour la première fois en français chez Dalloz, en 1935, sa réimpression est autant le témoignage d’une grande admiration que la volonté de mettre à la disposition de tous une pièce majeure de l’histoire de la science économique.
x 22,5 26,5 128 p. Raviver les braises du vivant
Un front commun
T
Morizot Baptiste B essai 2020 16/09/20 9782330135898 Actes Sud Domaine du possible Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Face à la crise écologique actuelle, nos actions semblent impuissantes. Mais c’est peut-être qu’on protège mal ce qu’on comprend mal. Nous ne sommes pas des Humains face à la Nature. Nous sommes des vivants parmi les vivants. Que devient l’idée de "protéger la nature" quand on a compris cela ? Cela devient "raviver les braises du vivant", c’est-à-dire lutter pour restituer aux dynamiques du vivant leur vitalité et leur pleine expression.

Cet ouvrage se penche sur des initiatives qui révèlent un mouvement puissant, qu’il faut accompagner et nourrir : la réappropriation de la défense du tissu du vivant, du soin des milieux de vie. Nous sommes le vivant qui se défend.


Le tissu du vivant dont nous sommes des fils se déchire tout autour de nous, fragilisant nos futurs possibles. Nous le savons, et pourtant le sentiment d’impuissance domine. Pourquoi ? C’est qu’on défend mal ce qu’on comprend mal. Et si nous nous étions trompés sur la nature de la “nature” ? On imagine volontiers le monde vivant aujourd’hui comme une cathédrale en feu. Mais le tissu du vivant, cette aventure de l’évolution qui trame ensemble toutes les espèces de la biosphère, n’est pas un patrimoine figé et fragile. Il est une force dynamique de régénération et de création continue. Le vivant actuel, ce n’est pas une cathédrale en flammes, c’est un feu qui s’éteint.

Comprendre le vivant de cette façon rend visibles les paradoxes qui nous lient à lui. Il n’a pas besoin de nous, mais il est à défendre. Il est affaibli par nos atteintes mais plus puissant que nous. Ce n’est pas nous qui l’avons fait, c’est lui qui nous a faits. Le défendre, ce n’est pas le rebâtir comme une cathédrale en ruine, c’est l’aviver. Il peut toujours repartir si nous lui restituons les conditions pour qu’il exprime sa résilience et sa prodigalité natives. Le problème devient désormais : comment raviver les braises ? Cette voie nous redonne une puissance d’agir.

À partir d’une enquête de terrain sur des initiatives de défense de forêts et des pratiques d’agroécologie, ce livre propose une nouvelle cartographie des alliances entre les usages de la terre qui sont des gardiens du feu. Il donne des outils critiques pour révéler au grand jour le rapport au vivant partagé par ceux qui le détruisent. Et offre un guide de négociation pour sortir des oppositions stériles entre producteurs et protecteurs. C’est un appel à faire front commun contre les vrais ennemis du vivant : toutes les forces de l’exploitation extractiviste.

x 22,5 28,5 545 p. Oeuvres T Gaulle (de) Charles essai guerre, armée 1963 30/11/62
occasion
_divers_ Occasions 30,00 € 30 occasion, Très bon état
AA AA

Éditions Club français des bibliophiles, couverture toilée.

Tome 1 : La discorde chez l’ennemi - Le fil de l’épée — 241 pages
Tome 2 : Vers une armée de métier — La France et son armée — 304 pages

x 22,5 32 96 p. Néolithique anthropocène
Dialogue autour des 12 000 dernières années
T
Collectif essai anthropocène 28 août 2021 28/08/21 9782919380404 205 À partir de l’Anthropocène Politique et société 30,00 € 30.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Néolithique Anthropocène. Dialogue autour des 12 000 dernières années donne à lire et à voir des réflexions engagées autour de l’empreinte humaine sur la planète : les empreintes transformatrices au Néolithique, révélatrices de l’interrelation de l’humanité avec le reste du vivant, les empreintes prédatrices sur les ressources et les corps de la culture de plantation dès le début du XVIᵉ siècle, les empreintes toxiques visibles après la Seconde Guerre mondiale constitutives de la “grande accélération”. Questionner l’origine de cette crise de l’habitabilité de la Terre et entrevoir sa complexité, c’est aussi ouvrir les possibles pour l’avenir. S’arrêter sur ces 12 000 dernières années permet d’appréhender tout à la fois la richesse et l’ampleur des transformations effectuées par notre espèce, en si peu de temps : si l’on se représente l’existence de la Terre de ses origines à nos jours comme une journée de 24 heures, Homo Sapiens arrive à 23h14 !

Pour entendre ou entrevoir cette complexité et répondre à diverses sensibilités, cet ouvrage fait cohabiter plusieurs régimes d’expressions : les entretiens de Thibaut Sardier avec Jean-Paul Demoule et Michel Lussault, de Bérénice Gagne avec Christine Chivallon ; les textes de Muriel Gandelin, de Michel Lussault ; les cartes d’Axelle Grégoire ; les photo­­­graphies de François Deladerrière ; l’exposition La Terre en héritage, du Néolithique à nous du musée des Confluences explicitée par Christian Sermet. Tous participent à une mise en récits de notre histoire en mouvement et en rebondissements.

TextesChristine Chivallon, géographe et anthropologue, directrice de recherche au CNRS ;
Jean-Paul Demoule, professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut universitaire de France ;
Bérénice Gagne, responsable de la veille Anthropocène de l’École urbaine de Lyon ;
Muriel Gandelin, archéologue, chargée de recherche et responsable d’opérations Inrap ;
Michel Lussault, géographe, Professeur à l’Ens de Lyon, directeur de l’École urbaine de Lyon ;
Thibaut Sardier, géographe, journaliste au service “Idées” de Libération ;
Christian Sermet, responsable du service des expositions du musée des Confluences et référent des collections de préhistoire et d’archéologie.
PhotographiesFrançois Deladerrière
CartesAxelle Grégoire, architecte – Elle développe des outils prospectifs hybrides (cartographie / modélisation / prototypage).
Dirigé parValérie Disdier et Michel Lussault
Édité parValérie Disdier et Lou Herrmann

Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien de l’Inrap, Institut de recherches archéologiques préventives.

x 22 30,5 64 p. La famille racontée aux petits curieux T Baussier Sylvie B essai famille 2007 27/09/07 9782748505627 Syros Jeunesse -regards sur le monde 16,30 € 16.30 épuisé
AA AA

Une famille, qu’est-ce que c’est ? Cellule de base du corps social, lieu de l’intimité, la famille a de multiples formes selon les époques et les régions du monde. Naître fille, garçon, avoir un jumeau, être enfant unique, ou être adopté... sont autant de situations déterminantes, vécues différemment dans une famille béninoise, indienne ou française. Et avec le divorce, la fécondation in vitro, le pacs, le mariage mixte, l’allongement de la vie... la notion de famille ne cesse d’évoluer.

Une réflexion à la fois philosophique et simple d’accès sur la famille, à l’heure où la notion de cellule familiale se transforme.

x 22 28 160 p. Des épices à l’or noir
L’extraordinaire épopée des matières premières
T
Chalmin Philippe essai économie 2008 21/11/08 9782849411025 François Bourin Divers 29,90 € 29.90 épuisé
AA AA

Du poivre de Malabar au pétrole saoudien, de l’or du Nouveau Monde au gaz sibérien, c’est un formidable voyage autour du monde que nous convie Philippe Chalmin avec Des épices à l’or noir.

Premier album retraçant l’histoire des matières premières, ce livre richement illustré nous fait découvrir cette épopée où se côtoient chercheurs d’or californiens, dynasties de marchands chinois, et oligarques russes. L’on y croise des personnages aussi colorés que Jacob Fugger, l’homme d’affaires le plus puissant de l’Europe du XVIe siècle, Thomas Lipton, épicier de Glasgow qui fera fortune dans le thé, ou John Rockefeller, fondateur de la célèbre Standard Oil.

Cette fascinante histoire se poursuit aujourd’hui. Elle permet à quelques uns d’amasser des fortunes colossales et précipite encore des populations entières dans la misère. La " malédiction des matières premières " semble bien réelle : ces denrées si convoitées sont l’enjeu de rivalités extraordinaires et de conflits sanglants et restent plus que jamais la cause de relations internationales compliquées ou menaçantes pour l’avenir.

x 22 28,5 149 p. Les femmes qui lisent sont dangereuses T Adler Laure et Bollmann Stefan essai femmes 2006 03/03/06 9782080115720 Flammarion »» Politique et société -femmes 29,00 € 29.00 épuisé, réédité avec l'ean 9782081363151
AA AA
Les femmes et la lecture dans l’art occidental " Les livres ne sont pas des objets comme les autres pour les femmes ; depuis l’aube du christianisme jusqu’à aujourd’hui, entre nous et eux, circule un courant chaud, une affinité secrète, une relation étrange et singulière tissée d’interdits, d’appropriations, de réincorporations. " Laure Adler.
x 22 28 94 p. Tibet, la roue du temps
Pratique du mandala
T
Crossman Sylvie B, Barou Jean-Pierre essai Tibet 2003 26/02/03 9782742705528 Actes Sud Essai Sciences Humaines Divers 23,40 € 23.40 sur commande ?
AA AA

Oeuvre sacrée riche en couleurs, le "Mandala de Kalachakra" ou "Roue du temps" est un support d’initiation et de méditation qui prend en compte non seulement l’être humain - son corps, sa parole, son esprit - mais le monde extérieur tout entier - cosmique et astrologique.

Par sa pratique complète, il permet d’atteindre l’Eveil, l’état de bouddha, en une seule vie. Le Tibet, en effet, a toujours donné une place à part au pouvoir de l’oeil, à la "visualisation". Aujourd’hui, les lamas tibétains réalisent cette "roue" - conçue au VIe siècle avant notre ère - pour que la paix s’installe en chacun et sur terre. Le mandala et sa philosophie ont fasciné aussi l’Occident et notamment, au XXe siècle, Wassily Kandinsky, un des pères de la peinture abstraite, et CG Jung, le grand psychiatre zurichois.

Pour la première fois, un ouvrage français donne des clés pour mieux comprendre cette forme millénaire dont l’actualité ne cesse pas d’étonner.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |