essai - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 4435 documents de type : essai


Les dernières arrivées à Plume(s) de type essai


4435 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x Plaidoyers pour l’immigration T Girard Bernard essai immigration 2008 22/08/08 9782915640052 Les Points sur les i Politique et société -immigration et précarité 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA

Si les français aimaient la France…

Ce qu’en pensent les économistes

Discriminations

Tout le monde est pour la libre circulation des idées et des marchandises, mais dès qu’il s’agit des hommes plus rien ne va. La lutte contre l’immigration (officielle et clandestine) est l’une des constantes des politiques menées depuis une trentaine d’années dans tous les pays démocratiques. Plus qu’une faute, c’est une erreur ! Bien loin d’être un fardeau, l’immigration est un signe de vitalité. Seules les sociétés dynamiques, ambitieuses, tournées vers l’avenir attirent et retiennent les étrangers. A l’inverse de ce que l’on veut trop souvent nous faire croire, les immigrés ne sont ni des parasites ni des voleurs de travail. Où qu’ils s’installent, ils sont source de renouveau culturel et de croissance économique.

Dans ces deux textes, un pamphlet et une série d’entretiens sur la théorie économique contemporaine, Bernard Girard démonte un à un tous les arguments de ceux qui ferment nos frontières et renvoient dans des charters ceux qui viennent vivre et travailler chez nous. Il montre que les immigrés contribuent à la création de richesses dans nos sociétés.

Le combat pour l’immigration s’est longtemps confondu avec la lutte contre le racisme et les discriminations. Ce livre propose un point de vue différent, plus optimiste, plus offensif. C’est une étape importante dans le combat pour la libre circulation des hommes.

x La terre perd le nord T Gascard Jean-Claude essai écologie 2009 07/05/09 9782849901038 des Équateurs Politique et société -écologie 17,00 € 17.00 épuisé
AA AA
L’ouvrage veut éveiller la conscience des générations actuelles concernant le défi écologique, pour les générations futures qui risquent un jour de nous dire : vous saviez et vous n’avez pourtant rien fait. La pédagogie sera donc au cœur de la guerre la plus importante que l’homme aura à mener.
x Les fausses évidences Dray Julien essai libéralisme, politique, société 2009 31/10/09 9782749113609 Cherche midi Politique et société 14,00 € 14.00 épuisé
AA AA
x 300 p. Cuba : ce que les médias ne vous diront jamais T Lamrani Salim essai Cuba 2009 28/08/09 9782953128413 Estrella International -Amériques 18,00 € 18.00 sur commande ?
AA AA

Re-mar-quable ! Avec le prologue exceptionnel d’un ami prestigieux de Cuba, l’immense Nelson Mandela, ce livre est un réquisitoire au scalpel contre les exactions menées par les E-U à l’encontre de Cuba depuis 50 ans. Salim Lamrani éclaire, démonte, prouve, avec le souci permanent de justifier ses arguments, la nature politique du châtiment que les E-U infligent au peuple cubain, et qu’une haine farouche aveugle. Il démontre, preuves à l’appui, le caractère purement idéologique de la guerre impitoyable qu’ils mènent contre Cuba. En fouillant les archives, en corroborant les textes, en croisant les faits avec les déclarations, en examinant le droit international, en analysant les relations entre les nations, il explique le comportement hégémonique, arrogant et vengeur de l’Empire, atteste de l’énormité de ses mensonges, révèle la perfidie et l’amplitude des contre-vérités érigées en dogmes, relève la réalité sordide des coups tordus et la permanence des manipulations de toutes sortes, il prouve avec une rigueur implacable l’illégalité, l’illégitimité, l’immoralité et la cruauté de la stratégie étatsunienne à l’encontre de la Nation Cubaine. Pour l’Empire, « la fin justifie les moyens » mais Albert Camus ajoutait : « qu’est-ce qui justifie la fin ? ». Salim Lamrani, en dévoilant méthodiquement les moyens aussi vils qu’exorbitants employés par les E-U pour abattre Cuba et que taisent par idéologie les médias occidentaux, dénonce avec éclat l’obscénité de leurs « fin ».

Qui a encore des doutes sur la réalité des relations cubanos-étatsuniennes,
Qui ne se contente pas d’une littérature superficielle et orientée, soumise à la pensée unique,
Qui veut comprendre pourquoi Cuba résiste toujours,
Qui veut contourner le black-out que nous imposent les médias sur ce sujet,
Qui, curieux, veut en savoir plus tout simplement,
Ce livre fouillé, exigeant, d’une grande clarté, et qui n’a pas d’équivalent de par son exhaustivité et sa rigueur intellectuelle, vous captivera... _ Et vous changera. Indispensable !

Merci Salim,

Michel TAUPIN

x Pour un green new deal européen
le programme de DIEM25 pour une Europe progressiste
Varoufakis Yanis essai Europe 9782363832351 Petits Matins Politique et société 14,00 € 14.00 à paraître
AA AA
x L’homme africain est-il intelligent ? T De Souza Alexandre essai Afrique 2010 22/11/10 9782953779707 Afnod International -Afrique 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA
Le problème de fond n’est pas une question entre Blanc et Noir. C’est plutôt une question de société. Du fait que ce sont les œuvres concrètes qui reflètent « l’essence » de tel ou tel groupe humain, ce qui doit être la préoccupation des Africains, aujourd’hui, c’est de saisir ce qui est à l’œuvre dans les hiérarchies entre différents peuples, non pas en termes de races, de nations, de peuples ou d’individus, mais plutôt dans la logique du « COMMENT ».

Cette question du « COMMENT » est la meilleure manière de poser la question de l’intelligence de l’homme africain : comment des individus, même différents, arrivent à harmoniser leurs efforts pour atteindre un but précis, et comment se fait-il que certains arrivent à se soumettre à ce but-là, à se référer à une valeur qui médiatise ce but, à faire confiance à un homme ou une structure qui porte ce but ou à se plier à un droit qui trace les limites ou la voie menant à ce but. La question est donc :

  • Comment les Blancs sont-ils devenus blancs ?
  • Comment la Grèce, un pays d’Orient, est-il finalement baptisé pays occidental ?
  • Comment le christianisme, né dans un monde oriental est-il devenu une religion européenne ?
  • Comment la Bible dont tous les livres sont écrits par des « juifs », est-elle devenue propriété privée des « Blancs » ?
  • Comment la terre des Indiens qui pourtant avaient construit de grandes civilisations, est-elle devenue la terre des Blancs ?
  • Comment le diamant d’Afrique, son or et ses richesses sont-elles devenues la richesse blanche ?
  • Comment le pétrole arabe est-il devenu l’or noir du Blanc ?

Et, subsidiairement,

  • Comment faire pour transférer la Banque centrale européenne au cœur même de l’Afrique, et sans la détruire dans les secondes qui suivent ?
  • Comment les Japonais ont-ils fait pour se construire une suprématie mondiale dépassant de loin tous les pays européens réunis, surpassant la Chine ? Et qu’est-ce qui fait que la Chine qu’on a traînée dans la boue de l’histoire se tient aujourd’hui droit sur ses pieds, sur une base ferme construite de main de maître ?

Alexandre de SOUZA

x Etat de siège
Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba
T
Lamrani Salim essai Cuba 2011 25/08/11 9782953128420 Estrella International -Amériques 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
x La paix blanche, introduction à l’ethnocide - tome 1
Indiens et colons
Jaulin Robert essai colonialisme, Indiens 1974 30/11/73 9782978841908 10/18 International -colonies, esclavage, libération 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
x La paix blanche, introduction à l’ethnocide - tome 2
L’occident et l’ailleurs
Jaulin Robert essai colonialisme, Indiens 1974 30/11/73 10/18 International -colonies, esclavage, libération 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
x Le grand choix
Sauver ou tuer la France
T
Todd Emmanuel essai France 9782259218092 Plon Politique et société 12,00 € 12.00 projet abandonné, jamais édité
AA AA

Emmanuel Todd, visionnaire sur les nombreuses crises qui nous ont frappées ces dernières décennies, revient sur celle qui nous touche actuellement, tant économique que politique.

Entre protectionnisme et libre-échange, État providence et État libéral, politique de droite ou politique de gauche, il nous offre une série d’interventions clairvoyantes et avisées, afin que nous puissions discerner le vrai du faux, et nous préparer à aller voter en 2012.

x 144 p. La ville au loin T Nancy Jean-Luc essai philosophie, ville 2011 17/01/11 9782917694121 Phocide Philosophie D’autre Part Politique et société -philosophie 19,00 € 19.00 épuisé
AA AA

La ville n’a pas toujours été, elle ne sera pas toujours, elle n’est peut-être déjà plus. Si l’on songe qu’en même temps « la ville » est un motif (un concept peut-être, en tout cas un schème, une sorte de monogramme ou d’emblème) qui converge, confine et consonne avec rien de moins que le motif de la « civilisation » elle-même, on mesure l’enjeu de son existence désormais reconnue transitoire.

D’autre part, la ville par elle-même – la cité matérielle, l’urbs, la place forte devenue simplement place, lieu de connexion, de coagulation et de diffraction en même temps – joue un rôle dont aucune culture rurale n’offre l’équivalent ou le substitut. L’essence de la ville se montre très exactement en cela : un échangeur qui n’enveloppe pas ses propres destinations.

D’avoir trop regardé la ville à l’horizon comme le schème pur, le monogramme de la civilisation, nous en avons perdu la vue ou bien l’image est devenue obscure, confuse, brouillée, obstruée ou oblitérée. N’essayons plus de voir : écoutons les rumeurs inouïes de la ville incivile, au loin, tout près.

x 222 p. La république enfumée T Dautzenberg Bertrand essai santé, tabac 2012 31/03/12 9782355870101 OFTA »» Politique et société 20,00 € 20.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Après plus de trente ans de lutte contre le tabac et ses conséquences dramatiques, le professeur Bertrand Dautzenberg nous dévoile, au terme d’une enquête difficile dans les arcanes opaques des milieux où intérêts industriels, financiers et politiques se confondent trop souvent, les aspects positifs et négatifs des deux derniers quinquennats, celui de Jacques Chirac qui avait « déclaré la guerre au tabac » et celui de Nicolas Sarkozy qui a laissé faire.

Ce livre apporte un éclairage sans concession sur dix années de politique dans l’espoir que soit relancée au plus vite la démarche de santé publique destinée à réduire l’usage du tabac et ses conséquences dramatiques, comme le souhaitent très majoritairement les Français.

Avec le quinquennat de Jacques Chirac, la France a connu, entre 2002 et 2007, l’un des meilleurs résultats du contrôle du tabac jamais observé dans le monde avec une baisse de 34% des ventes de cigarettes, de 76% du tabagisme des collégiens parisiens et la décision de mettre fin à la pollution des locaux par la fumée du tabac. Les buralistes ont continué à augmenter leurs revenus, l’Etat a touché autant de taxes et l’industrie cigarettière a continué de faire des bénéfices importants, mais la porte de l’Etat était fermée aux lobbies du tabac.

Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, entre 2007 et 2012, la France vit une catastrophe en terme de contrôle du tabac poussant des dizaines de milliers de jeunes supplémentaires à consommer et n’épargnant pas les 10 000 vies qui auraient pu l’être. Tous les indicateurs sont au rouge sauf ceux des buralistes qui ont vu - selon les dires mêmes de la ministre du Budget - leurs revenus augmenter de 57%. L’accumulation des bénéfices est tout aussi impressionnante pour l’industrie du tabac comme le développe le livre La République enfumée. Cette politique catastrophique est contemporaine de l’ouverture de la porte de la République aux lobbyistes du tabac. Il en existe de nombreux aspects décrits dans ce livre qui cite 130 noms, des lobbyistes et des protabacs, mais aussi des défenseurs du contrôle du tabac.

x Contre-histoire de la philosophie Tome 16
 Freud - coffret 13 CD audio
T
Onfray Michel essai histoire, philosophie 2011 31/05/11 3561302531625
FA5316
Frémeaux & Associés »» La Librairie Sonore Divers -CD 79,99 € 79.99 sur commande ?
AA AA

Volume 16 "Freud (2)"

"La Contre-Histoire de la philosophie, qui présente toute l’histoire de la pensée occidentale sous forme de cours vivants de Michel Onfray, enregistrés en direct, consacre ses volumes 15 et 16 à Freud. Ces deux volumes ont une résonance particulière au vu du débat sans précédent ouvert au sein d’une partie du public, des professionnels de la psychanalyse et de la presse, suite au livre de Michel Onfray inspiré par ces cours, qui a causé pendant l’année 2010 un véritable phénomène de société d’une ampleur inédite. Les réactions virulentes suscitées par Michel Onfray proviennent toutefois avant tout d’un malentendu : ces cours ne sont pas là pour juger du bienfait ou non de la psychanalyse, mais ont pour but d’analyser du point de vue philosophique l’un des maîtres penseurs de la discipline : Sigmund Freud. Ces péripéties médiatiques ne remettent pas en cause l’objet de la Contre-Histoire de la philosophie, qui demeure la relecture historiographique de toutes les pensées qui forgent notre héritage intellectuel contemporain."
Patrick FRÉMEAUX

“Faute de pouvoir voir clair, nous voulons, à tout le moins, voir clairement les obscurités.” Sigmund FREUD

13 CD :

CD 1 : Un monde de causalités magiques 1/ Sur un Freud irrationnel. 2/ Le déni du corps et l’éloge des causalités magiques. 3/ La télépathie. 4/ Le spiritisme. 5/ La transmission de pensée. 6/ La superstition. 7/ La numérologie. 8/ La magie. 9/ La logique de l’équivalence. 10/ La pensée magique comme substitution à la pensée scientifique.
- CD 2 : Les ressorts du divan 1/ Glossolalie et psittacisme. 2/ Le contenu manifeste du rêve. 3/ Un exemple clinique. 4/ “La négation” (1925). 5/ Les deux psychanalyses. 6/ Le cérémonial du divan. 7/ A qui s’adresse la psychanalyse ? 8/ Les conditions du succès. 9/ Sur le charlatan. 10/ Une guérison accessoire.
- CD 3 : Les patients, c’est de la racaille 1/ Contre le pragmatisme américain. 2/ Le sens de l’argent. 3/ La névrose des pauvres. 4/ Le coût d’une analyse. 5/ Le rôle de la revendication pulsionnelle. 6/ La Lettre à Binswanger (1911). 7/ Le mensonge des guérisons. 8/ La construction d’une légende. 9/ La haine de Freud pour ses patients. 10/ La fiction au coeur de la doctrine.
- CD 4 : Les guérisons de papier 1/ Préambule sur la confidentialité des cas. 2/ Premier cas : Dora et l’hystérie. 3/ La guérison de Dora. 4/ Deuxième cas : Le petit Hans et la phobie. 5/ Troisième cas : l’homme au rat et la névrose de contrainte. 6/ Symptômes et guérison de l’homme au rat. 7/ Quatrième cas : Le président Schreber et la paranoïa. 8/ Cinquième cas : l’homme aux loups. 9/ Le célèbre rêve de l’arbre aux loups blancs. 10/ Le “rétablissement” de l’homme aux loups.
- CD 5 : Un verrouillage sophistiqué 1/ Les légendes freudiennes. 2/ Une plaidoirie en machine de guerre. 3/ Sophisme 1 : l’illégitimité de l’individu non analysé. 4/ Sophisme 2 : la résistance comme névrose. 5/ Sophisme 3 : la suspicion d’antisémitisme. 6/ Un succès passé sous silence. 7/ Sophisme 4 : l’entourage de l’analysé discrédité. 8/ Sophisme 5 : le patient responsable de sa non guérison. 9/ Sophisme 6 : le perfectionnement du psychanalyste. 10/ Conclusion sur une idéologie totalitaire.
- CD 6 : Un pessimisme ontologique radical 1/ Freud, un libérateur ?. 2/ La tradition antiphilosophique. 3/ Le mal radical. 4/ Pessimisme et essentialisme chez Freud. 5/ Extraits des oeuvres complètes. 6/ L’économie libidinale en hédonisme. 7/ Des “techniques de l’art de vivre”. 8/ Les “satisfactions substitutives”. 9/ Critique de la libération sexuelle. 10/ L’apaisement du refoulement pulsionnel.
- CD 7 : Onanisme, phallocratie, homophobie 1/ Une critique obsessionnelle de l’onanisme. 2/ Les effets nocifs de la masturbation. 3/ Un anti-hédonisme radical. 4/ Onanisme et fantasmes. 5/ Phallocratie et misogynie. 6/ Le complexe d’OEdipe chez la petite fille. 7/ La crainte de la castration. 8/ Le déterminisme comportemental des femmes. 9/ Sexualité clitoridienne, sexualité vaginale. 10/ La perversion de l’homosexualité.
- CD 8 : Mussolini, Dollfuss, Göring 1/ L’effacement du politique. 2/ Sympathie pour l’austro-fascisme. 3/ La carrière de Dollfuss. 4/ La dédicace à Mussolini. 5/ “ Pourquoi la guerre”, une ode à la guerre. 6/ L’élitisme aristocratique. 7/ L’antimarxisme. 8/ Théorie du césar cynique. 9/ Le surhomme nietzschéen. 10/ La compromission avec l’institut Göring.
- CD 9 : Les raisons d’un succès - I 1/ Les grands fondements freudiens. 2/ Pensée dialectique autour de ce succès. 3/ Première raison : l’entrée du sexe dans la pensée occidentale. 4/ Un regard freudien par-delà le bien et le mal. 5/ Deuxième raison : la revendication d’universalité. 6/ Le comité secret. 7/ Les sociétés. 8/ Les nombreuses publications. 9/ La grande messe des congrès. 10/ Introduction pour une troisième raison.
- CD 10 : Les raisons d’un succès - II 1/ Introduction. 2/ Troisième raison : une nouvelle religion après l’effondrement moral de 14-18. 3/ Biographie idéalisée de Freud et schéma chrétien. 4/ Doctrine freudienne et schéma chrétien. 5/ “Machine de guerre” et schéma chrétien. 6/ Quatrième raison : Freud et le nihilisme du 20e siècle. 7/ La psychanalyse et la pensée des avant-gardes : André Breton, André Gide, Jacques Lacan. 8/ Désinvestissement dans le politique, réinvestissement dans l’ego. 9/ Le malentendu du freudo-marxisme. 10/ Wilhelm Reich et Marcuse.
- CD 11 : Pour une psychanalyse non freudienne 1/ Les deux cahiers de Anna G. 2/ Le bric-à-brac guérisseur. 3/ Le coup d’État freudien. 4/ Contre l’inconscient nouménal : l’inconscient matériel. 5/ Contre le monde virtuel de Freud : le monde réel. 6/ La crise de la psychanalyse selon Georges Politzer. 7/ La psychologie concrète de Georges Politzer. 8/ La psychanalyse existentielle de Sartre. 9/ Les indices d’une méthode dans l’oeuvre de Sartre. 10/ Conclusion.
- CD 12 : Questions / réponses 1 1/ Sur la cure psychanalytique, un grand capharnaüm. 2/ L’aspect sécurisant d’une doctrine. 3/ L’inscription de la psychanalyse dans l’histoire. 4/ La psychanalyse de carte postale. 5/ Le freudo-marxisme. 6/ La déréalisation du réel. 7/ Les ancêtres de l’inconscient. 8/ L’épiphyse de Descartes. 9/ Le Nisus. 10/ Les promesses de l’astrophysique.
- CD 13 : Questions / réponses 2 1/ La dénonciation du pragmatisme américain. 2/ La tradition réaliste. 3/ Le mensonge chez Kant. 4/ Marx contre la pensée bourgeoise de Jérémy Bentham. 5/ Foucault et la pensée carcérale de Jérémy Bentham. 6/ Freud, prisonnier de l’idéalisme européen. 7/ “Analyse avec fin et analyse sans fin” (1937). 8/ Neuroscience et Psychanalyse. 9/ L’âme immatérielle de la philosophie classique. 10/ La mort des agencements.

x J’accuse le monde politique de crime contre l’humanité T Wittmann Clément essai politique Clément Wittmann Politique et société nap nap projet abandonné, jamais édité
AA AA

Après son premier livre « La destruction totale c’est maintenant », Clément Wittmann signe ici son deuxième pamphlet contre une classe politique irresponsable.

« Les hommes politiques accompagnés de leurs fidèles chiens de garde ( les médias ) ont érigé le fascisme économique en projet de société. »

Pour le scientifique et écologiste canadien David Suzuki, faire l’apologie de la croissance relève du crime contre l’humanité.

x La République coopérative
Théorie et pratiques coopératives aux XIXe et XXe siècles
T
Draperi Jean-François essai démocratie 2012 25/10/12 9782804453831 Larcier Droit & économie sociale et solidaire Politique et société 36,00 € 36 sur commande ?
AA AA
Réunissant des milliers d’entreprises, le mouvement coopératif français est à l’origine d’une pensée politique originale qui lui permet de concevoir une véritable alternative au libéralisme. Cet ouvrage réalise une lecture critique de ce mouvement.

Présent dans le monde entier, riche d’une histoire bi-séculaire, le mouvement coopératif est d’une grande diversité. Celle-ci se révèle également être une difficulté lorsqu’il s’agit de définir un cap et élaborer une stratégie. Au début du XIXe siècle, les coopérateurs ont cru pouvoir changer le monde en libérant le travail. Au début du XXe siècle, c’est en tant que consommateurs qu’ils pensaient dépasser le capitalisme. En ce début du XXIe siècle, nos sociétés malmenées attendent que de nouvelles relations, plus équitables, soient définies entre travailleurs et consommateurs. Riche de son expérience, le mouvement coopératif est en capacité de répondre à ce besoin. Un double défi l’attend : dépasser les logiques propres aux nombreuses fédérations centrées sur leurs propres objets (le travail, la production agricole, l’artisanat, le crédit, le commerces, l’agroalimentaire, etc.) ; et convaincre non seulement les coopérateurs, mais la société dans son ensemble. Pour y parvenir, le mouvement coopératif n’a d’autre choix que de penser une théorie socio-économique nouvelle, alternative au libéralisme.

L’actualité du propos et une bibliographie inédite intéresseront les membres, cadres et dirigeants, de coopératives et d’associations, les collectivités locales et territoriales, les économistes, mais également les professeurs, les chercheurs et les étudiants en sciences économiques et sociales.

x 181 p. Bien vivre et écosocialisme T Le Quang Matthieu et Vercoutère Tania essai écosocialisme 9782841902361 Parangon Politique et société 15,00 € 15.00 projet abandonné, jamais édité
AA AA

La crise actuelle n’est pas seulement une crise économique et sociale mais aussi une crise écologique, culturelle et, en dernière instance, de civilisation. Ces différentes crises sont imbriquées et il est impossible d’envisager les mêmes solutions que pour la crise économique de 1929 qui avait débouché sur la Seconde Guerre mondiale. Dans l’après-guerre et surtout la période des Trente glorieuses, la relance s’était faite par la consommation et la production de masse avec deux grands perdants : les pays du Sud et la nature.

Les mouvements sociaux et certains secteurs de la gauche européenne se tournent de plus en plus vers l’Amérique latine afin de s’inspirer des résistances locales contre le néo-libéralisme sauvage dans lequel ces pays ont été plongés depuis les années 1980. Différents pays de cette région ont connu depuis la fin des années 1990 ce que l’on a appelé le "virage à gauche de l’Amérique latine". L’expérience vénézuélienne a été pendant long-temps suivie de près, jusqu’à l’arrivée au pouvoir d’Evo Morales en Bolivie en 2005 et un peu plus tard de Rafael Correa en Equateur en 2007.

Ce sont les expériences constituantes de ces derniers pays qui ont marqué un tournant et notamment la reconnaissance par les nouvelles Constitutions d’un ensemble de concepts qui signifient clairement que des changements réels dans les rapports sociaux et les mentalités voient le jour dans ces deux sociétés : le sumak kawsay équatorien et le suma gamana bolivien, traduisibles en espagnol par buen vivir et en français par bien-vivre.

La place accordée à la nature, que la Constitution équatorienne reconnaît comme sujet de droits, leur a valu d’être reconnues comme étant des Constitutions parmi les plus progressistes au niveau mondial d’autant plus qu’elles surgissent dans un contexte global où la crise écologique ne fait plus aucun doute.

x 144 p. Corps et pédagogie
Accord perdu entre le corps et le savoir ?
T
Vanier Véronique essai éducation, pédagogie, corps 2004 01/07/04 9782909680606 Adapt Politique et société -école 14,00 € 14.00 sur commande ?
AA AA

Accord perdu entre le corps et le savoir ? Comment comprendre ce qui se joue dans les corps, qu’il s’agisse de ceux des enseignants ou de ceux des élèves, à travers l’acte pédagogique ?

Corps fatigués ou hyper-actifs, corps inertes ou violents : gérer ces vécus si différents rend nos métiers plus exigeants. On est réduit à un constat d’indigence du système éducatif français sur ces questions.

Adopter une bonne posture, savoir utiliser notre voix ou notre regard peut considérablement modifier la tenue d’une classe. Lire les difficultés des élèves à être bien dans leur corps, les aider à intervenir à l’oral ou dans tout autre acte d’apprentissage peut aussi s’avérer profitable.

Dans cet ouvrage les approches philosophique, psychanalytique ou sociologique permettent de comprendre quelle place le corps occupe par tradition dans notre système éducatif et comment une autre articulation pourrait être mise en place par un léger décentrage des différents acteurs.

Des témoignages d’enseignants, des entretiens avec des praticiens viennent humaniser la réflexion par l’apport de leurs expériences concrètes.

Ainsi le corps à corps pédagogique au lieu d’être vécu comme une confrontation peut devenir une piste d’expérimentation. Accepter que l’apprentissage, le rapport au savoir passe aussi par le corps, c’est rétablir l’usage des cinq sens dans l’éducation, c’est ouvrir un champ à la créativité, à l’autonomie. C’est permettre dans le cadre collectif nécessaire à toute institution l’émergence d’un sujet individuel.

x 248 p. Ceux qui sèment
Graines de résistance
T
Ray Janisse essai semences 2014 05/06/14 9789527085004 Seepia »» Comme le vent Politique et société 12,00 € 12.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le chiffre est connu : « La FAO estime que 75% de la diversité des cultures a été perdue entre 1900 et 2000. »

Dans cet essai Janisse Ray met en lumière les enjeux de la guerre des semences actuellement en cours entre quelques méga-entreprises, qui entendent standardiser le vivant, et des millions de paysans, fermiers et jardiniers qui tentent d’empêcher cette catastrophe.

Ce texte direct, documenté et énergique où se mêlent botanique, socio-politique et beaucoup d’humanité sur un sujet brûlant, permettra à un large public de comprendre pleinement l’importance de l’autonomie alimentaire.

Traduction Jennifer Dalrymple. Création de la couverture Anne Steinlein.

L’édition française a été rendue possible grâce aux souscriptions de 170 personnes et 10 partenaires en France, au Québec et en Belgique, durant une campagne proposée sur Babeldoor fin 2013.

Vandana Shiva a apporté son soutien à ce projet : "I am so happy that a French edition of Seed Underground by Janisse Ray is being published. Seed holds our freedom and our future. This book is an important contribution to the growing movement for seed freedom."

1€ par vente de livre seront versés à l’association Kokopelli et à Navdanya - réseau créé en Inde par Vandana Shiva.

"Soyez courageux, allez planter des graines. Sans passion, pas de graines. Sans compassion, pas de moisson." Proverbe zen

x L’orgasme féminin au XVIIIe siècle
Libération ou nouvel asservissement ?
T
Vazquez Lydia essai sexualité, femmes Himeros »» Politique et société 40,00 € 40 sur commande ?
AA AA
Le corps, la santé, la femme, le bonheur, la jouissance, autant de pôles d’intérêt primordiaux siècle. Le vent souffle en faveur de l’épanouissement féminin, au moins de ces au XVIIIe mulieres claras, de ces dames éclairées, qui régissent les salons et autres cercles mondains de la capitale française et européenne. Les découvertes des sciences de la vie à l’aube des Lumières vont transformer la pensée scientifique, les théories médicales et l’imaginaire des Français et des Européens, qui vont voir la femme, non plus comme un homme imparfait mais comme un être différent à part entière. Mais ce qui aurait pu aboutir à l’affranchissement définitif de la femme, conçue désormais comme un être libre et égal à l’homme, finit par l’enfermer dans un nouveau piège, construit de toutes pièces par le discours médical mais aussi philosophique et social, qui l’empêche de se construire comme être désirant et jouissant. La littérature et la peinture véhiculent un nouvel imaginaire de la femme, à moitié nymphomane et hystérique, dominée par cet utérus que l’on connaît si mal, à moitié ‘insensible’, frigide, et capable de simuler la jouissance face à l’homme pour mieux le dominer. Fantasme masculin, réalité nouvelle ? La hantise de la simulation de l’orgasme féminin accompagnera dès lors la femme dans son parcours, et ce jusqu’à nos jours.
x 135 p. Subir ou agir ? T Pérouze Henri essai 2014 31/05/14 Editions HP »» Politique et société 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Ce petit livre sous forme d’un dialogue naïf entre une adolescente et son grand-père résume les principaux défis de notre monde. Il propose une analyse synthétique des causes et présente le panorama des différentes attitudes en présence : résignation, désir de régression, indifférence, adhésion jouissive, fuite en avant, résistance individuelle, lutte collective... Chacun de nous se reconnaîtra ou se découvrira dans les différentes postures décrites.

Ouvrage de vulgarisation, il permet une lecture à deux niveaux puisque chaque page droite fait apparaître les questions et réponses tandis qu’en face, sur la page gauche, le lecteur peut lire un commentaire ou vérifier la source de l’information avec les références de l’auteur cité.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |