essai - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 4361 documents de type : essai


Les dernières arrivées à Plume(s) de type essai


4361 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 11 18 380 p. La guérison par l’esprit
Mesmer, Freud, Mary Baker-Eddy
T
Zweig Stefan essai santé 2003 25/02/03 9782253943389 LGF/Livre de poche Le Livre de Poche Biblio Pratique -santé 7,10 € 7.10 sur commande ?
AA AA

On connaît l’intérêt passionné du romancier d’Amok et du Joueur d’échecs pour les zones inexplorées et obscures de l’esprit humain.

Biographe érudit et passionnant, il évoque ici trois figures historiques qui ont été parmi les premières a s’y aventurer. A la fin du XVIIIe siècle, le magnétiseur Mesmer s’intéresse à l’hypnose. Un siècle après, Mary Baker-Eddy, une Américaine, fondatrice d’une secte, prétend guérir par l’extase de la foi. Dans le même temps, à Vienne, Freud donne naissance à la psychanalyse. Trois expériences auxquelles l’histoire et la science devaient donner leur juste place, mais qui toutes trois marquèrent leur temps.

Dans ce livre trop méconnu, témoignage de son inlassable curiosité intellectuelle, le grand écrivain autrichien nous convie à une réflexion fondamentale sur les pouvoirs de l’esprit.

x 14 20,5 283 p. Les arbres, entre visible et invisible
S’étonner, comprendre, agir
T
Zürcher Ernst essai arbres 2016 07/09/16 9782330065942 Actes Sud Nature Pratique -nature 29,00 € 29.00 sur commande ?
AA AA

Arbres et forêts sont aujourd’hui menacés, alors qu’ils pourraient devenir nos meilleurs alliés. Un nouveau regard sur la nature, selon une démarche scientifique, permet de lever le voile des apparences et de révéler des particularités insoupçonnées des arbres. Des savoirs traditionnels apparaissent alors parfois biologiquement visionnaires - tandis que, par ailleurs, la science découvre des phénomènes dont même la tradition n’avait pas idée.

Ce livre brosse un panorama dans lequel le visible et l’invisible s’entrecroisent. Il y est question des peuples de l’arbre, du secret de la longévité des arbres, du nombre d’or, d’eau "nouvelle", de marées dans les fûts et de pouls cosmique des bourgeons, de messages subtils des arbres, aujourd’hui mesurables, tels les signes avant-coureurs de tremblements de terre, et de bien d’autres choses encore : qu’est-ce que le "bois de lune" ? Que nous révèle un "électrodendrogramme" ? Comment une maison en bois, un feu de bois ou tout simplement l’air de la forêt agissent-ils sur notre santé ? Pourquoi les arbres et les forêts ont-ils été des sources de fertilité pour l’agriculture et comment peuvent-ils le redevenir - et par là même agir contre l’effet de serre ? Sous de multiples aspects, les arbres peuvent nous enrichir et nous inspirer, pour autant que nous les intégrions dans nos actions.

Très concrètement, ils constituent un moyen non seulement d’atténuation, mais aussi de résolution de la catastrophe climatique en cours. Et, bien plus que nous ne l’imaginons, ils peuvent aider à régénérer les hommes et à faire reverdir la Terre.

x 14 23 280 p. L’origine religieuse des droits de l’homme T Zuber Valentine essai religion, droits de l’homme 2017 08/11/17 9782830916393 Labor et Fides Histoire Labor Et Fides Politique et société 24,00 € 24.00 sur commande ?
AA AA
La question de la définition des fondements religieux et philosophique des droits individuels de l’homme proclamés à la fin du XVIII e siècle, en Amérique puis en France, n’a cessé de passionner les penseurs de la modernité politique, et ce dès le lendemain de la Révolution française jusqu’à nos jours. Cet ouvrage s’attache à redéfinir le rôle de la pensée religieuse dans la longue élaboration doctrinale des droits de l’homme, puis à en examiner les interprétations proprement religieuses qui se sont ensuivies.
x 13,5 22 241 p. Après la tragédie, la farce !
Ou Comment l’histoire se répète
T
Zizek Slavoj essai 2010 13/01/10 9782081232198 Flammarion »» Politique et société 20,30 € 20.30 sur commande ?
AA AA

Des milliards de dollars ont été déversés au coeur du système bancaire mondial, mais pourquoi n’avoir pas employé ces mêmes forces pour éradiquer la misère du monde et conjurer la crise environnementale ? " Nous faut-il une autre preuve, demande Zizek, que le Capital est devenu le Réel de nos vies, un Réel dont les impératifs l’emportent en despotisme sur les plus pressantes exigences de notre réalité ? " Analysant l’implosion soudaine de la sphère financière, Zizek souligne, à la suite de Hegel, Marx et Marcuse, que la répétition de la tragédie sous forme de farce est parfois plus terrifiante que la tragédie initiale.

" Le philosophe le plus dangereux d’Occident " passe au crible l’envahissante vision libérale du monde, cette idéologie qui nous fait croire en un lien naturel entre capitalisme et démocratie, se déguise sous les oripeaux libertaires du pseudo-esprit de 68 qu’elle a parfaitement intégré, et nous raconte des histoires semblables à la saga populiste, " humaine, trop humaine ", d’un Berlusconi. A ceux qui se résignent à l’alternative entre un capitalisme " socialiste " à l’occidentale et un capitalisme " autoritaire " à l’asiatique, Zizek rappelle qu’il existe une autre voie : il évoque la leçon de Lénine - " commencer à partir du commencement, encore et encore " -, questionne les thèses de Négri sur les multitudes agissantes au sein de la sphère sociale globalisée et considère la position de Badiou pour qui le communisme reste un ultime - et peut-être indépassable - horizon.

Après la tragédie, la farce ! est un appel tonique aux forces de gauche pour qu’elles se réinventent.

x 12 21 810 p. Une histoire populaire des Etats-Unis
De 1492 à nos jours
T
Zinn Howard essai histoire, États-Unis 2003 14/04/03 9782910846794 Agone International -Amériques 28,00 € 28.00 présent à Plume(s)
AA AA
Cette histoire des Etats-Unis présente le point de vue de ceux dont les manuels d’histoire parlent habituellement peu.
L’auteur confronte avec minutie la version officielle et héroïque (de Christophe Colomb à George Walker Bush) aux témoignages des acteurs les plus modestes. Les Indiens, les esclaves en fuite, les soldats déserteurs, les jeunes ouvrières du textile, les syndicalistes, les GI du Vietnam, les activistes des années 1980-1990, tous, jusqu’aux victimes contemporaines de la politique intérieure et étrangère américaine, viennent ainsi battre en brèche la conception unanimiste de l’histoire officielle.
x 11 18 576 p. Désobéissance civile et démocratie T Zinn Howard essai désobéissance civique 2010 18/03/10 9782748901207 Agone Eléments Politique et société -non-violence et désobéissance 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Notre manière de penser est une question de vie ou de mort. Si ceux qui tiennent les rênes de la société se montrent capables de contrôler nos idées, ils sont assurés de rester au pouvoir. Nul besoin de soldats dans les rues. Cet ordre résulte d’un processus de sélection au cours duquel certaines idées sont promues par le biais des plus puissantes machines culturelles du pays. Nous devons réexaminer ces idées et réaliser comment elles s’opposent à notre expérience du monde. Nous serons alors en mesure de contester l’idéologie dominante."

Sommaire :

  1. Le réalisme machiavélien et la politique étrangère des États-Unis : les fins et les moyens
  2. Violence et nature humaine
  3. Du bon et du mauvais usage de l’histoire
  4. Guerre juste et guerre injuste
  5. Loi et justice
  6. Justice économique : le système de classes américain
  7. Liberté d’expression : réflexions
    sur le Premier Amendement
  8. Le gouvernement représentatif : l’expérience noire
  9. Communisme et anticommunisme
x 12 21 544 p. Se révolter si nécessaire
textes et discours (1952-2010)
T
Zinn Howard essai 2014 21/03/14 9782748902068 Agone Mémoires sociales Politique et société 26,00 € 26.00 présent à Plume(s)
AA AA
De la démythification du New Deal à l’après-11 septembre, en passant par le mouvement des droits civiques et la défense des actions de sabotage contre la guerre du Vietnam, ce recueil de textes inédits en français rassemble un demi-siècle d’interventions et de luttes sociales et politiques par le plus optimiste des historiens engagés.
« Ce n’est pas seulement qu’un président soit un politicien. Le pire est qu’il soit entouré de politiciens. Et nous, nous sommes des citoyens. Nous ne devons donc pas voir le monde à travers leurs yeux, en disant : "Bon, il faut faire des compromis, il faut faire ce choix pour des raisons politiques". C’est la situation dans laquelle se trouvaient les abolitionnistes avant la guerre de Sécession, quand on leur disait : "Écoutez, il faut voir ça du point de vue de Lincoln". Or Lincoln ne pensait pas que la première des priorités était d’abolir l’esclavage. Pourtant, le mouvement antiesclavagiste en était convaincu. Alors les abolitionnistes dirent : "Nous allons exprimer notre propre position, et nous le ferons avec une telle force que Lincoln sera obligé de nous écouter" . Telle est notre histoire. Chaque fois qu’un progrès a eu lieu, c’est parce que les gens se sont comportés comme des citoyens, et non comme des politiciens. Ils ne se sont pas contentés de râler. Ils ont travaillé, ils ont agi, ils se sont organisés et se sont révoltés si nécessaire. »
Howard Zinn
x 11,5 17 96 p. Karl Marx, le retour T Zinn Howard essai capitalisme 2015 25/09/15 9782748902457 Agone 100 000 signes Politique et société 8,50 € 8.50 sur commande ?
AA AA

Moins de cinq cents personnes contrôlent deux mille milliards de dollars en actifs commerciaux. Ces gens sont-ils plus nobles ? Travaillent-ils plus durement ? N’ai-je pas dit, voilà cent cinquante ans, que le capitalisme allait augmenter la richesse dans des proportions énormes mais que cette richesse serait concentrée dans des mains de moins en moins nombreuses ? « Gigantesque fusion de la Chemical Bank et de la Chase Manhattan Bank. Douze mille travailleurs vont perdre leur emploi… Actions en hausse. » Et ils disent que mes idées sont mortes !…

« Je voulais montrer un Marx furieux, truculent et bien vivant  ; le sauver non seulement des pseudo-communistes mais aussi des essayistes et des politiciens qui s’extasient devant le triomphe du capitalisme. »

x 14 22 211 p. L’empreinte eau
Les faces cachées d’une ressource vitale
T
Zimmer Daniel essai écologie, eau 2013 19/11/13 9782843771767 ECLM – Charles Léopold Mayer »» Essai Politique et société -écologie 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA

Le caractère limité de l’eau douce disponible est aujourd’hui une réalité incontestable et engage à revoir de toute urgence la manière d’estimer notre consommation d’eau. Apparu dans les dix dernières années, le concept d’empreinte eau s’inspire de la notion d’empreinte écologique et tente d’estimer l’intégralité des quantités d’eau nécessaires à la production de ce que nous consommons. Il ambitionne aussi de contrôler les pollutions induites sur l’eau et les milieux aquatiques.

Cette nouvelle perception " intégrée " de l’eau propose de distinguer trois grands types d’eau : l’eau bleue des nappes et des rivières, l’eau verte contenue dans les sols et l’eau grise, l’eau usée qui est retraitée. Pour bien maîtriser notre empreinte eau individuelle, il faut donc tenir compte de notre consommation d’eau bleue ou verte locale (l’eau des réseaux ou de pluie) mais aussi de toute l’eau contenue virtuellement dans les produits que nous achetons et qui a été réellement consommée ailleurs, appelée eau virtuelle.

Sous cet angle inédit, plusieurs questions se posent désormais. Combien d’eau consommons-nous exactement et quelle eau contribue à notre mode de vie ? Où se situent les gaspillages les plus importants d’eau ? Comment les réduire ? Le commerce de produits alimentaires peut-il être une solution à la crise mondiale de l’eau ? Comment l’eau est elle aujourd’hui ou sera-t-elle demain un ingrédient à la fois des crises de notre monde et de leurs solutions ? Grâce à une présentation des concepts et de leurs implications concrètes, ce livre ouvre des perspectives et propose de nouvelles solutions pour tenter de résoudre la crise de l’eau.

x 15 22 286 p. Polluants chimiques enfants en danger T Zimmer Anne-Corinne essai santé 2007 13/09/07 9782708240162 L’Atelier Pratique -santé 19,30 € 19.30 sur commande ?
AA AA

Biberons en plastique (polycarbonate), jouets, bois agglomérés, produits de toilette, insecticides… Les bébés et les jeunes enfants sont les plus exposés aux substances chimiques omniprésentes dans notre environnement quotidien. Ils sont surtout les plus vulnérables à leurs effets toxiques. Depuis plus de dix ans, tous les travaux scientifiques raportés par des organisations internationales, telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou l’IFCS (Forum inter-gouvernemental sur la sécurité chimique) démontrent que ces polluants s’attaquent aux organismes en développement. Ces autorités ne cessent d’alerter les Etats sur les dangers des expositions des femmes enceintes et des jeunes enfants à certaines substances toxiques. Dès le stade fœtal jusqu’aux premières années de la vie de l’enfant, ils altèrent profondément et définitivement le fonctionnement du système endocrinien dont les hormones régissent aussi bien le comportement, le système imminitaire et le système reproductif. Libéré à faible dose dans des organismes jeunes, leurs effets sont d’autant plus redoutables qu’ils ne sont pas immédiatement visibles : puberté précose, stérilité, troubles du comportement, etc.

Fruit d’une enquête minutieuse basée sur les travaux scientifiques les plus récents, cet ouvrage à une double ambition : mettre en perspective un ensemble de données scientifiques sur les risques liés à certaines substances chimiques pour le développement de l’enfant et permettre à chacun, autant que possible, de poser les gestes quotidiens qui préservent le mieux la santé des enfants et des proches. Quelques recommandations simples, des enseignes, marques, adresses ou modes d’utilisation sont ainsi donnés au fil des pages pour démontrer que des alternatives existent pour protéger l’environnement du bébé, de sa conception aux premières années de sa vie, à tout le moins chez soi, chez lui.

Préface de Philippe Grandjean. Professeur à l’École de Santé Publique de Harvard, Philippe Grandjean est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de l’étude des effets de la pollution chimique sur la santé de l’être humain et sur le développement de l’enfant.

Rien n’a été retranché de la première édition. Au contraire, les données scientifiques internationales les plus récentes viennent confirmer la rigueur des informations délivrées. Anne-Corinne Zimmer met en perspective les études scientifiques validées et les travaux des organisations sanitaires internationales qui rendent clairement compte de l’impact de ces polluants sur les plus jeunes. En s’appuyant sur les recommandations des organisations sanitaires internationales, elle permet à chacun de prendre connaissance et conscience des risques liés aux substances chimiques. Poursuivant son enquête au cœur de l’actualité scientifique, l’auteure livre les derniers résultats des recherches qui ont conduit, par exemple, le Canada à interdire le 18 octobre 2008 la vente et l’importation de biberons contenant du bisphénol A. Elle dévoile aussi l’ampleur de contaminations par certains toxiques qui, contre toute logique de santé publique, sont passées sous silence.

Cette seconde édition offre aux lecteurs la possibilité de s’informer sur les sources d’exposition, de les identifier et de poser les gestes qui préservent l’intégrité physique et mentale des générations présentes et futures. Elle invite chacun à garder les yeux grands ouverts et à agir sans plus attendre. Et si le principe de précaution a un sens, il n’est que temps de l’appliquer.

x 11 18 352 p. L’empire de la honte T Ziegler Jean essai libéralisme 2007 28/11/07 9782253121152 LGF/Livre de poche Politique et société 6,60 € 6.60 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Nous assistons aujourd’hui à un formidable mouvement de reféodalisation du monde, à la mise en coupe réglée des peuples de l’hémisphère Sud par les grandes sociétés transcontinentales. Deux armes de destruction massive sont à l’œuvre : la dette et la faim. Par l’endettement, les États abdiquent leur souveraineté ; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à la liberté. Oui, c’est bien l’empire de la honte qui s’est mis subrepticement en place sur la planète. Jean Ziegler, qui témoigne ici d’une connaissance exceptionnelle du terrain, démonte cette formidable machine à broyer et à soumettre.

Édition mise à jour.Préface inédite de l’auteur

x 11 19 63 p. La faim dans le monde expliquée à mon fils T Ziegler Jean essai international, faim 1999 09/09/99 9782020367530 Seuil Jeunesse -philo 6,60 € 6.60 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Rien n’est plus scandaleux : dans un monde de plus en plus riche, trente millions d’êtres humains meurent de faim chaque année. Des centaines de millions d’autres, un peu partout sur la planète, sont gravement mal nourris. Comment est-ce possible ? Pourquoi acceptons-nous une injustice aussi monstrueuse ? Comment peut-on expliquer une telle absurdité ?

Sans dissimuler son indignation, Jean Ziegler répond ici aux questions que lui pose son fils. Ce sont celles que se posent tous les enfants du monde.

x 11 18 384 p. Les nouveaux maîtres du monde
et ceux qui leur résistent
T
Ziegler Jean essai mondialisation 2002 01/11/02 9782020914307 Seuil International 8,00 € 8.00 épuisé
AA AA

Aujourd’hui dans le monde, tous les jours, 100 000 personnes meurent de faim ou de ses suites immédiates, victimes d’un impératif et d’un seul, imposé par les maîtres du monde : le profit sans borne.

Au cœur du marché globalisé, le prédateur. Banquiers, hauts responsables de sociétés transnationales, opérateurs du commerce mondial accumulent l’argent, détruisent l’État, dévastent la nature et les êtres humains. Ce livre révèle leur visage, analyse leur discours, dénonce leurs méthodes, et les mercenaires qui les servent, au sein de l’OMC, de la Banque mondiale et du FMI, et démonte l’idéologie qui les inspire, jetant une lumière crue sur le rôle joué par l’empire américain.

Face à ces nouveaux maîtres, la résistance s’organise. C’est la nouvelle société civile planétaire dont Jean Ziegler montre ici la richesse, la diversité et la détermination.

Rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, Jean Ziegler a notamment publié L’Empire de la honte, La Suisse lave plus blanc, Les Vivants et la Mort, Les Seigneurs du crime, La Suisse, l’or et les morts, Le Bonheur d’être suisse, Main basse sur l’Afrique.

x 14,5 22,5 299 p. La haine de l’Occident T Ziegler Jean essai international 2008 08/10/08 9782226186935 Albin Michel Politique et société 20,30 € 20.30 sur commande ?
AA AA

Rapporteur aux Nations unies, J. Ziegler rend compte de l’hostilité de principe que les représentants des pays du Sud manifestent à l’encontre de ceux du Nord et qui rend parfois impossible l’adoption de mesures d’urgence. Il en décrypte les raisons, et s’interroge sur les manières de responsabiliser l’Occident et de désarmer la haine du Sud.

existe en poche

x 11 18 341 p. La Haine de l’Occident T Ziegler Jean essai international 2010 17/02/10 9782253129899 LGF/Livre de poche Politique et société 7,10 € 7.10 sur commande ?
AA AA

Où qu’il aille, dans le cadre de ses fonctions internationales, Jean Ziegler est frappé par l’hostilité de principe que les peuples du Sud manifestent vis-à-vis de l’Occident, rendant parfois impossible l’adoption de certaines mesures d’urgence en faveur des plus démunis.

Dans ces conditions, mettre fin à cette situation devient une question de vie ou de mort pour des millions d’hommes, de femmes et d’enfants à la surface du globe. Comment contraindre le nouvel ordre du capitalisme mondialisé à cesser de soumettre le reste du monde à sa domination meurtrière, et renouer le dialogue avec les victimes ? Du Nigeria à la Bolivie, des salles de conférences internationales aux villages les plus déshérités, le parcours de Jean Ziegler lui permet d’apporter des réponses à ces questions, sur le mode vibrant et engagé qui lui est propre.

En forme d’hommage, si l’on veut, aux deux puissantes voix tutélaires qui hantent ce livre, celles d’Aimé Césaire et de Wole Soyinka.

x 11 18 366 p. La Suisse, l’or et les morts T Ziegler Jean essai histoire 2008 02/10/08 9782757810620 Points Points histoire Politique et société 9,50 € 9.50 actuellement indisponible
AA AA

Sans les banquiers suisses, la Deuxième Guerre mondiale aurait été terminée plus tôt et des centaines de milliers d’êtres humains auraient eu la vie sauve.

Ils ont fourni des milliards de francs suisses à Hitler, lui permettant d’acheter sur le marché mondial les matières premières stratégiques dont il avait besoin. Les profits astronomiques de la guerre ont ensuite fondé la puissance mondiale de la place financière helvétique. Des rapports de services secrets, surtout américains, récemment déclassifiés, révèlent la complicité active des banquiers suisses (marchands d’art, agents fiduciaires, bijoutiers, avocats d’affaires, etc.) qui ont recelé, " lavé " l’or que les SS avaient volé dans les banques centrales, les entreprises et les demeures privées des pays occupés, ou arraché aux victimes des camps.

Dans le même temps, le gouvernement suisse refoulait à ses frontières des dizaines de milliers de réfugiés juifs, les renvoyant parfois directement vers les bourreaux nazis.

x 14,3 22 340 p. Destruction massive - Géopolitique de la faim T Ziegler Jean essai faim, géopolitique 2011 13/10/11 9782021060560 Seuil Politique et société 20,30 € 20.30 présent à Plume(s)
AA AA

L’état de la faim dans le monde et des moyens de l’éradiquer par celui qui fut, pendant près de dix ans, en charge du dossier auprès du Secrétaire général de l’ONU.

Toutes les trois secondes, un enfant de moins de dix ans meurt de malnutrition, tandis que des dizaines de millions d’autres, et leurs parents avec eux, souffrent de la faim et de ses terribles conséquences physiques et psychologiques. Et pourtant, nous le savons aussi, l’agriculture d’aujourd’hui serait en mesure de nourrir 12 milliards d’êtres humains. Nulle fatalité, donc. Mais comment en sortir ? D’abord, prendre conscience des dimensions exactes du problème : un état des lieux documenté, mais vibrant de la connaissance du terrain, ouvre le livre.

Comprendre ensuite les raisons de l’échec des formidables moyens mis en oeuvre depuis la Deuxième Guerre mondiale pour éradiquer la faim. Puis identifier les ennemis du droit à l’alimentation. Enfin, bien comprendre les deux grands mécanismes à travers lesquels progresse la faim aujourd’hui : la production d’agro-carburants et la spéculation sur les biens agricoles. Mais l’espoir est là, qui s’incarne dans le travail quotidien de ceux qui, ici et là, dans les zones dévastées, occupent les terres et imposent le droit à l’alimentation à l’ordre du monde.

Comme toujours, avec Jean Ziegler, la souffrance a un visage, l’oppression un nom, et les mécanismes à l’oeuvre sont saisis dans leur application concrète. Un livre d’espoir et de mobilisation des consciences.

x 14,5 22 260 p. Chemins d’espérance
Ces combats gagnés, parfois perdus mais que nous remporterons ensemble
T
Ziegler Jean essai 2016 06/10/16 9782021288766 Seuil Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

« D’abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous,puis ils vous combattent, puis vous gagnez. »
Mahatma Gandhi

Depuis quinze ans, Jean Ziegler consacre toutes ses forces au combat en faveur des damnés de la terre au sein de l’Organisation des Nations unies.

Successivement Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation, puis vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme, il n’a cessé de se battre, dans le cadre de ses nombreuses missions, contre la faim et la malnutrition, en faveur des droits de l’homme et de la paix. Combats prométhéens ponctués de grands succès… mais aussi d’échecs.

Ce sont ces moments qu’il relate ici, au plus près du terrain, des manœuvres de coulisses, de l’action délétère des prédateurs du capitalisme financier mondialisé, soucieux avant tout de maximiser leurs profits.

De défaite en victoire, le témoin implacable du jeu sordide des puissants de ce monde s’interroge : comment aller plus loin, comment faire en sorte que l’utopie qu’avaient conçue Roosevelt et Churchill, cette organisation susceptible de réguler les conflits internationaux et d’assurer le minimum vital aux peuples du monde, renaisse de l’état de paralysie dans lequel elle est tombée ?

Et c’est finalement un message d’espérance que livre le combattant de toujours au terme d’un récit vibrant et engagé.

x 12,5 21 377 p. Argentine Généalogie de la révolte
la société en mouvement
T
Zibechi Raul essai Argentine 2004 01/10/04 9782915731026 CNT-RP International -Amériques 16,00 € 16.00 épuisé
AA AA

Aucun mouvement social ne surgit spontanément.

Ce livre explore les origines du " Que se vayan todos " [que tous s’en aillent] adressé aux partis de droite comme de gauche. Ce slogan a sa source dans la transformation en profondeur de la société argentine ; transformation imposée par les politiques néo-libérales appliquées sous l’impulsion du FMI, après le coup d’Etat militaire de 1976. Les effets de plus de vingt-cinq ans de néo-libéralisme sont là.

L’analphabétisme - éradiqué depuis les années 1950 - est réapparu. La misère - limitée à quelques poches régionales - touche aujourd’hui 55 % de la population, soit 17 millions, et l’indigence presque 9 millions. Les garanties sociales et sanitaires sont laminées, toutes les industries nationales sont réduites au minimum ou sont entre les mains de multinationales entièrement libres de ne pas entretenir les installations et d’épuiser les réserves naturelles.

La corruption des classes dirigeantes a évidemment atteint les mêmes niveaux mafieux que l’on observe en Russie et aux Etats-Unis. Actuellement, en Europe, le néo-libéralisme s’applique aussi quels que soient les gouvernements. L’exemple argentin montre les limites de la " soumission volontaire " et du " fascisme sympa ", et l’irruption des résistances et des refus pluriels de la population. Ce mouvement de fond a secoué et ridiculisé les classes dominantes en ce fameux décembre 2001.

x 14,5 21 190 p. Disperser le pouvoir
Les mouvements comme pouvoirs anti-étatiques - Soulèvements et organisation à El Alto (Bolivie, 2003)
T
Zibechi Raul essai Bolivie, Amérique latine 2009 01/03/09 9782844052346 L’Esprit frappeur le jouet enragé International -Amériques 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA

La nouvelle de la victoire électorale puis de l’investiture présidentielle d’Evo Morales Ayma, premier président indigène de la Bolivie, a fait le tour du monde. Toutefois, les processus qui ont mené ce pays à vivre ce moment historique restent méconnus. Cette arrivée au pouvoir a été amenée par les luttes sociales qui se sont déroulées entre les années 2000 et 2005. L’un des épisodes les plus importants et décisifs de cette période est celui de la « Guerre du gaz » (février et octobre 2003) qui a comme scène principale la ville d’El Alto.

Raúl Zibechi a effectué un travail exhaustif de recherche sur ce moment vécu à El Alto. En donnant la parole à ses propres acteurs, il donne à voir une fresque de la ville, trace l’histoire d’une mobilisation, de ses actions et organisations, et nous permet de revivre ces moments à travers son regard aigu de journaliste, penseur et militant.

Le livre Disperser le pouvoir, les mouvements comme pouvoirs anti-Étatiques est le résultat de ce travail. Bien qu’il puisse sembler étrange de publier en Europe un livre consacré à un lieu apparemment aussi isolé du reste du monde que la Bolivie – et plus encore à la ville d’El Alto, la grande capitale aymara décrite par Zibechi – nous considérons que l’expérience révolutionnaire vécue entre février et octobre 2003 apporte un éclairage fondamental sur le rôle de la société face au pouvoir. À ce sujet, Miguel Benasayag, dans la préface, donne les pistes nécessaires pour comprendre l’importance de la publication de ce livre en France aujourd’hui.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |