essai - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 4435 documents de type : essai


Les dernières arrivées à Plume(s) de type essai


4435 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 19,5 25 128 p. Misère urbaine : la faim cachée T Attali Jacques, Castro Roland et Rufin Jean-Christophe essai société, faim 2006 30/11/05 9782846261128 Au Diable Vauvert Divers 29,00 € 29.00 présent à Plume(s)
AA AA

Action Contre la Faim poursuit depuis 25 ans sa mission contre la faim dans le monde. Mais durant les trois dernières décennies, la faim a changé de visage et l’association en a été le témoin sur le terrain. Ainsi, dès ce début de 21ème siècle et pour la première fois de son histoire, la majorité de l’humanité vivra en milieu urbain. Un tournant dont les conséquences sont multiples, en particulier pour les pays les plus démunis, spoliés, ravagés par la guerre ou victimes des déséquilibres géopolitiques. Banlieues sans fin, bidonvilles, fractures sociales aggravées, inégalités géographiques et politiques croissantes : une des plus flagrantes mutations des visages de la faim est liée à la question urbaine. Car, en univers urbain, la faim est moins visible, mais tout aussi réelle.

Au-delà des nouveaux enjeux que posent ces mutations à une association comme ACF, donner à voir et à comprendre ces nouvelles formes de misère et de famine, sensibiliser l’opinion à cette injustice fondamentale qu’est la faim dans un monde qui pourrait pourtant nourrir tous ses enfants, reste un devoir de témoignage. Ce que nul ne doit plus ignorer.

En Mongolie, Cisjordanie, Haïti, Argentine, au Congo, ACF intervient contre ce fléau. Cinq photographes se sont rendues sur place pour accompagner ses missions.

Puissent la beauté et la puissance sans appel de leurs visions contribuer à faire grandir chez nous la conscience de ce premier droit de l’homme, fondamental : le droit de manger à sa faim.

x 20 26 308 p. La rue est à nous...tous ! T essai société 2007 30/11/06 9782846261296 Au Diable Vauvert Divers -arts 39,00 € 39.00 présent à Plume(s)
AA AA

La rue est plus que jamais d’actualité : les citadins bougent de plus en plus et l’espace public prend une importance nouvelle, y compris dans des pays qui n’en avaient pas la culture. Mais la rue fait aussi problème : premier support du mouvement des personnes, des biens, des informations, elle est également objet de conflits et lieu de la concurrence entre usages et modes de transports.

L’exposition « La rue est à nous… tous » explore et analyse ces questions contemporaines et met en évidence les diverses approches qui, partout dans le monde, essaient de renouveler les manières de concevoir, d’utiliser et de gérer les rues.

Elle montre les limites de l’urbanisme moderne, souligne le fait que la rue est un lieu de vie, de rencontre, d’expression, voire un véritable media. Mais elle insiste également sur le fait que les solutions ne sont pas seulement techniques, architecturales et urbanistiques, mais peut-être avant tout une question de gouvernance. Cette exposition ainsi que son catalogue, enrichi de quelques articles supplémentaires, sont originaux, mêlant architecture et urbanisme, culture et art, technologie et sociologie. Conçus de façon à pouvoir voyager dans de nombreux pays, leurs références sont totalement cosmopolites.

Cet ouvrage, conçu non comme un simple catalogue mais comme un livre en tant que tel, propose un parcours légèrement différent de celui du visiteur de l’exposition.

En effet, s’il en reprend en grande partie les panneaux et sections, il approfondit les problématiques et les enjeux de la rue : gouvernance, cohabitation des populations et des usages, communication... Une iconographie riche de près de 300 photos, croquis, images de synthèse complète et approfondit ces approches pertinentes et innovantes.

x 14,5 22 173 p. La faim dans le monde pour débutants T George Susan essai, jeunesse international, philosophie, faim 2006 30/11/05 9782752602916 l’Aube Monde en cours Jeunesse -philo 16,40 € 16.40 épuisé
AA AA

Des mots simples, des dessins plein d’esprit : Susan George nous raconte une histoire, celle de la production alimentaire, des origines — il y a 10 000 ans — jusqu’aux gigantesques supermarchés actuels. De manière implacable, l’infatigable militante constate que les famines continuent à se produire en Afrique et ailleurs, et que les maladies liées à la malnutrition se développent encore.

Deux décennies après la première parution de cet ouvrage dérangeant, la faim dans le monde demeure atrocement présente et toujours aussi mal comprise. En finir avec la faim n’est ni une question de climat, ni de surpopulation ou d’ignorance technologique, mais relève bien de la politique et du pouvoir, comme de l’éthique de chacun. Pour les entreprises de l’agribusiness, la nourriture dont chacun a besoin quotidiennement n’est qu’une marchandise comme une autre ; quant aux États, leurs intérêts priment. Or, pour manger, il faut avoir accès à la nourriture ! Soit en cultivant — donc avoir accès à la terre, soit en l’achetant — donc avoir de l’argent. Aujourd’hui, ils sont des millions à manquer des deux.

La présentation originale de ce livre n’a pas pris une ride, et démontre — avec un humour subtil teinté d’ironie — que ce fléau des temps modernes n’est en aucun cas une fatalité. Un livre à mettre (aussi) entre les mains des enfants.

x 14,5 22 424 p. Une grenade entrouverte T Etienne Bruno essai société 1999 30/11/98 9782876784963 l’Aube Monde en cours Politique et société 24,39 € 24.39 12,10 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Bruno ETIENNE, chercheur, enseignant, membre de l’Institut Universitaire de France est directeur de l’Observatoire du religieux à l’Institut d’études politiques de Aix.

Il avait analysé dans un célèbre ouvrage en 1987 "L’Islamisme radical" paru aux éditions HACHETTE. Auteur de « La France et l’islam » , Hachette 1989 ; « L’Emir Abdelkader » , Hachette 1994 ; « Etre boudhiste en France aujourd’hui » , Hachette 1997 ; « La Science politique est elle une science ? » Flammarion 1998 et aux Editions de l’AUBE « Une Grenade entrouverte » , « Le temps du pluriel, la France dans l’Europe multiculturelle » en 1999 et « Les amants de l’Apocalypse » en 2002.

x 11,5 19 160 p. Les orphelins de l’exode rural T Hervieu Bertrand essai agriculture 2008 24/01/08 9782752604149 l’Aube Monde en cours Politique et société -agriculture 13,00 € 13.00 épuisé
AA AA
Pendant un siècle, la France a tenu un discours de lamentation sur l’exode rural. Aujourd’hui, les campagnes se repeuplent et le doute s’installe. Que sont ces nouvelles campagnes au sein desquelles la résidence l’emporte souvent sur la production ? Cette question a-t-elle un sens au niveau du monde ? Dans nombre de pays, les populations rurales ne sont-elles pas au contraire assignées – sur place – à vivre des pauvretés radicales ? Replaçant la situation française dans le cadre mondial des agricultures, ce livre s’appuie sur des pratiques de recherche et des positions de responsabilité pour nous proposer une « machine à faire penser » l’évolution agricole. Un essai stimulant sur une question essentielle de notre avenir.
x 11 17 160 p. Post-scriptum sur l’insignifiance suivi de Dialogue T Castoriadis Cornelius essai société 2007 09/09/07 9782752603722 l’Aube Aube poche essai Politique et société -philosophie 8,50 € 8.50 épuisé
AA AA

« Il manque la voix de Cornelius Castoriadis. Il manque cette jubilation dans sa voix répétant : “Nous qui désirons ou nous qui délirons ?” , il manque le pont Bir Hakeim et le métro aérien par la fenêtre, il manque la lumière de la Seine de ce matin de novembre 1996 .

Face aux brouilleurs de piste et à la fausse complexité, espérant tout de l’imaginaire social, jusqu’au bout Cornelius Castoriadis cherche une radicalité. “Je suis un révolutionnaire favorable à des changements radicaux”, disait-il quelques semaines avant sa mort. Révolutionnaire qui, sa vie durant, allait répétant : “Nous ne philosophons pas pour sauver la révolution, mais pour sauver notre pensée et notre cohérence.”

Mais on ne peut réduire Cornelius Castoriadis à un seul registre. Philosophe, sociologue, historien, il fut aussi économiste et psychanalyste. “Un titan de la pensée, énorme, hors norme”, dit Edgar Morin. Une pensée encyclopédique, une jubilation de vivre et de lutter “ lutte charnelle, spirituelle, infinie” mais en mouvement et qui laisse du grain à moudre et du pain sur la planche ? »

Daniel Mermet
Là-bas si j’y suis, France Inter

x 14 22,5 158 p. Les petits dialogues
Coffret en 4 volumes : Les dialogues tels que je les ai vécus ; Les dialogues ou le saut dans l’inconnu ; Les dialogues ou l’enfant né sans parents ; Petits dialogues d’hier et d’aujourd’hui
T
Mallasz Gitta essai développement personnel, spiritualité 2007 14/03/07 9782700700886 Aubier Pratique -développement personnel 51,40 € 51.40 épuisé
AA AA

Cette intégrale réunit les dialogues de Gitta avec son ange et le témoignage de son expérience spirituelle. Elle explique en quoi consiste la pédagogie des anges et répond aux questions concernant le monde angélique.


4 volumes : 139, 173, 196,

x 15 23 194 p. Les arabes d’Israël. Entre intégration et rupture T Bendelac Jacques essai Palestine 2008 31/01/08 9782746710726 Autrement Frontières International -Moyen Orient 19,90 € 19.90 présent à Plume(s)
AA AA
Soixante ans après la création de l’État juif, les Arabes d’Israël se trouvent encore dans une situation ambivalente. La société israélienne ne les a pas vraiment intégrés et eux-mêmes hésitent encore entre leur identité palestinienne et la citoyenneté israélienne. Portrait vivant et actuel des Arabes d’Israël, le livre est aussi une analyse de la situation des minorités religieuses et nationales dans un État à majorité juive. L’auteur s’attache à montrer comment les Arabes israéliens ont fait face aux grandes transformations de la société israélienne depuis sa création. Les différents chapitres de l’ouvrage s’articulent autour des différents aspects de la vie quotidienne des Arabes israéliens : la démographie, l’identité nationale, le vote communautaire, la société et la famille, l’économie et les modes de consommation, les villes, la culture, le cinéma et l’influence des médias. Les populations arabes d’Israël sont diverses et leur identité confuse. Certains utilisent la démocratie israélienne pour améliorer leurs droits civiques, d’autres préfèrent rester à l’écart de la vie politique. La communauté arabe d’Israël hésite encore entre la préservation de ses structures traditionnelles et une ouverture à la société moderne. L’économie du secteur arabe en Israël a connu de profondes transformations mais elle reste encore à la traîne de l’économie israélienne. La majorité des Arabes d’Israël vit dans des localités exclusivement arabes dont le développement est freiné par une politique officielle d’aménagement du territoire qui donne la priorité aux régions à majorité juive. La communauté arabe en Israël a développé sa vie culturelle propre, mais la culture arabe exprime encore le statut minoritaire des Arabes israéliens et leurs affinités avec le monde musulman. Le dernier chapitre propose une comparaison avec les pays arabes de la région et permet de mieux cerner les progrès accomplis par les Arabes israéliens. Tous les indicateurs humains, économiques, sociaux et culturels, démontrent que, si les écarts entre Juifs et Arabes d’Israël restent profonds, les Arabes d’Israël ont une confortable longueur d’avance sur les Arabes des pays voisins. Paradoxalement, les Arabes d’Israël constituent une minorité qui a connu un développement humain rapide, mais qui hésite encore entre son intégration à la société israélienne et la tentation palestinienne.
x 17 24 400 p. L’afrique des idées reçues T Courade Georges essai international 2006 01/01/06 9782701143217 Belin International -Afrique 29,20 € 29.20 épuisé, réédité avec l'ean 9782701197067
AA AA

« L’Afrique reçoit plus d’argent qu’elle n’en rembourse. Ce sont les Africains les plus pauvres qui migrent vers l’Europe. Le tribalisme explique tous les conflits. L’Afrique n’est pas prête pour la démocratie. La solidarité africaine relève de la générosité. Les Africains sont tous polygames. L’agriculture africaine est archaïque et figée. Les cultures de rente concurrencent les cultures vivrières. Les Africaines font trop d’enfants et sont soumises. L’économie informelle est la voie pour un développement à l’africaine. » Qui n’a pas entendu ou lu ce florilège d’ idées reçues sur l’Afrique subsaharienne ?

Si elles cherchent à expliquer le « naufrage » du sous-continent, elles traduisent aussi souvent peurs, arrogance ou mépris et désespérance. Tout ceci débouche sur des visions de l’Afrique criminelle ou victime, exploitée ou suicidaire selon le type de responsabilités que l’on veut établir devant le tribunal de l’histoire.

En utilisant les savoirs acquis et en identifiant la part de vérité et d’erreur que les idées reçues peuvent receler, cet ouvrage, sans complaisance, mais avec lucidité, donne à voir une Afrique complexe et plurielle qui ne peut se réduire à des représentations schématiques.

Les auteurs : cet ouvrage a été rédigé par trente auteurs. Il a été dirigé par Georges Courade, directeur de recherches à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et professeur associé à l’université de Paris 1 (Panthéon-Sorbonne).
Travaillant sur l’Afrique depuis 1969, il s’est intéressé au développement rural et à la vulnérabilité alimentaire, à l’urbanisation secondaire et aux effets de l’ajustement structurel, plus particulièrement au Cameroun, au Nigeria et au Burkina Faso. Il a dirigé la revue Politique Africaine de 1996 à 2000 et publié récemment Le désarroi camerounais (Karthala, 2000) et co-dirigé un numéro spécial d’Afrique contemporaine (2006) sur l’avenir des agricultures familiales africaines.

x 15 21 160 p. Alliances animales T Gantès Rémi et Quignard Jean-Pierre essai sciences 2008 01/03/08 9782701145495 Belin Regards Divers -sciences 18,30 € 18.30 présent à Plume(s)
AA AA

Découvrez les couples les plus insolites de la nature

La nature nous offre parfois le spectacle de couples étonnants. Ainsi le plongeur pourra-t-il croiser une frêle crevette bariolée nettoyant tranquillement la gueule terrifiante d’une rascasse, puis un petit poisson gardant fidèlement le terrier d’un crustacé malvoyant. Ainsi le promeneur vera-t-il des fourmis s’enivrer des éthers produits par certains coléoptères ! Ou encore, un oiseau guider à grands cris une sorte de gros putois vers un nid d’abeilles dont les deux compères vont se partager le miel. De nombreux animaux, appartenant pourtant à des espèces fort dissemblables, se rendent ainsi des services mutuels et souvent tellement vitaux que les partenaires ne peuvent subsister l’un sans l’autre. Ce livre décrit leurs relations étranges, fascinantes, parfois même émouvantes.

x 18,5 24,5 168 p. De la science aux fourneaux T This Hervé essai cuisine, sciences 2007 01/01/07 9782842450878 Belin Divers 27,10 € 27.10 épuisé
AA AA

Cet ouvrage explore les bases de la pratique culinaire. A la clé, il nous fait découvrir une cuisine encore plus moderne : abstraite, futuriste... qui n’oublie pas que l’objectif de la cuisine est de rendre les convives heureux !

La science peut-elle contribuer aux progrès de la cuisine ? Certainement, puisqu’elle en explore les effets et en révèle les mystères : viandes, poissons, légumes, sauces, fruits, fromages, gâteaux, meringues, cocktails, etc. Rien n’échappe à l’analyse... laquelle conduit à des propositions de rénovation de la pratique culinaire. Chaque geste technique, chaque transformation des ingrédients met en œuvre des réactions chimiques ou physiques, que décode la discipline nommée gastronomie moléculaire. Même la composante artistique gagne à s’allier à la science, qui révèle notamment des mécanismes de perception du goût.

x 15 21 288 p. L’Énergie à l’heure des choix T Papon Pierre essai énergies 2007 10/09/07 9782701144436 Belin Politique et société -écologie 21,00 € 21.00 épuisé
AA AA

Enfin une vision synthétique sur un sujet au cœur de l’actualité scientifique et politique Manquerons-nous de pétrole dans vingt ou trente ans ? Quel carburant utiliserons-nous alors dans nos voitures et à quel prix ? Saurons-nous limiter l’usage des combustibles fossiles pour éviter une amplification de l’effet de serre ? Les biocarburants ou la fusion thermonucléaire sont-ils la solution à nos problèmes d’approvisionnement énergétique à long terme ? L’énergie, dont la consommation dans le monde a décuplé au cours du XXe siècle, suscite une multitude de questions au coeur du débat politique. Nous sommes à l’heure des choix compte tenu des risques que fait courir le réchauffement de la planète, des besoins énergétiques des pays en développement, des perspectives d’épuisemen des réserves d’hydrocarbures et de la dimension géopolitique de l’accès à certaines ressources (le pétrole et le nucléaire). Ce livre, accessible à un large public synthétise tous les aspects de la question énergétique : il procède à un examen critique des scénarios énergétiques à l’horizon 2050, dans leurs dimensions économiques et géopolitiques ; il analyse les possibilités techniques et économiques des grandes filières (des énergies renouvelables au nucléaire) en montrant leurs limites ; enfin, il présente des scénarios de « crise ».

Constatant qu’il n’existe pas encore de solutions scientifiques et techniques viables pour répondre à tous les besoins énergétiques à long terme de la planète, l’auteur évalue l’éventualité de ruptures scientifiques qui pourraient modifier la donne énergétique. Il présente en conclusion sept mesures pour tenter de faire face aux enjeux et aider à faire des choix.

Professeur émérite de l’Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles de Paris (ESPCI), Pierre Papon a été Directeur Général du CNRS, P-DG de l’IFREMER et Président de l’Observatoire des sciences et techniques (OST).
Il est l’auteur de plusieurs livres : Thermodynmique des états de la matière ( Hermann, 1990), Physique des transitions de phases ( Dunod, 2002), Les logiques du Futur ( Aubier, 1989, et Pluriel Hachette, 1990), La matière dans tous ses états ( Fayard, 2001), Le temps des ruptures ( Fayard, 2004), Le sixième continent, Gépolitique des océans (Odile Jacob, 2006).

x 13,5 22 256 p. L’État des inégalités en France 2007 T Observatoire des inégalités essai société 2006 01/01/06 9782701144047 Belin Politique et société 19,90 € 19.90 3,90 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Pourquoi les fils et les filles d’ouvriers ne sont-ils que 6% des élèves de grandes écoles alors qu’ils représentent un tiers des enfants ? Comment expliquer que les hommes perçoivent – tous temps de travail confondus – des revenus supérieurs de 40% à ceux des femmes ? Pourquoi le taux de chômage dépasse-t-il les 30 % pour certaines minorités d’origine étrangère, du Maghreb notamment ? Sait-on qu’il y a aujourd’hui en France 7 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté, dont un million d’enfants ? « Liberté, égalité, fraternité » : la devise de la République sonne creux pour trop de citoyens : le décalage est grand entre les discours officiels et le vécu de la population.

L’état des inégalités en France, 2007 est le premier état des lieux des inégalités réalisé dans l’Hexagone. Revenus, éducation, emploi, logement, modes de vie… un vaste panorama est dressé par l’équipe de l’Observatoire des inégalités, fruit de trois années de collecte et d’analyse des données. Celles-ci sont mises en perspective dans un ensemble d’articles rédigés par les meilleurs spécialistes, de l’économie à la sociologie en passant par le droit ou la philosophie. Cet ouvrage vise à ouvrir le débat sur la question centrale des inégalités en France, à un moment clé de la vie politique française.

Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités, est journaliste au magazine Alternatives Économiques.

Patrick Savidan, président de l’Observatoire des inégalités, est maître de conférences en philosophie à l’université Paris IV (Sorbonne).

x 18,5 24,5 160 p. Futur empoisonné T Nicolas Adolphe essai environnement 2007 01/01/07 9782701144696 Belin Politique et société -écologie 24,50 € 24.50 présent à Plume(s)
AA AA

Réchauffement climatique, inflation de l’effet de serre, gaz carbonique : ces mots appartiennent désormais à notre vocabulaire courant. Mais sait-on qu’ils vont nous accompagner pendant encore des dizaines de milliers d’années ? Cette perspective d’un futur empoisonné est au coeur de ce nouvel ouvrage d’Adolphe Nicolas. Un véritable défi pour l’humanité, auquel viendra s’ajouter une crise pétrolière dont tout porte à croire qu’elle frappe à notre porte.

Alors, quels remèdes ? Pourrait-on reclure dans les profondeurs de la Terre le gaz carbonique issu de notre usage immodéré des combustibles fossiles ? Les recherches à ce sujet sont actives et prometteuses. Mais cela ne nous dispense pas de nous préparer activement au sevrage de la drogue pétrole. Un sevrage qui s’annonce douloureux, mais permettra à l’homme de jeter, peut-être, les bases d’une société nouvelle, respectueuse de l’autre et de l’environnement. Plus soucieuse d’être que d’avoir.

x 13,5 21,4 224 p. Rwanda : Le réel et les récits T Coquio Catherine essai international 2004 01/01/04 9782701139883 Belin International -Afrique 21,90 € 21.90 présent à Plume(s)
AA AA

« Itsembatsemba », « Itsembabwoko », « Itsembabutsi ». Tels sont les noms par lesquels les Rwandais ont désigné ou désignent le génocide des Tutsi du Rwanda. En avril 1994, au vu et su de la « communauté intenationale », plus d’un million d’hommes furent exterminés en quelques mois, sur ordre du grouvenement rwandais, par l’armée rwandaise et les milices Interahamwe, qui mirent à contibution la population civile.

Un siècle plus tôt, les Européens pénétraient le Rwanda.

« [...] il manque un mot en kinyarwanda pour désigner les méfaits des tueurs d’un génocide, un mot dont le sens surpasse la méchanceté, la férocité et cette catégorie de sentiments existants. » (Claudine Kayitesi)

Il manque un mot, mais il y a des récits. Des récits avant. Et des récits après. Les récits d’avant sont des fables et des mythes. Pleins de Bible et de Science, ils ont peuplé la mémoire des Blancs, puis empoisonné celle des Noirs. Les récits d’après montrent comment certains visiteurs blancs, et certains visiteurs noirs, mais d’abord les Rwandais eux-mêmes, comprennent et racontent ce qui s’est passé.

Catherine Coquio est Profeseur de Littérature comparée. Elle a cofondé en 1997 l’Association Internationale de Recherche sur les Crimes contre l’Humanité et les Génocides (Aircrige) qu’elle préside actuellement.

x 13 21 216 p. Les templiers T Frale Barbara essai histoire 2008 08/04/08 9782701144030 Belin Divers -sciences 20,20 € 20.20 manquant sans date
AA AA

Une confrérie de moines soldats qui, par la grâce des papes, des rois chrétiens et des populations, devient pour plus de deux siècles un ordre supranational extraordinairement riche et puissant. Un roi de France étranglé par la crise économique, qui n’a de cesse de s’emparer des immenses biens des Templiers et n’hésite pas pour cela à leur intenter un procès en hérésie qui les conduira au bûcher. Un pape qui, au terme d’une longue bataille diplomatique et juridique contre le roi, se résigne à sacrifier l’Ordre du Temple pour éviter un schisme : le concile de Vienne, en 1312, signera la fin de l’Ordre.

Depuis des siècles l’histoire glorieuse des chevaliers templiers tout entiers voués par la foi et les armes à la défense de la chrétienté, leur fin tragique, enveloppée de mystère et de bruits sulfureux, nourrissent les curiosités et les plus folles légendes.

Au cœur d’une littérature souvent fantaisiste, la passionnante enquête de Barbara Frale se détache comme un récit limpide et exigeant, fondé sur des recherches originales qui ont conduit l’auteur à quelques surprenantes découvertes.

Barabra Frale est une jeune chercheuse italienne, docteur de l’université de Venise. Elle consacre ses recherches aux Templiers et à leur procès. Elle travaille aux archives secrètes du Vatican, ce qui la place au cœur de la documentation sur le sujet.


Broché
Couleurs

x 15 21,5 128 p. Le vélo, le mur et le citoyen T Testart Jacques essai environnement 2006 19/04/06 9782701143675 Belin Regards Politique et société -écologie 18,30 € 18.30 présent à Plume(s)
AA AA

L’auteur dénonce la stratégie qui impose les innovations, souvent contre l’avis des populations, sur les critères de modernité, de scientificité, de bonheur et de nécessité. Il pose le problème de la recherche publique et des choix réalisés en l’absence de débat démocratique.

Réédité en 2016 en poche : Que reste-t-il de la science ?

x 13 21 112 p. 50 façons de sauver votre planète T Collectif essai écologie 1999 03/09/99 9782921416009 Berger Politique et société -écologie 9,00 € 9.00 actuellement indisponible
AA AA
S’appuyant sur les recherches et les recommandations de nombreux groupes environnementalistes, ce guide regroupe toutes les façons de protéger la couche d’ozone, d’améliorer la qualité de l’eau et de diminuer l’effet de serre. Exposés clairs et statistiques percutantes suivis de conseils pratiques sur cinquante manières de protéger notre environnement. Circulaires, anneaux et sacs de plastique, peintures, pneus usés, lavage à l’eau froide, arrosage des pelouses, essence sans plomb, couche d’ozone, gaz à effet de serre, piles, sacs d’épicerie, produits toxiques, polystyrène, nettoyage des plages, produits provenant d’espèces en voie de disparition, colliers à puces, chasses d’eau, pommes de douche à débit réduit, ampoules, reboisement des berges, ballons gonflés à l’hélium, papier journal, verre, canettes d’aluminium, couches de tissu, emballages, mangeoires d’oiseaux, isolation des maisons, plantation d’arbres, covoiturage.
x 14 22 104 p. Morceaux choisis d’un ornitho sédentaire T Guillosson Jean-Yves essai environnement 2005 15/03/05 9782951037977 Biotope Politique et société -écologie 6,90 € 6.90 présent à Plume(s)
AA AA

En 1971, un naturaliste et sa famille s’installent dans la Cévenne profonde...

Ce choix d’histoires vivantes et drôles, émouvantes et piquantes, dévoile leur rencontre avec les oiseaux et la montagne.

Accompagné de dessins et d’aquarelles, ce beau texte captivera les amoureux de la nature et charmera les amateurs de lecture.

x 15 23 759 p. Le mur de fer T Shlaim Avi et Demange Odile essai histoire, Palestine 2008 06/03/08 9782283022894 Buchet-Chastel International -Moyen Orient 29,40 € 29.40 14,70 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
La création de l’Etat d’Israël le 14 mai 1948 a été l’un des événements historiques majeurs du XXe siècle. Remontant aux origines du sionisme, Avi Shlaim retrace soixante années de face à face entre Israël et le monde arabe. Cette confrontation a été marquée par l’idée, lancée par Ze’ev Jabotinsky et partagée par presque tous les leaders israéliens, qu’il fallait dresser un "mur de fer" devant les Arabes pour éteindre en eux tout espoir d’empêcher l’État d’Israël de s’établir en Palestine. L’auteur dresse le portrait des principaux acteurs de cette histoire. Il met en évidence les multiples occasions manquées, du fait de l’imprégnation de la doctrine du "mur de fer" qui va rendre incapables les responsables israéliens de construire la paix - à l’exception notable de Rabin, lors du processus d’Oslo. Ce livre permet de comprendre l’un des conflits les plus âpres et les plus médiatisés de notre époque. Il amène le lecteur à une vision plus complexe et plus impartiale du passé, indispensable si l’on veut préserver un espoir de réconciliation future.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |