libéralisme - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 77 documents sur le thème : libéralisme


Les dernières arrivées à Plume(s) sur le thème libéralisme


77 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15,5 21,5 176 p. La santé n’est pas une marchandise T Alloux Patrick essai libéralisme, santé 2003 25/08/03 9782708236936 L’Atelier Politique et société 15,25 € 15.25 présent à Plume(s)
AA AA

À l’heure des remises en cause de la branche maladie de la Sécurité sociale, un ouvrage critique sur les politiques menées depuis les années 90. Cet essai remet en question de façon radicale les politiques néolibérales actuelles de santé. Pour comprendre la nature, l’ampleur et les effets désastreux de ces changements, cet ouvrage accorde une large part à l’histoire. En effet, l’instauration d’un système de solidarité face à la maladie et à la vieillesse est le fruit d’un long combat qui a donné naissance à la Sécurité sociale.La première partie de cet ouvrage reprend donc les principales étapes des cinquante ans de lutte qui ont précédé la création de la "Sécu". La seconde partie est consacrée à la critique de la marchandisation actuelle du système de santé. Les différents plans destinés à fragiliser le système français de soins sont décrits et analysés. S’appuyant sur de nombreuses études, ce livre démontre comment les objectifs de solidarité et de santé publique se sont progressivement transformés en politique de consommation du soin pour le plus grand bénéfice des laboratoires pharmaceutiques et des groupes hospitaliers privés.

avec la collaboration de Martine Masson, journaliste
Préface de José Bové

x 13 20 159 p. La vie n’est pas une marchandise T Shiva Vandana essai libéralisme 2004 30/11/03 9782708236912 L’Atelier Enjeux Planète Politique et société -libéralisme 15,25 € 15.25 manquant sans date
AA AA
Jusqu’aux années 1980, seuls les déposants et les examinateurs d’une demande de brevet, ainsi que leurs avocats, se préoccupaient de la propriété intellectuelle des inventions, alors essentiellement des machines et des produits chimiques. Deux événements ont transformé la question des brevets en un enjeu politique crucial. Le premier a été la décision de la Cour suprême des États-Unis de traiter la vie comme une invention et, par conséquent, de permettre à l’Office des brevets de ce pays d’accorder des brevets sur le vivant. Le second a été l’insertion par les États-Unis des droits de propriété intellectuelle (DPI) dans l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT). Les brevets sur les formes de vie découlant de la biotechnologie ont engendré des conflits d’ordre moral, écologique, économique et politique. Très souvent, ce sont le savoir indigène et les innovations traditionnelles qui font l’objet de ces brevets détenus par des multinationales.
x 11,1 17,3 173 p. La mondialisation racontée à ceux qui la subissent T Martin Hervé-René essai libéralisme 2001 29/10/01 9782841581283 Climats Politique et société -libéralisme 9,40 € 9.40 manquant sans date
AA AA

Nous vivons tous aujourd’hui sous le règne de ce que nous appelons la Mondialisation, sans pour autant savoir ce que ce terme recouvre exactement.

Connaît-on par exemple ses effets sur le contenu de notre assiette - des aliments transgéniques à la vache folle, en passant par les édulcorants de synthèse et leur propension à nous provoquer des tumeurs au cerveau ? Sait-on à quel point elle participe de la croissance du chômage, de la violence urbaine et de la montée de l’extrême-droite dans les pays du Nord ? Mais aussi de la déforestation, de la famine, et du retour de l’esclavage dans les pays du Sud ? A-t-on idée de son influence sur nos conditions de travail, le niveau de nos salaires ou encore le taux de faillite de nos entreprises ? La question que se pose le héros de ce livre, un détective qui vit retiré dans la montagne d’où il mène son enquête entre explorations sur Interne et conversations avec le charpentier du village, est : Qui c’est, la mondialisation ? Mais si la question peut paraître naïve, la réponse se révèle, elle, beaucoup plus inquiétante.

x 14 20 264 p. La mondialisation racontée à ceux qui la subissent T2 la fabrique du diable Martin Hervé-René essai libéralisme 2003 27/05/03 9782841582211 Climats Politique et société -libéralisme 15,30 € 15.30 manquant sans date
AA AA
x 11,5 18,5 202 p. L’imposture néolibérale
Marché, liberté et justice sociale
T
Saint-Onge Jean-Claude international, libéralisme 2001 10/04/01 9782921561501 Écosociété Politique et société 14,30 € 14.30 présent à Plume(s)
AA AA

« À part les profits, seules les banques alimentaires et la pauvreté fracassent tous les records. En prime, sacralisation du marché, déréglementation, flexibilité, retrait de l’État, déficit zéro, disqualification de la justice sociale. L’"horreur économique" porte un nom : le néolibéralisme. » Extrait.

Dans L’imposture néolibérale, J.-Claude St-Onge démonte un à un les dogmes du néolibéralisme. Liberté ? Imposture ! À moins qu’on ne la résume à la propriété et à l’accumulation des richesses, apanage d’une minorité toujours plus puissante. Nouveauté ? Imposture ! Le néolibéralisme remplace les idées d’hier par celle d’avant-hier en les présentant comme celles de demain. Sous prétexte que la société serait gouvernée par des lois naturelles - celles du marché - il faudrait s’incliner devant cette divinité qui distribuerait bonheur et malheur au hasard. À cet éloge de l’impuissance et de la résignation, l’auteur oppose l’idée d’une société fondée sur l’entraide, la participation, la répartition équitable des richesses, le droit à la vie et la liberté, cette dernière étant conçue comme la possibilité d’autodétermination et de réalisation de soi. Un ouvrage loin du jargon des spécialistes, accessible à toute personne désireuse de rompre avec le fatalisme ambiant, et qui met en lumière la fragilité de l’édifice néolibéral.

J.-Claude St-Onge est professeur de philosophie au Collège Lionel-Groulx, où il a également enseigné l’économie. Il est aussi l’auteur de La condition humaine, aperçu de quelques conceptions de l’être humain, publié chez Gaëtan Morin, et collabore au Bulletin d’histoire politique.

x 13,5 21 116 p. Manifeste pour une autre Europe T Salesse Yves libéralisme 2004 17/02/04 9782866455248 Le Félin Politique et société 10,65 € 10.65 présent à Plume(s)
AA AA

La construction européenne stagne, sans autre dynamique que la construction du « grand marché ». Pourtant, face à la mondialisation libérale, aux firmes transnationales, à la puissance agressive des États-Unis, nous avons besoin d’Europe.

Mais l’Europe dont nous avons besoin n’est pas celle qui se fait aujourd’hui. Ses fondateurs ont voulu utiliser le marché comme instrument de sa construction. Elle est devenue l’instrument du marché. Jugeant les peuples incapables d’une telle entreprise, ils ont misé sur l’entente des sommets étatiques. C’est évident, les peuples ne peuvent se reconnaître dans cette pseudo-Europe qui a le marché pour idole et la négociation secrète pour liturgie.

Il est urgent de sortir de l’impasse.

On ne peut y parvenir par la seule dénonciation. Il est urgent de définir les objectifs sociaux et politiques qui donnent chair à cette autre Europe et aident à lutter au niveau européen. Ce livre montre avec clarté et conviction qu’une autre Europe est possible.

x 11 17,5 192 p. Carnet de route d’un jeune iconoclaste T Jutier Lafrenière Marc essai libéralisme, société 1999 23/06/99 9782879090047 Fraysse Politique et société 6,00 € 6.00 épuisé
AA AA
Aussi longtemps que la croissance et le profit de quelques privilégiés primeront sur le respect de la nature, le respect des êtres vivants en général et des milliards d’êtres humains en particulier ; aussi longtemps que nous accepterons de travailler, de consommer et de vivre sans nous remettre en question ; aussi longtemps que nous aurons peur d’avoir peur, le matérialisme néo-libéral poursuivra inexorablement sa destruction des cultures, des peuples, des forêts tropicales, de la couche d’ozone... et de notre propre humanité intérieure. Nous deviendrons alors les rouages parfaitement efficaces, productifs et rentables du nouvel ordre mondial néo-libéral. L’ultralibéralisme, aboutissement de trois siècles de capitalisme, ne peut perdurer éternellement. Comme tout être vivant, système, empire ou civilisation. Le capitalisme a vécu et il va mourir, c’est dans l’ordre des choses... Ce livre nous ouvre l’esprit sur toute sortes de perspectives pour un après "Grand Krach". Une analyse lucide et sans concession de notre civilisation décadente. Profondément optimiste.
x 11 18 339 p. Le monde n’est pas une marchandise T Bové José essai libéralisme 2001 18/01/01 9782266105576 Pocket Politique et société -libéralisme 6,70 € 6.70 épuisé
AA AA

Août 1999. Excédés par les rétorsions américaines, des éleveurs de brebis organisent le démontage symbolique d’un McDonald’s en construction près de Millau. Cinq c’entre eux sont arrêtés et incarcérés. Parmi eux, José Bové, qui sera libéré à l’issue d’une étonnante campagne de mobilisation internationale. Aujourd’hui, avec François Dufour - porte-parole de la Confédération paysanne -, José Bové revient sur cet événement.

Les auteurs expliquent que ce mouvement a été à l’origine de l’échec des orientations de l’OMC (Organisation mondiale du commerce) à Seattle, en novembre 1999. Ils dénoncent aussi les effets de la mondialisation : " malbouffe ", vache folle, OGM. En nous proposant d’autres voies pour l’avenir, José Bové et François Dufour démontrent qu’il est possible de produire autrement.

x 13,5 20 487 p. Homo sapiens technologicus Puech Michel libéralisme 2008 08/02/08 9782746503571 Le Pommier Poche Divers -sciences 27,00 € 27.00 présent à Plume(s)
AA AA
x 10,5 16,5 160 p. Contre la dictature des marchés T Attac libéralisme 1999 01/12/99 9782907993920 Syllepse La Bourse ou la vie Politique et société -économie 5,07 € 5.07 épuisé
AA AA

L’ordre ultralibéral repose sur trois " libertés " qui, dans chaque pays, se révèlent liberticides pour la société et la majorité des citoyens : les " libertés " de circulation des capitaux, de l’investissement et du commerce. En bref sur la toute-puissance de " marchés " dictant leur loi aux élus et aux gouvernements. Cette dépossession repose sur une mystification idéologique, amplement relayée par les médias, à laquelle ce livre entend répondre.

D’abord par la mise à plat d’un système dont il n’est nul besoin d’être un " expert " pour en comprendre les rouages. Ensuite par des propositions alternatives autour desquelles peuvent se fédérer des luttes nationales, européennes et internationales.
Des mécanismes de la spéculation aux paradis fiscaux, de la faisabilité de la taxe Tobin à la dénonciation des mots piégés du libéralisme, du rôle de l’Euro à la refondation du mouvement syndical, de la dette du tiers-monde aux prédations des fonds de pension, des combats victorieux contre l’AMI à ceux à mener contre l’OMC, les universitaires, chercheurs et syndicalistes réunis par Attac donnent ici des outils de réflexion et d’action à tous ceux, innombrables, convaincus qu’un autre monde est possible.

x 11 16,5 122 p. Service public : La solidarité face au libéralisme T Cours-Salies Pierre, Gerfaut Jean-François et Lefebvre Jérémie libéralisme 2002 08/11/02 9782847970241 Syllepse Arguments et mouvements Politique et société 5,07 € 5.07 épuisé
AA AA

Défendre les services publics face aux attaques libérales ne peut se limiter à de simples mouvements de résistance.

Ce n’est qu’en posant un regard lucide sur l’état des services publics aujourd’hui, en définissant les transformations indispensables à en faire des instruments de civilisation, que l’on peut s’opposer au projet néolibéral qui, en "marchandisant" nos sociétés, les déshumanise.

Nous nous sommes rassemblés autour de cette conviction, le 25 mai 2002 à Paris ; citoyens, associations d’usagers, fédérations CGT, SUD, CFDT, FSU de secteurs tels que l’énergie, les transports, la santé, l’éducation.

Nous avons débattu pour la première fois ensemble, dessinant les premiers axes d’un mouvement qui, depuis, se développe dans les régions. Conçu à partir des interventions de ce forum, cet ouvrage propose une approche ambitieuse des services publics, dans un esprit de justice sociale, de démocratie, et de solidarité entre les êtres humains.

x 14 20,5 189 p. Le livre noir des multinationales américaines Proulx Steve essai libéralisme 2005 17/05/05 9782849640234 Viamedias »» Politique et société -libéralisme 15,75 € 15.75 épuisé
AA AA
x Les fausses évidences Dray Julien essai libéralisme, politique, société 2009 31/10/09 9782749113609 Cherche midi Politique et société 14,00 € 14.00 épuisé
AA AA
x 12,5 19 498 p. La nouvelle raison du monde T Dardot Pierre et Laval Christian essai libéralisme 2010 19/08/10 9782707165022 la Découverte Poches sciences Politique et société 13,50 € 13.50 sur commande ?
AA AA

Après la crise financière de 2007-2008, il est devenu banal de dénoncer l’absurdité d’un marché omniscient, omnipotent et autorégulateur.

Cet ouvrage montre cependant que, loin de relever d’une pure "folie", ce chaos procède d’une rationalité dont l’action est souterraine, diffuse et globale. Cette rationalité, qui est la raison du capitalisme contemporain, est le néolibéralisme lui-même. Explorant sa genèse doctrinale et les circonstances politiques et économiques de son déploiement, les auteurs lèvent les nombreux malentendus qui l’entourent : le néolibéralisme n’est ni un retour au libéralisme classique ni la restauration d’un capitalisme " pur " qui refermerait la longue parenthèse keynésienne.

Commettre ce contresens, c’est ne pas comprendre ce qu’il y a précisément de nouveau dans le néolibéralisme. Son originalité tient plutôt d’un retournement que d’un retour : Loin de voir dans le marché une donnée naturelle qui limiterait l’action de l’État, il se fixe pour objectif de construire le marche et de faire de l’entreprise le modèle du gouvernement des sujets. " Par des voies multiples, le néolibéralisme s’est imposé comme la nouvelle raison du monde, qui fait de la concurrence la norme universelle des conduites et ne laisse intacte aucune sphère de l’existence humaine, individuelle ou collective.

Cette logique normative érode jusqu’à la conception classique de la démocratie. Elle introduit des formes inédites d’assujettissement qui constituent, pour ceux qui la contestent, un défi politique et intellectuel inédit. Seule l’intelligence de cette rationalité permettra de lui opposer une véritable résistance et d’ouvrir un autre avenir.

x 12 18,5 137 p. Les habits neufs de la politique mondiale
Néolibéralisme et néo-conservatisme
T
Brown Wendy essai libéralisme 2007 25/10/07 9782350960166 Prairies ordinaires »» Penser/croiser Politique et société 12,50 € 12.50 sur commande ?
AA AA

Devant nous, depuis quelques années et même quelques décennies, ce fait politique global sans doute irréversible : la démocratie libérale, comme forme sociale et historique, est en train de mourir.

Et elle se meurt sous les coups de deux mouvements a priori antagonistes : le néolibéralisme et le néoconservatisme. Dans ce livre, Wendy Brown montre que le premier fonctionne d’abord comme une rationalité politique, un mode de régulation générale des comportements, et que le second lui est devenu nécessaire. Car si le néolibéralisme est l’ensemble des techniques de contrôle d’autrui et de soi par accroissement plutôt que par diminution de la liberté, la liberté y sera d’autant plus sûrement autolimitée qu’elle se trouvera moralisée, c’est là la fonction du néo-conservatisme.

Au-delà d’une telle analyse, Wendy Brown pose la question d’un avenir pour la gauche, qui passe selon elle par un travail de deuil : deuil d’une conception du pouvoir comme souveraineté, deuil d’un horizon de rupture politique défini dans la logique démocratique-libérale, mais aussi deuil d’une radicalité qui prend trop souvent la forme d’un désir de purification morale.

x 11 18 352 p. L’empire de la honte T Ziegler Jean essai libéralisme 2007 28/11/07 9782253121152 LGF/Livre de poche Politique et société 6,60 € 6.60 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Nous assistons aujourd’hui à un formidable mouvement de reféodalisation du monde, à la mise en coupe réglée des peuples de l’hémisphère Sud par les grandes sociétés transcontinentales. Deux armes de destruction massive sont à l’œuvre : la dette et la faim. Par l’endettement, les États abdiquent leur souveraineté ; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à la liberté. Oui, c’est bien l’empire de la honte qui s’est mis subrepticement en place sur la planète. Jean Ziegler, qui témoigne ici d’une connaissance exceptionnelle du terrain, démonte cette formidable machine à broyer et à soumettre.

Édition mise à jour.Préface inédite de l’auteur

x 17 22,5 172 p. L’envers de l’assiette
et quelques idées pour la remettre à l’endroit
T
Waridel Laure essai alimentation, commerce équitable, libéralisme 2008 03/09/08 9782921561907 Écosociété Politique et société 16,00 € 16.00 remplacé >>(2011)
AA AA

Manger est un besoin essentiel. Répété trois fois par jour, ce geste a pourtant des conséquences qui dépassent largement les limites de l’estomac. En effet, les habitudes alimentaires de chacun ont des répercussions sur la santé des gens, sur celle de la planète et sur les populations qui y vivent.

Ainsi, manger devient un geste hautement politique par lequel on peut exercer son pouvoir. L’envers de l’assiette est un guide alimentaire nouveau genre : engagé et socialement responsable. Son auteure y propose un éveil de la conscience sociale par les choix alimentaires. On y apprend qu’il est possible et simple de modifier son alimentation en s’inspirant de quatre concepts incontournables : les 3N-J (Nu, Non-loin, Naturel et Juste). Le Nu touche l’emballage des aliments. Le Non-loin concerne le chemin parcouru par les aliments. Le Naturel suggère la réduction de l’utilisation de produits chimiques dans la production agricole et la transformation des denrées. Enfin, le Juste propose quelques solutions pour remédier aux iniquités engendrées par les systèmes d’échanges et le partage inégal des ressources.

Chaque jour, nous avons le pouvoir de prendre part à ces solutions. Munis de fourchettes et de couteaux, c’est à nous de passer à l’action.

x 15 23 438 p. La grande fumisterie
Les transnationales à l’assaut de la démocratie
T
Dobbin Murray libéralisme 2008 08/10/08 9782921561662 Écosociété Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

La démocratie est en danger, au Canada comme ailleurs dans le monde. Les États sont en train de perdre leur capacité à servir la population, et ce, au profit de leur nouveau maître : la grande entreprise transnationale. Motivées par l’appât du gain, ayant pour objectif de maximiser les profits de leurs actionnaires dans un contexte où la plupart des entraves à l’investissement sont en voie d’être abolies, ces entreprises font peu de cas de la culture, de l’environnement et des lois des pays où elles sont installées. Elles sont d’ailleurs devenues, au fil des années, aussi puissantes que de nombreux États et y ont acquis un statut de « supercitoyennes » sans précédent.

Au Canada, ce phénomène a pris de l’ampleur dès les années 1980 avec l’Accord de libre-échange canado-américain, puis dans les années 1990 avec l’entrée en vigueur de l’ALENA. Ces traités ont peu à voir avec le commerce : ils constituent plutôt une « charte des droits » des entreprises leur permettant d’empêcher les gouvernements d’agir à l’encontre de leurs intérêts.

Dans ce livre où il relate 20 ans d’histoire canadienne récente, Murray Dobbin pose son regard sur les stratégies utilisées par les grandes sociétés pour accroître leur influence. Il questionne ce dogme de notre époque voulant que le marché et la grande entreprise pourraient, si l’on suit leurs recommandations, apporter la prospérité à tous. Il démontre qu’il s’agit bien d’une grande fumisterie.

Journaliste depuis plus de 30 ans, Murray Dobbin est notamment l’auteur de Preston Manning and the Reform Party et de The Politics of Kim Campbell (Lorimer), ainsi que de nombreuses émissions de radio sur les ondes de la CBC ; il a aussi collaboré à la revue Canadian Forum.

x 14 18,5 449 p. Le volcan latino-américain
Gauche, mouvement sociaux et néolibéralisme en Amérique Latine
T
Gaudichaud Franck essai libéralisme, politique, Amérique 2008 15/05/08 9782845973015 Textuel International -Amériques 24,40 € 24.40 présent à Plume(s)
AA AA
Vingt auteurs de dix nationalités différentes passent au crible le « Volcan latino » en Bolivie, au Chili, en Colombie, en Equateur, au Mexique, au Venezuela… Universitaires ou intellectuels critiques, issus de différents champs scientifiques et courants de pensée, ils sont européens, américains du Nord ou bien latino-américains .
x 14 22,5 340 p. Le divin marché
La révolution culturelle libérale
T
Dufour Dany-Robert essai libéralisme 2007 04/10/07 9782207259146 Denoël »» Politique et société 22,30 € 22.30 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
« Les vices privés font la fortune publique » : cette formule aujourd’hui banale scandalisa l’Europe des Lumières lorsqu’elle fut énoncée pour la première fois en 1704 par Bernard de Mandeville. Pourtant, ce médecin, précurseur trop méconnu du libéralisme, ne faisait qu’énoncer la morale perverse qui, au-delà de l’Occident, régit aujourd’hui la planète. Ette est au cœur d’une nouvelle religion qui semble désormais régner sans partage, celle du marché : si les faiblesses individuelles contribuent aux richesses collectives, ne doit-on pas privilégier les intérêts égoïstes de chacun ? En philosophe, Dany-Robert Dufour poursuit dans cet ouvrage ses interrogations sur les évolutions radicales de notre société. En présentant, en autant de chapitres, les « dix commandements » inquiétants qui résultent de la morale néolibérale aujourd’hui dominante, il analyse les ébranlements qu’elle provoque dans tous les domaines : le rapport de chacun à soi et à l’autre, à l’école, au politique, à l’économie et à l’entreprise, au savoir, à la langue, à la Loi, à l’art, à l’inconscient, etc. Et il démontre ainsi qu’une véritable révolution culturelle est en cours. Qui nous mènera jusqu’où ?

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |