droits de l’homme - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 7 documents sur le thème : droits de l’homme



7 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 22,5 341 p. La Révolution des droits de l’homme T Gauchet Marcel essai droits de l’homme 1989 01/03/89 9782070715831 Gallimard »» Bibliotheque Des Histoires Politique et société 38,60 € 38.60 sur commande ?
AA AA

Il est d’ores et déjà acquis que le Bicentenaire sera celui de la Révolution des droits de l’homme. C’est l’exacte portée que revêtirent ces droits dans la Révolution que ce livre s’efforce de reconstituer.

Il se concentre principalement sur la gestation des dix-sept articles de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen arrêtés par l’Assemblée nationale constituante le 26 août 1789. Étrangement négligé par les historiens, ce débat éclaire aussi bien le processus révolutionnaire lui-même qu’il met en évidence les problèmes fondamentaux de l’univers démocratique. Il introduit à une dimension essentielle et méconnue de l’événement : la cristallisation, sur quelques semaines de l’été 1789, avec l’idée d’une reconstruction de la société sur la base de la liberté et de l’égalité, d’une vision de la politique qui allait commander toute la suite. Mais c’est également l’autre visage des droits de l’homme que la discussion de 1789 et ses recommencements de 1793 et 1795 font apparaître, en mettant en relief les contradictions et les conflits qui en sont inséparables, à l’enseigne notamment des devoirs et des secours.

En quoi le retour à cette scène primitive vaut introduction aux antinomies dont notre histoire reste faite.

x 14 19,5 87 p. Les droits de l’Homme
Une idéologie moderne - tome 16
T
De Smet François et Bouüaert Thierry doc, jeunesse droits de l’homme 2017 03/02/17 9782803637379 Le Lombard La petite bédéthèque des savoirs Jeunesse -philo 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA
En 1948, dans la foulée de la guerre et de la découverte de la Shoah, un comité de rédaction exceptionnel dirigé par Eleanor Roosevelt et René Cassin tentait de rédiger la toute première déclaration des droits de l’homme à vocation universelle. Cet évènement s’avérera être une confrontation constante entre plusieurs visions du monde : Orientaux et Occidentaux, Américains et Européens, Nord et Sud… Cette bande dessinée revient sur l’histoire de cette équipe qui a couché sur papier un rêve commun : un monde dans lequel l’homme ne serait plus une proie pour l’homme.
x 14 23 280 p. L’origine religieuse des droits de l’homme T Zuber Valentine essai religion, droits de l’homme 2017 08/11/17 9782830916393 Labor et Fides Histoire Labor Et Fides Politique et société 24,00 € 24.00 sur commande ?
AA AA
La question de la définition des fondements religieux et philosophique des droits individuels de l’homme proclamés à la fin du XVIII e siècle, en Amérique puis en France, n’a cessé de passionner les penseurs de la modernité politique, et ce dès le lendemain de la Révolution française jusqu’à nos jours. Cet ouvrage s’attache à redéfinir le rôle de la pensée religieuse dans la longue élaboration doctrinale des droits de l’homme, puis à en examiner les interprétations proprement religieuses qui se sont ensuivies.
x 15 21,5 256 p. La loi naturelle et les droits de l’homme T Manent Pierre essai droits de l’homme 2018 14/03/18 9782130787532 PUF Chaire Etienne Gilson Politique et société 22,00 € 22.00 sur commande ?
AA AA

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner le monde humain et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi politique n’a plus d’autre raison d’être que de garantir les droits humains, toujours plus étendus. La loi ne commande plus, ne dirige plus, n’oriente plus : elle autorise. Elle ne protège plus la vie des institutions - qu’il s’agisse de la nation, de la famille, de l’université -, mais donne à tout individu l’autorisation inconditionnelle d’y accéder. L’institution n’est donc plus protégée ni réglée par une loi opposable à l’individu ; celui-ci jouit d’un droit inconditionnellement opposable à l’institution.

Pierre Manent montre que cette perspective livre les éléments constituants de la vie humaine à une critique arbitraire et illimitée, privant la vie individuelle comme la vie sociale de tout critère d’évaluation. Une fois que sont garantis les droits égaux de faire telle action ou de conduire telle démarche, il reste à déterminer positivement les règles qui rendent cette action juste ou cette démarche salutaire pour le bien commun. La loi naturelle de la recherche du bien commun se confond avec la recherche des réponses à la question : comment orienter ou diriger l’action que j’ai le droit de faire ?

x 13,5 20 384 p. Révolution Paine
Thomas Paine penseur et défenseur des droits humains
T
Paine Thomas essai droits de l’homme 2018 01/08/18 9782915825855 C&F Editions Politique et société 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Peu connu en France, Thomas Paine fut pourtant député de la Révolution française et ardent défenseur des droits de l’homme. Après avoir été parmi les organisateurs de l’Indépendance américaine en 1776, il a rejoint Paris pour défendre, par la plume et par le verbe, les valeurs fondamentales de liberté, d’égalité et de fraternité, et leur inscription juridique dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Guide ? par sa confiance dans l’humanité, il condamne dans ses ouvrages la corruption et le pouvoir héréditaire. Il y développe l’idée d’une connaissance universelle émancipatrice. Le présent recueil contient les deux textes fondamentaux de Thomas Paine sur les droits de l’homme. Il est introduit par Peter Linebaugh, historien spécialiste des communs. Pour compléter la documentation, nous y avons joint la Déclaration universelle des droits humains de 1948, et la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne rédigée par Olympe de Gouges.

Deux petits essais permettent une mise en perspective de l’héritage et du génie visionnaire de Thomas Paine, et une découverte de sa biographie rocambolesque.

x 11,5 17,5 128 p. Les droits de l’homme T Lafourcade Magali doc droits de l’homme 2018 10/10/18 9782130811671 PUF Que sais-je ? Politique et société 9,00 € 9.00 sur commande ?
AA AA

Il y a tout juste 70 ans était adoptée la Déclaration universelle des droits de l’homme . Le monde d’alors était marqué par l’Holocauste et divisé par le colonialisme et la logique des blocs. C’est dire si ces droits ont d’abord été un projet à défendre plutôt qu’un patrimoine à sauvegarder. Depuis, des conventions internationales ont contribué à dépolitiser les droits de l’homme et à les installer comme une obligation morale et juridique.

Mais aujourd’hui encore, ce corpus de défense de la dignité humaine n’est pas une évidence partout, notamment dans les régimes autoritaires. Pour éclairer les débats actuels, Magali Lafourcade, après un bref historique, approfondit deux questions : celle de la délimitation du champ des droits de l’homme et celle de leur mise en pratique. Elle montre que, même soumis à des vents contraires et parfois dissimulés derrière le foisonnement des textes, des acteurs et des attentes, les droits de l’homme, loin d’être un songe creux, sont plus que jamais au cœur des préoccupations du monde globalisé et multipolaire qui est le nôtre.

x 10,5 15 64 p. Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne T Gouges (de) Olympe femmes, droits de l’homme mars 2020 11/03/20 9782755507591 Mille et une nuits Politique et société 2,80 € 2.80 présent à Plume(s)
AA AA
Première féministe française, Olympe de Gouges (1748-1793) réclame l’égalité des sexes devant l’Assemblée. Dans ce manifeste, elle réécrit au féminin la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen : « La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. » Le 3 novembre 1793, avant d’être guillotinée, elle aurait lancé : « Je suis certaine que nous triompherons un jour ».

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |