ITER - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 2 documents sur le thème : ITER



2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 16 24 190 p. Iter
Le chemin des étoiles ?
T
Arnoux Robert et Jacquinot Jean doc nucléaire, électricité, ITER 2006 01/05/06 9782744906152 Edisud Politique et société -nucléaire 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA
Sitôt qu’astronomes et physiciens ont compris comment fonctionnait une étoile, une ambition s’est fait jour : reproduire artificiellement ce que la nature accomplit de manière continue et spontanée. Il y a soixante ans, une telle ambition s’inscrivait dans une démarche de recherche fondamentale. Depuis peu, elle recouvre un enjeu de civilisation : le " feu thermonucléaire " sera peut-être l’une des sources d’énergie - inépuisable - de la deuxième moitié de ce siècle. C’est à Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône, que 32 nations représentant plus de la moitié de la population de la planète, s’apprêtent à construire une machine qui reproduira certains des principes physiques à l’œuvre dans les étoiles. Iter, c’est son nom, a été conçu pour franchir une étape décisive : démontrer la faisabilité de la fusion thermonucléaire contrôlée et ouvrir la voie à son exploitation industrielle. Mais sur cet enjeu chacun s’interroge - Pourquoi cette machine ? Comment fonctionne-t-elle ? En quoi peut-elle offrir une nouvelle perspective énergétique ? Présente-t-elle des risques ?... Ce livre s’imposait. Il relève un autre défi : raconter dans un style particulièrement accessible la fascinante histoire de la fusion et de la genèse d’Iter. Ecrit dans une langue simple et vivante, il lui appartient à présent de faire partager au public le plus large le sens de cette entreprise mondiale, unique dans l’histoire de la science.
x 13 20 152 p. Soleil trompeur
Iter ou le fantasme de l’énergie illimitée
T
Bourboulon Isabelle enquête nucléaire, ITER janvier 2020 02/01/20 9782363832689 Petits Matins Politique et société -nucléaire 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

« Mettre le Soleil en boîte » ! Tel est le rêve aux résonances prométhéennes des promoteurs d’Iter, un réacteur nucléaire expérimental situé à Cadarache, en Provence. Un projet inédit de fusion (réaction libérant de l’énergie, à l’image de ce que fait naturellement le Soleil), et non plus de fission (éclatement de noyaux d’atomes d’uranium), auquel participent les États-Unis, la Chine, la Russie, le Japon, l’Inde, la Corée du sud et l’Union européenne. Pour ses défenseurs, rien de moins que la promesse d’« une source d’énergie propre et quasiment inépuisable ». Pour ses détracteurs, une chimère scientifique doublée d’un gouffre financier : au minimum 40 milliards d’euros, dont près de la moitié à la charge des contribuables européens.

Dans une enquête très documentée, l’auteure raconte les origines politico-diplomatiques du projet sur fond de détente américano-soviétique, met au jour les mensonges des lobbys industriels, relaye les doutes d’éminents scientifiques quant à la faisabilité et à l’utilité d’Iter, alerte sur ses dangers, dévoile des pratiques de sous-traitance contraires au droit du travail... Elle souligne enfin que ce programme de très long terme (opérationnel en 2035 au mieux) entre en contradiction avec les défis du réchauffement climatique, et propose un scénario de réaffectation des crédits vers l’efficacité énergétique et les renouvelables.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |