BD-historique - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
  rayons :  BD -historique | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 116 documents du sous-rayon : BD-historique



116 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 17,5 24,7 200 p. Churubusco T Ferraris Andrea BD Mexique 2016 11/02/16 9782878271942 Rackham BD -historique 20,00 € 20.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

An 1847. Résolus à s’emparer de la Californie, les États-Unis déclarent la guerre au Mexique et en envahissent le territoire. Dans les rangs de l’armée occupante, un bataillon entier - le Saint-Patrick - prend la décision de déserter. Ses hommes - tous des immigrés irlandais, espagnols et polonais - ne supportent plus les discriminations, les violences et les exactions de leurs officiers yankees. Désormais, dans cette guerre meurtrière et injuste, ils vont se battre aux côtés des mexicains. Ils sont devenus les San Patricios.

Dans la colonne yankee qui sans relâche poursuit les déserteurs, chevauche Rizzo, un jeune sicilien. Arrivé au Nouveau Monde dans un bateau chargé d’hommes et de femmes fuyant la faim et la misère, Rizzo s’est enrôlé en échange d’une promesse d’obtenir la citoyenneté et un lopin de terre. Devant le village de Churubusco, dernier rempart des rebelles, lui aussi va devoir choisir de quel côté se ranger.

Churubusco surgit des plis - réels et imaginaires - de l’Histoire pour raconter la fin héroïque de l’impossible rêve de liberté des San Patricios. Le récit d’Andrea Ferraris - pétri de poussière et de sang - nous rappelle à chaque page que se dresser contre les abus et l’oppression est juste et nécessaire. Quel qu’en soit le prix à payer.

x 19,5 20 64 p. 1968-2008 ... n’effacez pas nos traces ! T Grange Dominique et Tardi Jacques histoire mai 68 2008 09/04/08 9782203015296 Casterman BD -historique 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

L’anniversaire des 40 ans de Mai 68 ne manquera pas d’être célébré par la sortie de multiples ouvrages, films, enregistrements, etc... qui participent de la mémoire de ces quelques semaines où un véritable élan révolutionnaire a suscité, avec la plus grande grève de l’histoire du mouvement ouvrier, une profonde remise en question de la société française.

Le nouvel album de Dominique Grange « 1968-2008... N’effacez pas nos traces ! », trouve son unité et sa cohérence dans les thèmes qui ont inspiré cette auteure-compositeure tout au long des quarante années écoulées depuis Mai 68 : les luttes sociales, le racisme, la misère, les inégalités, la prison, l’exil, l’émancipation des peuples, l’utopie révolutionnaire...

Les chansons de Mai 68 écrites et composées alors par Dominique Grange, s’inscrivent dans cet héritage historique d’expression contestataire. Enregistrées sur de nouveaux arrangements, avec un certain nombre de titres nouveaux, elles ont inspiré Tardi, qui en a fait une mise en images superbe, un exceptionnel travail de dessin à la gouache, dans un recueil de 80 pages, contenant également le CD de Dominique (édité par Juste une trace).

Avec la même énergie, la même conviction qu’on ne peut qu’être engagé dans son siècle, en 2008 comme en Mai 68 où, armée de sa guitare, elle chantait dans les usines occupées en soutien aux ouvriers en grève, Dominique Grange reste une chanteuse engagée... « à perpétuité », dit-elle ! Et le pinceau de Tardi dessinant une époque qui continue d’interroger par l’espoir qu’elle a suscité, plonge dans l’univers de ces 15 chansons, nous offrant des images à couper le souffle, où se mêlent tour à tour émotion et tendresse, cruauté et violence...

Une double lecture de cet ouvrage s’impose donc au lecteur qui aura la tâche d’écouter les chansons du CD de Dominique Grange le regard rivé sur les dessins de Tardi !

Titres du CD :

  1. Grève illimitée
  2. Chacun de vous est...
  3. Pierrot est tombé
  4. La commune est en lutte
  5. Le sang
  6. Entre océan et...
  7. Petite fille du silence
  8. Les rivières souterraines
  9. Paris, ce printemps là
  10. Toujours rebelle,...
  11. Le temps des cerises
  12. Droit d’asile
  13. La pègre
  14. Les nouveaux partisans
  15. N’effacez pas nos traces...
x 21 30 88 p. Les damnés de Nanterre T Montellier Chantal BD société 2005 10/02/05 9782207256299 Denoël »» BD -historique 20,30 € 20.30 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le 4 octobre 1994, radios et télés rapportent un fait divers d’une extrême brutalité.

Deux jeunes gens, Florence Rey et Audry Maupin, viennent d’attaquer la préfourrière de Pantin pour voler des armes. Place de la Nation, le taxi à bord duquel ils s’enfuient percute une voiture de police. Fusillade. Course poursuite. Cinq morts et cinq blessés en moins de trente minutes. Coup de folie ou opération terroriste ? Le visage d’ange paumé de Florence Rey devient une icône cathodique instantanée, symbole de la violence et de la confusion idéologique des temps.

Les médias invoquent l’influence de films ultraviolents comme le Tueurs nés d’Oliver Stone. On présente Rey et Maupin comme des Bonnie & Clyde de la terreur, des nihilistes délirants, alors qu’en réalité leur parcours épouse celui de tant d’enfants des classes moyenne et ouvrière en rupture avec un modèle de société de plus en plus brutal et matérialiste. Dix ans plus tard, Chantal Montellier rouvre le dossier et suit les pistes négligées à l’époque, y compris celle, évoquée à mi-voix par certains médias, du troisième, voire du quatrième homme.

Son travail, vibrant de sincérité, jette une lumière neuve sur une affaire emblématique de notre histoire récente. Et par-dessus tout cela, flotte l’inoubliable visage de Florence Rey, le soleil noir de son regard.

x 22 29 64 p. Presque Sarajevo T Wazem Pierre BD 2002 24/05/02 9782970016588 Atrabile Bile blanche BD -historique 13,20 € 13.20 présent à Plume(s)
AA AA
C’est durant l’été 1999 que Pierre Wazem, accompagné de Tom Tirabosco, Frederik Peeters et Alex Baladi, se rend à Sarajevo dans le cadre d’un échange culturel. Grand amateur de récits de voyage, Wazem imagine en ramener quelque chose, sans trop savoir quoi. De retour chez lui, Wazem devra se rendre à l’évidence : Sarajevo, il n’y a rien compris ! Loin des clichés inhérents à cette partie de l’Europe, Wazem ramène une image ambiguë et inédite de la capitale bosniaque. Et, au détour d’une rue, un voyage en appelant un autre, l’auteur nous parle de ses errances à travers le monde, ainsi que celles, plus intimes, qui prennent naissance sous son crâne.
x 20 27 84 p. La chute de Cuba T Hesseldahl Morten et Rehr Henrik BD Cuba 2017 13/07/17 9782917897287 Presque Lune Lune Froide BD -historique 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Suite au décès de son ami Jan Stage, ancien reporter de guerre et écrivain danois, son éditeur et ami, Morten Hesseldahl, décide d’écrire en collaboration avec le dessinateur Henrik Rehr ses aventures à Cuba et en Amérique du sud.

Déçu par la tiédeur des idées révolutionnaires dans son pays au Danemark, idéaliste et plein de fougue, le jeune Jan poursuit ses rêves utopiques et décide de s’engager dans la révolution Cubaine. Il y rencontrera certains leaders de la révolution dont Che Guevara et Régis Debray, mais la réalité peu à peu le rattrape et érode inexorablement ses illusions.

Déjà connu pour ses romans graphiques à succès Mardi 11 septembre (éditions Vent d’Ouest) et Gavrilo Princip (éditions Futuropolis), le dessinateur Henrik Rehr confirme ici son engagement pour mettre en valeur ce touchant témoignage.

x 31 25 312 p. Le cri du peuple - intégrale avec CD audio T Tardi Jacques et Vautrin Jean BD Commune de Paris 2008 21/08/08 9782203399099 Casterman BD -historique 69,00 € 69.00 épuisé
AA AA

Le cri du peuple résonne comme un hommage à la grande tradition du roman-feuilleton. En adaptant en bande dessinée l’œuvre de Jean Vautrin, Tardi ne s’est pas trompé. Cet amoureux de Paris nous fait redécouvrir une nouvelle fois les charmes et les mystères de cette ville.

Le récit s’ouvre à l’aube de la Commune de Paris, alors que monte la rumeur de la révolte et de l’espoir du peuple. Le cadavre d’une femme, serrant dans sa main un œil de verre portant le numéro 13, est découvert dans la Seine. Les polices secrètes mènent l’enquête tout en se livrant une guerre sans merci. Dans cette atmosphère survoltée et confuse, les protagonistes vont au-devant de leurs destins respectifs : Gondrin a fait 20 ans de bagne et cherche celui dont il croit avoir endossé le crime. Théophile Mirecourt, le photographe, officie sur les barricades pour Le cri du peuple, le journal de Jules Vallès. Il se lie d’amitié avec le capitaine Tarpagnan, qui lui-même risquera sa vie en tombant amoureux de "CafConc", une belle aperçue le temps d’un mouvement de foule. Ainsi une multitude de personnages se croisent, se cherchent, s’affrontent ou s’évitent, leurs destinées se mêlent et peu à peu l’intrigue se noue sur fond de barricades, au son des chants révolutionnaires et des cris de tous les Gavroches...

x 25 30 80 p. Le cri du peuple T1 : Les Canons du 18 mars T Tardi Jacques et Vautrin Jean BD Commune de Paris 2008 21/08/08 9782203399273 Casterman BD -historique 18,50 € 18.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Ces premières modulations du "Cri du peuple", qui promet d’être tonitruant, ont déjà été largement récompensées : Les canons du 18 mars ont remporté le Prix Alph-Art du dessin et le Prix Alph-Art du public au festival d’Angoulême 2002. Le récit s’ouvre à l’aube de la Commune de Paris, alors que monte la rumeur de la révolte et de l’espoir du peuple. Le cadavre d’une femme, serrant dans sa main un œil de verre portant le numéro 13, est découvert dans la Seine. Les polices secrètes mènent l’enquête tout en se livrant une guerre sans merci. Dans cette atmosphère survoltée et confuse, les protagonistes vont au-devant de leurs destins respectifs : Grondin a fait 20 ans de bagne et cherche celui dont il croit avoir endossé le crime. Théophile Mirecourt, le photographe, officie sur les barricades pour Le Cri du Peuple, le journal de Jules Vallès. Il se lie d’amitié avec le Capitaine Tarpagnan, qui lui-même risquera sa vie en tombant amoureux de “CafConc“, une belle aperçue le temps d’un mouvement de foule… Ainsi une multitude de personnages se croisent, se cherchent, s’affrontent ou s’évitent, leurs destinées se mêlent et peu à peu l’intrigue se noue sur fond de barricades, au son des chants révolutionnaires et des cris de tous les Gavroches.
x 25 30 90 p. Le cri du peuple T2 : L’ Espoir assassiné T Tardi Jacques et Vautrin Jean BD Commune de Paris 2008 21/08/08 9782203399297 Casterman BD -historique 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA
Antoine Tarpagnan a décidé de venir chercher la belle Caf’Conc’, et tant pis si La Joncaille et ses gars rappliquent et cherchent à faire du grabuge. Dans la fièvre communarde de Paris, toutes les passions se déchaînent. Cette fois, Antoine aura bien de la veine s’il réussit à s’en sortir vivant. Heureusement, ça se sait qu’il a viré communard, alors il y en a qui lui filent un coup de main. Grondin, blessé et convalescent, attend lui aussi son heure pour faire la peau à Tarpagnan… Pendant ce temps, la Commune se fait, l’Histoire avance. Ce deuxième tome, très attendu, n’a franchement rien à envier au premier : un argot pur et dur, haut en couleurs, débité par des personnages rocambolesques. La gouaille et le talent sans conteste des auteurs laissent plein d’admiration, presque sans voix. Merci à eux : "Le Cri du Peuple" est un véritable chef d’œuvre.Les canons du 18 mars, premier titre de la série, a reçu l’Alphart du public et l’Alphart du dessin à Angoulême en janvier 2002.
x 25 30 88 p. Le cri du peuple T3 : Les Heures sanglantes T Tardi Jacques et Vautrin Jean BD Commune de Paris 2008 21/08/08 9782203399303 Casterman BD -historique 18,50 € 18.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Paris 1870. La Commune est réprimée dans le sang par les armées de Thiers. Les héros de Tardi et Vautrin affrontent leur destin, avec pour décors l’une des pages les plus sombres de l’Histoire de France. Ce troisième tome du cycle ”Le Cri du peuple”, entamé en 2001 par Tardi, sera suivi d’un quatrième album. Cette série a été unanimement saluée par la critique et le public, le premier tome, Les Canons du 18 mars, ayant reçu l’Alphart du public et l’Alphart du dessin au festival d’Angoulême 2002.
x 25 30 80 p. Le cri du peuple T4 : Le Testament des ruines T Tardi Jacques et Vautrin Jean BD Commune de Paris 2008 21/08/08 9782203399310 Casterman BD -historique 18,50 € 18.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Polar, émotions fortes et intrigues rocambolesques sur fond d’Histoire en marche : tel est le grand œuvre mis en chantier par Tardi avec cette adaptation du roman de Jean Vautrin. L’occasion bien sûr de retracer l’extraordinaire et sanglante histoire de la Commune de Paris – ces quelques semaines au cours desquelles tout un peuple entreprit de vivre l’utopie sans attendre. Mêlant figures historiques et personnages de fiction, Tardi donne de ce moment fondateur de notre histoire récente une fresque somptueuse et sombre, au format cinémascope. Inoubliable. Fin mai 1871. C’est la semaine sanglante, la Commune de Paris vit ses derniers jours. on incendie nombre de grands monuments de la ville, on fusille des otages aussi. Le sang appelle le sang, les derniers feux de l’utopie s’éteignent dans la tuerie générale...
x 24,5 31 56 p. Le sursis tome 1 T Gibrat Jean-Pierre BD 39-45 1999 16/03/99 9782800128702 Dupuis Aire Libre BD -historique 15,50 € 15.50 remplacé >>(2012)
AA AA
Juin 1943. Julien Sarlat saute du train qui le conduit en Allemagne et gagne le petit village de Cambeyrac, dans l’Aveyron, pour s’y cacher à l’insu des villageois en attendant la fin des hostilités. Étonnante intervention du destin : le train qui devait l’emmener est bombardé et, parmi les victimes, un corps a été identifié comme étant le sien. Le voilà mort aux yeux du monde. Profitant de cette situation inattendue, il s’enferme dans le grenier de l’instituteur, arrêté par la Gestapo française et dont la maison a été mise sous scellés. Dès lors, depuis ce poste d’observation donnant sur la place du village, le mort vivant va assister à ce théâtre permanent qu’offrent les gens dans le déroulement des jours. Amours, haines, jalousies, lâchetés, mouvements du coeur, actes d’héroïsme, rien n’échappera à l’observateur. Jusqu’au moment où, de spectateur qu’il était, il sera lui-même acteur et rencontrera à nouveau son destin, cruel et moqueur, toujours inattendu, qui lui aura juste accordé un sursis.
x 23,5 31 56 p. Le sursis tome 2 T Gibrat Jean-Pierre BD 39-45 1999 08/09/99 9782800125985 Dupuis Aire Libre BD -historique 15,50 € 15.50 7,30 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Cambeyrac, 1944. La guerre. Passer pour mort aux yeux de tous offre avantages comme inconvénients. Julien Sarlat en sait quelque chose, lui qui, depuis la chambre de l’instituteur emmené par la milice, a assisté à son propre enterrement. Mort et voyeur malgré lui, jusqu’où cette situation insolite va-t-elle le mener ? Suite et fin, le tome II donne du "Sursis" le sens profond et inattendu de ce mot.
x 22 32,5 96 p. Tsiganes
1940-1945, Le camp de concentration de Montreuil-Bellay
T
Mirror Kkrist BD, histoire 39-45 2008 30/04/08 9782848101842 EP Emmanuel Proust Atmosphères BD -historique 21,00 € 21.00 épuisé
AA AA
Chez nous, à Montreuil-Bellay, près de Saumur, un camp de concentration administré par la police française a interné des gitans dans des conditions inimaginables. Pour réaliser cette BD document sur les « Tsiganes oubliés », le dessinateur Kkrist Mirror a rencontré de nombreux témoins encore vivants ainsi que des gens du voyage. Basé sur les travaux de l’historien de référence Jacques Sigot, ce récit rend un hommage à l’Abbé Jollec, cet homme qui s’est sacrifié pour la communauté tsigane. Profondément humaine, cette bande dessinée est un document exceptionnel à la fois sur la France mais également sur les nomades pendant la seconde guerre mondiale. À une époque où l’on parle de « devoir de mémoire », un album à faire découvrir au plus grand nombre.
x 23,5 29 80 p. Un homme est mort T Davodeau Etienne et Kris BD 2006 12/10/06 9782754800105 Futuropolis BD -historique 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Brest, 1950. La guerre est finie depuis cinq ans.

De la ville, il ne subsiste plus rien.

Des bombardements massifs et des combats acharnés de presque un mois ont anéanti la ville, son port, son arsenal.

Brest est un désert.

Des milliers d’ouvriers vont s’atteler à la reconstruire, pierre à pierre. Mais face aux mauvaises conditions de travail, la contestation gronde, et la grève éclate bientôt. De violents affrontements surviennent lors des manifestations.

Jusqu’à ce qu’un homme tombe.

x 24 32,5 48 p. Tahya El-Djazaïr Tome 1
Du sang sur les mains
T
Galandon Laurent et Dan A. BD guerre d Algérie 2009 03/06/09 9782350786681 Bamboo BD -historique 14,50 € 14.50 présent à Plume(s)
AA AA
Quand la BD soulève le dernier tabou de l’Histoire de France, la Guerre d’Algérie.

Alger, 1954.

Arrivé de métropole, Paul vient d’être nommé instituteur dans un quartier populaire. Il y retrouve Pierre, un camarade de résistance toujours engagé dans l’armée française. Doucement, l’instituteur lie une relation amoureuse avec une jeune femme algérienne. Paul va connaître les "événements", tiraillé entre les souffrances du peuple algérien et sa fidélité envers un ami que la violence a rendu tortionnaire.

x 16,5 24,5 86 p. La guerre d’Alan Tome 1 T Guibert Emmanuel BD 2001 13/07/01 9782844140364 L’Association BD -historique 17,00 € 17.00 présent à Plume(s)
AA AA
Ce premier opus couvre la période de 1943 à 1945, entre la préparation militaire à Fort Knox et le débarquement au Havre.
x 16,5 24,5 92 p. La guerre d’Alan Tome 2 T Guibert Emmanuel BD 2002 31/01/02 9782844140784 L’Association BD -historique 15,30 € 15.30 présent à Plume(s)
AA AA

Quand j’ai eu 18 ans, Uncle Sam m’a dit qu’il aimerait bien mettre un uniforme sur mon dos pour aller combattre un gars qui s’apellait Adolf. Ce que j’ai fait".

C’est avec cette parole d’Alan I.Cope placée en exergue du livre qu’Emmanuel Guibert ouvre le second des trois volets qui composeront "La Guerre d’Alan". Alan I.Cope vient de débarquer en Normandie, le 19 février 1945, le jour de ses vingt ans. Avec son unité de chars, il va passer par l’Allemagne dévastée et aller jusqu’en Tchécoslovaquie, en mission semi-secrète d’éclaireur. La guerre d’Alan est à mille lieux des images hollywoodiennes. La parole d’Alan I.Cope est simple, précise, vraie, et incomparablement retranscrite par son biographe en bandes dessinées. Emmanuel Guibert, entre réalisme scrupuleux et abstraction graphique, parvient à nous livrer avec un brio inoui la matérialité, la véracité de cette guerre qu’il n’a pas vécue.

x 16,5 24,5 122 p. La guerre d’Alan Tome 3 T Guibert Emmanuel BD 2008 27/03/08 9782844142610 L’Association BD -historique 16,30 € 16.30 présent à Plume(s)
AA AA
Troisième et dernier volume des transcriptions des souvenirs d’Alan Ingram Cope en bande dessinée. Au récit du soldat américain des années de l’immédiat après-guerre, s’articule une enquête réalisée par E. Guibert en Allemagne sur les traces de son ami disparu, dessinant des lieux parfois inchangés et retrouvant des acteurs et témoins de cette époque de la vie d’Alan.
x 24,2 32 66 p. Putain de guerre ! Tome 2
1917-1918-1919
T
Tardi Jacques et Verney Jean-Pierre BD 14-18 2009 12/11/09 9782203020405 Casterman BD -historique 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Il fallait qu’elle dure encore et encore, cette guerre.

Et après celle-là, il y en aurait d’autres. La " der des ders ", ça me faisait bien rigoler ! C’était comme ça depuis Cro-Magnon. De la guerre du feu à celle pour le pétrole ou les bananes, et toujours la même chanson - la chanson des os qu’on broie - aucune raison que ça cesse !

x 24,5 32 130 p. Putain de guerre - Coffret 2 volumes
avec 1 DVD
T
Tardi Jacques et Verney Jean-Pierre BD 14-18 2009 18/11/09 9782203028364 Casterman BD -historique 37,00 € 37.00 épuisé
AA AA

1/1914-1915-1916.

Du fond de nos tombes, on a compris qu’on était là pour un long moment. Les Alboches n’étaient pas décidés à rentrer chez eux et on était encore assez loin de Berlin. Pour Noël, la trêve a tourné en fraternisation, surtout entre les Anglais et les Allemands. Ca partait d’un bon sentiment. Quelques heures à s’échanger des clopes et des bonbons, avant de retourner chacun dans son trou pour recommencer à s’entretuer.

Moi, tout ce que je comprenais, c’est qu’on s’installait dans la guerre.

2/ 1917-1918-1919.

La guerre nous broyait les boyaux et, dans la puanteur de nos existences dérisoires, je me cramponnais à un espoir : rentrer à la maison, qu’on la perde ou non cette guerre qui n’était pas la mienne ! Comment faire pour ne pas se retrouver dans une de ces fosses communes creusées par des corvées de Tonkinois ?


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |