numérique - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 38 documents sur le thème : numérique


Les dernières arrivées à Plume(s) sur le thème numérique


38 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 20 20 512 p. Guide d’autodéfense numérique T guide informatique, sécurité, numérique 2014 01/10/14 9782912631268 Tahin Party Divers 15,00 € 15.00 remplacé >>(2017)
AA AA

« [...] nous n’avons pas envie d’être contrôlables par quelque "Big Brother" que ce soit. Qu’il existe déjà ou que l’on anticipe son émergence, le mieux est sans doute de faire en sorte qu’il ne puisse pas utiliser, contre nous, tous ces merveilleux outils que nous offrent - ou que lui offrent - les technologies numériques. [...] Même si l’on choisit de ne pas les utiliser directement, d’autres le font pour nous. Alors, autant essayer de comprendre ce que ça implique. »

Face à ces constats, la seule voie praticable semble être de devenir capables d’imaginer et de mettre en place des politiques de sécurité adéquates. Tout l’enjeu de ce guide est de fournir cartes, sextant et boussole à quiconque veut cheminer sur cette route. Un livre à lire, relire, pratiquer, en solitaire ou à plusieurs, à faire découvrir et à partager … ou comment affiner l’art de la navigation dans les eaux troubles du monde numérique.

x 14 20,5 300 p. La vie algorithmique T Sadin Eric essai numérique, transhumanisme 2015 14/03/15 9782915830941 L’Echappée Pour en finir avec Politique et société 17,00 € 17.00 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis une trentaine d’années, un mouvement de numérisation se développe indéfiniment, dépassant aujourd’hui le seul cadre du Web pour gagner des pans de plus en plus étendus de notre quotidien, notamment par la prolifération des capteurs et des objets connectés.

Dorénavant les flux numériques rendent compte de la quasi-intégralité des phénomènes, s’instituant comme l’instance primordiale de l’intelligibilité du réel. La raison numérique ordonne progressivement l’action individuelle et collective via des algorithmes qui transforment les pratiques du commerce, de l’enseignement, de la médecine, les rapports aux autres, à soi-même, à la ville, à l’habitat….

Ce livre examine, en s’appuyant sur de nombreux exemples, ce mouvement de rationalisation et de quantification intégrale de la vie qui entraîne une marchandisation continue du monde ainsi qu’une désintégration progressive de tout horizon universel. Créé et sans cesse dynamisé par un techno-pouvoir omnipotent, l’environnement numérique détermine désormais la forme de l’expérience et infléchit le cours de la vie des individus et des sociétés, perturbant nombre d’acquis démocratiques fondamentaux.

Avec une rare lucidité, Éric Sadin en dévoile les impensés, analyse les processus en cours, dresse une cartographie précise des forces à l’œœuvre… … Réflexions qui dessinent une nouvelle condition humaine et en appellent à a politisation des enjeux induits par la puissance totalisante des technologies numériques.

x 12 18,5 189 p. L’humanité augmentée
l’administration numérique du monde
T
Sadin Eric essai numérique, transhumanisme 2013 15/05/13 9782915830750 L’Echappée Pour en finir avec Politique et société 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

La révolution numérique est en passe de s’achever. Miracle d’une interconnexion intégrale aujourd’hui réalisée, reliant virtuellement tout être, chose et lieu, inscrivant la dynamique électronique comme une strate indissociable de l’existence. Nouvelle ère désormais caractérisée par la sophistication ininterrompue de l’intelligence computationnelle, s’offrant comme un organisme cognitif augmenté mis à la disposition de tous.

Puissance capable de fureter dans les réseaux, de collecter et d’analyser toutes données pertinentes, de cartographier une infinité de situations globales ou locales, et de proposer ou de projeter en temps réel des solutions sécurisantes ou optimales. Robots clairvoyants — à l’instar de ceux à l’œuvre dans le trading automatique —, habilités à prendre des décisions à notre place, contribuant à ce que s’opère une sournoise et expansive délégation de pouvoir aux machines, marginalisant une humanité dont les attributs intellectuels se trouvent pour partie débordés par ses propres créations.

Éric Sadin, dans cet essai incisif et dense, à l’écriture élégante, explore nombre de phénomènes déjà pleinement à l’œuvre et appelés à s’étendre considérablement dans les années à venir, signalant l’émergence troublante d’une sorte d’humanité parallèle, constituée de flux électroniques intelligents voués à administrer « pour le meilleur et le moindre risque » la course du monde du XXIe siècle.

« Ce que nous essayons de faire c’est de construire une humanité augmentée, nous construisons des machines pour aider les individus à mieux faire les choses qu’ils n’arrivent pas à bien faire eux-mêmes. » — Eric Schmidt, PDG de Google

x 13,5 21,5 101 p. Dans la nuée
Réflexions sur le numérique
T
Han Byung-Chul essai numérique 2015 18/03/15 9782330039134 Actes Sud Politique et société 12,70 € 12.70 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Nous sommes dépassés par le numérique qui, en deçà de toute décision consciente, modifie de façon déterminante notre comportement, notre perception, notre sensation, notre pensée et notre vie sociale. Nous nous grisons du numérique sans pouvoir évaluer toutes les conséquences d’une telle ivresse. Cette cécité ainsi que la torpeur qui l’accompagne sont les symptômes fondamentaux de la crise actuelle." De cette crise sociétale, Byung-Chul Han analyse les aspects, indissolublement liés au numérique : délitement du respect et de la communauté, étouffement des différences et de l’altérité, exigence maladive de transparence, déferlements de haine à la moindre occasion.

Voilà qui n’est pas sans conséquences politiques. L’exercice voire l’existence même de la démocratie sont bouleversés à l’heure où la société est réduite à l’état de nuée volatile d’individus "connectés". Une réflexion précieuse sur le monde d’aujourd’hui, vu à travers le prisme de ses changements les plus récents.

x 14 22,5 196 p. L’homme nu
La dictature invisible du numérique
T
Dugain Marc et Labbé Christophe essai numérique 2016 21/04/16 9782259227797 Plon Politique et société 17,90 € 17.90 présent à Plume(s)
AA AA

On les appelle les big data. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés des milliards de données sur nos vies. Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l’ampleur, on découvre qu’il existe un pacte secret scellé par les big data avec l’appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique est en train d’enfanter une entité d’un genre nouveau.

Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l’Humanité. La prise de contrôle de nos existences s’opère au profit d’une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une dictature inédite qui nous menace : une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother. Si nous laissons faire nous serons demain des "hommes nus", sans mémoire, programmés, sous surveillance.

Il est temps d’agir.

x 14 21 288 p. Datalogie T Avenati Olaf et Chardel Pierre-Antoine enquête numérique 2016 15/10/16 9782919507535 Loco Politique et société 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA

Ce livre fait le point de plusieurs années de recherche, partagée entre les deux établissements de formation (Esad et Mines Télécom) et intègre différents travaux des étudiants en master Graphisme et numérique à l’ESAD.

Une coédition de trois partenaires : l’ESAD de Reims, Telecom Management/Institut Mines Telecom et les éditions Loco.

x 13,5 20 192 p. Surveillance ://
Les libertés au défi du numériques
T
Nitot Tristan essai surveillance, numérique 2016 01/09/16 9782915825657 C&F Editions Blogollection Politique et société 19,00 € 19.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Tous nos pas dans le cyberespace sont suivis, enregistrés, analysés, et nos profils se monnayent en permanence. Comment en est-on arrivé là ? Les évolutions techniques ont permis à plus de quatre milliards d’internautes de communiquer, de rechercher de l’information ou de se distraire. Dans le même temps, la concentration des acteurs et les intérêts commerciaux ont développé une industrie mondiale des traces.

Les Etats se sont engouffrés dans cette logique et ont mis en oeuvre partout dans le monde des outils de surveillance de masse. Le livre de Tristan Nitot porte un regard lucide et analytique sur la situation de surveillance ; il nous offre également des moyens de reprendre le contrôle de notre vie numérique. Comprendre et agir sont les deux faces de cet ouvrage, qui le rendent indispensable à celles et ceux qui veulent défendre les libertés dans un monde numérique.

x 14 20,5 230 p. Le désastre de l’école numérique
Plaidoyer pour une école sans écrans
T
Bihouix Philippe et Mauvilly Karine essai école, numérique 2016 25/08/16 9782021319187 Seuil Politique et société -école 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Alors que les cadres de la Silicon Valley inscrivent leurs enfants dans des écoles sans écrans (la véritable fracture numérique qui vient c’est celle de l’exposition plus intense des couches populaires), cet essai lance l’alerte à propos des dangers d’une politique orchestrée par les sociétés d’informatique et le gouvernement. Une tablette par enfant, c’est le pillage de ressources rares et la mise en décharge sauvage, à l’autre bout de la planète, de déchets dangereux et polluants.

L’école numérique, c’est la mise en contact hasardeuse de nos enfants avec des substances et des ondes électromagnétiques dangereuses. C’est l’aggravation du déficit commercial de la France et de l’Europe. C’est la mainmise des multinationales de l’internet et de l’informatique sur nos enfants. C’est, par fascination d’une nouveauté qui serait toujours meilleure, la confiscation de la notion d’innovation pédagogique par le numérique.

C’est, en gestation, la destruction complète de l’école républicaine et de la relation entre enseignants et élèves, avec le développement des cours massifs en ligne qui se feront par l’intermédiaire d’écrans. Ce sont, à terme, les fondements même de la société, des conditions du vivre-ensemble, qui sont remis en question.

x 14 20,5 256 p. La silicolonisation du monde
l’irrésistible expansion du libéralisme numérique
T
Sadin Eric pamphlet numérique 2016 18/10/16 9782373090161 L’Echappée Pour En Finir Avec Politique et société 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Berceau des technologies numériques (Google, Apple, Facebook, Uber, Netflix, etc.), la Silicon Valley incarne l’insolente réussite industrielle de notre époque. Cette terre des chercheurs d’or, devenue après-guerre le cœur du développement de l’appareil militaire et de l’informatique, est aujourd’hui le lieu d’une frénésie innovatrice qui entend redéfinir de part en part nos existences à des fins privées, tout en déclarant œuvrer au bien de l’humanité.

Mais la Silicon Valley ne renvoie plus seulement à un territoire, c’est aussi et avant tout un esprit, en passe de coloniser le monde. Une colonisation d’un nouveau genre, portée par de nombreux missionnaires (industriels, universités, think tanks), et par une classe politique qui encourage l’édification de valleys sur les cinq continents, sous la forme d’écosystèmes numériques et d’incubateurs de start-up.

Après avoir retracé un historique de la Silicon Valley, ce livre, à la langue précise et élégante, montre comment un capitalisme d’un nouveau type est en train de s’instituer, un technolibéralisme qui, via les objets connectés et l’intelligence artificielle, entend tirer profit du moindre de nos gestes, inaugurant l’ère d’une « industrie de la vie ».

Au-delà d’un modèle économique, c’est un modèle civilisationnel qui s’instaure, fondé sur l’organisation algorithmique de la société, entraînant le dessaisissement de notre pouvoir de décision. C’est pour cela qu’il est urgent d’opposer à ce mouvement prétendument inexorable d’autres modalités d’existence, pleinement soucieuses du respect de l’intégrité et de la dignité humaines.

x 12,5 17,5 108 p. Surveillance électronique pénale
son statut, son sens, ses effets
T
Ferri Tony essai prison, numérique 2017 30/05/17 9782749536682 Bréal Politique et société -répression 7,90 € 7.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Écrit par un spécialiste des pénalités contemporaines et praticien de la criminologie appliquée, cet ouvrage propose une description minutieuse des touages des dispositifs de la surveillance électronique pénale.

Distinguant les différentes formes juridiques, pénitentiaires et pratiques de la surveillance électronique actuelle (PSE, PSEM et ARSE), l’auteur décortique et évalue son statut, son sens et ses effets à l’égard des porteurs du bracelet eux-mêmes, qu’on nomme en France les « placés ».

Outre la matérialisation de la nature de cette surveillance particulière, l’apport instructif de ce livre réside à la fois dans une immersion au coeur des pratiques du contrôle pénal d’aujourd’hui, et dans l’exposition des conséquences d’un enfermement devenu structurel et élargi à la société.

x 14 22,5 316 p. Dans la Google du loup T Kerdellant Christine enquête internet, numérique 2017 12/01/17 9782259248785 Plon Politique et société 17,90 € 17.90 présent à Plume(s)
AA AA

Google se prend pour Dieu : il veut « augmenter » l’homme et tuer la mort. pour les plus riches. Les autres deviendront les « chimpanzés du futur ».

Google considère la vie privée comme une anomalie et la surveillance comme un désagrément inévitable.

Google milite pour la viande sans viande et la voiture sans conducteur.

Google, champion des paradis fiscaux, exerce un pouvoir totalitaire : celui de faire vivre ou mourir les sites internet qui le concurrencent. Google est le leader de l’intelligence artificielle, qui pourra décréter un jour que l’homme est inutile.

De l’implant rétinien à la puce dans le cerveau, des médicaments bioélectroniques aux manipulations de l’ADN, de l’exploitation des données personnelles à la fin de la vie privée puis la disparition de l’homo sapiens, Google-Alphabet prépare sa mutation de l’univers. Qui l’arrêtera ?

x 20 20 487 p. Guide d’autodéfense numérique
Edition 2017
T
guide informatique, sécurité, numérique 2017 14/09/17 9782912631299 Tahin Party Divers 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
Le Guide d’autodéfense numérique vise à présenter l’« absence d’intimité » du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. On y trouve des éléments de compréhension de l’outil informatique et de ses failles, des éléments de réflexion permettant d’élaborer et de mettre en place des « politiques de sécurité » et des outils permettant à quiconque d’apprendre et de répandre des pratiques de protection appropriées à chaque situation.

« Nous n’avons pas envie d’être contrôlables par quelque “Big Brother” que ce soit. Qu’il existe déjà ou que l’on anticipe son émergence, le mieux est sans doute de faire en sorte qu’il ne puisse pas utiliser, contre nous, tous ces merveilleux outils que nous offrent - ou que lui offrent - les technologies modernes. (...) Même si l’on choisit de ne pas les utiliser directement, d’autres le font pour nous. Alors, autant essayer de comprendre ce que ça implique. »

Face à ces constats, la seule voie praticable semble être de devenir capables d’imaginer et de mettre en place des politiques de sécurité adéquates. Tout l’enjeu de ce guide est de fournir cartes, sextant et boussole à quiconque veut cheminer sur cette route. Un livre à lire, relire, pratiquer, en solitaire ou à plusieurs, à faire découvrir et à partager... ou comment affiner l’art de la navigation dans les eaux troubles du monde numérique.

x 15 20,5 352 p. Voitures autonomes T Lipson Hod et Melba Kurman doc voiture, numérique 2018 19/10/18 9782364051669 FYP éditions Reboot Divers 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA

Les promesses de la voiture autonome sont grandes : elle offre à des milliards de personnes dans le monde un moyen de transport plus sûr, plus propre et plus pratique, permet une réduction des embouteillages, des problèmes de parking, des accidents, l accès à la conduite pour les personnes à mobilité limitée, la réduction de la largeur des voies, le choix des meilleurs itinéraires en temps réel, la suppression des contraintes des trajets longue distance, etc. Tous les constructeurs automobiles internationaux et les grandes entreprises high-tech investissent des milliards et se sont lancés dans la course du développement et de la production de ces véhicules en remplaçant la conduite humaine par de l intelligence artificielle. Au cours des 10 prochaines années, ces engins vont envahir les rues, réorganiser les industries établies, remodeler les villes et nos modes de transport sur courte distance, mais également transformer la logistique, la livraison de marchandises et rendre peut-être obsolète l idée même de la propriété d une voiture. Mais cette vision idéale a aussi son côté sombre, et bien que la technologie soit prête, lorsque les conducteurs laissent les logiciels intelligents prendre le volant cela soulève de nombreuses questions et inquiétudes : emploi des routiers et taxis, sécurité, risque de réduction des transports en commun, traçabilité du moindre de nos déplacements, responsabilité juridique, disparition du plaisir de la conduite, etc.

Ce livre démêle les faits et la fiction. Dans un langage clair, non technique,les auteurs nous font découvrir l histoire étonnamment longue et pittoresque des véhicules autonomes, puis ils nous livrent un panorama complet de l ensemble des technologies qui rendent possibles les véhicules intelligents. Ils fournissent ensuite une analyse complète et lucide de tous les risques et des avantages des voitures autonomes sur notre vie quotidienne, sur l économie et sur notre rapport à l automobile, à la conduite et à notre culture de la mobilité.

x 14 21 160 p. Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes
la cité face aux algoritmes
T
Haëntjens Jean essai numérique 2018 03/05/18 9782374251165 Rue de l’échiquier Diagonales Politique et société 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

La fabrique et la gestion des villes sont aujourd’hui confrontées, comme de nombreuses autres activités, au remplacement de décisions humaines par des décisions algorithmiques. Le problème, concernant la cité, est que la substitution n’est pas seulement technique et professionnelle : elle est aussi politique. Elle n’affecte pas que les métiers et les emplois. Elle interpelle la capacité des responsables locaux et des citoyens à penser et à porter des projets de société.

Une confrontation majeure est donc engagée entre la « cité politique », matrice historique des démocraties occidentales, et la « ville-service numérisée » proposée par les géants de l’économie numérique que sont Google, Apple, Facebook, Amazon, et les milliers de start-up qui gravitent autour d’elles. Ces entreprises ont un objectif commun : révolutionner la ville actuelle et la faire entrer dans le futur, que ce soit sur le plan de la mobilité (la voiture autonome de Google), de l’immobilier (Airbnb) ou de la logistique (la livraison par drones d’Amazon).

Les GAFA et les bigs data sont un sujet d’actualité qui divise l’opinion.
D’un côté, leur omniprésence dans nos vies et leur surveillance généralisée de la société sont régulièrement dénoncées ; de l’autre, leur technologie est encensée pour le salut qu’elle représente. S’éloignant de cette opposition manichéenne, Jean Haëntjens fait le choix d’une approche inédite en interrogeant les conséquences du poids croissant de ces entreprises sur la démocratie locale. Il tente ainsi de tracer un chemin...
De tracer un chemin entre la smart city et la Cité politique traditionnelle, laquelle peut encore trouver sa place dans ce nouveau paysage et réaffirmer son sens.

x 15 21 316 p. Neurocapitalisme
pouvoirs numériques et multitudes
T
Griziotti Giorgio essai capitalisme, numérique 2018 04/06/18 9782915825824 C&F Editions Société Numérique Politique et société 24,00 € 24.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Produire, vivre, s’organiser : la numérisation de la société provoque des changements majeurs dans le système capitaliste comme dans la subjectivité ou la résistance des dominés.

Giorgio Griziotti brosse la fresque de l’évolution fondamentale du capitalisme, depuis la production des objets jusqu’à celle de l’économie de l’attention, de la connaissance et des affects. Il montre comment, après avoir mis en place la connexion permanente, la numérisation gagne aujourd’hui les corps, sinon le code génétique de la vie même. Avec le biohypermédia, nos vies sont prises dans un réseau dominé par quelques acteurs qui accaparent toute l’énergie collective.

Expert du numérique, épris de politique, Giorgio Griziotti nourrit sa réflexion d’exemples pertinents et explicites, nous guidant dans les ramifications de cette économie en mutation, offrant le recul nécessaire pour penser les formes actuelles de production, de vie et d’organisation. Le lieu central des affrontements n’est plus l’usine, mais la ville ; ce n’est plus le monde des appartenances, mais celui des traversées. Il s’agit dès lors de mobiliser la force du commun pour tracer des perspectives d’émancipation.

x 15 21 188 p. Obfuscation
La vie privée, mode d’emploi
T
Nissenbaum Helen et Brunton Finn guide résistance, fichage, numérique 2019 09/03/19 9782915825923 C&F Editions Société numérique Politique et société 20,00 € 20.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
"Où le Sage cache-t-il une feuille ? Dans la forêt. Mais s’il n’y a pas de forêt, que fait-t-il ? ... Il fait pousser une forêt pour la cacher." L’obfuscation, magistralement illustrée par l’auteur de roman G. K. Chesterton.

Dans ce monde de la sélection par des algorithmes, de la publicité ciblée et du marché des données personnelles, rester maîtres de nos actions, de nos relations, de nos goûts, de nos navigations et de nos requêtes implique d’aller au delà de la longue tradition de l’art du camouflage. Si on peut difficilement échapper à la surveillance numérique, ou effacer ses données, il est toujours possible de noyer nos traces parmi de multiples semblables, de créer nous-mêmes un brouillard d’interactions factices.

Quels en sont alors les enjeux et les conséquences ? Finn Brunton et Helen Nissenbaum ayant constaté l’asymétrie de pouvoir et d’information entre usagers et plateformes dressent le bilan, proposent des actions et prennent le temps de la réflexion : pourquoi et comment reconquérir son autonomie personnelle ? Comment résister éthiquement avec les armes du faible ? Comment réfléchir ensemble à ce que l’obfuscation nous fait découvrir sur l’influence mentale exercée par les puissants du numérique ?

x 14 20,5 130 p. La nouvelle religion du numérique
le numérique est-il écologique ?
T
Rodhain Florence essai numérique 2019 29/08/19 9782376872924 EMS Versus Politique et société 10,90 € 10.90 présent à Plume(s)
AA AA

La pensée magique accompagne le développement fulgurant du numérique dans nos sociétés.

La prise de recul n’est plus autorisée. Pire, la pensée dominante voudrait nous faire accroire que le numérique est associé à l’écologique.

Or, l’industrie des Technologies de l’Information et de la Communication est l’un des secteurs industriels les plus polluants et destructeur de la planète.

Les injonctions à se diriger vers le "tout numérique" sont l’objet de manipulations, où les véritables motifs sont cachés : cachée la tentative de sauvegarder coûte que coûte un système qui nous entraîne vers le chaos, caché le fait que l’enfant est désormais considéré comme un consommateur plutôt que comme un apprenant...

Se basant sur les travaux de recherche de l’auteure ainsi que ceux de l’ensemble de la communauté scientifique, cet ouvrage déconstruit cette pensée magique.

x 15 21 430 p. Twitter & les gaz lacrymogènes
forces et fragilités de la contestation connectée
T
Tufekci Zeynep essai numérique 2019 06/09/19 9782915825954 C&F Editions Société numérique Politique et société 29,00 € 29 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Les mouvements sociaux à travers le monde utilisent massivement les technologies numériques. Zeynep Tufekci était présente sur la place Tahrir et en Tunisie lors des printemps arabes, à Istanbul pour la défense du parc Gezi, dans les rues de New York avec Occupy et à Hong-Kong lors du mouvement des parapluies. Elle y a observé les usages des téléphones mobiles et des médias sociaux et nous en propose ici un récit captivant. Les réseaux numériques permettent de porter témoignage et d’accélérer les mobilisations. Ils aident les mouvements à focaliser les regards sur leurs revendications. Cependant, l’espace public numérique dépend des monopoles de l’économie du web. Leurs algorithmes, choisis pour des raisons économiques, peuvent alors affaiblir l’écho des contestations. Au delà de leur puissance pour mobiliser et réagir, faire reposer la construction des mouvements sur ces technologies fragilise les organisations quand il s’agit de les pérenniser, quand il faut négocier ou changer d’objectif tactique. De leur côté, les pouvoirs en place ont appris à utiliser les médias numériques pour créer de la confusion, de la désinformation, pour faire diversion, et pour démobiliser les activistes, produisant ainsi résignation, cynisme et sentiment d’impuissance. Une situation qui montre que les luttes sociales doivent dorénavant intégrer dans leur stratégie les enjeux de l’information et de la communication aux côtés de leurs objectifs spécifiques.
x 13,5 21,5 154 p. Ma vie avec les robots T Dalla Piazza Serge essai numérique 2019 21/06/19 9782343179278 Les Impliqués Politique et société 17,00 € 17 sur commande ?
AA AA

Ceci n’est pas un livre de fiction, mais plutôt une réflexion sur la cohabitation entre les humains et les machines. Nous ne sommes pas entourés de robots humanoïdes qui nous assistent et nous remplacent aux tâches pénibles, et nous ne verrons pas cette évolution avant des dizaines d’années. Mais toutes les machines ne sont pas des robots : en attendant, l’ère des objets connectés nous attend. Présents dans tous les domaines, ils commencent déjà à nous échapper, ce qui est source de possibles passionnants et d’inquiétude.

Derrière se dessine le contrôle absolu de la cybernétique. Mais ce contrôle n’est en fait dangereux que s’il se concentre entre les mains de quelques-uns.

x 14,5 22 425 p. La fabrique du crétin digital
les dangers des écrans pour nos enfants
T
Desmurget Michel enquête numérique 2019 29/08/19 9782021423310 Seuil Politique et société 20,00 € 20 présent à Plume(s)
AA AA
La consommation du numérique sous toutes ses formes - smartphones, tablettes, télévision, etc. - par les nouvelles générations est astronomique. Dès 2 ans, les enfants des pays occidentaux cumulent chaque jour presque 3 heures d’écran. Entre 8 et 12 ans, ils passent à près de 4 h 45. Entre 13 et 18 ans, ils frôlent les 6 h 45. En cumuls annuels, ces usages représentent autour de 1 000 heures pour un élève de maternelle (soit davantage que le volume horaire d’une année scolaire), 1 700 heures pour un écolier de cours moyen (2 années scolaires) et 2 400 heures pour un lycéen du secondaire (2,5 années scolaires). Contrairement à certaines idées reçues, cette profusion d’écrans est loin d’améliorer les aptitudes de nos enfants. Bien au contraire, elle a de lourdes conséquences : sur la santé (obésité, développement cardio-vasculaire, espérance de vie réduite...), sur le comportement (agressivité, dépression, conduites à risques...) et sur les capacités intellectuelles (langage, concentration, mémorisation...). Autant d’atteintes qui affectent fortement la réussite scolaire des jeunes. « Ce que nous faisons subir à nos enfants est inexcusable. Jamais sans doute, dans l’histoire de l’humanité, une telle expérience de décérébration n’avait été conduite à aussi grande échelle », estime Michel Desmurget. Ce livre, première synthèse des études scientifiques internationales sur les effets réels des écrans, est celui d’un homme en colère. La conclusion est sans appel : attention écrans, poisons lents !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |