chansons - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 24 documents de type : chansons



24 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 21,5 21,5 28 p. Jacques Prévert
 Livre avec un CD audio
T
Prévert Jacques, Louchard Antonin et Caillard Olivier jeunesse, chansons 2012 19/08/12 9782916681290 Enfance et musique Livres-Disques Jeunesse -musique 19,90 € 19.90 épuisé
AA AA

Chansons pour petits et grands. En route pour un fabuleux voyage dans le paysage de Jacques Prévert, surprenant, renversant, toujours drôle et impertinent ! Le rythme sautillant de ses vers vous emmènera jusqu’à la lune, autour des étoiles, sur un bateau à voile, à pieds ou en wagon doré. Vous allez adorer !
Le jeu enlevé des musiciens et les orchestrations vocales jazz et latino apportées par Olivier Caillard, créateur des P’tits Loups du Jazz, sont un hommage et un éclairage merveilleux de Prévert.
Antonin Louchard, avec son imagination poétique et ludique en bandoulière, nous entraîne dans ce beau livre avec un bonheur communicatif... ... A déguster en famille !

  1. Un matin rue de la colombe
  2. En sortant de l’école
  3. Chanson dans la lune
  4. L’amiral
  5. Deux escargots s’en vont à l’enterrement
  6. Paris at night
  7. On frappe
  8. Rousse
  9. Dimanche
  10. Chanson pour les enfants l’hiver
  11. L’étoile de mer
  12. Accalmie
  13. Un matin rue de la colombe - instru
  14. Chanson dans la lune - instru
  15. L’amiral - instru
  16. Paris at night - instru
  17. On frappe - instru
  18. Rousse - instru
  19. Dimanche - instru
  20. Chanson pour les enfants l’hiver - instru
  21. Accalmie - instru
x Le salon des refusées T Diterzi Claire chansons 2013 19/01/13 Naïve Divers -CD 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA

En 1863, le jury du Salon Officiel de peinture et de sculpture (désigné par les membres de l’Académie), refusa plus de 3000 œuvres sur 5000. À l’époque, le Salon était la seule façon pour un artiste d’acquérir une reconnaissance officielle. L’empereur Napoléon III, sur conseil de Viollet-le-Duc, décida qu’une exposition des refusés se tiendrait au Palais de l’Industrie. Le Salon des Refusés, illustration de l’émergence en opposition avec le goût officiel, marqua par sa grande modernité le début de la libération de la peinture, inacceptable pour la foule habituée au mauvais goût douceâtre des académiques (surnommés à l’époque “pompiers”). Coupée du grand public, cette peinture nouvelle œuvra en marge, dans l’audace soutenue par la foi commune des artistes.

En octobre 2010, Claire Diterzi devient la première artiste provenant des musiques actuelles à obtenir une résidence à la Villa Médicis à Rome. Cette nomination déchaîna une vague de violentes protestations dans le monde de la musique contemporaine. Une lettre ouverte fut adressée au Ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, dénonçant le “désintérêt pour l’art non directement rentable au profit d’une production artistique qui, séduisante par essence, a la faculté de mettre tout le monde d’accord sans aucun effort.” Contestant ce diagnostic et s’indignant de ces attaques, une contre-pétition intitulée “Soutien à la création musicale : Oui ! et sous toutes ses formes”, est lancée et signée par de nombreux acteurs du monde musical et culturel.

Attache-parisienne en Italie

Dans Le salon des refusées, onze chansons et une plage sonore sont accrochées aux murs comme autant de tableaux aux paysages mouvants, sensiblement différents mais ouverts sur un horizon commun : les cycles de l’amour. Dans ce salon règne un confort ouaté, une chaleur d’appartement que régule un éclairage calfeutré. Du cœur de cet espace d’habitation transformé en studio de travail, la voix de Claire Diterzi s’élève, ses mots, sa musique incarnée qu’elle est allée puiser au plus douloureux d’elle-même, seule ou presque dans son nid organique bâti quelque part sur la terre, dans l’air, sous l’eau, au milieu des flammes, abritée mais perdue sous un ciel aléatoire, dans une époque irrésolue, entre la guerre et la fête, l’obscurité et les paillettes, la gloire et les oubliettes.

Et parce que son « nord » s’est refusé à elle-même et aux autres pour des raisons qu’on peut ignorer ou ne pas vouloir savoir, l’album exulte de nouveauté, de simplicité, de courage et de force contenue, dont la puissance de tonnerre s’abat longtemps encore après l’éclair de l’écoute. Exilée d’elle-même, l’exploratrice des profondeurs, la voyageuse de la nuit, la chercheuse de lumière en territoire inconnu nous offre avec beaucoup de pudeur un trésor intime. Il semblerait que la souffrance ait payé, les coups de piolet ont fait jaillir la matière brute d’une musique dépouillée, riche en mélodies prélevées à la source : pures, limpides, sans phosphate ni arôme artificiel. Son âme est à nu, sa voix posée - mais ô combien toujours fière, en colère, insoumise, généreuse. Les machines électroniques ont été remisées. Il n’y a pas d’effet appuyé, pas d’emphase, pas de son de tambour ni de fanfare présidentielle.

Pas de démonstration. Rien que des essences, des souffles, des cordes, des gouttelettes de cordes, des courants de cordes que la viole de gambe vient filer - un peu de rock aussi pour commencer, un ou deux « bras d’honneur », un peu de pop et de petites nappes bien comme il faut car on ne se refait pas.

Et c’est beau. C’est beau à en pleurer. C’est drôle aussi parfois. La folle-dingue inventive, multirécidiviste et transformiste d’un album à l’autre n’a jamais été aussi folle que depuis qu’elle est sage. Une sagesse relative : comme si chaque morceau, taillé au mot, à la note et à la seconde près, en vous emmenant au bord d’un abîme à en donner le vertige, était prêt dans un mouvement tout aussi aérien à vous péter à la gueule. De ce salon qui aurait pu rester à la villa Médicis de Rome où elle a conçu son oeuvre pendant un an (et tout contre lequel, pour mon plus grand plaisir il fallait que je le dise, j’ai vécu oreille au mur), la chanteuse française en a fait un lieu universel, départ d’un voyage intérieur et culturel qu’elle nous invite à effectuer à ses côtés. C’est là tout le paradoxe et la poésie de cet album romantique, au toucher classique et académique, mais d’inspiration contemporaine et actuelle.

Patrice Pluyette

Sur le disque :
1. Le roi des forêts
2. Nature morte
3. La précieuse
4. Renaissance
5. Au salon des refusées
6. Cadavre exquis
7. Entre ses mains
8. Le bal des pompiers
9. Branle du lazio
10. Riders on the storm
11. Clair-obscur
12. Corps étrangers

x 22,5 28,5 52 p. Les chansons de mon enfance T Charbonneau Isabelle anthologie, jeunesse, chansons 2012 19/04/12 9782753020672 Piccolia Chante avec moi Jeunesse -musique 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
25 chansons pour enfants qui ont bercé votre enfance, magnifiquement illustré par Isabelle Charbonneau.
x 22,5 29 51 p. Les chansons des tout-petits T Charbonneau Isabelle anthologie, jeunesse, chansons 2013 02/05/13 9782753024021 Piccolia Chante avec moi Jeunesse -musique 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
25 chansons pour enfants qui ont bercé votre enfance, magnifiquement illustrées par Isabelle Charbonneau.
x 22 31 32 p. Chansons pour enfants de 5 à 95 ans T Perret Pierre, Turf , Loyer Jean-Luc, Houssin Laurent et Dethan Isabelle jeunesse, chansons 2013 22/11/13 9782954678900 Adele Jeunesse -musique 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA

1 BD avec 4 nouvelles chansons de Pierre Perret : Mon pays de cocagne, Les gros rats gris, La taupe et le hibou, Vent, vent, vent, chacune illustrée par un dessinateur.

Sur le CD : les 4 chansons et leurs karaoké.

x 14 12,5 40 mn Timoléon Waring Steve chansons 0602527664439 Victorie music Divers -CD 17,00 € 17.00 sur commande ?
AA AA
x 14,5 12,5 48 p. 141 mn L’esprit anarchiste de la Commune à Mai 68
Chansons anarchistes et pacifistes 1820-1990
T
anthologie, chansons anarchisme 3561302541228
FA5412
Frémeaux & Associés »» Divers -CD 30,00 € 30.00 sur commande ?
AA AA

Du Triomphe de l’anarchie de Charles d’Avray à Ni Dieu ni maître de Léo Ferré, les chansonniers et auteurs de sensibilité anarchiste ont, à leur manière, illustré l’histoire sociale des 19e et 20e siècles.

Chants militants exprimant le plus souvent un refus viscéral de toute forme d’autorité, de l’État, de la guerre et des églises, ou chansons sociales, parfois teintées d’humour « noir », ce répertoire d’esprit libertaire s’avère une précieuse contribution pour la compréhension des moeurs et des mentalités de la famille de pensée anarchiste.

Jean Buzelin et Christian Marcadet ont rassemblé sur ce sujet, passionnant mais méconnu, la plus vaste anthologie jamais présentée en France.
Patrick FRÉMEAUX

CD 1 (XIXe SIÈCLE) : MARCEL CLÉMENT LA SAINTE-ALLIANCE DES PEUPLES (1818) • PIERRE SURGÈRES LA CANAILLE (1865) • LOUIS ZUCCA LE SOLDAT DE MARSALA (1870) • HENRI WEBER LE FORGERON DE LA PAIX (1876) • E. COMBES OUVRIER, PRENDS LA MACHINE (1874) • PIERRE SURGÈRES SALUT COMMUNE ! (1881) • CHRISTIAN PACCOUD LES JACQUES (1884) • RAYMOND SOUPLEX L’INSURGÉ (1880) • EAN WEBER LE PÈRE PEINARD AU POPULO (1889) • STELLO V’LÀ L’ CHOLÉRA QU’ARRIVE (1884) • TRÉMOLO L’EXPULSION (1886) • YVES MATHIEU CASSEUR DE GUEULES (1888) • YVES MONTAND LES CANUTS (1894) • MICHÈLE BERNARD FILLE D’OUVRIERS (1887) • ÉRIC AMADO LE TEMPS DES CRISES (1886) • PAUL BARRÉ LE GRAND MÉTINGUE DU MÉTROPOLITAIN (1887) • YVES MATHIEU PUS D’ PATRONS (1890) • SOCIÉTÉ ODÉON UN MEETING ANARCHISTE (CA.1900) • ARISTIDE BRUANT À BIRIBI (1891) • JEAN WEBER LE PÈRE DUCHESNE (1878) • JEAN WEBER RAVACHOL (1893) • HAL COLOMB LA DYNAMITE (1893) • ROSY VARTE & GEORGES WILSON LA CHANSON DU DÉCERVELAGE (1898) • ROSALIE DUBOIS HEUREUX TEMPS (1895).

CD 2 (XXe SIÈCLE) : JEAN WEBER LE TRIOMPHE DE L’ANARCHIE (1901) • E. COMBES LE SOLEIL ROUGE (1896) • ROSALIE DUBOIS L’INTERNATIONALE NOIRE (1897) • MONTÉHUS LE PÈRE LA RÉVOLTE (1904) • GRISARD L’ANARCHISTE (CA.1900) • CHARLES D AVRAY LES GÉANTS (CA.1901) • CHARLES D’AVRAY VIENS CHEZ MOI (CA.1901) • E. BOYER LES ÉLECTEURS (1899) • MONTÉHUS LA GRÈVE DES MÈRES (1905) • MARGUERITE SAUTREUIL LA ESPERO (L’ESPOIR) (1909) • MARTY NON PAS ÇA ! PAS LA GUERRE (CA.1931) • DELMAS SOLEIL LEVANT (1931) • ÉMILE ROUSSEAU À NOUS LA LIBERTÉ (1931) • GILLES & JULIEN TOUT EST F…U (1932) • MARIANNE OSWALD LE JEU DE MASSACRE (1933) • GILLES & JULIEN VINGT ANS (1933) • LOUIS ZUCCA LA PAIX, LE PAIN, LA LIBERTÉ (1936) • GEORGES BRASSENS LA MAUVAISE RÉPUTATION (1952) • MOULOUDJI LE DÉSERTEUR (1954) • LÉO FERRÉ GRAINE D’ANANAR (1954) • BERNARD ASCAL FABRIQUEZ-MOI DES LOIS (1991) • CHRISTIAN PACCOUD NI DIEU NI MAÎTRE (1965) • CHRISTIAN PACCOUD ANARCHIE, MA BLANCHE (1990) • MARC OGERET LES ANARCHISTES (1968).

Visionner le livret

x 20 20 28 p. Envole toi Gueillet Pascale chansons 2012 30/11/11 9782953754537 Chapeau bleu »» Jeunesse -musique 20,00 € 20.00 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
x 20 20 80 p. Chansons contre la guerre 1914-1918 T Grange Dominique, Tardi Jacques et Verney Jean-Pierre chansons pacifisme, 14-18 2014 27/08/14 9782203092662 Casterman Univers d’auteurs Littérature -poésie 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA

Le CD, qui constitue le coeur de ce livre, rassemble dix chansons évoquant avec puissance et émotion la douloureuse mémoire de la Grande Guerre, interprétées et pour certaines écrites par Dominique Grange. En contrepoint de ces témoignages souvent poignants, comme la célèbre Chanson de Craonne, Tardi a ponctué l’album de nombreuses illustrations en noir et blanc et en couleur, tandis que Jean-Pierre Verney signe un ensemble de textes rappelant le contexte historique de chacune des chansons.

Des photos inédites de la Grande Guerre signées du grand-père de Dominique, Pierre-Elisée Grange, mobilisé comme médecin, complètent l’iconographie de cet album en forme de cri de révolte. Ces Chansons contre la guerre ont par ailleurs inspiré le spectacle musical original dont Grange et Tardi donnent plusieurs représentations en 2014, et au cours duquel Tardi joint sa voix à celle de Dominique Grange sur scène, en lisant des extraits de ses propres textes.

x 14 12 Léon, Capucine, chansons et petits pois T Joire Stéphanie et Mecker Audrey jeunesse, chansons La Femme violon »» Jeunesse -musique 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Léon raconte avec tendresse ce qu’il vit au quotidien avec sa petite soeur Capucine.
10 chansons :
- Dans mon sac
- La girafe
- Vivre en pyjama
- Les p’tits pois
- À table
- Plic ploc
- Promenade en forêt
- La coccinelle
- La chanson de la brosse à dents
- Les moutons au plafond
x 14 12,5 Mr Dide T Aussibal Didier chansons régional Didier Aussibal Divers -CD 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Embarqué par terre....

Ça a commencé dans une Aronde bleu Tunis lors des va et vient entre Rodez et Roquefort. Pour garder le calme, papa et maman devant jouent les maîtres chanteurs. En canon, à plusieurs voix, en français ou en patois quand l’occitan est encore aphone, on chante avec Fan, Guilhem et puis Luc pour passer le temps des voyages sinueux. Puis de camps de scout en camps de scout, de Santiano à plein poumon, je m’écorche les doigts sur des guitares rudimentaires.

A Montpellier, en 74, je me sème en « Cardabela » quand la langue d’òc prend la parole à Montpellier dans les manifs viticoles. J’expire mes premiers airs sur les mots de Roland Pécout et de Jaumes Privat.

En 84, à Millau, avec Jacques Fabre, Claude Gaillard, Médéric Tabart et Luc (le petit frère) on invente ARA pour chanter les mots de Jaumes Privat..

En 2002, avec William Verdié, Marc Broussal, Pierre Burlin et Jean Louis Gautrand, on fabrique "Saïqué" : un groupe folklorique mutant à "grouver", tourner et détourner des bourrées.

Un vendredi de répétition, William, bassiste, arrive accompagné d’un certain Jean Philippe Bessière alias "Zan" : accordéoniste, guitariste, percussionniste, luthiste… En quelques mesures Zan s’immisce dans les bourrées "grouvées" de Saïqué.

C’est cette fusion qui amorce une collaboration fraternelle de bientôt 10 ans.

Zan et Lina : Pauline Rinaudo, forment "Lina and...". Au bout de trois ans d’atelier inter mi-temps, de patience et de minuties, Lina et Zan, peaufinent, cisèlent, cueillent ma voix jusqu’aux grains de l’intime, l’exaltent, l’ajustent avec affection et humour.

Mr Dide, c’est moi, Didier Aussibal, mais aussi Lina et Zan, Jaumes, Jean-François Bastide, mes parents maîtres chanteurs et encore tous ceux qui, depuis l’enfance, ont appareillé cette croisière au long cours. Ils ont façonné des plus avec le moins pour vous embarquer par terre, de cantiques laïques en incantations rustiques, de folklores mutants, en exotismes intérieurs, de langues d’oc en langues d’oïl, pour des ailleurs d’ici et des ici d’ailleurs balisés par les mots cailloux semés par mon frère

de paroles : Jaumes Privat.

x 22 22 190 p. 100 chansons censurées T Pierrat Emmanuel et Sfez Aurélie anthologie, chansons 2014 15/10/14 9782842305178 Hoëbeke Divers 24,50 € 24.50 épuisé
AA AA
A toutes les époques, chansons et censures se sont affrontées : politique, antimilitarisme, religion et sexualité constituent l’ordinaire des mises à l’index. Au XIXe siècle déjà, le chansonnier Pierre-Jean de Béranger a été emprisonné, les poilus de 1914-1918 surpris à fredonner la chanson de Craonne risquaient le peloton d’exécution. Plus tard, Georges Brassens ou Léo Ferré seront régulièrement interdits sur les radios et à la télévision.
Puis ce sera Serge Gainsbourg pour Je t’aime moi non plus et, plus récemment, les rappeurs de NTM ou de La Rumeur poursuivis pour insulte envers la police... Les cent chansons sélectionnées dans cet ouvrage sont autant de marqueurs de la sensibilité de la société
x 245 p. Se canta que cante
éd. 2015
T
recueil, chansons occitan 2015 15/08/15
LSEC-LIVRE
Cordae La Talvera Par chez nous -occitan 12,00 € 12.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Réédition revue et augmentée !

Pour quiconque aime chanter, seul ou en groupe, pour son plaisir personnel ou dans un but pédagogique, ce livre rassemble 154 chansons traditionnelles occitanes, recueillies par l’association CORDAE/La Talvera dans les départements du Tarn, de l’Aveyron, du Tarn-et-Garonne, du Lot, de la Haute-Garonne, de l’Aude, de l’Hérault et du Cantal.

Chaque chanson y est accompagnée d’une traduction et d’une partition musicale reproduisant le plus fidèlement possible les interprétations enregistrées. Vous aurez également la possibilité d’écouter ces chansons dans leur version originale sur notre centre de documentation en ligne : http://cordae-talvera-documentation.kentika.fr/

x 12,5 14 Chants d’espoir et de révolte T Dubois Rosalie anthologie, chansons 2014 01/11/14 9782365161336 Eponymes Voix Et Poesies Divers -CD 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Ce double CD exceptionnel, composé pour la plus grande part d’extraits de son anthologie de chants contestataires, permet de découvrir la face la plus actuelle de l’art de Rosalie Dubois, celle qui constitue l’oeuvre dont elle se sent pleinement responsable ! Un grand cri d’espoir et de révolte de la derniere chanteuse réaliste de Paris.

CD 1

Le chant des ouvriers.
Y’a trop de tout.
Jacques.
La chanson des huit heures.
La canaille.
Marche ou crève.
La chanson de Craonne.
Han Coolie. Soleil levant.
Gloire au XVII ème.
Giroflé girofla.
Le mouvement du 18 mars.
La semaine sanglante.
La complainte de Rossel.
La Butte Rouge.
Chanson nouvelle à l’usage des faubourgs.
Ni Dieu ni Maître.
La marseillaise des cotillons en l’an 1848.
La Marianne de 1883.
Le drapeau rouge.
L’internationale

CD 2

Le temps des cerises.
Chant international.
Dansons la syndicale.
Premier mai.
Le chant des chômeurs.
La révolte.
Hymne des prisonniers du château de Taureau.
Le chant des paysans.
La carmagnole du parti ouvrier.
La chanson du linceul.
Le chiffon rouge.
L’idée.
Marche du 1er mai.
Les tombeaux de juin.
À Biribi.
Le chant des marais.
Le chant des transportés.
La parisienne.
Le grand métingue du métropolitain.
Si vous rêvez.
L’internationale viticole.
Carmagnole. Heureux temps.
x 23,5 21 165 p. Je chante avec mon bébé T Chaumié Agnès jeunesse, chansons 2014 22/05/14 9782916681399 Enfance et musique Jeunesse -musique 24,90 € 24.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Je chante avec mon bébé" est une invitation à chanter avec les très jeunes enfants. Il s’adresse à tous ceux qui vivent auprès d’eux : parents, grands-parents, éducateurs, professionnels de la petite enfance, car rien ne saurait remplacer une voix familière qui chante "avec et pour" l’enfant. Chanter à un tout-petit peut sembler spontané, pourtant de nombreux adultes n’osent plus : peur de mal faire, mémoire oubliée, doutes devant un répertoire qui paraît souvent désuet.

UN LIVRE  : 107 chansons populaires et traditionnelles, berceuses, jeux de nourrice, chansons à gestes, premières chansons à texte, chansons à répétition, jeux de doigts, rondes, etc.
De la naissance à 18 mois : 30 chansons illustrées par Loren Capelli
De 18 mois à 2 ans : 17 chansons illustrées par Bénédicte Guettier
De 2 à 3 ans : 45 chansons illustrées par Marjolaine Leray
À partir de 3 ans : 15 chansons illustrées par Louise Heugel

DEUX DISQUES : Chantés par des adultes ou des enfants, avec des voix claires, des arrangements simples, modernes et très musicaux.Indispensable pour connaître ou retrouver l’air des chansons !

x 14 12,5 136 p. Chansons du peuple T Clément Jean Baptiste anthologie, chansons 2016 23/02/16 9782370710741 Le Temps des cerises Petite Bibliotheque De Poesie Littérature -poésie 11,00 € 11.00 présent à Plume(s)
AA AA

Auteur du célèbre " Temps des Cerises ", tendre pastorale écrite en 1866 et devenue symboliquement la chanson de la Commune, Jean-Baptiste Clément, poète et révolutionnaire, chroniqueur, pamphlétaire infatigable, se donna à ses deux grandes passions : écrire pour le peuple, lutter pour l’égalité sociale. En effet, ce poète populaire se distingue car il conjugue engagement social et poésie, dans une oeuvre pleine de tendresse.

Roger Bordier nous livre ici un choix de ses poèmes et chansons, que l’on pourrait qualifier d’élégiaques.

x 14 12,5 127 p. Poèmes et chansons T Pottier Eugène anthologie, chansons 2016 19/09/16 9782370710970 Le Temps des cerises Petite Bibliotheque De Poesie Littérature -poésie 11,00 € 11.00 présent à Plume(s)
AA AA

Eugène Pottier (1816-1887) est connu comme l’auteur d’un chant qui a fait le tour du monde, repris par des millions d’hommes et de femmes dans toutes les langues : l’Internationale. Lui-même ne l’a d’ailleurs pas entendu, sur la musique de Paul Degeyter, chanté pour la première fois, de façon con+dentielle en juillet 1888, un an après sa mort, par une chorale syndicale de Lille. Mais Eugène Pottier fut un poète et chansonnier révolutionnaire proli+que, qui, tout en menant une activité artisanale de dessinateur, écrivit de nombreux autres chants célèbres comme L’Insurgé, Quand viendra-t-elle ? ou Elle n’est pas morte.

Jeune homme, il est influencé par Béranger dont il copie et apprend les chansons. Il écrira des chansons à boire (lui qui, pour des raisons médicales, ne buvait que de l’eau...). C’est avec la révolution de 1848, qu’il entre dans l’action. Il a été influencé par les idées de Babeuf, Fourier, Proudhon. Lui-même se disait communiste et anarchiste. En 1870, il signe l’appel aux socialistes allemands pour essayer d’éviter la guerre.

En vain. Paris assiégé, il rejoint la Garde nationale, milite activement et se retrouve même (de façon éphémère) maire du Deuxième arrondissement. Après la répression versaillaise de la Semaine sanglante, condamné à mort par contumace, il doit prendre le chemin de l’exil pour la Belgique, Londres puis l’Amérique du nord où il rejoindra le Labour socialistic party. A son retour, en 1880, il a tout perdu et vit dans la misère, mais il est auréolé de gloire parmi les cercles ouvriers.

Sa production poétique est abondante et de grande qualité. Poète populaire, attaché à la belle ouvrage et au travail du vers, admirateur de Hugo, il a comme personne le sens de la formule et du sentiment populaire, sans que jamais ses paroles ne cèdent à la démagogie. Ce choix qui permet de découvrir un vrai poète du peuple, comme Jean-Baptiste Clément mais d’un tempérament très différent, a été établi et présenté par Jacques Gaucheron, qui fut un compagnon d’Eluard et un des poètes de la Résistance.

x 21 21,5 34 p. Timoléon T Waring Steve jeunesse, chansons 2011 22/09/11 9782918911180 Des Braques Jeunesse -musique 18,30 € 18.30 actuellement indisponible
AA AA
Depuis que Steve Waring est grand-père, sa passion de la chanson est encore plus forte : il veut la transmettre à son petit-fils, Timoléon, et par la même occasion à tous les enfants de toutes les mamans ! En fin de livre, une petite initiation à la langue de Steve, à découvrir en comptant de 1 à 10. Le CD : 14 chansons tendres, drôles, loufoques, en français, en anglais... Ou les deux : à écouter dès la naissance !
x 25,5 31,5 62 p. Mon livre de chansons T Le Goff Hervé et Clément Claude jeunesse, chansons 2005 30/09/05 9782744188244 _divers_ Jeunesse -musique 11,00 € 11.00 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
27 chansons racontées aux enfants, avec les partitions pour les amateurs.
À la claire fontaine
Il pleut, il pleut, bergère
En passant par la Lorraine
Trois jeunes tambours
Malbrough s’en va-t’en guerre
Nous n’irons plus au bois
Il était une bergère
La légende de Saint Nicolas
Aux marches du palais
Mon père m’a donné un mari
Le bon roi Dagobert
Ne pleure pas, Jeannette
Dans les prisons e Nantes
Sur l’pont du Nord
Cadet Rousselle
Compère Guilleri
Ah ! tu sortiras, Biquette
Savez-vous planter les choux
À la pêche aux moules
Sur le pont d’Avignon
Mon âne
La mère Michel
Meunier, tu dors
Alouette
Au clair de la lune
Une souris verte
Fais dodo, Colas mon p’tit frère
x 14 12,5 20 p. 73 mn Au Café du Canal T Ogres de Barback et Perret Pierre chansons 2017 20/10/17 3760063731224 Irfan Divers -CD 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Il était une fois… l’été 1988. Les quatre frères et sœurs Burguière ne sont pas encore les Ogres de Barback. Ils sont à Cergy dans le combi VW de leurs parents, il n’y a pas de ceinture de sécurité, pas de climatisation ni de GPS et il y a Papa qui fume cigarette sur cigarette, Maman qui regarde la carte routière, partant pour 800 kilomètres de nationale congestionnée. Direction l’Ardèche pour les vacances.
Le poste est à cassette, il n’y en a qu’une. C’est celle de Pierre Perret. Elle fera dix ans de bon et joyeux services, aller-retour, retour-aller, puis dans le walkman, sur la chaine hi-fi du salon… un véritable coup de foudre pour les chansons du Pierrot.
Bien plus tard, ayant suivi les pas de leur ainé chansonnier, les Ogres rencontrèrent Monsieur Pierre Perret, et ils n’en firent qu’une bouchée !
Une amitié, de celle dont on fait les histoires d’ami Pierrot, d’ogres et de petit poucet, était née.
Aujourd’hui, Les Ogres de Barback ont demandé à l’ami Pierrot de leur prêter sa plume, ses chansons et son cœur pour réunir et orchestrer une tribu autour de ces chansons qui ont bercé tant d’âmes et tant d’histoires.
Et quelle tribu ! François Morel, Olivia Ruiz, Mouss et Hakim, Tryo, Didier Wampas, Magyd Cherfi, Christian Olivier, Benoit Morel, Rosemary Standley, Idir, Massilia Sound System, Alexis HK, Loïc Lantoine, Féfé, Flavia Coelho, Danyel Waro, Jean-Didier Hoareau, René Lacaille, Lionel Suarez…
De tous âges, de tous horizons géographiques ou musicaux, les artistes qui la composent mêlent leur sensibilité à celle du Pierrot, pour la relecture partielle d’une œuvre, avec laquelle ils ont tous, comme chacun de nous, une histoire personnelle. Il n’en fallait pas moins pour fêter 60 ans de chansons de Pierre Perret…

Il était une fois… la plume [et parfois la voix] du maître Pierre, le savoir [dé]faire des élèves OgrIl était une fois… un poète qui ne prenait pas la pose des poètes avec lavallière, grande écharpe et cheveux au vent…
Celui-ci mélange la gaudriole et la délicatesse, la gauloiserie et le tact, la rigolade et l’élégance, la vraie, celle qui lui permet d’écrire une chanson sur le viol sans jamais prononcer le mot « viol ».
Selon l’humeur, il se fend la poire ou nous fend le cœur, parfois les deux en même temps. Plutôt que dire le dégoût, la violence, la laideur du monde, il choisit comme un enfant de faire la liste de tout ce qui rend la vie merveilleuse. Schubert, Van Gogh, Léautaud… Et la belle chanson quand elle est signée par un auteur de la trempe de Pierre Perret.

François Morel

On ne rencontre pas Pierre Perret à la première écoute.
A la première écoute, on est un enfant et on rit car de prime abord tout fait rire chez lui. Ses p’tits yeux frisotis, sa queue en trompette cochonne et le Zizi qui suit.
Et puis la rencontre se fait quand on ne rit plus.
Il y a soudain un ciel plus large chargé des larmes des hommes que seul un sorcier décroche des nues. Aujourd’hui je ris encore et aujourd’hui je pleure encore de l’abîme qu’il sait creuser et des sommets qu’il escalade mon Pierrot pour trouver la langue des hommes qui fait la fraternité.
Merci monsieur mon vieux poto, merci mon maître.

Magyd Cherfi

Le mot du Pierrot.
Je ne savais pas… Je ne savais pas que tant de jeunes gens (et moins jeunes !) sans se connaitre forcément avaient ménagé pour moi une petite place tendrement privilégiée entre les deux ventricules de leur gros cœur. Ils ont choisi eux aussi de traverser la vie en vivant leur passion, tout comme moi. Je n’étais pas certain du tout qu’ils pouvaient chialer en même temps que moi, partager les mêmes colères et les mêmes éclats de rire…
Je ne savais pas que leur palpitant à eux aussi était prêt à éclater en faisant le premier pas sur le plateau de La Cigale, de l’Olympia ou celui du mythique, terrifiant et merveilleux des Vieilles Charrues.

Je ne savais pas que ces étonnants jeunes gens s’apprêtaient à traverser la vie avec, eux aussi, le refus posé au bord des lèvres, le refus de la facilité du système imposé, de la bêtise encouragée par les marchands de vent… le refus de tricher, de rentrer dans le rang, d’obéir aux dictats de la pensée toute faite.
Oui, c’est grâce à mes chers Ogres que je sais tout cela à présent… ils s’appellent Mathilde, Alice, Sam et Frédo et ils sont pourris … de talent ! Ils ont l’esprit aussi mal tourné que le mien ! Tant pis pour eux !...
Eux aussi me rejoindront en enfer. Eux et tous les autres. Tous mes enfants naturels qui feront des petits à leur tour. Pour le bonheur des gens libres. Grand merci mes amis.

Pierre Perret


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |