luttes sociales - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 42 documents sur le thème : luttes sociales


Les dernières arrivées à Plume(s) sur le thème luttes sociales


42 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 9,5 17,5 252 p. Les black blocs
La liberté et l’égalité se manifestent
T
Dupuis-Déri Francis essai luttes sociales 2009 10/08/09 9782895960546 Lux Instinct de liberté Politique et société 14,00 € 14.00 remplacé >>(2019)
AA AA
« Le Black Bloc est mort », déclaraient des anarchistes en 2003. Mais loin des projecteurs, des Black Blocs participent encore à des manifestations et entrent en action pour critiquer et contrecarrer les dominants de ce monde.

Cagoulés, vêtus de noir et s’attaquant avec force aux symboles du capitalisme, les Black Blocs ont été transformés en phénomène médiatique de l’altermondialisme. Cette renommée, associée à l’image du casseur, cache une réalité complexe, intéressante pour qui ose faire l’effort de mieux comprendre l’origine de ce phénomène, sa dynamique et ses objectifs. Car l’utilisation de la violence s’inscrit toujours dans un rapport de force, dans un contexte éthique et stratégique, et ne se résume pas seulement à des jets de pierre dans les manifestations de rue.

Cette nouvelle édition des Black Blocs, entièrement remaniée et bonifiée, dresse le panorama le plus complet du phénomène de la tactique du Black Bloc dans le monde et la situe dans la tradition anarchiste de l’action directe.

La première édition de ce livre comprenait un ensemble de textes écrits par et pour les Black Blocs : communiqués, manifestes, témoignages, etc. Voici ceux auxquels Francis Dupuis-Déri fait référence dans cette nouvelle édition.

x 14 19 150 mn Grandpuits & petites victoires + Une Histoire de la Grève Générale
La lutte des raffineurs de Total contre la réforme des retraites.
T
doc luttes sociales 2012 22/10/12 3770001117102
MUT010
Les Mutins de Pangée Divers -DVD 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA
Une grève vue de l’intérieur

Octobre 2010. Le gouvernement veut faire passer en force sa réforme des retraites, mesure d’austérité phare du quinquennat Sarkozy. La rue se réveille. Les dépôts et raffineries de pétrole sont bloqués. Les grévistes de la raffinerie Total de Grandpuits en Seine-et-Marne vont devenir, malgré eux, le fer de lance d’une lutte qui a mobilisé des millions de Français.

Grandpuits & petites victoires renoue avec l’histoire populaire française en mettant en perspective cette grève avec les luttes du passé (grève générale, réquisitions, caisses de grèves...) dont on tire beaucoup d’enseignements et d’encouragements à l’action. Tout en nous faisant vivre une grève de l’intérieur, aux côtés de jeunes grévistes attachants, le film décrypte la stratégie gouvernementale, patronale et le rôle prépondérant des médias. Traversé par le questionnement des ouvriers sur la lutte collective, le récit nous embarque dans une véritable aventure humaine.

sous-titres : allemand, anglais, espagnol, grec, italien, néerlandais, portugais, turc.

x 14 21 261 p. La Commune libre de Saint-Martin T Aupetitgendre Jean-François roman anarchisme, luttes sociales 2012 01/07/12 9782919568215 Libertaires Littérature 13,00 € 13.00 présent à Plume(s)
AA AA

Dans la commune de Saint-Martin (5 000 habitants), un élu de base a découvert des archives sur un groupe libertaire local du XIXe siècle. Surpris de l’étrange actualité de leurs idées il a repris leurs propositions et s’est présenté aux dernières élections municipales. Contre toute attente il a été élu maire en proposant d’instaurer la démocratie directe et l’autogestion, de développer toute une série d’initiatives allant à l’encontre de la pensée unique libérale. Succès.
Depuis, la petite ville invente, transforme, remet en question la gestion communale classique, loin des médias indifférents, sans grandiloquence, pas à pas. Un vent d’innovation à transformer les citoyens et les structures, au point d’inquiéter le pouvoir qui fera tout pour étouffer dans l’oeuf cette initiative isolée, avant qu’elle ne s’étende. Pourtant, d’autres expériences communales de démocratie directe ont lieu en Europe et dans le monde.

Une autre société est possible, plus équitable et respectueuse des libertés, plus écologique et riche en rêves, sans attendre le Grand Soir ou la chute du capitalisme. D’autres Saint-Martin sont possibles.

x 12 21 104 p. Emeutia Erotika T Jaywalker Lilith nouvelles érotisme, luttes sociales 2013 17/07/13 9782953117677 Sao Maï Divers 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA

Le désir ouvre en nous toujours les mêmes chemins de feu. Frottements, chaleur, pointes de flammes légères, combustion généralisée. L’incendie lèche les corps comme il lèche les forêts profondes. L’émeute embrase une foule comme deux amants s’allument, jetant en pleine lumière l’énergie qui les ronge. Mais que la luxure s’invite au coeur même de l’émeute, le feu, alors, échappe à tout contrôle.

Lilith Jaywalker, enfant d’un Paris révolu, où la curiosité des petites filles éternelles trouvait encore à se satisfaire, a persisté, en grandissant, dans la paraphilie sociale et politique. Ses préférences pour l’étrange, la révolte, le dérèglement en général, n’ont cessé de lui offrir, au cours de sa vie, de singulières rencontres et expériences.
Le recueil de nouvelles Emeutia Erotika est son premier livre. Du cul d’ultra gauche, en quelque sorte. Par une libertine très adroite.

x 18 25 176 p. Lip
des héros ordinaires
T
Galandon Laurent et Vidal Damien doc luttes sociales 2014 21/03/14 9782505019947 Dargaud BD -doc 19,99 € 19.99 présent à Plume(s)
AA AA

Un scénario/document mâtiné de fiction qui raconte la prise en otage des montres Lip par les ouvriers de l’usine. 329 jours de lutte racontés à travers le prisme d’une ouvrière, Solange, d’abord réticente puis partie prenante, qui perdra tout au cours du conflit. L’affaire Lip a tenu en haleine toute la France en 1973, les ouvriers ayant décidé d’occuper l’usine et de cacher le stock de 25 000 montres comme trésor de guerre. Un roman graphique de 176 pages – dont un cahier supplémentaire inédit – pour découvrir la lutte des ouvriers dont le leitmotiv était : « On fabrique, on vend, on se paie ! »

Préface de Jean-Luc Mélenchon

x 13,5 16 104 p. Comment nous avons résisté à la multinationale Molex T Pavan Guy témoignage syndicalisme, luttes sociales 2012 01/05/12 9791091102018 Le vent se lève O Rages ! Politique et société -non-violence et désobéissance 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA

Octobre 2008 : Guy Pavan, délégué syndical aguerri, est ouvrier à l’usine de Villemur (Tarn et Garonne) de Molex, un gros équipementier automobile américain. Lorsque la production commence à être délocalisée, les salariés décident de montrer qu’ils ne laisseront pas leur site mourir.

Guy Pavan imagine alors une action qui va forger leur unité : tous ensemble, deux cents salariés « neutralisent » un moule, leur outil de travail, pour empêcher son expédition vers la Slovaquie. Sans rien casser, sans violence, avec ingéniosité, ils résistent. Guy ira jusqu’à Chicago, au siège social de Molex, pour se faire l’écho de la colère des salariés de Villemur.

4 novembre 2010 : l’entreprise de Villemur est liquidée, alors qu’elle était rentable. Ses 279 salariés, licenciés, poursuivent aujourd’hui leur lutte devant les prud’hommes.

Modeste, combatif et lucide, Guy Pavan ouvre la voie à tous ceux qui agissent pour le respect du Travail et de ceux qui l’incarnent.

x 13,5 19 97 mn La saga des Conti T doc syndicalisme, luttes sociales 2014 02/09/14 3346030027127
MO1286
Montparnasse Divers -DVD 14,94 € 14.94 sur commande ?
AA AA

C’est à l’annonce de la fermeture de l’usine de pneumatiques Continental de Clairoix que commence le combat des 1120 Conti. Ils savent que celui qui se bat n’est pas sûr de gagner, mais que celui qui ne se bat pas a déjà perdu.

En coulisses, on découvre une stratégie inédite : combinaison d’actions juridiques, de coups de force, de diplomatie et de relations publiques. L’aventure humaine fait émerger la fraternité d’une tribu confrontée dans l’adversité à un défi immense qui engage leurs vies.

Filmé au plus près de ses acteurs, Xavier Mathieu, Roland Szpirko, et tous les autres, le documentaire prend la forme d’une fiction dans laquelle les Conti jouent leurs propres rôles, dans un mélange d’exaltation et de doute, de tragédie et de comédie.

Prix « La Croix » du meilleur documentaire.

x 14 22 183 p. Los carbonièrs de La Sala T Rouquette Yves doc occitan, régional, luttes sociales 1975 31/03/75 Vent Terral Viure al País Par chez nous -occitan 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA

La cauma granda de La Sala (Decazeville), de desembre de 1961 a febrièr de 1962. L’an I de l’engatjament politic occitanista e la primièra mobilizacion per viure al païs. Lo minaire Andrieu Pradèl, Mouly e Bodon i faguèron entendre lor votz.

Prèmi Pau Froment 1975.

x 13 20 400 p. C’est possible !
Une femme au coeur de la lutte de Lip (1973-1974)
T
Piton Monique témoignage syndicalisme, luttes sociales 2015 21/05/15 9782915830965 L’Echappée Dans le feu de l’action Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA

En avril 1973, l’entreprise Lip de Besançon, fleuron de l’industrie horlogère française, est rachetée par une multinationale et soumise à un plan de délocalisation entraînant son démantèlement et le licenciement des 1 200 employés.

Grâce à un Comité d’Action qui libère la parole, l’imagination et la créativité de toutes et tous, en lien avec les syndicats, les travailleuses et travailleurs de Lip résistent d’une manière exemplaire, inventant ou réinventant des pratiques de lutte, d’action et de démocratie directes qui trouvent un écho national et international avec le slogan  : «  On fabrique, on vend, on se paie  !  » Ils s’emparent du stock de montres, mis en lieu sûr  ; celles-ci sont vendues dans toute la France pour leur assurer un salaire. Un restaurant convivial est créé  ; des meetings sont organisés, des comités de soutien voient le jour  ; une grande marche rassemble 100 000 personnes à Besançon. En janvier 1974, la promesse de reprendre tous les salariés est obtenue et Lip redémarre  : c’est la fin du premier conflit.

Deux ans plus tard, l’État s’emploie à saborder systématiquement l’entreprise et à briser des vies pour détruire ce symbole de l’autogestion et d’une lutte victorieuse contre les licenciements. Une postface inédite revient sur le second conflit Lip, à partir de 1976.

D’avril 1973 à janvier 1974, Monique Piton a tenu le journal de ce combat, publié aux éditions des femmes en 1975, où elle mêle le récit de cette lutte et sa vie quotidienne. Voici à nouveau disponible ce témoignage passionnant d’une belle aventure collective qui démontre que la crise n’était pas fatale.

x 15 21 168 p. Sivens sans retenue
Feuilles d’automne 2014
T
doc luttes sociales 2015 22/01/15 9782954069661 La Lenteur Politique et société 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

Les événements de l’automne 2014 autour du chantier de barrage dans la forêt de Sivens (Tarn) marquent le franchissement d’un nouveau seuil dans le conflit qui oppose l’État français à des fractions de sa population, sur les questions d’aménagement des territoires.

Les éditions La Lenteur font paraître à chaud un recueil de documents sur ces évènements. Tracts, articles, échanges épistolaires, tribunes de presse et témoignages : 150 pages qui retracent la montée en puissance de la mobilisation et donnent une idée de la diversité des tendances en son sein. 150 pages qui proposent aussi une perspective politique : le rejet du développement économique.

x 13 20 141 p. Si se puede !
Quand le peuple fait reculer les banques
T
Colau Ada et Alemany Adria essai dette, luttes sociales 2014 17/04/14 9782363831309 Petits Matins Politique et société 8,50 € 8.50 présent à Plume(s)
AA AA

Du fait de la crise économique, de nombreuses familles en Espagne se sont retrouvées dans l’impossibilité de rembourser leur emprunt immobilier. Or, la loi espagnole sur le crédit hypothécaire privilégie les intérêts des prêteurs au détriment des emprunteurs. Résultat pour ces familles : un logement saisi et des dettes à vie. Un mouvement citoyen s’est alors élevé contre cette situation. Dès 2009, Ada Colau et ses camarades de la Plateforme des personnes touchées par l’hypothèque (PAH) ont interpellé sans relâche les élus au cri de "Si se puede !" ("Oui, on peut !") pour réclamer l’annulation de la dette des personnes saisies, un moratoire sur les expulsions et le relogement des familles.

Une ILP (Initiative législative populaire) a vu le jour, et la Cour de justice de l’Union européenne a obligé l’Etat à modifier la loi. Ce témoignage met à nu les mécanismes de la bulle immobilière espagnole, mais raconte également toutes les actions mises en oeuvre par des citoyens engagés contre cette injustice, soulignant ainsi la force et la grandeur du combat collectif.

x 12 21 84 p. Il nous poussait des dents de loup T Biberfeld Laurence roman luttes sociales 2015 12/11/15 9791095359005 Court circuit Littérature 11,00 € 11.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Reporter de guerre, Rachel accueille la retraite avec soulagement. Elle met le cap vers les Cévennes de son enfance, qu’elle veut faire découvrir à Jordi, son compagnon. Mais c’est sans compter sur les armadas de pelleteuses qui mettent à vif les collines, rasent les châtaigneraies et balafrent le paysage. Quand les premiers cocktails Molotov éclatent, la journaliste, objectif en bandoulière, repart sur le terrain. Dans la zone de combat, les militants zadistes veulent défendre la terre nourricière contre le projet Biomasse d’une multinationale. La bataille se révèle périlleuse, même pour une journaliste qui en a vu d’autres, car cette guerre n’est pas plus belle ou plus douce qu’ailleurs. Au contraire.
x 13,7 19 100 mn Je lutte donc je suis T Youlountas Yannis doc Espagne, Grèce, luttes sociales 2015 30/09/15 Anepos Divers -DVD 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

De Grèce et d’Espagne, un vent du sud souffle sur l’Europe contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : "JE LUTTE DONC JE SUIS" (prononcer "AGONIZOMAI ARA IPARKO" en grec et "LUCHO LUEGO EXISTO" en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie.

toutes les infos sur jeluttedoncjesuis.net

x 11 18 662 p. Notre part des ténèbres T Mordillat Gérard roman luttes sociales 2009 25/02/09 9782253126362 LGF/Livre de poche Ldp Littérature -poches 8,20 € 8.2 sur commande ?
AA AA
Dans la nuit du 31 décembre, Gary et les autres membres de l’atelier de recherche mécanique de Mondial Laser, une entreprise de pointe vendue à l’Inde par un fonds spéculatif américain, s’emparent d’un navire de luxe, le Nausicaa. A bord, les actionnaires et leurs invités célèbrent au champagne une année de bénéfices records. Tandis que la fête bat son plein - bal masqué, orchestre, caviar -, le Nausicaa est détourné. Il met cap au nord. Gary, Suz, Dargone, Doc, Amos, Maximilienne dite Maxi, Kiki, Isabelle, Jacqueline, Moïra... et cent autres de Mondial Laser veulent contraindre ceux pour qui ils n’étaient que des chiffres à connaître eux aussi le froid, la solitude, l’abandon... Dès lors, la peur change de côté...
x 13 21 250 p. Le paysan impossible T Ogor Yannick essai agriculture, décroissance, écologie, France, luttes sociales 2017 28/04/17 9791091108065 Bout De La Ville Politique et société -agriculture 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA
Comment sortir de la confusion politique qui frappe le monde agricole ? Comment en révéler les antagonismes et y assumer le conflit de classes ? Yannick Ogor, ancien animateur de la Confédération paysanne, éleveur et maraîcher en Bretagne, retrace la contestation agricole en France depuis soixante ans, ses tentatives et ses impasses. Mêlant récit autobiographique et Histoire, il revient aux racines de la question agricole, éclaire les lieux de pouvoir et les faux-semblants qui structurent l’alimentation des masses. Pour qu’on puisse enfin se départir de l’immuable et mensongère figure du « paysan » qui ne sert qu’à justifier l’asservissement de l’agriculteur à la logique industrielle.
x 13 18,5 137 p. Larzac, terre de lutte
une contestation devenue référence
T
Terral Pierre-Marie histoire régional, Larzac, luttes sociales 2017 15/06/17 9782708969926 Privat Histoire Par chez nous -luttes 9,90 € 9.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

« Gardarem lo Larzac ! », « Nous garderons le Larzac », tel est le cri de guerre des paysans du Larzac. En octobre 1970, ceux-ci sont subitement confrontés à la menace d’une expropriation par l’Etat qui souhaite étendre le camp militaire existant sur leur plateau isolé.

103 éleveurs et leurs familles prêtent serment de refuser de quitter leurs fermes. Leur lutte non-violente est épaulée par un large et mouvement de soutien national mêlant militants de gauche et d’extrême gauche, pacifistes, occitanistes et premiers écologistes. Une décennie durant, ce combat du pot de terre contre le pot de fer sera jalonné d’actes de désobéissance civile et de manifestations spectaculaires, sans jamais se départir d’un humour désarmant face à l’adversaire militaire.

Victorieuse en 1981, cette lutte sans cesse renouvelée allait voir le Larzac s’ériger autour de José Bové en bastion français du combat contre la globalisation libérale, brandissant la faux paysanne contre les OGM, brocardant la « malbouffe » et s’opposant encore à l’extraction des gaz de schiste dans son sous-sol.

Près d’un demi-siècle après le début du mouvement, celui-ci demeure le mètre-étalon des mobilisations environnementales. Dans la France des « zones à défendre », des leçons peuvent être tirées de cette lutte de référence alors que, de Notre-Dame-des-Landes à Sivens et à Bure, des mobilisations restent qualifiées de « nouveaux Larzac »...

Ce livre s’adresse à un public plus large, plus jeune, moins riche aussi que le précédent ouvrage Larzac, de la lutte paysanne à l’altermondialisme de Pierre-Marie Terral, demandé depuis longtemps localement, par les visiteurs estivaux notamment.

x 12 21 292 p. Quand ils ont fermé l’usine
lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée
T
Collectif Du 9 Août doc luttes sociales 2017 19/04/17 9782748903317 Agone L’ordre Des Choses Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA
Les effets de la délocalisation et l’organisation pour s’en défendre à partir de l’expérience concrète des ouvriers de Molex

"Il est 11 h 30 le 23 octobre 2008 lorsque les haut-parleurs de l’usine appellent les salariés à se rassembler. Dans la cour, les représentants syndicaux lancent avec effroi : « L’usine va fermer. » Les salariés présents cessent aussitôt le travail ; les autres apprennent la nouvelle par téléphone sur leur lieu de vacances ou dans les travées d’un supermarché. Une ouvrière parle d’un choc monstre : « On s’est tous regardés, en silence, anéantis. Quand on est sortis, il y avait de tout. Les gens partaient à droite, à gauche, des cris et des larmes. On aurait dit qu’on avait assisté au crash d’un avion. » Peu après, une manifestation est organisée dans les rues de Villemur. Les commerçants baissent leur rideau en solidarité avec les salariés, le prêtre fait sonner le tocsin. Un ancien salarié raconte : « En arrivant en ville, on a vu un nombre, on s’est demandé ce que tous ces gens foutaient là, et c’est vrai que nous, ouvriers de l’usine, on s’est sentis accompagnés, on s’est dit qu’on n’était pas tout seuls. » "

Cet ouvrage retrace la lutte des salariés licenciés de l’usine Molex, dans la commune de Villemur-sur-Tarn, pour empêcher la fermeture de « leur » usine dans un contexte de mondialisation de l’économie, de désindustrialisation française et de délocalisation, sur fond de crise économique en 2008. Il s’agit de comprendre les conséquences du licenciement tout autant que de la mobilisation politique sur les salariés licenciés. Ce livre est le résultat d’une recherche collective menée durant six ans par des politistes et sociologues qui ont suivi la fermeture du site de production et le combat des salariés.

Cette lutte a quelque chose d’improbable, tant en raison du choix des armes (principalement juridiques) que de son succès médiatique, alors même que la population mobilisée n’est ni particulièrement militante, ni particulièrement syndiquée. Pour l’expliquer, cette recherche montre comment les logiques managériales et le positionnement des dirigeants ont structuré les salariés.

x 19 26 92 p. Croquants ! T Vaast Juliette BD, histoire régional, luttes sociales 2017 30/09/17 9782954047317 Luttes populaires en Bas-Rouergue Par chez nous -luttes 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA
Comment Jean Petit, Lafourque et Lapaille, à la tête de 14 000 croquants en armes, ont failli déclencher la Révolution française en 1643, dans les provinces méridionales.

Louis XIII agonise. Louis XIV n’a pas cinq ans. Mazarin, premier ministre, gouverne d’une main de fer dans un gant de velours : il n’a fait qu’augmenter les impôts, particulièrement la taille royale qui frappe durement la population modeste du Rouergue, province très lourdement taxée où des gens meurent de faim.

Trois Villefranchois modestes, avec conviction et détermination, vont agiter l’étendard de la révolte, réunissant très vite autour d’eux des centaines, puis des milliers et des dizaines de milliers de partisans en armes. C’est la grande insurrection des croquants rouergats qui aboutit à la prise de Villefranche-de-Rouergue, capitale de la province que les insurgés vont diriger pendant près de 110 jours, recevant des propositions de soutiens armés de tout un grand Sud-Ouest. Le peuple déterminé est désormais prêt à s’emparer d’un tiers méridional du royaume

Que deviendra ce vaste mouvement populaire, annonçant déjà les futurs soulèvements communalistes ? Quels seront ses multiples rebondissements, sur une durée de plusieurs mois ? C’est ce que révèle cette BD à travers un récit historique tout à fait authentique et pourtant digne des meilleurs romans ou scénarios de films.

Affirmant nettement sa conscience politique, Jean Petit, à la fin de son combat, déclarera à la foule, à Villefranche :

" Je suis ici pour avoir voulu bien faire ".

Ses paroles, chargées de l’émotion des gens du temps, gardent aujourd’hui une résonance particulière.

x 61 mn Y a toujours pas d’arrangement !
chants de lutte
T
Motivés chansons luttes sociales 2017 03/02/17 3521383442012 Tactikollectif Divers -CD 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Nouvelle édition de l’album avec de nouveaux titres : Vingt ans après, « Motivés » un participe passé, continue à se conjuguer au présent. Des chansons qui soutenaient les combats d’hier, des refrains en échos aux luttes et combats d’aujourd’hui, ouvrières, humanistes et justes. Y’a toujours pas d’arrangement parce que nous n’avons pas renoncé et nous se sommes pas les seuls, puisque vous aussi, vous en êtes. C’est vrai que parfois les bras nous tombent de dépit à entendre et à supporter les semeurs de haine et leurs discours mensongers, c’est vrai aussi que nous sommes saisis d’effroi et de tristesse, par les actes barbares dans de nombreux pays du monde et ici en France, mais la révolte est en nous et la bataille n’est pas fini. Ce sont des discours et des actes de panique devant le mouvement du monde et des identités. Les temps peuvent se raidir, se durcir, mais au fond ça ne changera rien, notre pays est le monde. un monde de résistants à tous les fascismes, de combattants, accompagnés de ces chansons qui sont depuis longtemps dans les têtes et dans les cours. On est tous chez nous. Nous partons en campagne, servis par ces ouvres immortelles. Nous rêvons de manifs bruyantes familiales et improvisées. De celles qui nous font espérer et lutter. L’éducation comme arme de combat, car face aux barbares, fascistes de tous poils nous ne devons pas renoncer à préparer l’avenir, à prendre notre part si modeste soit-elle dans la défense d’un idéal de société de justice, démocratique et mélangée. « Motivés », on le chante au présent, en hommage à celles et ceux qui ne renoncent pas à résister, à être solidaire, à partager, on le chante ensemble parce que notre pays, notre monde est vaste et que nous aussi nous sommes nombreux.

  1. Motivés 4:22 (J. Kessel - M. Duron - A. Marly)
  2. El paso Del Ebro 1:57 (Chant populaire espagnol)
  3. Hasta Siempre 4:31 (Carlos Puebla)
  4. Nekwni S Warrach N Lezzayer 4:21 (L. Aït Menguellet)
  5. Bella Ciao 2:13 (Anonyme - Air Traditionnel)
  6. La Butte Rouge 3:43 (G. Krier - Montéhus)
  7. La Cucaracha 3:26 (Chant révolutionnaire Mexicain)
  8. Bandiera rossa 2:34 (Chant Populaire italien)
  9. Le Temps des Cerises 3:47 (J. B. Clément - A. Renard)
  10. Nicaraguita 3:49 (Carlos Mejia Godoy)
  11. L’Estaca 6:20 (Luis Llach)
  12. A Luta Continua 4:56 (Miriam Makeba)
  13. L’Âge d’or 3:23 (Léo Ferré)
  14. Police On My Back 2:52 (Eddy Grant)
  15. Sabra ou Chatila ( El Majzara) 5:11 (Nass El Ghiwane)
  16. Motivés 2017 3:43 (J. Kessel - M. Duron - A. Marly)
x 17 24 169 p. Le temps des révoltes
Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la “Belle époque”
T
Steiner Anne histoire luttes sociales 2015 14/10/15 9782915830903 L’Echappée Action graphique Politique et société -histoire 19,00 € 19.00 actuellement indisponible
AA AA

Dans les années précédant la Première Guerre mondiale, les conflits sociaux se multiplient dans toute la France, et dans la plupart des secteurs d’activité. Derrière les revendications concernant le temps de travail, le salaire, l’abrogation des nouveaux règlements, la reconnaissance des sections syndicales, c’est toujours d’une lutte pour la reconnaissance du travail et des savoir-faire dont il est question.

Un combat pour la dignité que les vignerons du Midi ou de la Champagne mènent aussi en luttant contre les procédés frauduleux qui dévalorisent leur production et les plongent dans la misère. A l’âpreté de ces combats, souvent comparés aux jacqueries d’antan, répond la brutalité de la répression. La troupe charge, mutile et tue, et les peines de prison pleuvent sur les manifestants et les syndicalistes.

Ces années de guerre sociale correspondent à l’âge d’or de la carte postale, dont la production explose entre 1900 et 1914. A une époque où les photographies de presse sont rares et de qualité médiocre, c’est sur ce support, média à part entière, qu’ont été fixés les moments forts de ces révoltes urbaines ou rurales : cortèges, barricades, charges de dragons, machines sabotées, demeures patronales incendiées, mais aussi soupes communistes, fêtes et meetings.

Mettant en regard récits et images, ce livre nous plonge au coeur de ces événements et nous fait découvrir le métier et la vie des femmes et des hommes qui en furent les valeureux protagonistes.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |