élections - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 15 documents sur le thème : élections



15 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 9 14 44 p. La grève des électeurs T Mirbeau Octave pamphlet politique, élections 2009 20/05/09 9782844853172 Allia Divers -petits livres 3,10 € 3.10 remplacé >>(2017)
AA AA

Le 28 novembre 1888, Octave Mirbeau signe dans Le Figaro un article intitulé “La Grève des électeurs”. Un tel manifeste en faveur de l’abstention serait aujourd’hui impensable.

Se définissant lui-même comme “prolétaire des lettres”, Mirbeau a un itinéraire politique chaotique. Vendant sa plume ici et là, plus qu’instiller le vice du désengagement, ses articles sapent pourtant systématiquement les fondements de l’ordre social. Il dénonce la mystification du système électoral qui pare de la légitimité du vote les extorsions des puissants. Ce n’est pas l’idée de démocratie que Mirbeau critique mais sa pratique au sein de la République dont les institutions abêtissent l’électeur tout en lui demandant son aval. Son anarchisme fait de l’individu le centre à partir duquel la République doit être interrogée. Il prend à partie l’électeur, qu’il tutoie, sur l’absurdité de sa contribution au grotesque spectacle de sa quête aux suffrages. C’est par l’humour et la dérision que l’écrivain attente à la respectabilité des institutions.

Ce qui frappe dans cette critique radicale qui dénonce “la protection aux grands, l’écrasement aux petits” c’est la pérennité de sa pertinence. Si Mirbeau n’érige pas d’utopie, il nous lègue les armes capables de nous défaire du conditionnement qui annihile le plus faible ; vision suffisamment juste pour qu’elle nous dérange encore plus de cent ans plus tard !

x 8 11 95 p. Lettre à mon frère pour réussir en politique T Cicéron Quintus Tullius essai politique, élections 2012 19/01/12 9782251444314 Belles Lettres Politique et société 2,80 € 2.80 actuellement indisponible
AA AA

Proposition 1 : Ne pas être naturel
« Bien que la force du naturel soit considérable, lorsqu’il s’agit d’une affaire qui ne dure que quelques mois, donner le pas sur lui à des façons d’être et d’agir artificielles ».

Proposition 2 : Y penser en se rasant « C’est presque chaque jour qu’il te faut, en descendant au Forum, méditer ces pensées : je suis un homme nouveau, je brigue le consulat, ma cité est Rome. »

Proposition 4 : Avoir beaucoup d’amis… « veille à faire paraître combien nombreux sont tes amis et à quelle catégorie ils appartiennent »

Proposition 8 : …et quelques ennemis célèbres « Antoine et Catilina sont redoutables ? Non point : un homme actif, habile, irréprochablement honnête, éloquent, bien vu de ceux qui exercent les fonctions de juge, doit souhaiter pareils compétiteurs, tous deux assassins dès l’enfance, tous deux débauchés, tous deux dans la misère. »

Proposition 31 : Ne pas négliger la province « les gens des municipes et de la campagne, il suffit que nous les connaissions par leur nom pour qu’ils croient être de nos amis ; si, avec cela, ils pensent se ménager, par notre amitié, quelque appui, ils ne laissent pas échapper une occasion de nous ménager. »

Proposition 41 : Flatter, il en restera toujours quelque chose « la flatterie s’impose : elle a beau être avilissante et mauvaise dans la vie ordinaire, elle n’en est pas moins, quand on est candidat, une nécessité. »

Proposition 45 : Promettre et ne jamais dire non « ce qu’il ne t’est pas possible de faire, ou bien refuse-le aimablement, ou bien même ne le refuse pas du tout ; après tout la première attitude est celle d’un homme bon, la seconde d’un bon candidat. »

Etc.

Ce petit manuel de campagne électorale (Commentariolum petitionis), rédigé en 64, apporte des conseils pratiques à Marcus Cicéron qui prépare alors sa candidature au consulat.

Cicéron sera brillamment élu l’année suivante à la magistrature suprême.

x 11 17 121 p. Voter : une expression citoyenne T Truffier Jean-Pierre doc élections 2011 30/09/11 9791090636064 Des Citoyens »» Vous Avez Le Droit Politique et société 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

« La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. » (Déclaration des droits de l’homme et du citoyen 1789, article 6).

De plus en plus de citoyens français doutent de l’utilité du vote pour orienter la marche de la société. Cette perte de confiance a pour origine les discours des politiques justifiant leur incapacité d’agir, leurs échecs ou les décisions impopulaires, par les contraintes économiques, la politique internationale et la mondialisation.

Pourtant, on ne peut expliquer cette abstention par le désintérêt pour la chose politique puisque, en parallèle, se développent de plus en plus des activités associatives, des manifestations populaires spontanées, des mouvements « citoyens ».

Instrument emblématique de la démocratie, l’élection constitue le passage de pouvoirs des citoyens aux élus. Le contrôle de cette délégation reste entre les mains des citoyens. Même si on considère que le droit de vote n’est plus le seul ou le premier moyen d’expression citoyenne, tous les projets politiques ne sont pas identiques. Voter n’est pas un acte anodin. Par le vote, le citoyen fait un choix politique censé influencer et choisir l’orientation de ce que devra être l’action des pouvoirs publics.

Le désintérêt pour l’expression citoyenne par le vote entraîne un affaiblissement de la démocratie. Certes, l’abstention exprime une opinion, mais cette opinion n’a aucune chance d’influencer l’orientation des décisions politiques.

Par ailleurs, l’expression par le vote n’exclut en aucun cas toute autre manifestation de la citoyenneté.

Expliquer les règles et garanties qui encadrent le droit de vote aide à en comprendre sa portée. Des règles garantissent la liberté de choix de l’électeur, l’organisation des candidatures et des campagnes électorales pour tendre vers une réelle représentation populaire.

Cet ouvrage fait le point en 30 questions sur le système électoral en France.

x 16,5 24,5 152 p. Carnet de campagnes d’élections volées
la destruction totale c’est maintenant
Wittmann Clément témoignage élections Clément Wittmann Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA
x 14,5 21 100 p. Pour des millions de voix T Bret Stéphane roman politique, anticipation, élections 2013 14/10/13 9782342012880 Publibook Littérature 13,95 € 13.95 présent à Plume(s)
AA AA

En 2030, le suffrage universel va être supprimé en France. Claude, professeur d’histoire à la retraite, va rejoindre avec des amis, des membres de sa famille, des anciens collègues, un mouvement d’opposition à ce projet qui va très rapidement prendre de l’extension dans le pays. Ce dernier va réintroduire le débat, le libre examen, le goût de la controverse. Il renoue avec les heures les plus glorieuses de l’histoire de France pour insinuer dans la mémoire collective un magnifique souvenir.

"Paris retrouvait les plus beaux épisodes de son histoire, l’allégresse populaire, la fête, des vibrations magnifiques. Blandine et Lakhdar, captivés, fascinés par le spectacle de l’arrivée des derniers manifestants place Denfert-Rochereau, découvrirent combien des individus, invisibles en temps normal, paraissaient transfigurés ; ils accédaient à la participation d’une harmonie construite collectivement en ce lieu, ils devenaient plus beaux, plus dignes. Une grande chaleur, une fraternité enivrante venaient d’envelopper de leur manteau protecteur cette foule en liesse, debout, présente, volontaire. Une victoire, d’ores et déjà, était remportée sur le fatalisme, la routine, le découragement comme règle de toute conduite."

x 14 19 128 p. La politique ne me fait pas perdre le nord
De Tourcoing à Bruxelles, carnet de bord d’une eurodéputée
T
Delli Karima témoignage Europe, élections 2014 09/04/14 9782354610593 La Tengo Politique et société 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

Lors des élections européennes de 2009, Karima Delli occupait la quatrième place sur la liste d’Île-de-France d’Europe Écologie, derrière Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly et Pascal Canfin. En position quasi inéligible. Choisie peut-être parce qu’elle représente une façon originale de faire de la politique de par son militantisme festif et imaginatif avec Jeudi noir ou Sauvons les riches, et peut-être aussi pour incarner une nouvelle génération. Elle a également un parcours un peu différent, loin des critères canoniques qui caractérisent la classe politique française.

Rien ne la prédestinait à être élue députée européenne. Personne ne pouvait l’imaginer, elle la première. Pourtant, l’improbable s’est produit et une vague verte a propulsé la jeune femme de Tourcoing au Parlement européen. Elle est entrée en politique « comme par effraction ».

Malgré de nombreux préjugés (être une femme, jeune, d’origine immigrée et issue d’un milieu populaire), la nouvelle élue a su se faire une place au sein de ce Parlement européen dominé par des hommes blancs aux cheveux grisonnants.

Mais jamais elle ne s’est écartée de sa ligne : défendre une écologie concrète avec pour horizon une Europe fédérale, plus juste et plus démocratique. Elle peut se prévaloir d’avoir essayé de faire avancer ses combats pour le logement social ou un revenu maximal. Sans jamais oublier le terrain, ni céder aux sollicitations des lobbies.

Dans ce livre, Karima Delli témoigne en toute transparence de son activité de députée européenne, mais aussi des coulisses du Parlement. En mai 2014, elle se présente dans la circonscription du Nord Ouest. Pour ne pas faire perdre le Nord.

x 11 17,5 220 p. Contre les élections T Van Reybrouck David essai élections 2014 05/02/14 9782330028206 Actes Sud Babel Politique et société 9,50 € 9.50 présent à Plume(s)
AA AA
Depuis plusieurs années, David Van Reybrouck, auteur de Congo, Une histoire (Prix Médicis Essai 2012) s’intéresse de près à la vie politique de son pays, la Belgique, et notamment à la question de la participation des citoyens à la gestion du pays. Et si c’étaient les élections qui mettaient en péril la démocratie ? Ses réflexions ainsi que les solutions qu’il propose tombent à pic au moment où l’on prépare en France les élections municipales.
x 14,5 22 217 p. Les 100 derniers jours du parti socialiste T Gaccio Bruno essai élections 2017 18/01/17 9791020904683 Les Liens qui Libèrent Politique et société 16,00 € 16.00 présent à Plume(s)
AA AA
« À l’enterrement d’un Parti mort
Deux militants s’en vont.
Ils ruminent leur sort
Trouvent injuste sa disparition ;
Ils sont les seuls que ce trépas étonne ?
Cela prouve que ce sont eux qui déconnent.
 »

Ça n’est pas si grave la mort d’un parti. Tout est mortel.

Les choses naissent, croissent, atteignent leur apogée et déclinent. Puis elles meurent. Pour beaucoup d’entre nous, ce sera comme perdre un ami, une tristesse. Mais c’est inéluctable. Le PS n’a plus aucune rationalité électorale. Un comble pour un parti qui se voulait réaliste et raisonnable.

La mort du Parti socialiste aura lieu le 23 avril 2017. L’enterre­ment le 9 mai suivant. Peu importe la forme que prendra cette dis­parition, la pire étant que le nom reste, vide de sens, peuplé de vieux notables, vendant leur bonhomie pour quelques circonscriptions gagnables. Pitié, pas ça.

Des maladies le rongeaient depuis 35 ans. Elles étaient mortelles :

Libéroencéphalite dégénérative, Bordéloplas­tie, Déboussolite rétractile, syndrome de la Valls­sette, Surdité profonde, Cécité totale, etc. Mais là où il fallait sans doute des remèdes de che­val, on lui a refilé des placebos… Repose en paix.

x 9 14 48 p. La grève des électeurs T Mirbeau Octave pamphlet politique, élections 2017 03/02/17 9791030405019 Allia Très Petite Collection Politique et société 3,10 € 3.10 présent à Plume(s)
AA AA
Un tel manifeste en faveur de l’abstention serait aujourd’hui impensable. Pour autant, il ne cherche point à favoriser le désengagement mais à dénoncer la mystification du système électoral qui pare de la légitimité du vote les extorsions des puissants. Selon Mirbeau, les institutions demandent à l’électeur son aval pour l’abêtir. Or, Mirbeau le prend à partie sur l’absurdité de sa contribution au grotesque spectacle de sa quête aux suffrages. Avec humour et dérision, il attente à la respectabilité des institutions, dénonce “la protection aux grands, l’écrasement aux petits”. Sans visée utopique, cette critique radicale nous lègue les armes capables de nous défaire du conditionnement qui annihile le plus faible ; une vision juste, qui nous dérange encore plus de 120 ans plus tard !
x 14 21 280 p. Mortelles primaires T nouvelles élections 2016 05/12/16 9782918721567 Arcane 17 Littérature 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

La gauche a disparu. Comme si un tueur en série effaçait systématiquement tous ses chefs et cheftaines ; en fait, tous ceux qui, peu ou prou, pourraient faire figure de présidentiables : Aubry, Autain, Cazeneuve, Chevènement, Cohn-Bendit, Duflot, El Khomri, Fabius, Filoche, Hamon, Hollande, Jospin, Laurent, Le Foll, Macron, Mélenchon, Poutou, Royal, Taubira, Touraine, Valls....
Le malfaisant signe ses forfaits d’un mystérieux 49-3. Que signifie cette hécatombe ? Une primaire sauvage ? Pourquoi ? Comment ?
À lire avant le premier tour...

Vingt-deux auteur-e-s de polar mènent l’enquête : Eva Almassy, Diego Arrabal, Laurence Biberfeld, Antoine Blocier, Didier Daeninckx, Dominique Delahaye, Gilles Del Pappas, Jeanne Desaubry, Pierre Dharréville, Pierre Domenges, Patrick Fort, Gildas Girodeau, Maurice Gouiran, Philippe Masselot, Jacques Mondoloni, Chantal Montellier, Max Obione, Philippe Paternolli, Valerie De Saint Do, Gérard Streiff, Marie-Pierre Vieu, Arnaud Viviant....

x 13 20,5 126 p. L’avenir en commun
Le programme de la France insoumise et son candidat Jean-Luc Mélenchon
T
Mélenchon Jean-Luc élections 2016 01/12/16 9782021317510 Seuil Politique et société 3,00 € 3.00 sur commande ?
AA AA
Le projet de Mélenchon pour l’élection présidentielle de 2017. Député européen (Front de Gauche), fondateur du Parti de Gauche et candidat du Front de gauche à la présidentielle en 2012.
x 14 19 96 p. Ils votent Marine et ils vous emmerdent ! voyage dans la France FN T Pierrel Christophe enquête élections, extrême droite 2017 08/11/17 9782354611354 La Tengo Politique et société 9,50 € 9.50 sur commande ?
AA AA

- En votant Marine Le Pen, vous nous faites prendre d’énormes risques ! - On veut vous faire payer toutes ces années de souffrance et on vous emmerde ! Après avoir passé cinq ans dans les plus hautes sphères du pouvoir, et notamment à l’Élysée auprès de François Hollande, j’ai voulu comprendre ce qui poussait ces femmes et ces hommes à voter Marine Le Pen. Comme simple citoyen, sans pouvoir et sans préjugés, je suis parti sur les routes de France pour retrouver la réalité d’un monde éloigné des ors de la République. Mes interlocuteurs, je les ai rencontrés par des connaissances ou au hasard de mes pérégrinations. Des ouvriers de l’usine Whirlpool d’Amiens, en passant par les agriculteurs des Hautes-Alpes, des habitants du Cantal aux élus désabusés du Var ou du Pas-de-Calais, ces Français qui se sont racontés portent en eux la sincérité de ceux à qui la vie ne fait aucun cadeau. Loin d’être tous des fachos ou des racistes comme j’aurais pu le croire, ils veulent tout faire péter pour qu’enfin le reste du monde s’intéresse à eux. Voter à l’extrême droite ne leur fait plus peur, car ils pensent déjà connaître le chaos. Leur vote est devenu leur arme. Sans état d’âme, ils votent FN et ils emmerdent tous les gens qui ne les comprennent plus !
x 12,5 19,5 137 p. Au nom de la démocratie, votez bien !
Retour sur le traitement médiatique des élections présidentielles de 2002 et 2017
T
Reymond Mathias pamphlet élections 2019 08/02/19 9782748903911 Agone Contre-feux Politique et société 12,00 € 12.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

D’un entre-deux-tours à l’autre, en 2002 et en 2017, la grande presse a fourni bien des efforts pour rallier les bonnes volontés autour du drapeau de la démocratie, apparemment menacée par la "bête immonde". "Ils ont la mémoire courte, ces médias indignés qui se sont mués en grands défenseurs de la morale. Les abstentionnistes, les partisans du vote blanc ou nul, ont été conspués. Tous. Partout. Entre divagations amnésiques et hoquets moralisateurs, les médias oublient un peu vite le rôle qu’ils ont joué depuis plusieurs décennies dans la dédiabolisation du Front national.

Ce sont eux qui surfent sur la vague sécuritaire, qui se demandent si "l’Islam est soluble dans la République", qui réfutent toutes contestations du libéralisme ou de l’Union européenne". En 2002, une presse unanime appelait à voter Chirac contre Le Pen au nom de la défense des valeurs républicaines d’égalité et de justice. Quinze ans plus tard, lesdites valeurs avaient été tellement laminées par trois gouvernements successifs, provoquant l’écœurement d’une immense partie du corps électoral, que la mélodie du danger fasciste dut être rejouée.

Dans les deux cas, le bel unanimisme des "nouveaux chiens de garde" s’est surtout exprimé entre les deux tours. Et puisqu’aucune évaluation sérieuse des rapports de force électoraux ne pouvait laisser penser qu’un (ou une) Le Pen sortirait vainqueur des scrutins, il a fallu frapper vite et fort pour convaincre contre toute raison de l’existence d’un péril fasciste imminent. Avec des cibles toutes trouvées : l’absentionniste, voilà l’ennemi ! Immédiatement accusés de soutenir consciemment les Le Pen pour ne pas avoir voulu donner leurs voix à ceux dont ils n’attendaient rien, abstentionnistes et votants "blanc" ont été mis au pilori par l’éditocratie.

Elle s’est aussi fait un devoir de réserver un traitement spécial aux forces politiques à la gauche du PS : en accusant l’extrême gauche de semer la division en 2002 ; en accusant la France insoumise d’être fondamentalement antidémocrate et démagogique - et donc finalement pas si éloignée de l’extrême droite - en 2017. Culpabiliser suffisamment les hésitants pour les amener à glisser dans l’urne le bulletin désigné comme le seul légitime ; renvoyer dos à dos l’extrême droite et la gauche radicale : voilà la sordide réalité, que ce livre éclaire, de ces grandes manœuvres médiatiques.

Coédition Agone/Acrimed

x 17,5 25 240 p. Le grand cirque électoral
Une histoire visuelle des élections et de leurs contestations
T
Novak Zvonimir doc élections novembre 2019 22/11/19 9782373090659 L’Echappée Action graphique Politique et société 29,00 € 29.00 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis l’instauration du suffrage universel, le spectre du politicien en campagne électorale hante la France. Car ce pays, si rétif à mandater, se méfie comme de la peste des candidats et des élus. A la moindre friction, l’anathème est lancé : "Girouettes ! Caméléons ! Opportunistes ! " clame la rue. "Ils promettent la lune, ils s’attribuent des privilèges exorbitants, ils retournent leur veste", ajoutent l’échotier et le caricaturiste.

Et comme cette nation frondeuse a toujours nourri en son sein une forte densité d’artistes aux crayons acérés, elle exprime ses haut-le-coeur par une production visuelle d’une insolence unique au monde. Ainsi des flots d’images régicides, issus de la propagande militante, de l’imagerie populaire et du combat électoral, sabrent avec talent les ambitions des politiciens, portent au pinacle des candidats farfelus et moquent le civisme fait religion.

Affiches, tracts, cartes postales, caricatures et autres supports sont étudiés ici à la loupe sur près de deux siècles. Le Grand Cirque électoral relate avec truculence la guerre graphique qui s’impose à nos regards, depuis Proudhon jusqu’aux Gilets jaunes, en passant par le général Boulanger, Coluche, Mai 68 et les campagnes souvent hilarantes de nos présidents. Professions de foi, tracts et programmes électoraux sont autant de témoignages à charge.

C’est saignant, jubilatoire... et instructif.

x 14,5 22,5 279 p. Le maire et les barbares T Szeftel Eve enquête corruption, élections février 2020 19/02/20 9782226448255 Albin Michel A.M. POLITIQUE Politique et société 19,00 € 19.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Ils avaient promis. Ils seraient irréprochables.
Ils avaient promis. Ils seraient différents.
Ils avaient promis. Ils feraient de la politique autrement.
Un simple tract va tout faire basculer.

Bobigny, préfecture du département le plus pauvre de France, va être le théâtre de la promotion de la voyoucratie et l’envers de la méritocratie républicaine. Jusqu’à ce sms qui dénonce qu’il y a bien eu un pacte avec les cités pour la prise du pouvoir.

Cette enquête sidérante, conduite par une journaliste de l’AFP, révèle que tout est possible pour gagner une mairie, certains pactisant avec des logiques mafieuses et le communautarisme.

Mais l’impensable ne s’arrête pas là. Ce pacte cache un autre pacte, secret celui-ci, qui renvoie à l’une des pires affaires criminelles françaises : l’assassinat d’Ilan Halimi.

Ils ont pactisé avec les barbares.

Une plongée au cœur de la corruption et du clientélisme politique qui détruisent la République.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |