Madagascar - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 10 documents sur le thème : Madagascar



10 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 20,5 21 34 p. Madagascar T Pignède Alice doc, jeunesse Afrique, géographie, Madagascar 2005 01/01/05 9782841662760 Grandir Jeunesse -regards sur le monde 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
Un documentaire sur Madagascar : sa géographie, sa culture, son histoire et son écosystème.
x 22 22 76 p. Portraits d’insurgés : Madagascar ,1947 T Men Pierrot et Raharimanana histoire, portrait histoire, révolte, Madagascar 2011 28/02/11 9782911412882 Vents d’ailleurs International -Afrique 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA

À Madagascar l’insurrection de 1947 fit des dizaines de milliers de victimes. Plus de soixante ans après, l’écrivain Raharimanana redit les voix qui se sont perdues, le photographe Pierrot Men fait ressurgir les regards oubliés. De simples femmes, de simples hommes, âgés de quatre-vingt-deux à quatre-vingt-dix-neuf ans, témoignent de leur passé d’insurgés. Les portraits sont nos guides, résolument vivants, survivants d’une époque gommée des esprits. Leurs témoignages, leurs mémoires intactes nous interpellent et nous rappellent la nécessité de dire l’histoire pour comprendre les maux et rêves d’aujourd’hui, pour construire un avenir apaisé où les paroles auraient été dites...

Un livre en forme d’hommage pour ces morts sans nombre de la Grande île, indispensable pour retrouver la mémoire sur l’un des plus grands massacres de la colonisation française.

x 11,5 19 432 p. Madagascar
Edition 2012
T
guide Afrique, tourisme, Madagascar 2012 04/01/12 9782012451452 Hachette »» Guide du Routard Divers -voyages 14,95 € 14.95 épuisé
AA AA
Madagascar reste plus que jamais une île à découvrir. Mosaïque d’ethnies dont les coutumes fascinent, le dénominateur commun reste la chaleur de l’accueil de ses habitants. En malgache, le mot vahiny signifie « étranger », mais dans le sens d’« invité ». C’est tout dire de l’hospitalité malgache, une fois percée à jour... Et puis le routard Madagascar c’est toujours des adresses souvent introuvables ailleurs : se délecter d’un poulet à la vanille les pieds plantés dans le sable à Sainte-Marie, dormir et sortir à bon prix ; des visites culturelles originales en dehors des sentiers battus ; des infos remises à jour chaque année ; 24 cartes et plans détaillés.
x 12 21 223 p. Le goût de la mangue
Livres
T
Missonnier Catherine jeunesse, roman colonialisme, Madagascar 2006 22/05/06 9782844204585 Thierry Magnier Jeunesse -littérature 7,70 € 7.70 manquant sans date
AA AA
Madagascar, 1956. Un coin de paradis, colonie française depuis soixante-dix ans... Anna, quinze ans, se sent mal intégrée dans le cercle privilégié de la jeunesse blanche de l’île, dont l’insolence la déroute. L’histoire et la culture malgaches lui sont étrangères... Jusqu’au jour où elle rencontre Léon, un étudiant malgache, qui très vite l’attire. Les tensions indépendantistes, en cette fin de domination coloniale, vont alors brusquement faire irruption dans le quotidien de l’adolescente.
x 13,5 19 52 mn Avec presque rien T Lova Nantenaina doc Madagascar 2017 07/02/17 3760114952615
NET179
Doc Net films Océan indien en docs Divers -DVD 12,99 € 12.99 présent à Plume(s)
AA AA
Avec presque rien… on peut faire des choses me dit Gaby, un militaire retraité qui récupère des tas de ferrailles pour en faire des brouettes. Derrière ma caméra, je pose un regard sans condescendance sur mes compatriotes, ceux qui, avec leurs forces et leur âme comme seules ressources, créent… des objets, de la musique ou de grands discours. Je demande à des artistes de monter un concert et de devenir ainsi mes porte-paroles comme le veut la tradition de l’art oratoire. Sauront-ils mettre en valeur cette résistance inconsciente de nombreux Malgaches confrontés aux effets pervers de l’argent et de la mondialisation ?
x 13,5 19 84 mn Ady Gasy
Les Chinois fabriquent les objets, les Malgaches les réparent
T
Lova Nantenaina doc Madagascar, récupération 2016 19/01/16 3775000082147
LAT012
Laterit productions Divers -DVD 24,95 € 24.95 présent à Plume(s)
AA AA

Il y a ceux qui font des chaussures à partir de pneus, ceux qui fabriquent des lampes à partir de boîtes de conserves, ceux qui fabriquent du savon et des médicaments à partir d’os de zébus… Rien ne se perd, tout se transforme. À Madagascar, les gens défient la crise avec inventivité sans perdre leur identité et leur sens de l’humour.

En s’appuyant sur une tradition orale toujours digne, souvent enjouée ou cocasse, parfois désemparée ou révoltée, mais jamais amère.

« Un manifeste de résistance et de solidarité » TELERAMA / « Un bras d’honneur, festif et impertinent, à une forme de néocolonialisme bien-pensant qui dépouille des peuples en dévaluant leurs traditions et savoir-faire » TERRA ECO / « Jamais misérabiliste, mais toujours attentif aux gestes qui transforment et façonnent, ce documentaire est émaillé d’un humour ravageur, ce qui ne gâche rien. » LE MONDE

Bonus : Bonus environ 30min - interview du réalisateur Lova Nantenaina - bandes-annonces - catalogue éditeur

x 14 21 240 p. Les pirates des lumières
ou la véritable histoire de Libertalia
T
Graeber David histoire pirates, Madagascar novembre 2019 28/11/19 9782377291069 Libertalia Politique et société -histoire 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA
Flibustiers, femmes marchandes et simulacres de royaumes à Madagascar au XVIIIe siècle.

« Je vais raconter une histoire de magie et de mensonges, de batailles navales et de princesses enlevées, de révoltes d’esclaves et de chasses à l’homme, de royaumes de pacotille et d’ambassadeurs imposteurs, d’espions et de voleurs de joyaux, d’empoisonneurs et de sectateurs du diable et d’obsession sexuelle, toutes choses qui participent des origines de la liberté moderne. »

De 1989 à 1991, David Graeber accomplit une étude de terrain ethnographique à Madagascar. Il en tira sa thèse de doctorat sur la magie, l’esclavage et la politique dans la Grande Île. Lors de ce séjour, il découvrit l’existence d’un groupe ethnique formé des descendants métissés des nombreux pirates qui s’y étaient installés au début du xviiie siècle : les Zana-Malata.

Il entreprit des recherches historiques sur cette population, ébaucha sur le sujet un essai. Ce n’est que dernièrement qu’il s’est décidé à finaliser cet écrit et à le faire éditer. Il y fait la lumière sur l’utopie pirate baptisée « Libertalia » par Daniel Defoe.

Décryptant la mythologie propre aux légendes pirates et comparant d’un œil critique les rares documents probants, l’auteur avance de très plausibles hypothèses sur l’impact qu’eurent les flibustiers et leurs descendants sur la culture et la politique malgache au siècle des Lumières — mais aussi sur l’influence qu’eurent les récits de pirates et les pratiques proto-démocratiques, voire libertaires, sur les penseurs desdites Lumières.

Il en résulte un récit lumineux et passionnant, doublé d’une réflexion stimulante sur la nature et les origines de l’idéologie marchande, du colonialisme et de l’européocentrisme.

x 24 32 64 p. Tangala Tome 1
L’aristo Gasy
T
mOTUS , Tojo et Alvarez Jérôme BD colonialisme, Madagascar, libération 2015 02/12/15 9782919069323 des Bulles dans l’océan Nout l’Histoir BD -historique 14,90 € 14.90 actuellement indisponible
AA AA

Madagascar, colonie française, 1946. Tangala, revenu de la guerre, dirige un commerce prospère dans le centre de Tananarive. Son ami Séverin, un colon, tombe amoureux de sa soeur. Mais les relations sont compliquées entre les deux peuples, surtout si l’autorité coloniale s’en mêle en voulant s’accaparer un terrain familial des indigènes. Tangala, Séverin, Aïna, trois destinées chamboulées, avec brutalité.

mOTUS, appuyé par le trait racé de Tojo et les couleurs chaudes et sensuelles de Jérôme, nous livre une aventure haletante dans l’île de Madagascar de l’après seconde guerre mondiale. Tangala se transforme en héros vengeur avec comme seule alternative la survie, et la revanche pour leitmotiv. Une histoire prévue en deux tomes qui dresse une critique sévère d’une France coloniale méconnue dans cette partie du monde.

x 24 32 64 p. Tangala Tome 2
Valin’ady malgache
T
mOTUS et Tojo BD vengeance, révolte, Madagascar 2017 06/12/17 9782919069408 des Bulles dans l’océan Nout l’Histoir BD -historique 15,00 € 15.00 actuellement indisponible
AA AA

Madagascar, colonie française, 1947. Tangala, accusé à tort d’un crime qu’il n’a pas commis, se rend compte qu’il est le jeu d’une machination qui a coulé la vie à ses parents. Sa soeur - dont il est très proche - est retenue par Séverin, autrefois son ami et son frère d’armes. Recueilli et soigné par des fermiers, les Sparrow, Tangala trouve en eux de singuliers alliés. Grâce à leur aide, il reprend des forces et envisage de retrouver sa soeur avant de venger ses parents.

S’engage alors un voyage sur l’île de Madagascar aux allures de course-poursuite. Tangala est un fugitif d’autant plus recherché qu’il provoque les autorités, et que, sous son influence, un vent de révolte commence à se lever sur la grande île...

x 24 32 56 p. Tangala Tome 3
Et vint la colère
T
mOTUS et Tojo Madagascar, libération 24 juillet 2020 24/07/20 9782919069705 des Bulles dans l’océan Nout l’Histoir BD -historique 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Séverin laissé pour mort dans le Sud de Madagascar, Tangala n’en n’a pas pour autant fini avec les ennuis. Suspecté d’être un des meneurs de la révolte qui gronde il est traqué, pourchassé et ses exploits inquiètent les autorités françaises. Cette insurrection dont l’ampleur grandit - on parle de 100 000 morts fin 1947 - marque le début de la fin de la colonisation françaises avec comme apogée le sombre 29 mars toujours jour de deuil national dans la grande île (jour férié).

Motus et Tojo clôturent là de manière magistrale cette grande aventure méconnue avec un souci du détail historique. Réparant ainsi les faits ignorés d’une île continent qui fut française aussi longtemps que l’Algérie.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |