Charles Williams - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Charles Williams

Charles Williams

Né au Texas en 1909, il s’engage dans la marine marchande et navigue sur les mers du monde entier. Il a publié plus d’une vingtaine de romans dont Calme blanc ou Fantasia chez les ploucs considéré comme l’un des plus grands classiques de l’humour noir américain. il est mort en 1975.

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12,5 18 248 p. Fantasia chez les ploucs T Williams Charles B roman société américaine 1999 14/04/99 9782070522897 Gallimard Jeunesse »» Folio Junior Littérature -poches 7,95 € 7.95 épuisé
AA AA
Ah, ça ! Pour un été, c’était un fameux été ! Comme dit Pop (Pop, c’est papa), les fermes, c’est fortifiant, et pour ce qui est d’en trouver une plus fortifiante que celle à mon oncle Sagamore, on peut chercher. Il y avait un lac où on pouvait attraper des poissons vivants, j’avais un chien, et puis il y avait les chasseurs de lapins avec leurs mitraillettes, et aussi Miss Harrington. Miss Harrington ? C’est elle qu’avait le liseron qu’a été la cause de tout ce raffut. Vous savez bien ! C’est passé dans tous les journaux...

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |