Mouloud Akkouche - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Mouloud Akkouche

Mouloud Akkouche

Le BEPC en poche, il a été, de 1981 à 1989, serveur, plongeur, animateur écriture-lecture dans les centres de loisirs, directeur adjoint de colonie de vacances, archiviste, pion … Et a même vendu des voitures par téléphone. Mais il n’a toujours pas le permis.

Enfin l’écriture, jamais très loin, est venue, subreptice, toujours plus forte, toujours noire, comme si ce temps à vivre ailleurs, cette précarité que nul ne veut côtoyer, lui avait donné toutes les énergies pour bâtir une œuvre sincère, originale.


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 10 16 96 p. Si à 50 ans, t’as pas ta rolex... T Akkouche Mouloud roman 2012 19/04/12 9782362240201 Atelier In8 Quelqu’un M’a Dit Littérature 10,00 € 10.00 actuellement indisponible
AA AA

Un coup d’œil à sa Rolex : il est temps de rentrer. Au volant de sa voiture, il contemple la ville, superbe. Les barres d’immeubles ont laissé place à l’espace, le ciel a reconquis son territoire, les panneaux publicitaires se sont effacés au profit des jardins entre lesquels circulent les cyclistes. L’air est pur, les trottoirs propres, les citadins sereins. Ce qu’il ignore, c’est qu’à ce même moment, les caméras de surveillance du Dôme enregistrent une évasion. Celle d’un dangereux individu.

Mouloud Akkouche nous entraîne dans le sillage d’un duo aussi incongru que détonnant. Nous parcourons les allées trop policées d’un monde très urbain… qui pourrait bientôt être nôtre. Une novella noire au sein de laquelle il fait resurgir la fantaisie et le goût de la vie.

Où l’on retrouve les thèmes chers à Mouloud Akkouche : bonne parole écologique poussée à l’extrême, règne de l’hygiénisme d’une « secte » qui a pris le pouvoir et qui impose à tous une existence saine dans un corps sain. Les quelques réfractaires, membres inutiles et nuisibles à la société idéale sont immédiatement éradiqués. Pour dénoncer cette idéologie assassine, Mouloud Akkouche a imaginé un tandem incongru et burlesque : une vieille femme, sac d’os gâché par les rhumatismes, pleine de gouaille, et un inoffensif quinqua bien propre sur lui…


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |