masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.

Vous cherchez un bouquiniste à Millau ?

  • A croatan : 13 rue de la Capelle à Millau — 06 52 37 80 27 — acroatan@free.fr
  • Pierre : il n’a pas de magasin, mais il habite Millau : 44 rue des Fasquets — 06 33 18 21 79 — michel.p48@orange.fr
Accueil du site > Les auteurs > Omar Aktouf

Omar Aktouf

Professeur titulaire de management à l’Ecole des hautes études commerciales de Montréal. Ancien cadre supérieur dans l’industrie, diplômé dans plusieurs disciplines des sciences sociales, il est membre fondateur du groupe Humanisme et gestion de l’Ecole des HEC. Ses travaux ont été traduits en plusieurs langues.

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15 23 368 p. La stratégie de l’autruche T Aktouf Omar B essai 2005 24/02/05 9782921561679 Écosociété Politique et société 25,30 € 25.30 actuellement indisponible
AA AA
Lorsque 3 milliards d’individus - soit la moitié de la planète - " vivent " avec moins de 3 $ par jour, que 225 milliardaires possèdent l’équivalent de l’avoir de 2 milliards de personnes, que 51 sociétés figurent parmi les 100 premières " économies " du monde, que l’économie mondiale est à 90 % spéculative, que la masse financière (hors actions et obligations) circulant quotidiennement représente 10 fois la valeur des réserves cumulées de toutes les banques centrales du monde... Est-on encore loin du non-sens absolu ? En ce début du XXIe siècle, des voix s’élèvent contre le trop grand nombre d’erreurs commises dans la conduite des affaires économiques mondiales. Peut-on parler de simples erreurs de calcul et de prévision ? Certes non. Il s’agit de fautes, de fautes économiques et gestionnaires graves, qui touchent à la conception même de notre monde et de son fonctionnement. Est-ce là chose réparable par d’autres calculs et prévisions, en utilisant les mêmes prémisses et les mêmes schémas d’analyse ? Partant du constat d’échec cuisant des " trois révolutions de la modernité " (révolution industrielle, automatisation et informatisation-information) dans leurs promesses de procurer à l’humanité confort, bonheur et satiété, l’auteur propose de modifier radicalement nos visions des choses... Mais ceux qui détiennent le pouvoir et les privilèges le souhaitent-ils ? Admettront-ils que tout, sur cette terre dominée par le management/économie, semble s’écrouler inexorablement ? Pourtant, économistes et gourous du management - éternels complices - continuent à garder la tête dans le sable... tout en nous expliquant pourquoi il est rationnellement justifié de faire l’autruche.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |