Le travail, non merci ! - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : travail, Plume(s) présente aussi :
C'est quoi ce travail ?   Inventaire avant liquidation & Putain d'usine   Retour sur la condition ouvrière   Le temps choisi   La civilisation et le travail   Toujours contre le travail   Patron et employé   Salariés si vous saviez  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-entreprises, travail, syndicalisme | Pratique

16,00 €  
Le travail, non merci !

Auteur Camille Dorival
Editeur : Petits Matins
rayon : Politique et société    -entreprises, travail, syndicalisme
support : Livre
type : essai
thème : travail
ean : 9782915879858
parution : février 2011
dimensions : 224 pages ; 13 × 19,9 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim'vert
prix : 16,00 €
disponibilité : prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 5 avril 2012
commander

Travailler plus pour gagner (peut-être) plus, travailler le dimanche, travailler plus longtemps … La « valeur travail » voit ses actions grimper plus que jamais ! Un drôle de paradoxe dans une société qui compte quatre millions de chômeurs et où la souffrance s’invite souvent au contrat.

A rebours de ce discours, ils sont de plus en plus nombreux à refuser de mettre le travail au centre de leur vie.

Ils assument de ne pas travailler, ou le moins possible. Cela ne les empêche pas d’être actifs : ils s’investissent dans des associations, ont une activité créatrice. Corollaire évident : ils consomment moins, ou différemment. Ni flemmards ni profiteurs, ils ont souvent un regard politique sur ce mode de vie. Certains prônent même la décroissance : une frugalité volontaire, un refus de la consommation à outrance, afin de préserver les ressources de la planète.

Le livre propose de nombreux portraits de ces objecteurs de travail, et interroge : à quoi sert le travail pour chacun d’entre nous ? Peut-on vivre sans travailler ? Le temps libre est-il condamnable ? Le « revenu d’existence » est-il une utopie réaliste ? Economistes et sociologues (Dominique Méda, Denis Clerc, Alain Lipietz …) apportent leur pierre au débat.


l’auteur :
Camille Dorival : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |