La nuit Rwandaise - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Rwanda, Plume(s) présente aussi :
Rwanda, de la guerre au génocide   Généalogie du génocide rwandais   Rwanda, un génocide français   Le génocide au village   Le feu sous la soutane   Rwanda 1994, Noirs et Blancs menteurs   La fantaisie des Dieux - Rwanda 1994   Notre-Dame du Nil  
  rayons :  BD | Divers | International -Afrique | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

8,00 €  
La nuit Rwandaise

Auteur Jean-Paul Goutteux
Editeur : L’Esprit frappeur
rayon : International    -Afrique
support : Livre
thèmes : Afrique | international | Rwanda
ean : 9782844051899
parution : septembre 2002
dimensions : 638 pages ; 10,5 × 17 cm
prix : 8,00 €
disponibilité : épuisé
arrivé à Plume(s) : 2008

Ce livre est une analyse approfondie des implications politiques françaises au Rwanda, des soutiens militaires, des relais médiatiques et intellectuels à un nazisme africain et de leurs conséquences ultimes  : la réalisation du génocide des Tutsi en 1994. La Nuit rwandaise, c’est l’histoire de l’abandon d’une minorité désarmée, l’holocauste de civils livrés sans défense à un État qui tuait “ au nom de la race ”.

Un holocauste attendu, prévu, pensé par ceux qui orchestraient cet abandon. En France, les coulisses du génocide sont toujours dans la nuit. L’implication des autorités françaises dans une telle horreur est trop “ inimaginable ” pour que les Français se fassent la violence de contester un discours lénifiant et rassurant. Ils se sont ralliés à la raison d’État. Des journalistes orchestrent la désinformation et manipulent l’opinion française. Des parlementaires assassinent la mémoire, enterrent le scandale avec une mission d’information conçue pour cela. Des sociologues et des historiens cautionnent cette mascarade. Des humanitaires préfèrent se taire devant les subventions et la raison d’État. Des hommes politiques brandissent “ l’honneur de la France ” et dénoncent ses ennemis. C’est, après les dissimulations de la mission Quilès, une mise au point essentielle sur l’implication française dans le génocide des Tutsi.


Réf. éditeur : EF109


l’auteur :


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |