- La vie sera mille fois plus belle - Librairie Plume(s)
250 p. - 15 × 21 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : révolution espagnole, Plume(s) présente aussi :
De Decazeville au Val d'Aran   Kessel, Moral   Histoires retrouvées de la guerre d'Espagne   La boîte rouge   Espagne 36   Oeuvre constructive de la révolution espagnole (1936-1939)   Commissaire de choc  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -femmes | Pratique

16,00 €  
La vie sera mille fois plus belle

Les Mujeres libres, les anarchistes espagnols et l’émancipation des femmes

Auteur Martha A. Ackelsberg
Editeur : Atelier de création libertaire (ACL)
rayon : Politique et société -femmes
support : Livre
type : histoire
thèmes : féminisme | révolution espagnole
ean : 9782351040379
parution : avril 2010
dimensions : 250 pages ; 15 × 21 cm ; |365 g
imprimé en France
prix : 16,00 €
disponibilité : prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 1er septembre 2010
commander

En 1936, des groupes de femmes à Madrid et à Barcelone fondèrent les Mujeres Libres, organisation destinée à libérer les femmes du « triple asservissement à l’ignorance, en tant que femmes, et en tant que productrices ». Bien que cela ait duré moins de trois ans (leurs activités en Espagne connurent une fin abrupte lors de la victoire des forces franquistes en février 1939), les Mujeres Libres mobilisèrent plus de 20 000 femmes et développèrent un vaste réseau d’activités visant à accroître l’autonomie des femmes tout en construisant un sens de la communauté.

L’histoire de ma découverte de ces femmes et de leurs activités couvre de nombreuses années et de nombreux kilomètres, des explorations dans les archives ainsi que des conversations avec des militantes âgées. Je suis parvenue à comprendre la portée de leurs visions et de leurs réussites grâce à nos efforts communs pour communiquer au-delà des différences de culture, d’âge, de classe et de contexte politique. Nombre de ces femmes m’ont laissé entrer chez elles et ont partagé leur histoire ; j’ai essayé d’entendre leur langage et de prêter attention à la fois à ce qui nous rapprochait et à ce qui nous séparait.

Traduction de l’anglais par Marianne Enckell et Alain Thévenet


l’auteur :
Martha A. Ackelsberg : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |