Théâtre complet - Volume 4 - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

dans le même rayon Littérature-théâtre, Plume(s) présente aussi :
Le bourgeois gentilhomme   Electre   Les cuisinières   L'avare - Texte intégral   Dom Juan   Ecrits pour la parole   La secrète obscénité de tous les jours. Héroïne. Héros   La machine infernale  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature -théâtre | Par chez nous | Politique et société | Pratique

23,00 €  
Théâtre complet - Volume 4

Auteur Jean-Luc Lagarce
Editeur : Solitaires intempestifs
collection : Bleue
rayon : Littérature    -théâtre
support : Livre
type : théâtre
ean : 9782846810302
parution : septembre 2002
dimensions : 432 pages ; 12 × 20 cm
prix : 23,00 €
disponibilité : épuisé
arrivé à Plume(s) : 12 juin 2010

Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne (1993)
Il suffit de savoir qu’en toutes circonstances, il existe une solution, une explication aux problèmes, car la vie n’est qu’une longue suite d’infimes problèmes, qui, chacun, appelle et doit connaître une réponse.

Nous, les héros (1993)
Après la représentation, on chante une fois encore, on joue de petits sketches idiots, on imite, on hurle de rire et parfois, aussi, on se laisse aller à la nostalgie.
Ce soir, la fille aînée du directeur et de sa femme, se fiancera, dans les coulisses, avec le jeune premier…

Nous, les héros (version sans le père) (1993)
Ce texte est identique au précédent mais sans le personnage du père. En effet, Nous les héros fut écrit par Jean-Luc Lagarce pour les acteurs jouant dans sa mise en scène du Malade imaginaire, l’acteur devant jouer le rôle du père n’étant pas disponible, Jean-Luc Lagarce a supprimé le personnage et réécrit la pièce.

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne (1994)
Cinq femmes et un jeune homme enfin rentré à la maison, endormi paisiblement ou mourant. On lutte une fois encore, la dernière, à se partager les dépouilles de l’amour, on s’arrache la tendresse exclusive.

Le Pays lointain (1995)
L’histoire sans histoire d’un homme dans la France des vingt dernières années du siècle, les rencontres, la famille, les amis, les amours rencontrées et vécues, le travail et les aventures.




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |