Antimanuel d'écologie - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : politique, Plume(s) présente aussi :
Le principe démocratie   Génération VIe république   Ils ont volé la décentralisation   Vive le feu !   Le retour du peuple   Octobre 2010, une lutte à la croisée des chemins   Engagez-vous !   La politique expliquée aux enfants  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-écologie | Pratique

21,50 €  
Antimanuel d'écologie

Auteur Yves Cochet
Editeur : Bréal
rayon : Politique et société    -écologie
support : Livre
type : essai
thèmes : écologie | politique
ean : 9782749508450
parution : mars 2009
dimensions : 312 pages ; 14 × 20,5 cm
prix : 21,50 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 16 juin 2009
réserver
Longtemps les écologistes ont eu raison trop tôt. Aujourd’hui, les faits rattrapent leurs prévisions. Les conditions fondamentales de la vie sur terre sont gravement menacées par les activités humaines. La planète entière est perturbée par les effets d’un productivisme et d’une consommation aveugles. Il nous faut à présent payer pour cette recherche effrénée de confort matériel, menée au détriment de la nature. La catastrophe environnementale est en marche. L’heure n’est plus à la construction d’un monde meilleur mais à la réduction du pire qui arrive. Le compte à rebours a commencé. Yves Cochet en appelle aux gouvernants de tous les pays, à la responsabilité collective et individuelle pour freiner le processus en cours avant que celui ne devienne tout à fait irréversible. Avec cet Antimanuel d’écologie, Yves Cochet nous fait prendre conscience des grands enjeux planétaires et de nos devoirs envers les générations futures. Il devient urgent, car le temps nous manque déjà, de réinventer le monde de demain. Parmi les différentes mesures qu’il prône, Yves Cochet défend une politique de la « décroissance », pour lutter contre l’alarmante dissipation des ressources terrestres et de leur inévitable déplétion. « L’humanité demande à la Terre de lui fournir 25% de plus que ce qu’elle peut offrir, et ce chiffre ne cesse d’augmenter », prévient-il. Si un changement de civilisation ne s’opère pas rapidement, nous devrons nous préparer à subir une catastrophe écologique, économique, politique et sociale. En conclusion de son livre, Yves Cochet nous propulse en 2022 et imagine pour nous le monde tel qu’il sera, si nous ne révolutionnons pas nos modes de vie, de production et de consommation. »

l’auteur :
Yves Cochet : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |