Enjeux politiques de l'histoire coloniale - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : colonialisme, Plume(s) présente aussi :
Petite histoire des colonies françaises t4 ; la Françafrique   Sur les traces du génocide amérindien   Petite histoire des colonies françaises t1   Pappa in Afrika   Votre paix sera la mort de ma nation   La fracture coloniale   Le maître est un clandestin   La fin des indigènes en Nouvelle-Calédonie  
  rayons: BD | Divers | International-colonies, esclavage, libération | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

14,20 €  
Enjeux politiques de l'histoire coloniale

Auteur Catherine Coquery-Vidrovitch
Editeur : Agone
rayon : International    -colonies, esclavage, libération
support : Livre
type : essai
thème : colonialisme
ean : 9782748901054
parution : mai 2009
dimensions : 190 pages ; 12 × 19 cm
imprimé en France
prix : 14,20 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 26 mai 2009
réserver

Notre patrimoine historique « national » doit-il inclure l’histoire de la colonisation et de l’esclavage colonial ? La réponse positive, de bon sens, ne fait pas l’unanimité : soit parce que parler sans tabou du domaine colonial serait « faire repentance », soit parce que l’ignorance ou la négligence entretenues depuis plusieurs générations font qu’il ne vient même pas à l’esprit de beaucoup de nos concitoyens que notre culture nationale héritée n’est pas seulement hexagonale. La culture française (que d’aucuns veulent appeler « identité nationale ») résulte de tous les héritages mêlés dans un passé complexe et cosmopolite où le fait colonial a joué et continue par ricochet de jouer un rôle important.

Au sommaire :
La prise de conscience de la question coloniale • L’histoire du statut de l’indigène • La première génération des historiens post-coloniaux • L’histoire des colonisés « vue d’en bas » • Un hiatus à combler • La relativité du silence colonial • Le déficit de l’école • Le cas particulier de l’esclavage • La fin d’un tabou ? • Travers & apport du postcolonial • Une histoire « postcoloniale » française en train de s’écrire • Mémoire & histoire : un débat amputé ? • Une querelle politique séculaire • De la confusion entre histoire & politique • Le quiproquo sur les « abus » coloniaux • Un faux concept : la repentance • Du « communautarisme » à la « fracture coloniale » • Du racisme colonial • Le mythe des peuples premiers • Le passé colonial au présent


l’auteur :
Catherine Coquery-Vidrovitch : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |