La femme qui se cognait dans les portes - Librairie Plume(s)
329 p. - 12 × 18 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : violence, Plume(s) présente aussi :
La seule chose à briser, c'est le silence   Les violences contre les femmes   Le grand livre contre toutes les violences   Libres enfants   La joue bleue   Il faut sauver Saïd   Attention je mords   La violence à l'école  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature -poches | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

9,00 €  
La femme qui se cognait dans les portes

Auteur Rody Doyle
Editeur : Robert Laffont
rayon : Littérature -poches
support : Livre
type : roman
thème : violence
ean : 9782221111383
parution : octobre 2008
dimensions : 329 pages ; 12 × 18 cm ; |215 g
prix : 9,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 6 novembre 2008
réserver

Après le succès de sa trilogie de Barrytown et le triomphe de Paddy Clarke Ha Ha Ha, Roddy Doyle réussit un nouveau tour de force avec ce roman où il trouve - lui, un homme - le ton juste pour dire "Moi, Paula, trente-neuf ans, femme battue".

C’est avec un mélange d’humour - irlandais bien sûr - et de cruauté qu’il prend la voix de cette Paula Spencer, une Dublinoise dont la vie conjugale a été ponctuée de raclées, de dents et de côtes brisées, alcoolique au surplus et par voie de conséquence. Mais qui reste digne et garde la force de prétendre, à l’hôpital, après chaque dérouillée, qu’elle s’est "cognée dans la porte", un grand livre.




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |