Penser, agir - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : société, Plume(s) présente aussi :
Candide n'est pas mort   La trempe   Le Mérite et la République   Ecoblanchiment   Le pire des mondes possibles   Apprivoiser la douleur   Figures du pensable   Liberté, Egalité, Communauté ?  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

17,30 €  
Penser, agir

Auteur Daniel Bensaïd
Editeur : Nouvelles éditions Lignes
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : société
ean : 9782355260216
parution : novembre 2008
dimensions : 256 pages ; 11 × 18 cm
prix : 17,30 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 26 novembre 2008
réserver

À l’heure où une véritable gauche de combat prend corps (le congrès fondateur d’un « nouveau parti anticapitaliste » est prévu en janvier 2009), Daniel Bensaïd propose sa réflexion sur les évolutions de la « gauche de gauche » intervenues depuis la chute du mur de Berlin et qui ont conduit à sa présente « recomposition ». Penser, Agir explicite les raisons qui ont poussé la LCR à décider de sa dissolution et pose des jalons pratiques et théoriques pour le nouveau parti.

« Assez pensé maintenant *  ! ». Cette injonction de la ministre en exercice de l’économie et de finances, restera peut-être comme la maxime d’une époque obscure  : assez pensé, place aux marchés ventriloques et aux marchands de temps de cerveau disponible.

Pensons au contraire à ce qui nous est advenu et qui n’est jamais tout à fait dernière nous, mais nous attend encore au prochain tournant. Pourquoi et comment les grandes espérances du XXe siècle ont-elles fait naufrage  ? Comment les rêves d’émancipation ont-ils pu virer au cauchemar  ? Qu’en est-il de la grande idée communiste après l’effondrement de sa contrefaçon bureaucratique  ? Qu’en est-il de la validité contemporaine de l’héritage marxiste  ? Et de la- dialectique comme travail subversif de l’ordre despotique du capital  ?

Pensons, mais pensons pour agir au présent. Pour ne pas céder aux fatalités d’une économie automate et d’une histoire réduite à la célébration du fait accompli.

Les textes en grande partie inédits ou introuvables rassemblés dans ce volume occupent une séquence de vingt années, de la chute du Mur et de la désintégration de l’Union soviétique aux combats actuels pour la construction d’un nouveau parti anticapitaliste, en passant par l’effondrement de l’orthodoxie stalinienne et la conversion de la social-démocratie à l’idolâtrie marchande. Les va-et-vient que ce recueil propose entre théorie et pratique font de lui la véritable « boite à idées » (et à outils) du Nouveau Parti Anticapitaliste (« N.P.A. », dont le nom définitif sera décidé en janvier prochain).

* La citation complète est la suivante  : « Que de détours pour dire une chose au fond si simple  : il faut que le travail paye. Mais c’est une vieille habitude nationale  : la France est un pays qui pense. Il n’y a guère une idéologie dont nous n’avons fait la théorie. Nous possédons dans nos bibliothèques de quoi discuter pour les siècles à venir. C’est pourquoi j’aimerais vous dire  : assez pensé maintenant. Retroussons nos manches. » Assemblée nationale, le 10 juillet 2007


l’auteur :
Daniel Bensaïd : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |