L’Afrique humiliée - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : Afrique, Plume(s) présente aussi :
Le petit jeu des animaux d'Afrique   Aya de Yopougon Tome 6   La guerre au Mali   Timbuktu   Le sang du Baobab   La gloire des imposteurs   Nandiman le brave chasseur   Une journée avec le forgeron, homme de savoir  
  rayons: BD | Divers | International-Afrique | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

18,30 €  
L’Afrique humiliée

Auteur Aminata Traoré
Editeur : Fayard
collection : Documents
rayon : International    -Afrique
support : Livre
type : essai
thèmes : Afrique | colonialisme
biblios : 4ACG Nant 2018, L ordre et la morale, Capitaine Thomas Sankara le 7 avril
ean : 9782213635903
parution : janvier 2008
dimensions : 306 pages ; 13,5 × 21,5 cm
imprimé en France
prix : 18,30 €
disponibilité : prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 13 septembre 2008
commander

« Nous, peuples d’Afrique, autrefois colonisés et à présent recolonisés à la faveur du capitalisme mondialisé, ne cessons de nous demander : que sommes-nous devenus ?

Les pays riches ont peur de notre présence quand elle n’est pas susceptible d’ajouter à leur avoir, peur de nos différences quand elles sont trop visibles. Inutiles, les nouveaux naufragés entassés sur des embarcations de fortune, supposées les conduire vers la terre ferme de l’Europe. Invisibles, les désespérés qui traversent l’enfer du désert. Indésirables, ceux qui, menottes aux poignets, sont reconduits dans leur pays d’origine.

Mais l’humiliation du continent africain ne réside pas uniquement dans la violence, à laquelle l’Occident nous a habitués. Elle réside également dans notre refus de comprendre ce qui nous arrive. Car il n’y a pas d’un côté une Europe des valeurs et du progrès et de l’autre une Afrique des ténèbres et des malheurs. Cette vision, que certains d’entre nous ont tendance à intérioriser, vole en éclats dès l’instant où l’on touche du doigt les mécanismes de la domination, de la paupérisation et de l’exclusion.

Le défi auquel nous faisons face aujourd’hui, c’est d’imaginer des perspectives d’avenir centrées sur les êtres humains. Une réappropriation de nos destins qui fait appel à nos langues, à nos repères, à des valeurs de société et de culture qui nous sont familières. »
Aminata Traoré

Préface de Cheikh Hamidou Kane.


l’auteur :
Aminata Traoré : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |