Les chimpanzés et le télétravail - Librairie Plume(s)
252 p. - 14 × 21 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : travail, Plume(s) présente aussi :
Tripalium   The dinner that cooked itself   Faire des hommes libres   Travailler une heure par jour   Calor, une usine en perspective   Le temps choisi   Gagner sa vie, est-ce la perdre ?   Le parfum des hommes  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

18,00 €  
Les chimpanzés et le télétravail

Vers une (r)évolution anthropologique ?

Auteur Pascal Picq
Editeur : Eyrolles
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : travail
ean : 9782416003899
parution : juin 2021
dimensions : 252 pages ; 14 × 21 cm ; |314 g
imprimé en France
prix : 18,00 €
disponibilité : très prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 23 juin 2021
commander

Cet essai ne parle pas des chimpanzés, mais de comment les fondements de nos comportements sociaux partagés avec eux depuis plusieurs millions d’années vont se confronter aux changements que vont connaître nos sociétés après la pandémie de la covid 19. Car la pandémie de Covid 19 accélère des transformations en cours depuis deux décennies. Pascal Picq permet une prise de recul salutaire : l’enjeu de ce qui se passe actuellement dépasse les considérations de court terme, plus de liberté pour les salariés, des économies sur les locaux pour les entreprises.

C’est un transformation profonde de la relation au travail qui s’opère. Dans cette phase de crise, la logique darwinienne joue à plein : ce sont les organisations les plus agiles, les plus ouvertes, qui ont la plus grandes variété de profils, qui trouveront les clés pour s’adapter et sortiront renforcées de la grande bascule qui s’opère. La première partie du livre retrace une brève histoire du travail, et montre que ce n’est que depuis deux siècles que s’est installée de manière progressive une séparation stricte entre le lieu de la vie privée et celui de la vie professionnelle.

La deuxième partie dresse un bilan de l’expérience de télétravail massif dans le monde, qui montre que le potentiel de tâches pouvant être effectuées à distance est beaucoup plus important qu’on ne le pensait jusqu’à présent. La troisième partie replace les bouleversements actuels dans une approche évolutionniste. La sélection naturelle sélectionne, plus encore dans une phase de crise : il s’agit de sélectionner les bonnes pratiques, réduire si ce n’est éliminer les pratiques obsolètes, en inventer d’autres.

Une nouvelle écologie du travail va se mettre en place, entre les contraintes du présentiels et celles du tout à distance. Un changement de civilisation à l’échelle mondiale.


l’auteur :
Pascal Picq : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |