Je et tu - Librairie Plume(s)
154 p. - 13,5 × 22 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

dans le même rayon Politique et société-philosophie, Plume(s) présente aussi :
Chemins de Marx   Le moment fraternité   La pensée de midi   Le travail de la liberté   Le philosophe au pied du mur   La destruction de la raison   De la nature - De rerum natura   L'esprit et la pensée  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -philosophie | Pratique

16,00 €  
Je et tu

Auteur Martin Buber
Editeur : Aubier
collection : Philosophie Aubier
rayon : Politique et société -philosophie
support : Livre
type : essai
ean : 9782700704297
parution : mars 2012
dimensions : 154 pages ; 13,5 × 22 cm ; |205 g
imprimé en France
prix : 16,00 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 10 juin 2020
commander

Martin Buber (1878-1965) est essentiellement le philosophe de la réciprocité. Il est en effet à l’origine de l’attention toute particulière accordée à la problématique de l’autre dans les philosophies existentielles du XXe siècle. Publié à Heidelberg en 1923, le Je et tu (Ich und Du) suscita, influença ou accompagna les réflexions de Husserl sur la coexistence des intentionnalités, celles de Scheler sur la "sympathie", celles de Jaspers sur la "communication", de Heidegger sur le "mit sein", de Sartre sur le "pour-autrui" et de Lacan sur "l’autre".

Si tous n’ont pas forcément lu ou médité Martin Buber, chacun au moins, par son cheminement autonome, exprime l’importance primordiale de la réflexion sur l’autre. Notamment Levinas, chez qui la philosophie du visage comme signe divin fait écho à la doctrine bubérienne du Face-à-Face. Gaston Bachelard exprime le centre incandescent de l’œuvre de Buber, dans sa Préface au Je et tu : "Il faut avoir rencontré Martin Buber pour comprendre dans le temps d’un regard la philosophie de la rencontre, cette synthèse de l’événement et de l’éternité.
Alors on sait d’un seul coup que les convictions sont des flammes et que la sympathie est la connaissance directe des âmes. C’est ici qu’intervient la catégorie bubérienne la plus précieuse : la réciprocité
".


l’auteur :
Martin Buber : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |