Défaire le capitalisme, refaire la démocratie - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : politique, Plume(s) présente aussi :
Petit guide de la corruption politique   Nous, le peuple   Démocratie précaire   Rapport sur la construction des situations   L'enterrement de Jules Vallès   André Gorz ou le socialisme difficile   Éloge de la politique profane   Les mystères de la gauche  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

29,50 €  
Défaire le capitalisme, refaire la démocratie

Les enjeux du délibéralisme

Auteurs Eric Dacheux
Daniel Goujon
Editeur : Erès
collection : Sociologie Economique
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : politique
ean : 9782749266305
parution : mars 2020
dimensions : 353 pages ; 14 × 22 cm
imprimé en France
prix : 29,50 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 17 juin 2020
réserver

Le monde change mais la science économique évolue peu. Le capitalisme menace la démocratie qui ne parvient plus à le réguler. Ces deux constats sont à l’origine de cet ouvrage. Partant des initiatives citoyennes qui s’opposent au capitalisme, les auteurs construisent une nouvelle vision du vivre ensemble : se défaire de la représentation libérale de l’économie pour bâtir une démocratie écologique et solidaire grâce à la délibération dans [espace public.

En effet, la meilleure façon de favoriser la liberté de chacun est de créer une intelligence collective basée sur la participation de tous. Le délibéralisme est une construction théorique qui articule une réflexion économique (la délibération comme principe d’allocation des ressources). une théorie politique (la démocratie radicale) et un nouveau cadre symbolique (l’épistémologie de la complexité).

A l’heure où la critique antisystème nourrit les ennemis de la démocratie, il est temps de passer de la déconstruction à la reconstruction. de la mise en lumière des dysfonctionnements réguliers à l’éclairage des fonctionnements alternatifs, de la soumission au désespoir du réel à l’espérance constructive de l’utopie. La tâche la plus urgente du chercheur est d’ouvrir, à nouveau, l’espace des possibles.


les auteurs :
Eric Dacheux : +
Daniel Goujon : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |