Kurdes, les damnés de la guerre - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Kurdistan, Plume(s) présente aussi :
Make Rojava Green Again   Plaidoyer pour le Rojava   Kurden people   Le peuple kurde, clé de voûte du Moyen-Orient  
  rayons :  BD | Divers | International -Moyen Orient | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

17,00 €  
Kurdes, les damnés de la guerre

Auteur Olivier Piot
Editeur : Petits Matins
rayon : International    -Moyen Orient
support : Livre
type : doc
thème : Kurdistan
ean : 9782363832726
parution : mars 2020
dimensions : 279 pages ; 13 × 20 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim'vert
prix : 17,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 23 mai 2020
réserver

Version actualisée et très largement enrichie du livre Le peuple kurde, clé de voûte du Moyen-Orient (2017), cet essai décrypte les mouvements kurdes au Moyen-Orient à partir de reportages et d’une analyse géopolitique centrée sur la période 2011-2020.

Les Kurdes, à partir de 2012, ont été aux avant-postes de la lutte contre les combattants de Daech en Syrie et en Irak. Trahi par les Alliés en 1923, opprimé depuis sur les terres morcelées du Kurdistan, ce peuple de 40 millions d’âmes a une nouvelle fois montré sa capacité à peser militairement dans le chaos de la guerre tout en ouvrant – au nord de l’Irak comme dans le Rojava syrien – des perspectives politiques favorables à la reconstruction d’une région meurtrie par des clivages nationaux, ethniques et confessionnels. Mais c’était avant une nouvelle trahison : celle des États-Unis et de la Russie, pour qui le sort de ces « damnés de la guerre » n’est qu’une carte à jouer parmi d’autres dans leur stratégie géopolitique.

Nourri d’éléments de reportage, de témoignages et d’analyses d’experts, cet ouvrage décrypte la crise actuelle au Moyen-Orient au prisme des différentes communautés kurdes, écartelées entre quatre États : la Turquie, la Syrie, l’Iran et l’Irak. Alors que s’affirment la fin de l’hégémonie occidentale au Levant et l’émergence de nouvelles puissances régionales, l’auteur revient sur les principales étapes de l’histoire kurde pour expliquer pourquoi, depuis les accords Sykes-Picot en 1916, les guerres du Moyen-Orient ont toujours réactualisé la question kurde sans jamais offrir de réponse durable aux revendications de ce peuple sans droits et toujours orphelin d’État.


l’auteur :
Olivier Piot : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |