Contre les Chrétiens - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : religion, Plume(s) présente aussi :
Le fanatisme, maladie incurable des religions   Critique de la religion   Dialogue entre un prêtre et un moribond   Scientologie   Yonk   L'aventure monothéiste   L'immoralité de la croyance religieuse   L'horreur religieuse  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-laïcité | Pratique

13,50 €  
Contre les Chrétiens

Auteur Celse
Editeur : Phébus
collection : liberté sur parole
rayon : Politique et société    -laïcité
support : Livre article d'occasion
type : essai
thème : religion
ean : 9782859405724
parution : mars 1999
dimensions : 150 pages ; 13,5 × 20 cm
imprimé en France
prix : 13,50 €
disponibilité : épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 9 octobre 2019
réserver

Cioran aimait à dire qu’un chrétien qui n’avait pas lu le petit brûlot de Celse (IIe siècle après J.-C.) était un chrétien qui n’avait pas fait ses preuves. On ne connaît le livre de Celse qu’à travers la réfutation qu’en fit au siècle suivant un apologiste chrétien, Origène, qui le cite quasi in extenso (précisons à toutes fins utiles que ledit Origène, saint docteur de la jeune Église, poussa le fanatisme jusqu’à s’émasculer pour être agréable à Dieu). Celse, esprit tolérant, disciple de Platon, a lu de près les textes chrétiens mais se méfie de tous les intégrismes. Il interpelle ici les disciples du Nazaréen au nom de la raison " grecque ", et leur propose un pacte de conciliation : qu’ils honorent comme ils l’entendent leur Dieu, et même son " divin " fils s’ils y tiennent . mais qu’ils ne cherchent pas à détruire la société " païenne ", qui ne demande qu’à accueillir la diversité du monde. Un discours de sagesse, qui sera peu entendu.

Publié il y a une trentaine d’années dans la fameuse collection " Libertés " fondée par Jean-Jacques Pauvert et Jean-François Revel, ce texte (réédité ici dans l’exemplaire traduction de Louis Rougier) doit être lu, et singulièrement aujourd’hui, pour ce qu’il n’a jamais cessé d’être : un petit précis de tolérance et de largeur d’esprit — et un avertissement lancé à tous les fanatismes qui, sous couvert de religion, fomentent la mise à mort des libertés.


l’auteur :
Celse : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |