Critiques de l’école numérique - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : école, Plume(s) présente aussi :
Un monde de cochons   Le premier jour de classe   Faire l'école, faire la classe   Premier matin   Pourquoi j'ai créé une école où les enfants font ce qu'ils veulent   Une journée dans une classe coopérative   La rédaction   La famille Casserole  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-école | Pratique

25,00 €  
Critiques de l’école numérique

Auteurs Cédric Biagini
Christophe Cailleaux
Francois Jarrige
Editeur : L’Echappée
collection : Frankenstein
rayon : Politique et société    -école
support : Livre
type : essai
thèmes : école | numérique
ean : 9782373090611
parution : octobre 2019
dimensions : 400 pages ; 17 × 24 cm
imprimé en France
prix : 25,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 16 octobre 2019
réserver
Enseignants, intellectuels, soignants, parents, syndicalistes... Développent une critique de la numérisation de l’éducation, de la petite enfance à l’université.

Plus l’école et l’éducation sont présentées comme étant en crise, plus l’utopie numérique y multiplie les promesses. Les injonctions permanentes à innover, à être optimistes, à individualiser les parcours, à se réinventer, à disrupter … imposent partout le numérique. Même s’il existe une grande variété de situations en matière d’équipements informatiques selon les niveaux et les établissements, l’idée que l’école telle qu’on la concevait jusqu’alors est obsolète et qu’elle doit, coûte que coûte, s’adapter à un monde contemporain ultraconnecté, a triomphé. Ainsi, dirigeants économiques, intellectuels et politiques ne cessent d’appeler enseignants et pédagogues à céder devant l’impératif d’un prétendu progrès technique abstrait, et à s’en remettre les yeux fermés aux apprentis sorciers de la Silicon Valley.

Ces mutations profondes, aux conséquences désastreuses pour notre psychisme et nos sociétés, s’opèrent à grande vitesse dans une sorte d’inconscience générale et d’hypnose collective. Rares sont celles et ceux qui osent s’exprimer publiquement pour remettre en cause ces orientations. Ce livre leur donne la parole et montre que les processus en cours ne sont ni « naturels », ni inéluctables. Enseignants, intellectuels, soignants, parents, syndicalistes… y développent une critique sous forme d’enquêtes et d’analyses sur les soubassements théoriques et les arrière-plans économiques de la numérisation de l’éducation, de la petite enfance à l’université, et témoignent de leurs expériences quotidiennes. Autant de contrepoints qui expriment un refus de se laisser gouverner par des technocrates et autres startupeurs et ingénieurs qui entendent révolutionner nos vies.


les auteurs :
Cédric Biagini : +
Christophe Cailleaux : +
Francois Jarrige : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |