1969, année fatidique - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : France, Plume(s) présente aussi :
Comment peut-on être français ?   La France surendettée ?   Une culture du viol à la francaise   Nous sommes tous la France !   Manifeste pour une France de la diversité   Le Loir est cher !   Irrespirable   Attention à la marche !  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-histoire | Pratique

22,00 €  
1969, année fatidique

Auteur Brice Couturier
Editeur : Observatoire (Editions de l’)
rayon : Politique et société    -histoire
support : Livre
type : histoire
thème : France
ean : 9791032903872
parution : août 2019
dimensions : 590 pages ; 13,5 × 21,5 cm
imprimé en France
prix : 22,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 24 septembre 2019
réserver

Les « événements de Mai » à Paris, l’Armée rouge à Prague, la Convention démocrate de Chicago... l’année 1968 s’est achevée sur une série de fiascos monumentaux. 1969, année gueule de bois, est le point d’orgue d’une décennie de ruptures radicales et d’expériences sans filet. Nixon arrive à la Maison Blanche avec un « plan pour le Vietnam » et de Gaulle rentre à Colombey. Jan Palach se suicide par le feu place Venceslas et une purge antisémite décime le PC polonais. Grâce à leurs ordinateurs, les Américains posent des hommes sur la Lune. Les Beatles se séparent et la nation hippie vit son dernier grand rassemblement, à Woodstock. Charles Manson, qui se prend pour l’Antéchrist, assassine Sharon Tate, enceinte. À Milan, l’attentat de la Piazza Fontana lance les « années de plomb » italiennes. Musique et drogues psyché­déliques, anti-westerns mélancoliques, érotisme échevelé, groupuscules, communautés... Les sixties projettent leur ultime feu d’artifice, qui retombe en cendres : rage et désillusion mêlées.

Passant en revue les principaux événements politiques et culturels de cette année décisive, Brice Couturier interroge le « mauvais chemin » que nous continuons de fouler. Des groupuscules extrémistes qui préfigurent le terrorisme moderne aux « catastrophes intellectuelles » que sont le radicalisme des élites, le relativisme culturel des intellectuels et la politique des identités qui fait perdre la gauche... tout remonte à 1969.


l’auteur :
Brice Couturier : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |