Le président des ultra-riches - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Macron, Plume(s) présente aussi :
Macron - L'amour fou   Le nouveau pouvoir   Un ministre ne devrait pas dire ça...   Macronarchie   Vaincre Macron   Attention à la marche !   Les Intouchables d'État   Le grand manipulateur  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

14,00 €  
Le président des ultra-riches

Chronique du mépris de classe dans la politique d’Emmanuel Macron

Auteurs Monique Pinçon-Charlot
Michel Pinçon
Editeur : Zones »»
rayon : Politique et société
support : Livre
type : enquête
thème : Macron
ean : 9782355221286
parution : janvier 2019
dimensions : 169 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 14,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 20 février 2019
réserver

"Macron, c’est moi en mieux", confiait Nicolas Sarkozy en juin 2017. En pire, rectifient Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot. Huit ans après Le Président des riches, les sociologues de la grande bourgeoisie poursuivent leur travail d’enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Au-delà du mépris social évident dont témoignent les petites phrases du président sur "ceux qui ne sont rien", les auteurs documentent la réalité d’un projet politique profondément inégalitaire.

Loin d’avoir été un candidat hors système, Emmanuel Macron est un enfant du sérail, adoubé par les puissants, financé par de généreux donateurs, conseillé par des économistes libéraux. Depuis son arrivée au palais, ce président mal élu a multiplié les cadeaux aux plus riches : suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus du capital, suppression de l’exit tax, pérennisation du crédit d’impôt pour les entreprises...

Autant de mesures en faveur des privilégiés qui coûtent un "pognon de dingue" alors même que les classes populaires paient la facture sur fond de privatisation plus ou moins rampante des services publics et de faux-semblant en matière de politique écologique. Mettant en série les faits, arpentant les lieux du pouvoir, brossant le portrait de l’entourage, ce livre fait la chronique édifiante d’une guerre de classe menée depuis le coeur de ce qui s’apparente de plus en plus à une monarchie présidentielle.


les auteurs :
Monique Pinçon-Charlot : +
Michel Pinçon : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |